F Nous contacter

0

Documents  Entreprise | enregistrements trouvés : 984

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

V

- n° 718
ISBN 1267-0545

Gas environnement propose aux collectivités locales propriétaires de centres d'enfouissement techniqus des solutions pour récupérer le biogaz de décharge.

Biogaz ; Cogénération biogaz ; Collectivité locale ; Stockage de déchet ; Déchet ménager ; Entreprise ; Producteur d'électricité ; Valorisation des déchets

... Lire [+]

V

- n° 838
ISBN 1267-0545

"La région PACA mène une politique de préservation de l'environnement intitulée ""Envie Environnement"". Une opération en trois phases : sensibilisation des professionnels, réalisation d'audits et, enfin, une valorisation des entreprises. Le PNR a réalisé une première campagne d'information réunissant une quinzaine d'entreprises. À partir du mois de juin commenceront les diagnostics des installations des entreprises volontaires. Les thèmes abordés : le point sur la réglementation sur l'environnement, la gestion des déchets, la qualité thermique des bâtiments, le recensement des énergies utilisées et la réduction des consommations, la prise en compte des énergies renouvelables...."
"La région PACA mène une politique de préservation de l'environnement intitulée ""Envie Environnement"". Une opération en trois phases : sensibilisation des professionnels, réalisation d'audits et, enfin, une valorisation des entreprises. Le PNR a réalisé une première campagne d'information réunissant une quinzaine d'entreprises. À partir du mois de juin commenceront les diagnostics des installations des entreprises volontaires. Les thèmes ...

Bâtiment industriel ; Consommation d'énergie ; Diagnostic ; Entreprise ; Environnement ; Établissement touristique ; Généralité énergie renouvelable ; Parc régional ; Provence Alpes Côte d'Azur ; Sensibilisation

... Lire [+]

V

- n° 031209

À l'occasion du sommet de Copenhague sur le climat, le WWF et le cabinet Vigeo ont souhaité mobiliser tous les acteurs et notamment les acteurs économiques en publiant une étude sur les pistes d'action dont disposent les entreprises pour réduire leur impact carbone. ''À l'heure où les gouvernements de la planète négocient un accord sur les réductions des gaz à effet de serre, il est essentiel de penser l'« Après- Copenhague » pour préparer l'action des différents acteurs qui devront transformer l'activité économique vers une société plus sobre en émissions de carbone'', peut-on lire dans le rapport. Une sphère d'influence très large : Pour convaincre et surtout démontrer de l'importance du rôle des entreprises, le cabinet Vigeo a réalisé une estimation des émissions de gaz à effet de serre imputables à différents secteurs d'activité : pétrole et gaz, électricité, automobile, aviation, chimie, matériaux de construction ou encore banques et grande distribution. Intérêt de l'étude : le cabinet ne s'est pas contenté de rappeler les émissions directes des activités, mais il a calculé l'ensemble des émissions imputables au secteur. Grâce à une approche ''cycle de vie'', l'étude identifie trois périmètres de mesure : les émissions directes (usine, chauffage des bâtiments, flotte de véhicules...), les émissions indirectes liées à l'électricité et à la chaleur achetée et les autres émissions indirectes (émissions liées aux fournisseurs, aux produits ou aux services vendus, aux transports des employés...). Résultats, certains secteurs comme celui de l'électricité, des mines ou du transport aérien ont un impact carbone principalement dû à leur premier périmètre (émissions directes) tandis que pour les banques et assurances ou encore l'automobile, près de 100% de leurs émissions sont indirectes. À travers ces chiffres, WWF et Vigeo cherchent à démontrer que ''la sphère d'influence des entreprises peut être plus large que le champ d'actions qu'elles choisissent traditionnellement pour désigner leur politique de lutte contre le changement climatique''. Selon le rapport, lorsque le plus gros volume d'émissions de carbone se trouve en amont ou en aval des activités de l'entreprise, une prise en compte de ces émissions ''indirectes'' peut s'avérer efficace afin d'inciter fournisseurs, sous-traitants ou clients à les réduire. Identification des pistes d'actions : À partir de cette approche ''cycle de vie'', Vigeo identifie le périmètre sur lequel doit agir l'entreprise pour réellement limiter son impact carbone. ''Les postes d'émissions les plus élevés dans la somme des émissions rendent compte des principaux défis sectoriels, c'est-à-dire de l'endroit où placer le curseur dans les efforts de réduction'', explique le cabinet. Ainsi pour le secteur de la chimie, l'étude calcule que les émissions ont pour origines la phase de fabrication (39%), l'utilisation des produits (27%) mais également l'énergie achetée pour la fabrication (25%). Vigeo conseille par conséquent à ce secteur de modifier son mix énergétique au profit de sources moins polluantes comme le gaz naturel ou la biomasse aux dépends du pétrole et du charbon. Les secteurs de l'agro-alimentaire et de la grande distribution doivent quant à eux, agir en priorité auprès de leurs fournisseurs. En effet, l'agriculture et l'élevage y représentent respectivement 30% et 29% des émissions tandis que le secteur des banques et assurances doit surtout réduire les émissions induites par les projets qu'il finance. Pour Serge Orru Directeur Général du WWF, il est donc évident que ''les acteurs économiques sont de puissants leviers de changement pour réduire les impacts environnementaux de leurs activités, mais aussi pour orienter les consommateurs vers des modes de consommation plus responsable à travers l'offre de produits ou de services''. Encore faut-il que les entreprises en soient conscientes. Vigeo et WWF remarquent que les entreprises des secteurs étudiés n'ont qu'un faible niveau de reporting sur les émissions indirectes générées par leurs activités et préconise une homogénéisation des méthodes de reporting. Les deux partenaires prévoient déjà d'approfondir leurs réflexions en 2010 en étudiant plus en détail le cas des entreprises françaises. Télécharger l'étude WWF-Vigeo : http://www.vigeo.com/csr-rating-agency/images/PDF/Publications/etude-climat-Vigeo-WWF.pdf
À l'occasion du sommet de Copenhague sur le climat, le WWF et le cabinet Vigeo ont souhaité mobiliser tous les acteurs et notamment les acteurs économiques en publiant une étude sur les pistes d'action dont disposent les entreprises pour réduire leur impact carbone. ''À l'heure où les gouvernements de la planète négocient un accord sur les réductions des gaz à effet de serre, il est essentiel de penser l'« Après- Copenhague » pour préparer ...

Économie d'énergie ; Entreprise ; Étude ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Secteur d'activité ; Analyse Cycle de Vie - ACV

... Lire [+]

V

- n° 040310

Même si elle n'est pas fortement boisée, la Basse-Normandie se classe sixième des régions de métropole pour sa filière forêt-bois, de la production à la commercialisation du bois en passant par les différentes étapes de sa transformation. Une filière qui concentre 2,8 % des emplois de la région (14.510 personnes en 2006). Avec un chiffre d'affaires total estimé à plus de 2,1 milliards d'euros en 2007 et une valeur ajoutée estimée à 630 millions d'euros, le poids économique de cette filière se situe entre la métallurgie (540 millions de valeur ajoutée) et le secteur électronucléaire (860 millions d'euros de valeur ajoutée), ''deux poids lourds de l'industrie régionale''. Cette filière est en pleine mutation : le secteur de la construction bois connaît une forte expansion. L'emploi y est passé de 4.500 postes de travail en 1990 à 6.690 en 2006, pour atteindre 16 % de l'emploi total du secteur de la construction. Enfin, la filière est constituée d'un grand nombre d'entreprises individuelles et de petites entreprises locales, très peu tournées vers l'exportation. Le résumé de l'étude : http://www.insee.fr/fr/insee_regions/basse-normandie/themes/centpourcent/198/198.pdf
Même si elle n'est pas fortement boisée, la Basse-Normandie se classe sixième des régions de métropole pour sa filière forêt-bois, de la production à la commercialisation du bois en passant par les différentes étapes de sa transformation. Une filière qui concentre 2,8 % des emplois de la région (14.510 personnes en 2006). Avec un chiffre d'affaires total estimé à plus de 2,1 milliards d'euros en 2007 et une valeur ajoutée estimée à 630 millions ...

Basse Normandie ; Bois ; Bois énergie ; Chiffre d'Affaire ; Donnée économique ; Emploi ; Entreprise ; Ossature Bois ; Étude ; Étude de marché ; Gisement forestier ; Réserve / Ressource energétique

... Lire [+]

V

- n° 60209

Commandé par plusieurs organisations professionnelles et environnementales américaines, le rapport analyse les pratiques salariales des compagnies spécialisées dans les énergies renouvelables. Il a été publié mardi 3 février, veille d'un rassemblement de syndicalistes, d'écologistes et de personnes du monde de l'entreprise militant pour des emplois «verts» bien payés. Selon le rapport, les salaires moyens pratiqués dans les usines d'équipements d'énergies renouvelables se situent sous la moyenne de ceux des personnes travaillant dans la fabrication de biens durables ­8,88 dollars (6,93 euros) de l'heure. Par endroits, le niveau des salaires est inférieur à celui qui est nécessaire pour un adulte seul avec un enfant. Le plus bas salaire trouvé est de 8,25 $ (6,44 €) de l'heure dans un centre de tri, de 11 dollars (8,5 euros) de l'heure dans la manufacture d'équipements d'ENR. Le rapport estime que les opérateurs d'ENR recevant des crédits d'impôt ou des subventions devraient payer un salaire décent permettant de subvenir aux besoins de base de leurs employés. Peu d'employés sont couverts par des conventions collectives, relève encore le rapport.
Commandé par plusieurs organisations professionnelles et environnementales américaines, le rapport analyse les pratiques salariales des compagnies spécialisées dans les énergies renouvelables. Il a été publié mardi 3 février, veille d'un rassemblement de syndicalistes, d'écologistes et de personnes du monde de l'entreprise militant pour des emplois «verts» bien payés. Selon le rapport, les salaires moyens pratiqués dans les usines d'équipements ...

Emploi ; Entreprise ; Étude ; Généralité énergie renouvelable ; Précarité

... Lire [+]

V

- n° 502

A cet effet, les deux entités vont créer une co-entreprise du nom d'Aérowatt Energies. Cette dernière permettra de participer au développement de la production d'énergie éolienne en outre-mer et de réaliser des projets photovoltaïques intégrés au bâti sur grandes toitures en métropole. Aérowatt deviendra l'actionnaire majoritaire et l'opérateur industriel des projets. La Caisse des Dépôts quant à elle prendra une participation de 35% dans le capital de cette structure, en contrepartie d'un investissement de 9 millions d'euros réalisé selon l'avancement des projets. L'ensemble des opérations envisagées représente une puissance installée potentielle de 60 MW. Le protocole d'accord prévoit l'intégration, dans un premier temps, de 5 centrales développées par Aérowatt, d'une puissance totale de 11 MW : - Parc éolien de Mont-Dore (Nouvelle-Calédonie), d'une puissance totale de 5 MW, dont la construction sera - Parc éolien de Désirade (Guadeloupe), en cours de « repowering » pour atteindre une puissance totale de 1,4 MW, - Centrale photovoltaïque Vinipolis, à Florensac (Hérault), de 0,3 MWc, - Centrale photovoltaïque d'Orange Porte Sud (Vaucluse), qui doit être livrée durant l'hiver prochain, d'une puissance totale de 2,2 MWc, - Centrales photovoltaïques intégrées à des quais de messagerie, en Métropole, pour une puissance cumulée totale de 2,2 MWc. Pour cette première tranche, l'apport en fonds propres de la Caisse des Dépôts sera de 2,7 ME.
A cet effet, les deux entités vont créer une co-entreprise du nom d'Aérowatt Energies. Cette dernière permettra de participer au développement de la production d'énergie éolienne en outre-mer et de réaliser des projets photovoltaïques intégrés au bâti sur grandes toitures en métropole. Aérowatt deviendra l'actionnaire majoritaire et l'opérateur industriel des projets. La Caisse des Dépôts quant à elle prendra une participation de 35% dans le ...

Actionnaire / Action ; Centrale solaire ; Dom Tom ; Entreprise ; Exploitation ; Financement ; France ; Guadeloupe ; Investissement ; Languedoc Roussillon ; Nouvelle-Calédonie ; Parc éolien ; Partenariat ; Producteur d'électricité ; Société d'exploitation ; Société financière

... Lire [+]

V

- n° 011209

Rappelons que l'Etat a mis en oeuvre un Plan Climat National, dont la validation a été effective en juillet 2004 et qui fixe des mesures en vue d'économiser 54 millions de tonnes de CO2 par an jusqu'en 2010, soit environ une tonne par habitant et par an. Ce Plan préconise également la réalisation de Plans Climat Territoriaux (PCT) à tous les échelons de l'action locale : région, département, commune et intercommunalité. Ils doivent permettre aux collectivités d'identifier sur leur territoire, les principales activités responsables d'émissions de gaz à effet de serre de façon à déployer des plans d'action en termes de réduction d'émission. Diviser par 4 les émissions de GES pour atteindre 3.405 kteqCO2/an d'ici 2050 : C'est dans ce cadre que la région Champagne-Ardenne a lancé son Plan climat énergie qui se décline en 36 ''Plans Climat Energie Territoriaux'' (départements, agglomérations, pays, Parcs Naturels Régionaux). Le plan est structuré en 20 programmes et 65 actions autour des 4 secteurs émetteurs : bâtiment, transports/urbanisme, agriculture/forêt, entreprises. L'objectif est de diviser par 4 les émissions de GES d'ici 2050 (facteur 4), soit 3 % par an pour atteindre le chiffre de 3.405 kteqCO©`/an contre 13.620 kteqCO©`/an actuellement. Parmi les actions déjà entreprises depuis l'an dernier afin de réduire les émissions du secteur des transports et de l'urbanisme le plus émetteur en Champagne-Ardenne (4.080 kteq CO/an soit 31% des émissions), figurent notamment la signature de la charte ''Opération objectif CO2 '' le 22 septembre dernier, par 13 transporteurs routiers qui s'engagent d'ici à 3 ans à économiser 24 millions de litres de carburant, éviter de rejeter 6.500 tonnes de CO2 et éviter de parcourir 7 millions de km. La Chambre régionale de commerce et d'industrie, en partenariat avec la DREAL, l'ADEME, et la Région Champagne-Ardenne a également lancé une opération collective pour les entreprises de Champagne-Ardenne dont un volet concerne les plans de déplacements entreprise (PDE) avec appui technique et financier. La Région et l'Etat (sur les fonds FEDER) ont également mis en place l'éco-prêt bonifié logement social. La participation de la Région permet aux organismes de disposer d'un taux à 0 % sur 15 ans avec comme objectif de réduire les émissions annuelles du secteur du bâtiment pour passer de 3.020 kteqCO2en 2008 à 650 kteqCOen 2050. 3 nouveaux Espaces Infos Energie ont par ailleurs été créés fin 2009 en Champagne-Ardenne portant ainsi à 8 le nombre d'Espaces dans la région qui renseignent le public sur l'efficacité énergétique et les énergies renouvelables. 10 projets ont en outre été pré-sélectionnés dans le cadre de l'appel à projet Programme de recherche et d'expérimentations sur l'énergie dans le bâtiment (Prebat) de l'Ademe. En 2009, 4 études de faisabilité pour l'installation d'une unité de méthanisation agricole ont également été initiées. Afin de réduire les émissions du secteur industriel estimées à de 2.920 teqCO2/an, la Région a par ailleurs lancé l'Opération collective ''Entreprises Economes en Energie '' : 12 diagnostics énergétiques des entreprises ont été réalisés en 2009 et 8 sont en cours. Une opération similaire à destination des petites entreprises est prévue en 2010.
Rappelons que l'Etat a mis en oeuvre un Plan Climat National, dont la validation a été effective en juillet 2004 et qui fixe des mesures en vue d'économiser 54 millions de tonnes de CO2 par an jusqu'en 2010, soit environ une tonne par habitant et par an. Ce Plan préconise également la réalisation de Plans Climat Territoriaux (PCT) à tous les échelons de l'action locale : région, département, commune et intercommunalité. Ils doivent permettre aux ...

Bâtiment ; Champagne Ardenne ; Entreprise ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Milieu agricole ; Plan Climat ; Politique énergétique ; Politique environnementale ; Programme d'action ; Réalisation ; Transport ; Urbanisme

... Lire [+]

V

- n° 210208

Un premier site a été équipé et inauguré au début du mois de février. L'installation est implantée au-dessus de la toiture du réservoir d'eau potable de Ranguin (06) sur une superficie de 220 m2. D'autres initiatives de ce type voient le jour sur les toits des entrepôts ou des supermarchés : - À Thouars (79), une enseigne Super U a installé en septembre 2007 une couverture intégrant du photovoltaïque sur 2 000 m2 de toiture. - Le magasin Carrefour de Nîmes Ouest (30) a également installé en décembre dernier une toiture recouverte de cellules photovoltaïques qui couvre 2 340 m2 au total pour une production annuelle d'électricité estimée à 52 MWh. - 54 000 m2 de membranes solaires sont actuellement en cours d'installation, en étanchéité d'un bâtiment de FM Logistic qui accueillera les activités logistiques de l'enseigne Carrefour à Laudun (30).
Un premier site a été équipé et inauguré au début du mois de février. L'installation est implantée au-dessus de la toiture du réservoir d'eau potable de Ranguin (06) sur une superficie de 220 m2. D'autres initiatives de ce type voient le jour sur les toits des entrepôts ou des supermarchés : - À Thouars (79), une enseigne Super U a installé en septembre 2007 une couverture intégrant du photovoltaïque sur 2 000 m2 de toiture. - Le magasin ...

Bâtiment tertiaire ; Centrale photovoltaïque ; Commerce / Magasin ; Entreprise ; Grande puissance ; Languedoc Roussillon ; Provence Alpes Côte d'Azur ; Réalisation ; Solaire photovoltaïque

... Lire [+]

V

- n° 699
ISBN 0750-1552

Mission réussie pour les organisateurs... mais au prix d'un certain mélange des genres qui, il faut l'admettre, est aussi le reflet du marché actuel.

Bois énergie ; Charte qualité ; Dimensionnement ; Entreprise ; Généralité énergie renouvelable ; Installation ; Logiciel ; Marché français ; Pompe à chaleur ; Société / Compagnie ; Solaire thermique

... Lire [+]

2 y

- n° 81 - p. 08 à p. 08

Le terme de service public est souvent utilisé selon des acceptations propres à chacun. Afin d'en expliquer des approches pratiques, voici une revue de la maanière dont la loi éclaire cette notion.

Droit électricité ; Service public ; Politique énergétique ; Europe ; Entreprise ; Consommation d'énergie ; Aménagement du territoire ; Transport ; #clerinfos

... Lire [+]

V

- n° 446

Sur le marché du résidentiel, l'ouverture à la concurrence s'est donc poursuivie à un rythme soutenu chez les fournisseurs alternatifs par rapport au trimestre précédent en électricité (+18%) et en gaz (+15%). Concernant le gaz, 586 000 sites sont devenus clients d'un fournisseur alternatif contre 508 000 au 31 mars 2009. Sur le marché des entreprises, l'ouverture à la concurrence a faiblement évolué en électricité contrairement en gaz : +4%. - Au 30 juin 2009, 359 000 sites sont clients d'un fournisseur alternatif en électricité contre 356 000 au 31 mars 2009. Sur le marché du gaz, 105 000 sites sont clients d'un fournisseur alternatif contre 101 000 au 31 mars 2009. - Au 30 juin 2009, 9% des consommateurs non résidentiels d'électricité (représentant 12% de la consommation) et 15% des consommateurs non résidentiels de gaz (représentant 18% de la consommation) sont clients d'un fournisseur alternatif, les fournisseurs historiques se partageant le reste du marché. Les marchés de l'électricité et du gaz restent dominés par les tarifs réglementés : au 30 juin 2009, 95% des sites toutes catégories confondues (représentant 85% de la consommation) sont aux tarifs réglementés en électricité (y compris TaRTAM) et 88% en gaz (représentant 55% de la consommation).
Sur le marché du résidentiel, l'ouverture à la concurrence s'est donc poursuivie à un rythme soutenu chez les fournisseurs alternatifs par rapport au trimestre précédent en électricité (+18%) et en gaz (+15%). Concernant le gaz, 586 000 sites sont devenus clients d'un fournisseur alternatif contre 508 000 au 31 mars 2009. Sur le marché des entreprises, l'ouverture à la concurrence a faiblement évolué en électricité contrairement en gaz : +4%. - ...

Bilan ; Chiffre clé ; Consommateur d'électricité ; Entreprise ; Fournisseur d'énergie ; France ; Libéralisation énergétique ; Marché de l'électricité ; Marché du gaz ; Particulier / Ménage ; Recensement / Inventaire ; Secteur résidentiel

... Lire [+]

V

- n° 508

Les 3 projets représentent une puissance cumulée de près de 630 KWc et une économie annuelle de 75,2 tonnes de CO2. Par ailleurs, SAMSE indique que "des écrans LCD permettant l'affichage des données environnementales des centrales photovoltaïques, en termes d'énergie produite et de volume de CO2 évité, seront installés". D'autres investissements visant à réduire l'impact du bâtiment et de ses consommations énergétiques ont également été prévus : surisolation, cuve de récupération des eaux de pluie, panneaux solaires, VMC double flux. - Le magasin l'Entrepôt du Bricolage de Saint-Martin-d'Hères (38) : Première toiture photovoltaïque du Groupe, ce nouveau magasin ouvrira ses portes en avril 2010 et inaugurera à cette occasion l'une des plus grandes toitures photovoltaïques pour un bâtiment commercial en région Rhône-Alpes. La surface de toiture s'élève à 6 630 m2 avec un taux de couverture photovoltaïque de 60%. Il s'agit d'une couverture de pente de 3% réalisée par un complexe bac acier, isolant et membrane d'étanchéité. La technologie silicium amorphe a été privilégiée. L'installation d'un tracker solaire sur le parking est actuellement à l'étude. Un tracker solaire est une installation de production d'énergie solaire utilisant le principe de l'héliostat. Il suit le soleil tout au long de la journée, optimisant ainsi la production d'énergie. - L'Agence SAMSe Margencel (74) : L'enseigne SAMSE profitera de la rénovation de son agence de Margencel pour transformer la toiture de son bâtiment de stockage matériaux en centrale photovoltaïque. La technologie silicium mono cristallin sera utilisée. La fin des travaux est prévue pour mars 2010. - Le Magasin L'entrepôt du Bricolage - Thyez (74) : Le troisième projet de toiture solaire, constitue un nouveau magasin qui sera prochainement équipé de 3 715 m2 de panneaux photovoltaïques. La technologie utilisée sera identique à celle de l'entrepôt du Bricolage de Saint-Martin-d'Hères. L'ouverture du magasin est programmée pour juillet 2010.
Les 3 projets représentent une puissance cumulée de près de 630 KWc et une économie annuelle de 75,2 tonnes de CO2. Par ailleurs, SAMSE indique que "des écrans LCD permettant l'affichage des données environnementales des centrales photovoltaïques, en termes d'énergie produite et de volume de CO2 évité, seront installés". D'autres investissements visant à réduire l'impact du bâtiment et de ses consommations énergétiques ont également été prévus : ...

Bâtiment ; Caractéristique technique ; Centrale photovoltaïque ; Commerce / Magasin ; Économie d'énergie ; Entreprise ; Partenariat ; Projet ; Réalisation ; Rénovation ; Rhône Alpes ; Suiveur solaire ; Toiture

... Lire [+]

V

- n° 455

"En février 2008, alors qu'aucun installateur n'était labelisé QualiPV, fin 2008, l'organisme en comptait 2 641. Au 1er septembre 2009, c'est plus de 4 500 entreprises qui ont décidé de s'engager dans la démarche (charte qualité, formation, audits, etc.) pour renforcer l'accompagnement du particulier et lui apporter les conseils adaptés à ses besoins. Le marché du photovoltaïque - en métropole - chez le particulier se situe aux alentours de 3 000 à 3 300 demandes par mois depuis le début de l'année 2009. Ce qui devrait, si la tendance se confirme, générer un marché de plus 100 MW cette année sur ce segment de marché (soit autant que le marché national 2008), pour l'essentiel réalisé par des entreprises QualiPV. ""Cette augmentation est révélatrice de la prise de conscience des professionnels que le développement du photovoltaïque ne peut se faire sans la validation de leur engagement qualitatif. Ainsi chaque particulier aura, près de chez lui, une entreprise compétente et engagée pour la qualité d'installation du photovoltaïque"", précise André Joffre, Président de Qualit'EnR. Qualit'EnR a pour objectif de permettre aux particuliers de trouver près de chez lui un professionnel compétent pour le conseiller et lui installer un système énergies renouvelables. L'organisme gère les dispositifs tels que : « Qualisol » pour le solaire thermique, « QualiPV » pour le solaire photovoltaïque et « Qualibois » pour le chauffage bois énergie. Ces dispositifs regroupent plus de 12 500 entreprises. "
"En février 2008, alors qu'aucun installateur n'était labelisé QualiPV, fin 2008, l'organisme en comptait 2 641. Au 1er septembre 2009, c'est plus de 4 500 entreprises qui ont décidé de s'engager dans la démarche (charte qualité, formation, audits, etc.) pour renforcer l'accompagnement du particulier et lui apporter les conseils adaptés à ses besoins. Le marché du photovoltaïque - en métropole - chez le particulier se situe aux alentours de 3 ...

Charte qualité ; Chiffre clé ; Entreprise ; Installateur ; Marché français ; Professionnel ; Recensement / Inventaire ; Solaire photovoltaïque

... Lire [+]

V

- n° 41

La plupart des usines utilisent la vapeur, non seuement pour leur production (maintien ou augmentation de la température des fluides, accélération des réactions chimiques, production de froid par absorption, etc....) mais aussi parfois pour le chauffage des batoments (aérothermes vapeur et production d'eau chaude pour les radiateurs). Avec à la clé des consommations qu'il faut savoir maîtriser.
La plupart des usines utilisent la vapeur, non seuement pour leur production (maintien ou augmentation de la température des fluides, accélération des réactions chimiques, production de froid par absorption, etc....) mais aussi parfois pour le chauffage des batoments (aérothermes vapeur et production d'eau chaude pour les radiateurs). Avec à la clé des consommations qu'il faut savoir maîtriser.

Économie d'énergie ; Entreprise

... Lire [+]

V

- n° 5

Pour des porteurs de projets de production E-SER soumis à une quantité de démarches à entamer et à un cadre réglementaire comexe la question de la constitution en société et, le cas échéant, le choix de la forme de société constituent un obstacle supplémentaire. - Des projets d'envergures différentes : les petits projet et les projets plus conséquents - Les facteurs qui déterminent le choix d'une forme juridique - Un élément déterminant : les aides et subsides des pouoirs publics - Taille de l'installation et forme juridique de l'entreprise - Approche de situations types s'inspirant de cas rencontés
Pour des porteurs de projets de production E-SER soumis à une quantité de démarches à entamer et à un cadre réglementaire comexe la question de la constitution en société et, le cas échéant, le choix de la forme de société constituent un obstacle supplémentaire. - Des projets d'envergures différentes : les petits projet et les projets plus conséquents - Les facteurs qui déterminent le choix d'une forme juridique - Un élément déterminant : les ...

Aide financière ; Cogénération biomasse ; Électricité renouvelable ; Entreprise ; Éolien ; Energie hydraulique ; Projet ; Réglementation ; Texte législatif

... Lire [+]

V

- n° 368

L'événement, considéré comme l'un des plus importants dans ce domaine, a mis en avant les progrès considérables réalisés au cours des dernières années. Pour les spécialistes présents, le solaire photovoltaïque est arrivé à un tournant décisif qui devrait lui permettre de devenir l'énergie incontournable du XXIème siècle.
L'événement, considéré comme l'un des plus importants dans ce domaine, a mis en avant les progrès considérables réalisés au cours des dernières années. Pour les spécialistes présents, le solaire photovoltaïque est arrivé à un tournant décisif qui devrait lui permettre de devenir l'énergie incontournable du XXIème siècle.

Chiffre d'Affaire ; Conférence / Colloque ; Couche mince ; Entreprise ; Espagne ; Europe ; Marché mondial ; Module photovoltaïque ; Professionnel ; Puissance installée ; Recherche ; Rendement ; Semiconducteur ; Silicum monocristallin ; Solaire photovoltaïque

... Lire [+]

V

- n° 465

Cet accord donnera naissance à un réseau de spécialistes en France, qui disposera de professionnels confirmés en ingénierie financière, en recherche & développement et en solutions techniques à destination du secteur photovoltaïque. Concrêtement, les deux sociétés vont raccorder au réseau national, d'ici quelques mois, 2 centrales photovoltaïques financées par Solabios et réalisées par Sunnco, dans le Sud de la France. Le premier raccordement concernera la centrale photovoltaïque d'un agriculteur basé à Pompignan (30). L'équipement de ce bâtiment agricole permettra, dès sa mise en service, la production de 99 295 kWh par an, soit l'équivalent de la consommation moyenne en énergie de 33 foyers. Le second raccordement de centrale, concernera un site implanté à Montfavet (84). Cette installation d'une capacité de 486 modules, produira 120 350 kWh par an ce qui équivaut à une réduction de CO2 de l'ordre de 12 035 kg (12,035 tonnes).
Cet accord donnera naissance à un réseau de spécialistes en France, qui disposera de professionnels confirmés en ingénierie financière, en recherche & développement et en solutions techniques à destination du secteur photovoltaïque. Concrêtement, les deux sociétés vont raccorder au réseau national, d'ici quelques mois, 2 centrales photovoltaïques financées par Solabios et réalisées par Sunnco, dans le Sud de la France. Le premier raccordement ...

Batiment agricole ; Bâtiment industriel ; Centrale photovoltaïque ; Commerce / Magasin ; Entreprise ; Investissement ; Languedoc Roussillon ; Partenariat ; Professionnel ; Provence Alpes Côte d'Azur ; Réalisation ; Société / Compagnie ; Société financière ; Solaire photovoltaïque ; Toiture

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Entreprise [984]

Solaire photovoltaïque [218]

Réalisation [177]

Généralité énergie renouvelable [156]

France [143]

Collectivité locale [142]

Économie d'énergie [128]

Bâtiment [108]

Politique énergétique [101]

Éolien [93]

Consommation d'énergie [92]

Industrie [86]

Aide financière [82]

Chiffre clé [80]

Solaire thermique [80]

Efficacité énergétique [78]

Maitrise De l'Énergie - MDE [74]

Rénovation [72]

Europe [70]

Emploi [66]

Bois énergie [64]

Rhône Alpes [60]

Performance énergétique [56]

Particulier / Ménage [55]

Financement [53]

Réglementation [53]

Développement durable [52]

Professionnel [52]

ADEME [51]

Puissance installée [51]

Société / Compagnie [51]

Transport [51]

Généralité énergie [50]

Projet [50]

Bâtiment tertiaire [49]

Coût d'investissement [49]

Innovation [49]

Tarif d'achat [49]

Fournisseur / Distributeur [48]

Transition énergétique [48]

Électricité renouvelable [47]

Recensement / Inventaire [47]

Usine de fabrication/production [47]

Installateur [45]

Logement [44]

Programme de développement [44]

Objectif [43]

Aspect financier [42]

Formation [42]

Milieu agricole [41]

Allemagne [40]

Entreprise artisanale [40]

Gaz à Effet de Serre / GES [40]

Production d'électricité [40]

Biogaz [39]

Chauffe eau solaire [39]

EDF [39]

Environnement [39]

Secteur industriel [39]

Ile de France [38]

Aspect économique [36]

Marché de l'électricité [36]

Centrale photovoltaïque [35]

International [35]

Marché français [35]

Énergie solaire [33]

Pompe à chaleur [33]

Recherche [33]

Bâtiment industriel [32]

Chauffage [32]

Chiffre d'Affaire [32]

Déchet [32]

Mobilité [32]

Module photovoltaïque [32]

Biomasse [31]

Fabricant [31]

Languedoc Roussillon [31]

Biocarburant [30]

Changement climatique [30]

Chaufferie bois [30]

Diagnostic [30]

Certificat d'économie d'énergie [29]

Chaudière bois [29]

Grenelle de l'environnement [29]

Association [28]

Société financière [28]

Consommation d'électricité [27]

Haute Qualité Environnementale / HQE [27]

Sensibilisation [27]

Bâtiment Basse Consommation - BBC [26]

Belgique [26]

Géothermie [26]

Libéralisation énergétique [26]

Midi Pyrénées [26]

CO2 / Dioxyde de carbone [25]

Commune / Ville [25]

Energie hydraulique [25]

Programme d'action [25]

Réglementation thermique [25]

Technologie [25]

Concours / Trophée [24]

J Plus

Nuage de mots clefs ici

0
Z