F Nous contacter

0

Documents  Enerzine.com | enregistrements trouvés : 312

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

y

La France s'est donnée pour objectif de porter la part d'énergie renouvelable à 23% de la consommation finale d'énergie d'ici 2020 (+20 Mtep par rapport à 2005), et à plus long terme (2050), de diviser par 4 ses émissions de gaz à effet de serre.

Si la filière éolienne apparaît aujourd'hui comme la plus mature, le solaire photovoltaïque (PV) représente une composante indispensable pour atteindre ces objectifs.
Définition et description de ce mode de production directe d'électricité.
La France s'est donnée pour objectif de porter la part d'énergie renouvelable à 23% de la consommation finale d'énergie d'ici 2020 (+20 Mtep par rapport à 2005), et à plus long terme (2050), de diviser par 4 ses émissions de gaz à effet de serre.

Si la filière éolienne apparaît aujourd'hui comme la plus mature, le solaire photovoltaïque (PV) représente une composante indispensable pour atteindre ces objectifs.
Définition et description de ce ...

Solaire photovoltaïque ; Caractéristique technique ; Maintenance / Entretien ; Production d'électricité ; Généralité énergie renouvelable ; Consommation d'électricité ; France ; Tarif d'achat

... Lire [+]

H

ARTICLE EN LIGNE
Ségolène Royal, ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie, accompagne le Président de la République à la Martinique pour un sommet des pays des Caraïbes, qui se réuni à Fort de France le 9 mai 2015.

Territoire à énergie positive (Tepos) ; Ile ; Dom Tom ; Politique énergétique ; Généralité énergie renouvelable

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
L'expérimentation de l'indemnité kilométrique vélo, qui était l'une des 25 mesures du Plan d'action « mobilités actives » présenté en mars 2014, s'est déroulée du 1er juin au 1er novembre. Elle a porté sur plus de 8 000 salariés répartis dans 18 entreprises volontaires. Le principal enseignement de cette expérimentation est la hausse de 50 % de la part modale du vélo pour les déplacements domicile-travail, dans les entreprises qui ont participé à l'expérimentation.
ARTICLE EN LIGNE
L'expérimentation de l'indemnité kilométrique vélo, qui était l'une des 25 mesures du Plan d'action « mobilités actives » présenté en mars 2014, s'est déroulée du 1er juin au 1er novembre. Elle a porté sur plus de 8 000 salariés répartis dans 18 entreprises volontaires. Le principal enseignement de cette expérimentation est la hausse de 50 % de la part modale du vélo pour les déplacements domicile-travail, dans les entreprises ...

... Lire [+]

V

Selon l'Association Mondiale de l'Industrie du Chauffage Solaire de l'Air (SAHWIA), l'Europe ne pourra pas atteindre son objectif de fournir 20% de son énergie à partir du renouvelable d'ici 2020 et cela "à cause d'une simple erreur de définition du Parlement Européen".

France ; Objectif européen ; Généralité énergie renouvelable ; Bâtiment ; Chauffage ; Climatisation / Rafraîchissement ; Gaz à Effet de Serre / GES

... Lire [+]

y

A l'occasion des journées d'été du parti Europe Ecologie Les Verts (EELV), le ministre de l'écologie Philippe Martin a officiellement annoncé la création d'une Contribution Climat Energie (CCE) ainsi que son inscription dans le projet de loi de finances 2014.

Plan Climat ; Politique énergétique ; CO2 / Dioxyde de carbone ; France ; Transition énergétique

... Lire [+]

y

L'Agence internationale des énergies renouvelables (Irena) a rendue publique mercredi une analyse complète des coûts et des performances des principales technologies de production d'électricité issues de sources renouvelables.
Elle est constituée d'une série de cinq études - d'environ 40 pages chacune, couvrant le solaire photovoltaïque (PV), l'énergie solaire à concentration (CSP), l'énergie éolienne, l'hydroélectricité et la biomasse.

Ainsi, on apprend que le coût des modules solaires photovoltaïques - silicium cristallin - a diminué de façon spectaculaire, de l'ordre de plus de 60% au cours des 2 dernières années pour atteindre le dollar par watt.

La capacité installée cumulée de l'énergie solaire photovoltaïque dans le monde aurait augmenté de plus de 70% en 2011. L'organisation basée à Abou Dhabi assure que si cette croissance est maintenue, voire augmentée, alors "d'autres réductions de coût sont fort probables". Par ailleurs, elle indique que même si les technologies de l'énergie solaire thermodynamique (CSP) et du photovoltaïque sont en concurrence, elles n'en demeurent pas moins complémentaires.

L'Irena montre également dans l'étude dédiée qu'en Espagne et aux Etats-Unis, le CSP à grande échelle, sans stockage d'énergie possède des coûts inférieurs aux installations photovoltaïques en 2010. L'ajout de la fonction stockage d'énergie thermique augmente certes les coûts d'installation, mais elle permet en contrepartie à une centrale CSP d'offrir des perspectives de fonctionnement le soir.

Dans les régions possédant de bonnes conditions climatiques, l'éolien terrestre est devenu une option "hautement concurrentielle". Le prix des turbines éoliennes a récemment commencé à baisser et cette tendance devrait se poursuivre à condition que la présence des fabricants 'low cost' des pays émergents s'intensifie sur le marché mondial, note l'Irena. Le coût de l'électricité issu des meilleurs parcs éoliens en Amérique du Nord s'établissait entre 0,04 et 0,05 dollar le kWh en 2010, en concurrence directe avec les centrales à gaz. En Chine, le coût des éoliennes est de 50 à 60% moins cher qu'en Amérique du Nord !

Par ailleurs, partout dans le monde, de grandes quantités de déchets agricoles et forestiers restent sous-employées. En les utilisant comme matières premières pour fournir de l'énergie et de la chaleur, cela aurait pour effet de produire une électricité beaucoup moins coûteuse. D'après l'organisation, les projets les plus compétitifs pour produire ce type d'électricité atteignent un coût de 0,06 dollar le KWh.

Concernant l'hydroélectricité, cette technologie mature possède un coût moyen actualisé de l'électricité (LCOE) généralement faible. Le LCOE pour les grands projets hydroélectriques est généralement compris entre 0,02 et 0,19 dollar le kWh en supposant un coût d'investissement de 10%.

Enfin, les énergies renouvelables créeront au moins 4 millions d'emplois dans le seul secteur de l'électricité dans des zones rurales des pays en développement. A ce jour, environ 5 millions d'emplois dans le monde sont liés au secteur de l'énergie renouvelable et plus de 1,3 milliard d'individus (surtout en Afrique et en Asie), n'ont pas accès à l'électricité, selon Irena.

http://www.enerzine.com/14/14054+les-energies-renouvelables-sont-de-plus-en-plus-concurrentielles+.html
L'Agence internationale des énergies renouvelables (Irena) a rendue publique mercredi une analyse complète des coûts et des performances des principales technologies de production d'électricité issues de sources renouvelables.
Elle est constituée d'une série de cinq études - d'environ 40 pages chacune, couvrant le solaire photovoltaïque (PV), l'énergie solaire à concentration (CSP), l'énergie éolienne, l'hydroélectricité et la biomasse.

Ainsi, ...

Avis technique ; Étude ; Généralité énergie renouvelable ; Concurrence ; Production d'électricité ; Performance énergétique ; Technologie

... Lire [+]

V

- n° non numéroté

D'ici 2030, le département des Alpes de haute Provence développera 1.900 mégawatts de puissance électrique, l'équivalent de deux centrales nucléaires, suffisamment d'énergies renouvelables pour alimenter toute la région.

... Lire [+]

V

- n° 465

Suite au Grenelle de l'environnement et ses orientations, le besoin annuel d'ingénieurs dans le domaine de la thermique du bâtiment est estimé à 250, pendant plusieurs années. Cette spécialisation comprendra 210 heures de cours, TD, et avant-projet, auxquelles s'ajouteront 120 heures de projet scientifique et technique et 6 mois en entreprise sous forme de stage et Projet de Fin d'Etudes, le stage « ingénieur adjoint » de 4 mois pouvant aussi être effectué dans ce domaine. Elle s'articulera en 3 Unités d'Enseignement d'environ 70 heures chacune : - « confort thermique et environnement » : conception bioclimatique et agencement de bâtiment, qualité de l'air intérieur, éco-conception et analyse du cycle de vie... - « physique et modélisation thermique dynamique de l'enveloppe du bâtiment » : comportement thermique du bâtiment, modélisation, méthodes et outils, couplage entre thermique de l'enveloppe et systèmes énergétiques... - « systèmes énergétiques » : conception, caractérisation et contrôle des systèmes énergétiques, systèmes actifs et passifs d'énergie renouvelable, intégration et optimisation... Cette formation est soutenue par plusieurs entreprises ayant exprimé leurs besoins dans ce domaine. Les contenus de cette formation seront en cohérence avec l'ensemble des modules, considérés comme des pré-requis, enseignés durant les premières années du cursus de la formation d'ingénieurs de l'Ecole des Mines de Douai. L'année suivante, cette spécialisation sera également ouverte aux étudiants de l'option Génie Civil. ** Le bâtiment à énergie positive produit davantage d'énergie qu'il n'en consomme pour son fonctionnement.
Suite au Grenelle de l'environnement et ses orientations, le besoin annuel d'ingénieurs dans le domaine de la thermique du bâtiment est estimé à 250, pendant plusieurs années. Cette spécialisation comprendra 210 heures de cours, TD, et avant-projet, auxquelles s'ajouteront 120 heures de projet scientifique et technique et 6 mois en entreprise sous forme de stage et Projet de Fin d'Etudes, le stage « ingénieur adjoint » de 4 mois pouvant aussi ...

Architecture bioclimatique ; Bâtiment ; Bâtiment à énergie positive - BEPOS ; Confort thermique ; Déperdition thermique ; Éco-conception ; Formation ; Généralité énergie renouvelable ; Nord Pas de Calais ; Analyse Cycle de Vie - ACV

... Lire [+]

V

- n° 425

"La CRE dispose désormais d'un délai maximal de 6 mois pour instruire les dossiers et transmettre au ministre chargé de l'énergie une fiche d'instruction sur chaque offre, faisant notamment apparaître une note chiffrée, ainsi qu'un rapport de synthèse. Le ministre désignera ensuite le ou les candidats retenus, pour une construction des centrales à l'horizon 2012. La CRE distingue deux tranches : les projets concernant les régions Alsace, Lorraine, Champagne-Ardenne, Nord-Pas-de-Calais, Picardie, Bretagne, ainsi que le département de Seine-et-Marne. Une puissance cumulée de 150 MWe y est recherchée. La seconde tranche comprend l'ensemble de la France métropolitaine, Corse comprise, pour une puissance souhaitée de 100 MWe. Les candidats à la tranche 1 sont de facto candidats à la tranche 2. Les 936 MW de projets reçus se répartissent comme suit : - tranche 1 : 53 projets pour une puissance cumulée égale à 428 MW ; - tranche 2 (hors tranche 1): 53 projets pour une puissance cumulée égale à 508 MW. Si la puissance moyenne unitaire des installations est égale à 8,8 MW, la puissance médiane est de 5,7 MW. Les projets présentés présentent donc, en majorité, une puissance comprise entre 3 et 6 MW. En première approche, la CRE observe que les gisements de combustibles envisagés par plus de 90% des projets sont constitués majoritairement de produits, sous-produits et déchets de la sylviculture ou de l'industrie de transformation du bois (plaquettes forestières, rémanents forestiers, broyats, écorces, liqueurs noires, connexes de scieries, sous-produits de l'industrie papetière, etc.). Pour les 10% restants, il s'agit d'exploiter les sous-produits et déchets de l'agriculture ou de l'industrie agroalimentaire (paille et résidus de l'industrie céréalière, divers sous-produits et résidus de l'industrie agroalimentaire, etc.)."
"La CRE dispose désormais d'un délai maximal de 6 mois pour instruire les dossiers et transmettre au ministre chargé de l'énergie une fiche d'instruction sur chaque offre, faisant notamment apparaître une note chiffrée, ainsi qu'un rapport de synthèse. Le ministre désignera ensuite le ou les candidats retenus, pour une construction des centrales à l'horizon 2012. La CRE distingue deux tranches : les projets concernant les régions Alsace, ...

Agroalimentaire ; Appel d'offre ; Centrale biomasse ; Coproduit / Sous-produit ; France ; Milieu agricole ; Production d'électricité ; Projet ; Puissance installée ; Recensement / Inventaire ; Région

... Lire [+]

V

- n° 378

"Quelques mois avant cette ouverture, les 12 000 panneaux solaires implantés sur le toit auront produit leurs premiers kWh. Le projet, lancé mardi, consiste en intégrer en toiture une centrale solaire d'une puissance totale de 2,2 MWc. Ce qui en ferait ""le plus grand projet de couverture photovoltaïque sur un bâtiment recevant du public en Europe"", selon les termes choisis par Aerowatt, développeur et propriétaire du projet. Les 12 000 panneaux photovoltaïques seront fournis par le fabricant Schüco, dans le cadre du partenariat d'approvisionnement signé avec Aérowatt en février 2009."
"Quelques mois avant cette ouverture, les 12 000 panneaux solaires implantés sur le toit auront produit leurs premiers kWh. Le projet, lancé mardi, consiste en intégrer en toiture une centrale solaire d'une puissance totale de 2,2 MWc. Ce qui en ferait ""le plus grand projet de couverture photovoltaïque sur un bâtiment recevant du public en Europe"", selon les termes choisis par Aerowatt, développeur et propriétaire du projet. Les 12 000 ...

Centrale photovoltaïque ; Commerce / Magasin ; Intégration architecturale ; Provence Alpes Côte d'Azur ; Puissance installée ; Réalisation

... Lire [+]

V

- n° 451

"Il s'agit pour Casino de la première étape d'une initiative majeure dans le domaine de l'énergie renouvelable comprenant un pipeline de projets qui seront développés au cours des prochains mois, explique Jacques Ehrmann, directeur général des activités immobilières et expansion de Casino. ""La technologie prouvée à haut rendement de SunPower génère le plus d'énergie sur les surfaces restreintes. Cela va nous permettre de maximiser la quantité d'énergie propre et renouvelable qui sera produite sur nos sites et de réaffirmer ainsi notre engagement en faveur du développement durable."" Dans le détail, SunPower fournira à Casino son panneau solaire constitué de 96 cellules solaires, SunPower(R) 315 et SunPower(R) 305, offrant respectivement 315 et 305 watts par panneau. Toujours selon SunPower, le modèle 315 watts offre actuellement la meilleure efficacité de conversion de l'industrie avec un taux de 19,3 %. "
"Il s'agit pour Casino de la première étape d'une initiative majeure dans le domaine de l'énergie renouvelable comprenant un pipeline de projets qui seront développés au cours des prochains mois, explique Jacques Ehrmann, directeur général des activités immobilières et expansion de Casino. ""La technologie prouvée à haut rendement de SunPower génère le plus d'énergie sur les surfaces restreintes. Cela va nous permettre de maximiser la quantité ...

Commerce / Magasin ; Programme de développement ; Projet ; Puissance installée ; Solaire photovoltaïque

... Lire [+]

V

- n° 354

Pour cette première phase, la centrale sera équipée de 2000 suiveurs solaires selon un axe journalier et un axe saisonnier. La société Exosun attend de son système breveté un gain de 27% par rapport à une installation fixe. Le chantier emploiera au moins vingt personnes recrutées sur place. Une fois achevée et raccordée au réseau en septembre 2009, cette centrale produira en moyenne l'équivalent de la consommation électrique de 800 foyers. Si les résultats sont conformes aux attentes, la deuxième phase devrait suivre, qui prévoit 10 MWc. A terme, 75 MW sont prévus sur 317 hectares. L'investissement de cette première tranche est de 13,3 millions d'euros a été financé en partie par l'Europe (FEDER), l'Ademe et le Conseil Régional. EDF EN en finance la part restante. En 2008, Exosun a réalisé entièrement la première centrale au sol équipée de suiveurs solaires et raccordée au réseau en France (centrale solaire de Montesquieu, d'une puissance installée de 100 kWc). C'est au vu des résultats satisfaisants de cette centrale pilote qu'EDF EN a passé commande d'une première tranche de 2 MW dans les Landes.
Pour cette première phase, la centrale sera équipée de 2000 suiveurs solaires selon un axe journalier et un axe saisonnier. La société Exosun attend de son système breveté un gain de 27% par rapport à une installation fixe. Le chantier emploiera au moins vingt personnes recrutées sur place. Une fois achevée et raccordée au réseau en septembre 2009, cette centrale produira en moyenne l'équivalent de la consommation électrique de 800 foyers. Si ...

Aquitaine ; Centrale au sol ; Centrale photovoltaïque ; Puissance installée ; Réalisation ; Suiveur solaire ; Surface au sol

... Lire [+]

V

- n° 368

Les éoliennes, placées à 1000 mètres d'altitude, produiront deux fois la consommation de la ville d'Issoire toute proche. Elles sont situées sur les quatre communes de Mazoires, Roche-Charles-La-Mayrand, La Chapelle-Marcousse et Dauzat-sur-Vodable. Elles bénéficieront d'un loyer de 2000 euros par éolienne. Le parc est l'aboutissement de 8 ans de projets, dont un an de construction. Il représente un investissement de 28 millions d'euros, assurés par Zanières Eoliennes, une société de Mazoires, et Eolfi, filiale de Véolia Environnement. Les turbines sont fixées au sommet de mats de 56 mètres de hauteur, pour un rotor qui atteint une envergure de 48 mètres de diamètre.
Les éoliennes, placées à 1000 mètres d'altitude, produiront deux fois la consommation de la ville d'Issoire toute proche. Elles sont situées sur les quatre communes de Mazoires, Roche-Charles-La-Mayrand, La Chapelle-Marcousse et Dauzat-sur-Vodable. Elles bénéficieront d'un loyer de 2000 euros par éolienne. Le parc est l'aboutissement de 8 ans de projets, dont un an de construction. Il représente un investissement de 28 millions d'euros, assurés ...

Auvergne ; Collectivité locale ; Coût d'investissement ; Location ; Parc éolien ; Production d'électricité ; Réalisation

... Lire [+]

V

- n° 407

A partir du 1er septembre prochain, les lampes à incandescence de 100 W seront retirées du marché. Pour accompagner ce changement, et parce que les lampes à économie d'énergie représentent un investissement 3 à 7 fois supérieur, la mairie de Paris a décidé de distribuer 300 000 lampes à basse consommation. Elles viendront remplacer les lampes à filament des foyers modestes. Selon la ville, ces 300 000 ampoules distribuées permettront de réaliser près de 20 GWh/an d'économie. Parallèlement, une campagne de sensibilisation et d'information sera menée sur la maîtrise de l'énergie. Le conseil municipal de Paris a approuvé les modalités de lancement et d'appel d'offres pour la Campagne, qui représente un marché de 125 000 à 500 000 euros.
A partir du 1er septembre prochain, les lampes à incandescence de 100 W seront retirées du marché. Pour accompagner ce changement, et parce que les lampes à économie d'énergie représentent un investissement 3 à 7 fois supérieur, la mairie de Paris a décidé de distribuer 300 000 lampes à basse consommation. Elles viendront remplacer les lampes à filament des foyers modestes. Selon la ville, ces 300 000 ampoules distribuées permettront de réaliser ...

Commune / Ville ; Ile de France ; Lampe basse consommation ; Précarité ; Réalisation ; Sensibilisation

... Lire [+]

V

- n° 483

http://www.montpellier.fr/TPL_CODE/TPL_BREVE/PAR_TPL_IDENTIFIANT/121/RETURN/1/1-montpellier-fr-site-de-la-mairie-de-montpellier.htm Après avoir ouvert l'Agence Locale de l'Energie, la Ville de Montpellier a lancé en partenariat avec Montpellier Agglomération une grande opération de sensibilisation du public et des professionnels à la maîtrise de l'énergie et à la réduction d'émission de gaz à effet de serre, en réalisant une cartographie de thermographie aérienne infrarouge durant l'hiver 2008/2009 désormais accessible sur le site de la ville (programme Delta) La thermographie reste avant tout un outil de sensibilisation et l'objectif est de mobiliser les habitants de façon à améliorer le bilan énergétique du parc immobilier existant. La cartographie de Thermographie aérienne infrarouge a été réalisée par avion en janvier 2009 lors de conditions climatiques bien précises (température extérieure froide, absence de nuages et d'humidité). Il aura fallu 4 vols pour photographier l'ensemble de la Ville de Montpellier et de son agglomération. Cette technique permet de mesurer à distance la température des toitures de tous les bâtiments à un instant donné, et d'évaluer ainsi le niveau de leurs déperditions thermiques. Ces déperditions sont représentées par cartographie sous formats informatique et papier suivant une échelle de couleurs chaudes à froides, du plus déperditif au plus isolé. La ville précise que ces cartes thermiques ne peuvent remplacer un diagnostic énergétique et ont besoin d'être analysées par un spécialiste.
http://www.montpellier.fr/TPL_CODE/TPL_BREVE/PAR_TPL_IDENTIFIANT/121/RETURN/1/1-montpellier-fr-site-de-la-mairie-de-montpellier.htm Après avoir ouvert l'Agence Locale de l'Energie, la Ville de Montpellier a lancé en partenariat avec Montpellier Agglomération une grande opération de sensibilisation du public et des professionnels à la maîtrise de l'énergie et à la réduction d'émission de gaz à effet de serre, en réalisant une cartographie de ...

Commune / Ville ; Déperdition thermique ; Languedoc Roussillon ; Réalisation ; Site Internet ; Thermographie

... Lire [+]

V

- n° 686

La société irlandaise Coillte opérant surtout dans les domaines de la sylviculture a annoncé lundi 13 septembre avoir conclu un accord de coopération avec Finavera Renewables et Scottish and Southern Energy (« SSE ») pour le développement d'un des plus importants projets de parcs éoliens en Irlande.

Éolien ; Irlande ; Parc éolien

... Lire [+]

V

- n° non numéroté - non paginé

ADP (Aéroports de Paris) s'est fixé comme objectif de réduire de 20% les consommations énergétiques internes de l'entreprise par passager à l'horizon 2020 par rapport à 2004.

Gare / Port / Aéroport ; Transport aérien ; Transport ; Consommation d'énergie ; Efficacité énergétique ; Chauffage ; Géothermie ; CO2 evité ; Chaleur ; Centrale biomasse ; Centrale géothermique ; Véhicule électrique

... Lire [+]

V

- n° 502

A cet effet, les deux entités vont créer une co-entreprise du nom d'Aérowatt Energies. Cette dernière permettra de participer au développement de la production d'énergie éolienne en outre-mer et de réaliser des projets photovoltaïques intégrés au bâti sur grandes toitures en métropole. Aérowatt deviendra l'actionnaire majoritaire et l'opérateur industriel des projets. La Caisse des Dépôts quant à elle prendra une participation de 35% dans le capital de cette structure, en contrepartie d'un investissement de 9 millions d'euros réalisé selon l'avancement des projets. L'ensemble des opérations envisagées représente une puissance installée potentielle de 60 MW. Le protocole d'accord prévoit l'intégration, dans un premier temps, de 5 centrales développées par Aérowatt, d'une puissance totale de 11 MW : - Parc éolien de Mont-Dore (Nouvelle-Calédonie), d'une puissance totale de 5 MW, dont la construction sera - Parc éolien de Désirade (Guadeloupe), en cours de « repowering » pour atteindre une puissance totale de 1,4 MW, - Centrale photovoltaïque Vinipolis, à Florensac (Hérault), de 0,3 MWc, - Centrale photovoltaïque d'Orange Porte Sud (Vaucluse), qui doit être livrée durant l'hiver prochain, d'une puissance totale de 2,2 MWc, - Centrales photovoltaïques intégrées à des quais de messagerie, en Métropole, pour une puissance cumulée totale de 2,2 MWc. Pour cette première tranche, l'apport en fonds propres de la Caisse des Dépôts sera de 2,7 ME.
A cet effet, les deux entités vont créer une co-entreprise du nom d'Aérowatt Energies. Cette dernière permettra de participer au développement de la production d'énergie éolienne en outre-mer et de réaliser des projets photovoltaïques intégrés au bâti sur grandes toitures en métropole. Aérowatt deviendra l'actionnaire majoritaire et l'opérateur industriel des projets. La Caisse des Dépôts quant à elle prendra une participation de 35% dans le ...

Actionnaire / Action ; Centrale solaire ; Dom Tom ; Entreprise ; Exploitation ; Financement ; France ; Guadeloupe ; Investissement ; Languedoc Roussillon ; Nouvelle-Calédonie ; Parc éolien ; Partenariat ; Producteur d'électricité ; Société d'exploitation ; Société financière

... Lire [+]

V

- n° 495

"La centrale solaire intégrée à la toiture d'un atelier de maintenance du site a représenté un investissement de plus de 1 million d'euros. D'une puissance de 174 kWc, la couverture du bâtiment a nécessité l'installation de 918 panneaux solaires en silicium polycristallin de marque Centrosolar qui font également appel aux produits d'Arkema. En effet, l'usine d'Arkema de Serquigny est spécialisée dans la production d'une large gamme de polymères techniques dont plusieurs sont issus de matières premières renouvelables. Les modules, intégrés au bâti, assurent directement l'étanchéité grâce au procédé Biosol®. Les travaux de couverture ont été réalisés en moins de trois semaines après dépose de la toiture existante. Reliée au réseau de distribution électrique par l'intermédiaire d'un transformateur, cette centrale solaire photovoltaïque permettra d'alimenter en électricité l'équivalent d'une quarantaine de foyers. Après avoir réalisé l'investissement et la maitrise d'ouvrage de cette centrale solaire, Neoen en assurera l'exploitation jusqu'au terme du bail consenti par Arkema. ""Il s'agit de notre première centrale solaire en fonctionnement. Ce projet a nécessité un an de travail afin de maîtriser parfaitement l'ensemble des enjeux juridiques, techniques, financiers et assuranciels liés à un projet de cette ampleur."", a déclaré Xavier Barbaro, directeur général de Neoen. ""Ce projet de production d'électricité propre et renouvelable trouve naturellement sa place sur un site industriel d'Arkema, résolument engagé dans la mise au point et le développement de solutions aux enjeux du développement durable, avec notamment une large gamme de produits dédiés à la filière photovoltaïque"" souligne François Jaime, directeur des Achats Energie au sein du groupe Arkema."
"La centrale solaire intégrée à la toiture d'un atelier de maintenance du site a représenté un investissement de plus de 1 million d'euros. D'une puissance de 174 kWc, la couverture du bâtiment a nécessité l'installation de 918 panneaux solaires en silicium polycristallin de marque Centrosolar qui font également appel aux produits d'Arkema. En effet, l'usine d'Arkema de Serquigny est spécialisée dans la production d'une large gamme de polymères ...

Bâtiment industriel ; Centrale photovoltaïque ; Coût d'investissement ; Haute Normandie ; Puissance installée ; Réalisation

... Lire [+]

H

- n° 546

A la fin de l'année 2009, 21 164 éoliennes représentant une capacité installée de 25 800 MW, étaient en service sur le sol allemand. L'association allemande de l'énergie éolienne (BWE) a déclaré, l'an dernier, 952 nouvelles turbines, ajoutant une capacité de 1 917 MW au réseau contre 1 665 MW en 2008. Malgré l'augmentation de la capacité éolienne, la production l'an dernier est restée assez décevante par rapport aux années antérieures. La production a atteint environ 37,5 TWh en 2009, en baisse par rapport à 2008 (40,6 TWh) et à 2007 (39,7 TWh). L'amélioration des capacités installées s'explique en partie par la mise en service de projets qui avaient été retardés en 2008, et ceci afin de bénéficier en 2009 d'un tarif de rachat d'électricité éolienne plus intéressant, passant de 0.0803 euro le kWh (2008) à 0,0920 euro le kWh en 2009. Selon les derniers chiffres calculés par l'Association européenne de l'énergie éolienne, l'Allemagne devrait maintenir son avance au niveau européen avec une capacité totale installée maximale de 52 000 MW, à l'horizon 2020. La BWE prévoit, quant à elle, que l'énergie éolienne pourrait répondre à 25% de la consommation en électricité de l'Allemagne d'ici 10 ans. Toutefois, BWE tient à préciser que pour atteindre ce niveau de croissance, le réseau électrique allemand devra se moderniser (gestion des flux, de la charge et du transport à haute température) et adopter dans certaines régions des câbles souterrains. Le secteur de l'énergie éolienne emploie environ 100 000 personnes en Allemagne.
A la fin de l'année 2009, 21 164 éoliennes représentant une capacité installée de 25 800 MW, étaient en service sur le sol allemand. L'association allemande de l'énergie éolienne (BWE) a déclaré, l'an dernier, 952 nouvelles turbines, ajoutant une capacité de 1 917 MW au réseau contre 1 665 MW en 2008. Malgré l'augmentation de la capacité éolienne, la production l'an dernier est restée assez décevante par rapport aux années antérieures. La ...

Allemagne ; Chiffre clé ; Consommation d'électricité ; Électricité renouvelable ; Emploi ; Éolien ; Éolienne ; Objectif ; Offshore ; Production d'électricité ; Puissance installée ; Recensement / Inventaire ; Tarif d'achat

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Solaire photovoltaïque [70]

Réalisation [67]

Puissance installée [60]

Production d'électricité [53]

France [47]

Généralité énergie renouvelable [43]

Éolien [41]

Politique énergétique [31]

Centrale photovoltaïque [30]

Chiffre clé [30]

Parc éolien [30]

Projet [28]

Consommation d'énergie [25]

Innovation [25]

Allemagne [24]

Électricité renouvelable [24]

Recherche [22]

Coût d'investissement [21]

Europe [20]

Expérimentation [20]

Offshore [19]

Rénovation [19]

Technologie [19]

Bâtiment [18]

Entreprise [18]

Collectivité locale [17]

Emploi [17]

Éolienne [17]

Grande puissance [17]

Économie d'énergie [16]

Étude [16]

Financement [16]

Languedoc Roussillon [16]

Consommation d'électricité [15]

Objectif [15]

Efficacité énergétique [14]

Centrale au sol [13]

Investissement [13]

Module photovoltaïque [13]

Toiture [13]

Usine de fabrication/production [13]

Bâtiment tertiaire [12]

Logement [12]

Programme de développement [12]

Provence Alpes Côte d'Azur [12]

Rhône Alpes [12]

Tarif d'achat [12]

Commerce / Magasin [11]

Commune / Ville [11]

Espagne [11]

Intégration architecturale [11]

Petit éolien [11]

Recensement / Inventaire [11]

Rendement [11]

Angleterre [10]

Appel à projet [10]

Bâtiment Basse Consommation - BBC [10]

Biocarburant [10]

Biomasse [10]

Cellule photovoltaïque [10]

Performance énergétique [10]

Budget [9]

Centrale solaire [9]

Coût de production [9]

Électricité [9]

Energie hydraulique [9]

Fonds d'investissement [9]

Gaz à Effet de Serre / GES [9]

Généralité énergie [9]

Géothermie [9]

Laboratoire [9]

Pays de la Loire [9]

Record [9]

Réglementation [9]

Aide financière [8]

Bilan [8]

Biogaz [8]

Bois énergie [8]

Capacité de production [8]

Couche mince [8]

Énergie marine [8]

Marché français [8]

Plate-forme logistique [8]

Réseau électrique intelligent [8]

Société financière [8]

ADEME [7]

Aspect financier [7]

Bretagne [7]

Caractéristique technique [7]

Chauffage [7]

Concentrateur solaire [7]

Établissement scolaire [7]

Facture énergétique [7]

Fournisseur d'énergie [7]

Grenelle de l'environnement [7]

Ile de France [7]

Industrie [7]

Maison individuelle [7]

Nucléaire [7]

Production d'énergie [7]

Batiment agricole [6]

J Plus

Nuage de mots clefs ici

0
Z