F Nous contacter

0

Documents  Haute Normandie | enregistrements trouvés : 105

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

V

- n° 21

Le terminal petrolier d'Antifer devrait être équipé de pac de 5 eoliennes d'une puissance unitaire de 2,4 MW

Éolien ; Haute Normandie ; Parc éolien

... Lire [+]

V

- n° 1621
ISBN 1163-2720

Implanter des éoliennes sur la digue d'un terminal pétrolier : un projet symbolique et novateur, dont le chantier devait commencer à l'été 2003 sur le prot autonome du Havre. Il suscitait un rare consensus jusqu'à ce que, au dernier moment, le port s'y oppose.

Conflit / Opposition ; Éolien ; Haute Normandie

... Lire [+]

V

- n° 156
ISBN 0295-5873

"12% d'électricité eolienne en 2020 : rapport ""Wind force 12"" de EWEA et greenpeace Schema eolien en ligne pour la région Nord Pas de Calais Enquete ublique : nouveau seuil Peut-on se fier au vent? Les eoliennes VERGNET ont résisté au cyclone ERika en nouvelle caledonie Les parcs en projet : port de marseille, 12MW en Aveyron Les nouveaux parcs en France : Parc de Bouin en vendée, Parc de Plougras en cote d'armor, Une eolienne de 20kW installee à Saran dans le loiret Le port du Havre ne veut pas d'éolienne 350MW de plus en autralie? A utorisation pour un parc de 180 MW au Brésil "
"12% d'électricité eolienne en 2020 : rapport ""Wind force 12"" de EWEA et greenpeace Schema eolien en ligne pour la région Nord Pas de Calais Enquete ublique : nouveau seuil Peut-on se fier au vent? Les eoliennes VERGNET ont résisté au cyclone ERika en nouvelle caledonie Les parcs en projet : port de marseille, 12MW en Aveyron Les nouveaux parcs en France : Parc de Bouin en vendée, Parc de Plougras en cote d'armor, Une eolienne de 20kW ...

Brésil ; Bretagne ; Centre ; Conflit / Opposition ; Enquête publique ; Éolien ; Haute Normandie ; Intempérie climatique ; Languedoc Roussillon ; Lorraine ; Midi Pyrénées ; Nord Pas de Calais ; Pays de la Loire ; Projet ; Provence Alpes Côte d'Azur ; Rapport ; Schéma régional ; Vent ; VERGNET ; Vitesse du vent

... Lire [+]

V

- n° 270504

"LE MONDE | 27.05.04 | 14h02  *  MIS A JOUR LE 27.05.04 | 14h21 La hausse du prix du baril du pétrole et le débat en cours sur l'énergie pourraient favoriser le développement du diester et de l'éthanol. Peu polluants et renouvelables, ces carburants issus de plantes permettent de réduire les gaz à effets de serre, mais restent plus coûteux que les énergies fossiles Grand-Couronne (Seine-Maritime) de notre envoyée spéciale Au coeur de la zone portuaire et industrielle de Rouen est fabriqué un carburant utilisé, à leur insu, par de nombreux automobilistes : le diester. Ce biocarburant, renouvelable et peu polluant, est issu du colza. Pour le fabriquer, l'usine de Grand-Couronne reçoit chaque année, en provenance du quart nord-ouest de la France, 800 000 tonnes de graines, dont sont extraites 350 000 tonnes d'huile. Les deux tiers, après transformation, finiront dans le réservoir des voitures. Il ne s'agit pas de substituts aux carburants classiques, mais de compléments : le diester peut être mélangé au gazole et l'éthanol - obtenu à partir de la betterave ou du blé - à l'essence. Cette usine, construite en 1993, témoigne d'une époque où la France était pionnière dans le domaine des biocarburants. Après la réforme de la politique agricole commune (PAC) de 1992, qui introduit la jachère, les agriculteurs sont autorisés à y cultiver des plantes énergétiques. Les zones de grande culture (Beauce, Picardie...) se lancent dans cette voie, avec l'aide financière des pouvoirs publics..., avant de plafonner. Biodiesel et éthanol ne sont aujourd'hui présents qu'à hauteur de 1 % en moyenne dans le carburant vendu en France. L'Union européenne (UE) a pourtant fixé un cap, par deux directives adoptées en 2003. Les objectifs chiffrés (2 % de biocarburants en 2005 ; 5,75 % en 2010) sont indicatifs. L'augmentation du prix du pétrole et l'examen du projet de loi d'orientation sur les énergies - en cours à l'Assemblée nationale - incitent les promoteurs des biocarburants à réclamer une relance rapide de la filière. Lundi 24 mai, un amendement reprenant les objectifs de la directive européenne a été adopté par les députés. Pour les filières agricoles intéressées, l'enjeu économique est crucial : les récentes réformes de la PAC les contraignent à trouver de nouveaux débouchés. DÉFISCALISATION Les biocarburants présentent plusieurs atouts. Issus de plantes qui se développent en fixant le carbone, ils permettent de réduire les émissions de gaz à effet de serre, de 60 % pour le diester et de 70 % pour l'éthanol, selon une étude réalisée sous l'égide de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) et de la direction des ressources énergétiques du ministère de l'industrie (Direm), publiée en septembre 2002. Or, selon le protocole de Kyoto, les pays européens doivent réduire leurs émissions de gaz à effet de serre de 8 % (par rapport à 1990) d'ici à 2012. 30 % des émissions sont dues aux transports. Toujours selon cette étude, le bilan énergétique des biocarburants est très positif : ils produisent plus d'énergie qu'ils n'en consomment, à l'inverse du gazole et de l'essence. En outre, leur développement permettrait de diversifier les sources d'approvisionnement en énergie de la France. Le principal obstacle à leur développement reste leur coût, plusieurs fois supérieur à celui des produits pétroliers. Seule la défiscalisation dont ils bénéficient, qui coûte 180 millions d'euros à l'Etat chaque année, leur permet d'être compétitifs. Le ministre délégué à l'industrie, Patrick Devedjian, l'a rappelé lors du débat à l'Assemblée nationale. ""Dans le domaine des biocarburants, il faut nourrir une grande ambition, mais avoir aussi l'honnêteté de reconnaître que cette filière coûte cher : 200 euros par tonne de CO2 économisée, 50 000 euros par emploi sauvegardé"", a-t-il déclaré. ""Nous sommes plus chers que l'énergie fossile, c'est vrai, reconnaît Georges Vermeersch, directeur de la prospective et des innovations chez Sofiprotéol, l'établissement financier des producteurs d'oléo-protéagineux. Mais dans le prix du pétrole n'apparaît pas le coût des marées noires, voire des conflits qu'il engendre. Tandis que les biocarburants ont des effets positifs en termes d'emploi, de recettes fiscales, de sécurité d'approvisionnement."" Les retombées sur l'emploi local sont évaluées de 6 à 10 emplois pour 1 000 tonnes produites. Les producteurs mettent en avant leurs surfaces disponibles et leurs capacités d'investissement. Plusieurs projets d'usines sont dans les cartons. Leur construction permettrait des gains de productivité importants, selon les industriels. ""Nous sommes une filière naissante, qui a besoin d'appui, affirme Alain Jeanroy, directeur général de la Confédération générale des planteurs de betteraves (CGB). Les arguments techniques des pétroliers manquent d'objectivité : comment roulent les voitures dans les pays qui utilisent massivement de l'éthanol, tels que les Etats-Unis ou le Brésil ?"" Qui paierait ce développement ? Les contribuables, via l'attribution de nouvelles défiscalisations ? Ou les consommateurs, à la pompe ? Pourquoi ne pas importer à moindre coût le biocarburant du Brésil, le plus gros pays producteur ? Les négociations commerciales en cours avec le Mercosur (Brésil, Argentine, Uruguay, Paraguay) sèment la panique en France. ""Ouvrir de nouveaux contingents d'importation dès à présent reviendrait à tuer la filière française dans l'oeuf"", s'alarme Dominique Ducroquet, président de la CGB. INTENSIFICATION DES CULTURES Au nom de la Confédération paysanne, Guy Le Fur se déclare ""a priori favorable""aux biocarburants, mais émet plusieurs bémols. ""Ils ne doivent pas entrer en concurrence avec l'alimentaire, qui reste la fonction première de l'agriculture"", affirme-t-il. Par ailleurs, l'intensification des cultures promises par la filière ne convient guère à la Confédération, qui prône des pratiques agricoles où les rotations permettent de diminuer le recours aux engrais et pesticides. ""Le développement des biocarburants est pensé uniquement en termes industriels, regrette M. Le Fur. Il faut mettre en place des microprojets, comme la méthanisation à la ferme ou l'utilisation d'huile directement dans les véhicules agricoles."" Greenpeace voudrait également que soient privilégiés les ""systèmes d'huile végétale brute en circuits courts"". ""Si c'est pour continuer à construire des autoroutes et voir se développer des biocarburants issus d'une agriculture intensive à grand renfort de pesticides et d'OGM, ça ne fait qu'ajouter un problème à un autre"", affirme Hélène Gassin, chargée de la campagne énergie de l'association. Les producteurs répondent à ces inquiétudes par des ""chartes de bonnes pratiques agricoles"". Sans exclure l'hypothèse des OGM, ils tablent pour l'instant sur la sélection variétale classique pour améliorer les rendements. Gaëlle Dupont ------------------------------------------------------------------------ Des dérivés de la betterave, du blé, du colza... L'ester méthylique d'huile végétale (EMVH), ou biodiesel (diester), est obtenu à partir de graines de colza ou de tournesol broyées. Soja ou palme pourraient également être utilisés. L'huile obtenue est transformée en ester méthylique, qui est ensuite directement incorporé au gazole par les industries pétrolières. La société commerciale Diester industrie et les usines d'estérification sont contrôlées par la filière française des oléoprotéagineux. L'éthanol peut être issu de canne à sucre, de betterave, de blé ou de maïs. En Europe, il est transformé en éther tertio butyl éther (ETBE) - un mélange d'isobuthylène, sous-produit pétrolier, et d'éthanol -, avant d'être incorporé à l'essence. Ce mélange, justifié techniquement selon les pétroliers, est contesté par les producteurs d'éthanol, qui prônent l'incorporation directe, utilisée au Brésil et aux Etats-Unis. La teneur maximale autorisée en biocarburants dans les produits classiques est de 5 %. Cette proportion monte à 30 % dans les flottes ""captives"" (transports en commun, voitures officielles). Le taux moyen d'incorporation des biocarburants en France ne s'élève qu'à 1 %. Le volume de production est réglementé en France par l'octroi d'agréments défiscalisés. Le niveau de détaxation est de 350 euros/m3 pour le diester, pour un quota de production de 317 000 tonnes, récemment augmenté de 70 000 tonnes. La filière estime que 800 000 hectares pourraient être consacrés en France au colza énergétique, contre 300 000 aujourd'hui. Pour l'éthanol, le niveau de détaxation est de 380 euros/m3. La France produit 1,3 million d'hectolitres d'éthanol ; 25 000 hectares de terres y sont consacrés. Selon la filière, remplir l'objectif de l'Union européenne de 5,75 % de teneur en biocarburants demanderait la mobilisation de 309 000 hectares de blé (7 % de la sole) et 62 000 hectares de betteraves (14 % de la sole), soit 3,9 % des surfaces disponibles. La production de cultures énergétiques est aidée à hauteur de 45 euros par hectare par l'UE. Le Brésil est le premier producteur mondial d'éthanol (120 millions d'hectolitres), devant les Etats-Unis (106 millions d'hectolitres). ------------------------------------------------------------------------ Le soutien du Conseil économique et social Le Conseil économique et social a adopté, le 28 avril, un rapport sur les ""débouchés non alimentaires des produits agricoles"" très favorable aux biocarburants. ""Il ne faut pas attendre que les cours du pétrole atteignent 50 dollars le baril (niveau auquel les biocarburants seraient compétitifs) pour mettre en place des filières de substitution"", affirme le texte. Son rapporteur, Jean-Claude Pasty, s'alarme de voir la France ""dépassée par l'Espagne pour l'éthanol et par l'Allemagne pour le biodiesel"", et s'élève contre les ""disparités fiscales"" dans l'Union européenne. ""Les décisions nécessaires n'ont pas été prises à temps, affirme M. Pasty. Les contingents n'ont pas été augmentés. Le ministère des finances n'aime pas beaucoup les mesures de défiscalisation. Il y a aussi eu des blocages du côté du ministère de l'industrie : ils ont toujours estimé que le développement de l'éthanol aggravait le déséquilibre du raffinage pétrolier français."" ""On produit trop d'essence en France et pas assez de gazole, ajoute-t-il. Leur position est donc beaucoup plus ouverte sur le biodiesel."" * ARTICLE PARU DANS L'EDITION DU 28.05.04 "
"LE MONDE | 27.05.04 | 14h02  *  MIS A JOUR LE 27.05.04 | 14h21 La hausse du prix du baril du pétrole et le débat en cours sur l'énergie pourraient favoriser le développement du diester et de l'éthanol. Peu polluants et renouvelables, ces carburants issus de plantes permettent de réduire les gaz à effets de serre, mais restent plus coûteux que les énergies fossiles Grand-Couronne (Seine-Maritime) de notre envoyée spéciale Au coeur de la zone ...

Biocarburant ; Canne à sucre ; Carburant ; Céréale ; Colza ; Coût de production ; Diester ; Directive européenne ; Emploi ; Éthanol ; Fiscalité ; France ; Haute Normandie ; Huile végétale ; Légume ; Production ; Taux de biocarburant ; Tournesol

... Lire [+]

V

- n° 161
ISBN 0295-5873

- Campagne d'opinion de l'ADEME - L'éolien dans l'europe des 25 (rapport de l'EWEA) - les nouveaux parcs en projet ou en extension en offshore et terrestre - Les suites de la chute de dunkerque

Basse Normandie ; Bilan énergétique ; Bris de pale ; Champagne Ardenne ; Danemark ; Éolien ; Éolienne à axe vertical ; Europe ; Haute Normandie ; Languedoc Roussillon ; Lorraine ; Nord Pas de Calais ; Offshore ; Picardie ; Projet ; Publication ; Réalisation ; Sondage

... Lire [+]

V

- n° 29
ISBN 1774-847X

C'est ce que vient d'inaugurer l'entreprise Maugy à Iville (27) avec cette maison labellisée BBC-Effinergie (Basse consommation), maison passive et BEPOS (Bâtiment à énergie positive). Un suivi des consommations sera effectué sur 2 ans.

Architecture bioclimatique ; Bâtiment à énergie positive - BEPOS ; Bâtiment Basse Consommation - BBC ; Consommation d'énergie ; Haute Normandie ; Isolation ; Label de performance ; Maison individuelle ; Maison passive ; Performance énergétique ; Pompe à chaleur ; Réalisation ; Suivi

... Lire [+]

V

- n° 30
ISBN 1774-847X

À Iville (27), deux maisons à ossature bois particulièrement performantes sont récemment sorties de terre. Leur particularité ? Elles ne se satisfont pas d'un seul étalon d'efficacité énergétique, mais cumulent les contraintes imposées par Effinergie pour accéder au label BBC et celles fixées par la Maison Passive. Encore plus fort ? L'une des deux maisons est également à énergie positive.
À Iville (27), deux maisons à ossature bois particulièrement performantes sont récemment sorties de terre. Leur particularité ? Elles ne se satisfont pas d'un seul étalon d'efficacité énergétique, mais cumulent les contraintes imposées par Effinergie pour accéder au label BBC et celles fixées par la Maison Passive. Encore plus fort ? L'une des deux maisons est également à énergie positive.

Architecture bioclimatique ; Bâtiment à énergie positive - BEPOS ; Bâtiment Basse Consommation - BBC ; Consommation d'énergie ; Construction ; Ossature Bois ; Étanchéité ; Haute Normandie ; Isolation ; Label de performance ; Maison individuelle ; Maison passive ; Performance énergétique ; Pompe à chaleur ; Réalisation ; Solaire photovoltaïque ; Ventilation double flux

... Lire [+]

V

- n° 438
ISBN 0292-1731

Un projet de construction du Grand stade au Havre (76) sur une ancienne zone d'ateliers ferroviaires, il sera labellisé HQE et produira plus d'énergie qu'il n'en consommera. Les 25 000 places seront livrées courant 2012.

Bâtiment à énergie positive - BEPOS ; Centre sportif ; Haute Normandie ; Haute Qualité Environnementale / HQE ; Projet

... Lire [+]

V

- n° 438
ISBN 0292-1731

La fin des premiers contrats d'obligation d'achat démarrés en 1997 lance la filière cogénération sur de nouveaux rails. La rénovation des installations est une des pistes majeures non seulement techniquement grâce aux solutions proposées par les constructeurs, mais également pour bénéficier d'un nouveau contrat. Pour certaines cogénérations, c'est la logique de marché qui sera choisie. Mais toutes seront concernées par des contraintes fiscales et réglementaires, comme la nécessité de soutenir le réseau français. En Europe, au contraire, certains pays sont très ambitieux et un fort potentiel a été identifié. - La cogénération à la croisée des chemins - Le marché sur la pointe des pieds - Solutions techniques pour la rénovation - Cogénération et chaudière bois vont de pair - Des appels d'offres peu engageants - Europe : potentiel de 100 GW en plus - Soutenir le réseau électrique
La fin des premiers contrats d'obligation d'achat démarrés en 1997 lance la filière cogénération sur de nouveaux rails. La rénovation des installations est une des pistes majeures non seulement techniquement grâce aux solutions proposées par les constructeurs, mais également pour bénéficier d'un nouveau contrat. Pour certaines cogénérations, c'est la logique de marché qui sera choisie. Mais toutes seront concernées par des contraintes fiscales ...

Appel d'offre ; Avantage fiscal ; Caractéristique technique ; Cartographie / Atlas ; Chaudière bois ; Chiffre clé ; Cogénération ; Contrat d'achat ; CSPE - Contribution Service PubliC Électricité ; Écotaxe ; Europe ; Fiscalité ; France ; Haute Normandie ; Réglementation ; Marché français ; Obligation d'achat ; Potentiel de développement ; Production de chaleur ; Puissance installée ; Réalisation ; Recensement / Inventaire ; Réglementation ; Renforcement du réseau électrique ; Rénovation ; Réseau de chaleur ; Réseau électrique ; Secteur industriel ; Secteur tertiaire ; Tarif d'achat

... Lire [+]

V

- n° 438
ISBN 0292-1731

Un nouveau procédé de thermographie aérienne permet de restituer à moindre coût les informations prises par la caméra infrarouge et décèle, en plus des déperditions énergétiques, diverses pollutions. L'exemple de Caux-Vallée-de-Seine (76).

Bâtiment ; Déperdition thermique ; Haute Normandie ; Innovation ; Polluant ; Réalisation ; Thermographie

... Lire [+]

V

- n° 454
ISBN 0292-1731

Dans 19 mois, le premier stade à énergie positive sera opérationnel. De nombreuses solutions techniques ont été intégrées dans ce projet ambitieux, mais reste plausible. Détails du projet, alors que la première pierre vient d'être posée au Havre...

Bâtiment à énergie positive - BEPOS ; Centre sportif ; Éclairage ; Haute Normandie

... Lire [+]

V

- n° 163
ISBN 0295-5873

POWEOLE : un fonds pour l'éolien Le futur centre de la mer au Havre, doté d'éoliennes? Plan climat mise en place d'un comité éolien Parcs en projets (35&15) Appels d'offres francais Nouveaux parcs

Appel d'offre ; Australie ; Bourgogne ; Éolien ; Espagne ; Fabricant ; Fournisseur d'électricité ; Haute Normandie ; Maroc ; Pale ; Plan Climat ; Projet ; Québec ; Réalisation ; Suisse

... Lire [+]

V

- n° 1633
ISBN 1163-2720

Le groupe Tereos va investir 130 millions d'euros dans la construction d'éthanol de blé, un alcool incorporable à l'essence pour en réduire la pollution.

Biocarburant ; Directive européenne ; Éthanol ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Haute Normandie ; Procédé de fabrication ; Production carburant

... Lire [+]

V

- n° 19
ISBN 1634-5460

Un tour de France débutera le 24 avril pour sensibiliser la population aux dangers du nucléaire, et aux avantages des énergies renouvelables.

Alsace ; Basse Normandie ; Bourgogne ; Bretagne ; Événement / Manifestation ; France ; Généralité énergie renouvelable ; Haute Normandie ; Lorraine ; Nucléaire ; Rhône Alpes ; Visite possible

... Lire [+]

PARCS EN PROJETS | SYSTEMES SOLAIRES 1/01/05

Article

XXXXX

V

- n° 165
ISBN 0295-5873

Au 1er janvier 2005, nous avons recensé 75 parcs en fonctionnement en France et 58 fermes éoliennes devraient entrer en service. Tour de France

Auvergne ; Basse Normandie ; Bretagne ; Centre ; Champagne Ardenne ; Corse ; Dom Tom ; France ; Haute Normandie ; Ile de France ; Languedoc Roussillon ; Limousin ; Lorraine ; Midi Pyrénées ; Nord Pas de Calais ; Parc éolien ; Pays de la Loire ; Picardie ; Poitou Charentes ; Projet ; Provence Alpes Côte d'Azur ; Puissance installée ; Réalisation ; Rhône Alpes

... Lire [+]

NOUVEAUX PARCS | SYSTEMES SOLAIRES 1/11/04

Article

XXXXX

V

- n° 1635
ISBN 1163-2720

Le Lycée de Guy-de-Maupassant de Fécamp (76) va lancer sa rentrée scolaire 2006 aux métiers des énergies renouvelables de niveau Licence.

Électricité renouvelable ; Électrification rurale ; Éolien ; Formation ; Généralité énergie renouvelable ; Haute Normandie ; Solaire photovoltaïque ; Système autonome

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Haute Normandie [105]

Réalisation [36]

France [32]

Bretagne [29]

Projet [29]

Éolien [28]

Pays de la Loire [27]

Basse Normandie [26]

Languedoc Roussillon [22]

Nord Pas de Calais [21]

Parc éolien [21]

Poitou Charentes [21]

Rhône Alpes [21]

Picardie [20]

Provence Alpes Côte d'Azur [20]

Midi Pyrénées [19]

Ile de France [18]

Offshore [18]

Bourgogne [16]

Centre [16]

Lorraine [16]

Solaire photovoltaïque [16]

Puissance installée [15]

Aquitaine [14]

Auvergne [14]

Champagne Ardenne [13]

Collectivité locale [13]

Appel d'offre [12]

Bois énergie [12]

Limousin [12]

Production d'électricité [12]

Région [11]

Alsace [10]

Corse [10]

Éolienne [10]

Recensement / Inventaire [10]

Aide financière [9]

Biocarburant [9]

Chiffre clé [9]

Économie d'énergie [9]

Franche Comté [9]

Architecture bioclimatique [8]

Biogaz [8]

Coût d'investissement [8]

Entreprise [8]

Généralité énergie renouvelable [8]

Performance énergétique [8]

Politique énergétique [8]

Cartographie / Atlas [7]

Chauffe eau solaire [7]

Huile végétale [7]

Maison individuelle [7]

Bâtiment Basse Consommation - BBC [6]

Biomasse [6]

Chaudière bois [6]

Construction [6]

Emploi [6]

Fiscalité [6]

Haute Qualité Environnementale / HQE [6]

Martinique [6]

Milieu agricole [6]

Politique environnementale [6]

Pompe à chaleur [6]

Solaire thermique [6]

Suisse [6]

Usine de fabrication/production [6]

Bâtiment [5]

Bâtiment à énergie positive - BEPOS [5]

Consommation d'énergie [5]

Déchet [5]

Déchet ménager [5]

Démarche administrative [5]

Europe [5]

Ile de la Réunion [5]

Impact environnemental [5]

Installation [5]

Logement [5]

Nucléaire [5]

Réseau de chaleur [5]

Tarif d'achat [5]

Transport [5]

Valorisation des déchets [5]

Association [4]

Centre sportif [4]

Cogénération biogaz [4]

Construction écologique [4]

Cours d'eau [4]

Développement durable [4]

Dom Tom [4]

Donnée économique [4]

Électricité renouvelable [4]

Environnement [4]

Établissement scolaire [4]

Étude [4]

Formation [4]

Guadeloupe [4]

Industrie [4]

Isolation [4]

Maintenance / Entretien [4]

Ossature Bois [4]

Petit éolien [4]

J Plus

Nuage de mots clefs ici

0
Z