F Nous contacter

0

Documents  Bretagne | enregistrements trouvés : 469

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

y

ARTICLE EN LIGNE
Ce marché très attractif voit fleurir des entreprises indélicates. L'Ademe met en garde, ses Espaces Info Energie sont sur le pied de guerre.

Bâtiment ; Rénovation ; ADEME ; Bretagne ; Entreprise ; Particulier / Ménage ; Espace Info Energie / EIE

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
La démographie est en hausse, le nombre de logements vides aussi, tandis que la construction de logements neufs est au ralenti : la Bretagne est aussi une terre de mystères pour son marché du logement. L'Insee et la Dreal ont tenté de résoudre l'énigme.

Copyright image : Miquitos - Dinan, Bretagne, France

Bretagne ; Logement ; Particulier / Ménage ; Chiffre clé ; Région ; Collectivité locale ; Urbanisme

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
La base navale des sous-marins de Lorient va devenir la plus grande centrale photovoltaïque urbaine de France.

Bretagne ; Centrale photovoltaïque ; Solaire photovoltaïque

... Lire [+]

V

- n° 8

Dans les secteurs protégés, et plus généralement dans les centres anciens, le développement des Enr doit être concilié avec d'autres impératifs publics dont la protection du patrimoine architectural. L'installation de projets dédiés aux EnR en ZPPAUP a récemment remis en question le rôle des Architectes des Bâtiment de France dans le cadre du Grenelle. Les EnR ont-elles une place au sein des ZPPAUP ? Quelles sont les solutions pour concilier protection du patrimoine et développement des nouvelles technologies ?
Dans les secteurs protégés, et plus généralement dans les centres anciens, le développement des Enr doit être concilié avec d'autres impératifs publics dont la protection du patrimoine architectural. L'installation de projets dédiés aux EnR en ZPPAUP a récemment remis en question le rôle des Architectes des Bâtiment de France dans le cadre du Grenelle. Les EnR ont-elles une place au sein des ZPPAUP ? Quelles sont les solutions pour concilier ...

Alsace ; Architecte du bâtiment de france ; Bretagne ; Capteur solaire ; Champagne Ardenne ; Code de l'Urbanisme ; Document d'urbanisme ; Établissement religieux ; Grenelle de l'environnement ; Ile de France ; Monument historique ; Parc éolien ; Patrimoine ; PLU / Plan Local d'Urbanisme ; Réalisation ; Solaire photovoltaïque ; Solaire thermique ; Urbanisme ; Zone de Protection du Patrimoine Architectural ; Zone de protection du patrimoine rural, urbain et paysager - ZPPAUP

... Lire [+]

V

- n° 2

"Pour les collectivités, le coût des investissements reste un frein majeur pour se lancer dans la réalisation de projets dédiés aux EnR. Les aides financières sont nécessaires et produisent un véritable effet levier. Parmi les sources de financements accordés aux collectivités dans le domaine des EnR, les aides proposées par les Conseils régionaux et les délégations régionales de l'ADEME occupent une place importante. Les collectivités locales peuvent bénéficier de 2 types de subventions publiques : en amont du projet, avec un financement sous forme d'aides à l'étude; et un cofinancement des régions pour la réalisation de l'opération. Le soutien à une même énergie varie d'une région à l'autre et un territoire peut décider d'encourager une filière plutôt qu'une autre. - Le solaire soutenu par l'ensemble des régions. - Bois-énergie : d'importants moyens pour structurer la filière - Éolien : redonner la main aux élus locaux - Géothermie : les aides émergentes"
"Pour les collectivités, le coût des investissements reste un frein majeur pour se lancer dans la réalisation de projets dédiés aux EnR. Les aides financières sont nécessaires et produisent un véritable effet levier. Parmi les sources de financements accordés aux collectivités dans le domaine des EnR, les aides proposées par les Conseils régionaux et les délégations régionales de l'ADEME occupent une place importante. Les collectivités locales ...

Aide financière ; Alsace ; Aquitaine ; Auvergne ; Basse Normandie ; Bois énergie ; Bourgogne ; Bretagne ; Centre ; Champagne Ardenne ; Collectivité locale ; Corse ; Éolien ; France ; Franche Comté ; Géothermie ; Guadeloupe ; Guyane ; Haute Normandie ; Ile de France ; Languedoc Roussillon ; Limousin ; Lorraine ; Martinique ; Midi Pyrénées ; Pays de la Loire ; Picardie ; Programme de développement ; Poitou Charentes ; Politique énergétique ; Provence Alpes Côte d'Azur ; Région ; Rhône Alpes ; Solaire thermique

... Lire [+]

V

- n° 120110

Initié par le chercheur Bruno Mansuy, le pôle de compétences baptisé ''ERH2 Bretagne'', lancé fin 2009, vise à développer les énergies renouvelables, une économie de l'hydrogène et l'usage des piles à combustibles dans la région. Son objectif : fédérer tous les acteurs bretons impliqués sur les problématiques énergétiques ''afin de faire émerger une filière hydrogène et pile à combustible appuyée sur le développement de toutes les énergies renouvelables, le stockage de cette énergie, et leur gestion optimisée dans les réseaux électriques intelligents, les bâtiments à énergie positive (BEPOS) et les véhicules zéro émission de CO2'', a expliqué Bruno Mansuy, Président de ERH2 Bretagne, dans un communiqué. http://erh2-bretagne.over-blog.com/
Initié par le chercheur Bruno Mansuy, le pôle de compétences baptisé ''ERH2 Bretagne'', lancé fin 2009, vise à développer les énergies renouvelables, une économie de l'hydrogène et l'usage des piles à combustibles dans la région. Son objectif : fédérer tous les acteurs bretons impliqués sur les problématiques énergétiques ''afin de faire émerger une filière hydrogène et pile à combustible appuyée sur le développement de toutes les énergies ...

Bretagne ; Généralité énergie renouvelable ; Hydrogène ; Pile à combustible ; Pôle de compétences / pôle de compétitivité

... Lire [+]

V

- n° 170708

Selon EDF, 3 à 6 hydroliennes, d'une capacité totale de 4 à 6 MW, devraient être installées et raccordées au réseau d'électricité dès 2011 au large de Paimpol, dans une zone où l'intensité des courants atteint des niveaux parmi les plus élevés d'Europe.

Bretagne ; Courant marin ; EDF ; Expérimentation ; Hydrolienne ; Projet ; Puissance installée

... Lire [+]

V

- n° 160409

Les projets candidats devront présenter une innovation technologique et/ou architecturale puis seront ensuite sélectionnés sur des éléments d'appréciation prouvant la globalisation de leur démarche environnementale : maîtrise optimale de l'énergie sur les bâtiments du site, mise en place d'actions limitant l'impact environnemental, utilisation d'une énergie renouvelable autre que photovoltaïque sur le site... Les candidats retenus bénéficieront d'une aide financière qui pourra représenter environ 30% du montant total de l'investissement. Lors du premier appel d'offres de 2008, 178 dossiers avaient été déposés et 38 retenus. Ces 38 réalisations représentent 8 000 m2 de panneaux installés qui permettront de produire 830 000 kWh d'électricité.
Les projets candidats devront présenter une innovation technologique et/ou architecturale puis seront ensuite sélectionnés sur des éléments d'appréciation prouvant la globalisation de leur démarche environnementale : maîtrise optimale de l'énergie sur les bâtiments du site, mise en place d'actions limitant l'impact environnemental, utilisation d'une énergie renouvelable autre que photovoltaïque sur le site... Les candidats retenus bénéficieront ...

Aide financière ; Appel d'offre ; Association ; Batiment agricole ; Bâtiment public ; Bâtiment tertiaire ; Bretagne ; Conseil général ; Conseil régional ; Intégration architecturale ; Logement social ; Solaire photovoltaïque ; Technologie

... Lire [+]

V

- n° 20709

Comment réduire la dépendance au fioul de nombreuses îles françaises ? Après l'opération menée depuis 2007 sur l'île de Sein pour atteindre une réduction de 15% de sa facture énergétique, l'Ademe, le Conseil régional de Bretagne, le Conseil général du Finistère et EDF ont lancé en 2008 une étude pour la mise en place d'un programme de maîtrise de la consommation d'énergie et de production décentralisée d'énergie sur les îles d'Ouessant et Molène, baptisé ''Plan éco-énergie Bretagne'', dans le cadre du contrat de projet Etat-Région 2007- 2013. Ces deux îles ne sont pas raccordées au réseau national et produisent leur électricité par des petites centrales au fioul installées par EDF, explique l'Ademe. A Molène, d'une superficie de 75 hectares, la production d'électricité est en effet assurée par trois groupes électrogènes de 150, 225 et 320 kVA. Ces groupes consomment annuellement 394.000 litres de fioul pour fournir les 1.350 MWh consommés, essentiellement pour les usages liés à l'habitat. A Ouessant, septième île française par la taille, la production d'électricité est assurée par 2 groupes de 1.200 kVA et 2 groupes de 1.450 kVA. Ces groupes consomment annuellement 1.890.000 litres de fioul pour assurer la production des 7.074 MWh nécessaires essentiellement aux besoins des habitations. Aussi, chaque année, les îles de Molène et d'Ouessant consomment à elles deux près de 2,3 millions de litres de fioul. Une situation qu'il est urgent de changer, souligne l'Ademe. Vers une autonomie énergétique des îles ? : C'est dans ce contexte que le Conseil régional de Bretagne, le Conseil général du Finistère, EDF et l'Ademe ont annoncé le 18 juin le lancement de la première phase du programme de maîtrise de l'énergie (MDE) et de production d'énergies renouvelables (ENR) sur les îles d'Ouessant et Molène. Cette première phase du programme, qui débutera le 1er juillet, vise à mettre en place des systèmes autonomes de production d'électricité et engager des opérations permettant d'économiser et maîtriser les consommations d'électricité des deux îles. Dans le cadre du programme, les 230 et 850 habitants respectifs de Molène et Ouessant recevront gratuitement courant juillet et août des ampoules basse consommation mais aussi des économiseurs d'eau par les mairies. Les habitants vont également bénéficier d'une aide de 60 %, plafonnée à 300 euros, pour l'achat d'un appareil de froid au minimum de classe A+ et ceci jusqu'au 31 décembre 2009. Le programme entend également favoriser la production décentralisée d'électricité par énergies renouvelables à concurrence de 75 kWc d'énergie photovoltaïque sur les deux îles et prévoit de développer la filière d'énergie éolienne de proximité à Ouessant. L'objectif du programme est ainsi de diminuer les consommations d'énergie de 26% pour Ouessant et de 16% pour Molène, permettant d'éviter annuellement 615.000 litres de fioul, soit 1.649 tonnes de CO2. Rappelons que sur l'île de Sein, les groupes électrogènes au fioul produisaient chaque année 1 450 MWh d'électricité. Le programme a permis de réduire de 15% la consommation énergétique grâce à la distribution de 750 ampoules basse consommation dans les foyers depuis 2005 permettant une économie de 30 000 KWh par an, mais aussi l'acquisition de 100 réfrigérateurs et congélateurs de classe A+ (économie de 30 000 KWh) et l'installation en 2007 de 326 économiseurs d'eau chez les particuliers (gain de 111 050 m3). (cf. Habitat Naturel n°28 - Septembre2009 - p24)
Comment réduire la dépendance au fioul de nombreuses îles françaises ? Après l'opération menée depuis 2007 sur l'île de Sein pour atteindre une réduction de 15% de sa facture énergétique, l'Ademe, le Conseil régional de Bretagne, le Conseil général du Finistère et EDF ont lancé en 2008 une étude pour la mise en place d'un programme de maîtrise de la consommation d'énergie et de production décentralisée d'énergie sur les îles d'Ouessant et ...

Appareil économe ; Bretagne ; Commune / Ville ; Économie d'énergie ; Économiseur d'eau ; Éolien ; Ile ; Lampe basse consommation ; Politique environnementale ; Programme d'action ; Projet ; Réalisation ; Réfrigérateur / Congélateur ; Solaire photovoltaïque

... Lire [+]

V

- n° 270809

Depuis quelques mois, l'industrie française du photovoltaïque compte un nouvel acteur à Lannion (22). Le groupe SOFIE a en effet reconverti un de ses sites de fabrication de circuits imprimés en usine de panneaux solaires photovoltaïques en créant la société Sillia Energie. Une reconversion qui a permis de sauvegarder la majeure partie des emplois du site de production électronique. L'usine de 5 000 m2 accueille désormais une ligne de production automatisée capable de produire plus de 300 panneaux par jour soit 20 MW par an. La société s'approvisionne exclusivement en Europe notamment en Allemagne et en Espagne pour les différents éléments constituant ses panneaux : cellules, verre trempé, Ethylène Vinyle Acétate, Tedlar, cadre aluminium. Pour cette reconversion, le groupe SOFIE a investi plus de 8 millions d'euros dont la moitié avec l'aide des fonds d'investissement SODERO de la Caisse d'Epargne et IPO du groupe CIC. La plupart des emplois de l'ancienne activité ont été conservés grâce à une formation spécifique. Aujourd'hui 65 personnes soit 90% de l'effectif précédent font tourner l'usine. On aurait pu fermer le site et ouvrir une nouvelle usine dans une autre région en bénéficiant des aides européennes et régionales mais c'était une volonté forte du groupe de maintenir l'activité sur place et de sauvegarder les emplois, explique Pierre-Laurent Faugeras, responsable des ventes de Sillia Energie. À terme, l'entreprise espère bien développer son activité et doubler sa capacité de production. La France est un des pays les plus attractifs dans le secteur contrairement au marché espagnol qui s'est effondré et au marché allemand qui arrive à maturité, explique Pierre-Laurent Faugeras. En effet, les nouveaux tarifs d'achat espagnols ont considérablement freiné le marché. Avant la révision, ces derniers étaient de 44,04 c€/kWh mais le décret royal du 26 septembre 2008 définit désormais deux groupes d'applications, les systèmes intégrés avec un tarif d'achat à 34 c€/ kWh et les centrales terrestres à 32 c€ le kWh. En France, les tarifs d'achat seront vraisemblablement maintenus jusqu'en 2012 ce qui attire les convoitises. Selon les chiffres du Syndicat des Energies Renouvelables (SER) et des professionnels du solaire photovoltaïque (SOLER), le parc photovoltaïque en France a atteint 175 MW fin 2008 contre 70 MW fin 2007. Et les perspectives de croissance de la filière restent très intéressantes puisque selon ERDF et EDF, les demandes de raccordement s'élevaient fin 2008 à 526,5 MWc en métropole et 607MWc en Corse et dans les DOM, soit 1.133,5 MWc au total même si tout ne sera pas validé. Mais en amont de la filière, la situation est délicate. Selon le cabinet iSupply, la filière solaire photovoltaïque est confrontée à une surproduction massive. La moitié des panneaux solaires photovoltaïques fabriqués cette année dans le monde ne sera pas vendue. Selon le cabinet, la production totale de panneaux solaires en 2009 représentera 7,5 GW contre 6,5 GW en 2008. Cependant, seuls 3,9 GW seront installés. Déjà peu nombreux, les fabricants de la filière française risquent d'être en difficulté. Mais Sillia energie espère bien maintenir le cap et valoriser sa production auprès des grossistes et distributeurs de France métropolitaine, principaux destinataires de ses produits. Nous mettons en avant les qualités de notre produit qui n'a que peu d'équivalents sur le marché et la modernité de l'outil de production garant de la qualité de fabrication, explique Pierre-Laurent Faugeras. L'argument « Made in France » fera office de bonus : il donne tout leur sens aux garanties produit (5 ans) et de rendement (90% sur 12 ans et 80% sur 25 ans). Nous sommes en effet proches du client en cas de problème et la solidité de notre groupe garantit une pérennité sur du long terme pour tenir ces garanties.
Depuis quelques mois, l'industrie française du photovoltaïque compte un nouvel acteur à Lannion (22). Le groupe SOFIE a en effet reconverti un de ses sites de fabrication de circuits imprimés en usine de panneaux solaires photovoltaïques en créant la société Sillia Energie. Une reconversion qui a permis de sauvegarder la majeure partie des emplois du site de production électronique. L'usine de 5 000 m2 accueille désormais une ligne de production ...

Bretagne ; Capacité de production ; Emploi ; Industrie ; Module photovoltaïque ; Réalisation ; Usine de fabrication/production

... Lire [+]

V

- n° 170909

Le 10 septembre dernier, ont commencé les travaux de construction d'une usine de méthanisation sur le territoire de la communauté de communes du Mené dans les Côtes d'Armor. Baptisé Geotexia, le projet a été initié par des habitants regroupés au sein de l'association Mené Initiatives Rurales. Il a très vite reçu l'appui des 32 agriculteurs de la coopérative CUMA Mené Energie en manque de place pour l'épandage de leurs effluents. Ces derniers, épaulés par l'Association d'Initiatives Locales pour l'Energie et l'Environnement et l'Ademe, ont à leur tour réussi à convaincre les industries agroalimentaires de la région de traiter ensemble leurs effluents et co-produits. Après 10 ans de montage technique et administratif, de réunions publiques et de discussions avec les associations de protection de l'environnement et les riverains, la réflexion aboutit aujourd'hui à la construction d'une usine de méthanisation capable d'accueillir à la fois des déchets organiques d'origines agricoles, municipales et industrielles. Au total, l'usine Géotexia accueillera 75.000 tonnes de déchets dont 35.000 tonnes de lisiers et 40.000 tonnes de matières d'agro-industries et de collectivités. Ces déchets seront mélangés dans un méthaniseur. L'unité de traitement permettra de valoriser les déchets sous forme de biogaz qui alimentera deux turbines de production d'électricité de 1,3 MW. Cette électricité sera revendue à EDF et injectée sur le réseau. Le résidu de la méthanisation (digestat) sera ensuite centrifugé. La partie solide sera valorisée sous forme de compost. Au final, l'unité de traitement devrait en produire 7.000 tonnes par an. La partie liquide (3.000 tonnes par an) sera quant à elle épurée sur place. Avec une teneur en nitrates inférieure à 10 mg/l, cette eau devrait servir à irriguer 14 hectares de cultures énergétiques pérennes, principalement des taillis à très courte rotation de saule. Ces plantations serviront à l'alimentation de chaufferies bois industrielles locales. Le projet Geotexia est porté par trois actionnaires regroupés au sein d'une société du même nom Geotexia Mené : la Cuma Mené Energie (34%), le groupe IDEX (32%) qui sera également l'exploitant de l'usine et la Caisse des dépôts et consignations (34%). 14,6 millions d'euros sont nécessaires à la réalisation de l'usine. L'Ademe, l'Agence de l'eau et le Feder subventionnent le projet à hauteur de 29% des investissements. Le reste sera financé par l'emprunt (Crédit agricole, Crédit Mutuel de Bretagne, OSEO et le Crédit Coopératif). Le Conseil Régional de Bretagne et le Conseil Général des Côtes d'Armor ont garanti les emprunts à hauteur de 1 million d'euros et la communauté de communes du Mené a cédé le terrain de construction à Géotexia. L'exploitation du site débutera en mai 2011 pour un chiffre d'affaires prévisionnel de 4 millions d'euros avec 4 salariés au démarrage. La méthanisation collective encore rare en France : L'usine Geotexia sera l'une des premières en France à mettre en application le principe de la « méthanisation collective » ou « centralisée ». Outre les avantages intrinsèques à la méthanisation que sont la production d'énergie renouvelable, la limitation des émissions de gaz à effet de serre et notamment du méthane et le retour au sol de la matière organique, la méthanisation collective est particulièrement intéressante pour les élevages et entreprises de petite et moyenne taille, pour lesquelles une solution individuelle performante est hors de portée financière. Les économies d'échelle qu'elle permet améliorent la rentabilité économique des projets, l'un des principaux freins au développement de la méthanisation en France. Toutefois, il ne faut pas perdre de vue que ces installations sont des équipements industriels qui peuvent avoir des impacts sur leur environnement au même titre qu'une usine de traitement classique. La mutualisation des déchets va souvent de pair avec des installations de grandes tailles qui nécessitent les autorisations adéquates et par conséquent des montages administratifs plus longs. Une taille conséquente peut également inquiéter les riverains. Un projet similaire prévu en 2004 à Lannilis dans le Finistère a d'ailleurs été avorté face à la colère des habitants. Cette usine aurait traité plus du double de lisier et de déchets que ce qui est prévu pour Géotexia. Près d'une soixantaine d'agriculteurs y étaient associés.
Le 10 septembre dernier, ont commencé les travaux de construction d'une usine de méthanisation sur le territoire de la communauté de communes du Mené dans les Côtes d'Armor. Baptisé Geotexia, le projet a été initié par des habitants regroupés au sein de l'association Mené Initiatives Rurales. Il a très vite reçu l'appui des 32 agriculteurs de la coopérative CUMA Mené Energie en manque de place pour l'épandage de leurs effluents. Ces derniers, ...

Actionnaire / Action ; Agriculteur ; Agroalimentaire ; Biogaz ; Bretagne ; Chaufferie bois ; Collectivité locale ; Commune / Ville ; Concertation sociale ; Coopérative ; Coproduit / Sous-produit ; Coût d'investissement ; Déchet ; Déchet agricole ; Déchet industriel ; Déchet ménager ; Déchet organique ; Effluent ; Exploitation ; Industrie ; Installation collective ; Lisier / Excrément animal ; Production d'électricité ; Réalisation ; Société d'exploitation ; Tailli Courte Rotation - TCR / TTCR ; Turbine à gaz ; Usine de méthanisation

... Lire [+]

V

- n° 51109

L'objectif est de réduire les émissions de gaz à effet de serre mais surtout de répondre aux impératifs de sécurité d'approvisionnement et de desserte énergétique spécifique à la Bretagne. En effet, la Région est largement dépendante pour son approvisionnement en énergie car elle ne produit que 7% de ses besoins énergétiques. Par ailleurs, elle a consommé 7 millions de tonnes équivalent pétrole en 2008 pour sa consommation finale, soit 92 % de l'électricité finale importée des autres régions. De plus, la situation géographique de la Bretagne, excentrée, engendre une fragilité de l'alimentation électrique lors des pics de consommation. Pourtant selon l'Observatoire de l'énergie et des gaz à effet de serre de Bretagne, la région dispose d'un potentiel important d'économies d'énergie de l'ordre de 18 % d'ici 2020, en particulier sur le transport.
L'objectif est de réduire les émissions de gaz à effet de serre mais surtout de répondre aux impératifs de sécurité d'approvisionnement et de desserte énergétique spécifique à la Bretagne. En effet, la Région est largement dépendante pour son approvisionnement en énergie car elle ne produit que 7% de ses besoins énergétiques. Par ailleurs, elle a consommé 7 millions de tonnes équivalent pétrole en 2008 pour sa consommation finale, soit 92 % de ...

Approvisionnement ; Bretagne ; Chiffre clé ; Consommation d'énergie ; Contrat Plan État Région ; Dépendance énergétique ; Économie d'énergie ; Généralité énergie ; Généralité énergie renouvelable ; Observatoire ; Programme de développement ; Politique énergétique

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
Le projet Smile orchestre depuis 2017 le déploiement des énergies renouvelables et des réseaux intelligents en Bretagne et dans les Pays de la Loire. Identifier les structures, accompagner les projets et les reconnaître : tout l'enjeu de Smile.

Réseau électrique intelligent ; Projet ; Bretagne ; Transition énergétique ; Généralité énergie renouvelable ; Technologie Information Communication - TIC ; Distribution de l'électricité

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
Le projet de programmation de l'énergie étant encore modifiable, les acteurs de l'éolien avancent leurs arguments pour convaincre le gouvernement d'être plus ambitieux. Ils sont appuyés par les régions littorales.

Éolien ; Environnement ; Air ; Programmation Pluriannuelle de l'Energie - PPE ; Normandie ; Bretagne ; Pays de la Loire ; Nouvelle-Aquitaine ; Occitanie ; Provence Alpes Côte d'Azur ; Transition énergétique ; Région ; Parc éolien

... Lire [+]

V

- n° 83
ISBN ref : 4794

En bretagne, les couts énergétique représentent 30 à 40% pour les cultures maraichères. 3 chaufferies ont été mises en place pour réduire ces coûts.

Agriculteur ; Bretagne ; Chaufferie bois ; Milieu agricole

... Lire [+]

V

- n° 109
ISBN ref : 4794

À Pleyber-Christ, dans le Finistère, les boues de station d'épuration sont épandues sur des terrains de saules. Résultat : des plantations fertilisées, puis valorisées dans la filière bois-énergie.

Biomasse ; Bois déchiqueté / Plaquette ; Bois énergie ; Boue d'épuration ; Bretagne ; Chauffage bois ; Commune / Ville ; Filtration de l'eau ; Réalisation

... Lire [+]

V

- n° 109
ISBN ref : 4794

Les collectivités locales de petite et moyenne tailles qui ne disposent pas de compétences internes leur permettant de mieux gérer leurs consommations énergétiques peuvent partager avec d'autres communes les compétences d'un conseiller en énergie. Un application concrète à retenir pour un Plan Climat Territorial.

Bilan énergétique ; Bretagne ; Collectivité locale ; Conseiller énergie ; Consommation d'énergie ; Diagnostic ; Plan Climat ; Réalisation

... Lire [+]

V

- n° 3
ISBN 1957-1992

Puissance installée en région Centre, dont 67% sont assurés par les 77 éoliennes du département d'Eure-et-Loir. La région Centre se classe ainsi en première de France devant le Languedoc-Roussillon (215 MW) et la Bretagne (163 MW)

Bretagne ; Centre ; Chiffre clé ; Éolien ; France ; Languedoc Roussillon ; Puissance installée

... Lire [+]

V

- n° 4
ISBN 1957-1992

Partout en Europe, l'initiative Display incite les municipalités à afficher les performances énergétiques des bâtiments municipaux. Plus de 200 villes ont déjà adopté cette nouvelle forme d'information des populations.

Bâtiment communal ; Bâtiment tertiaire ; Bretagne ; Centre sportif ; Consommation d'eau ; Consommation d'énergie ; Efficacité énergétique ; Établissement scolaire ; Étiquette énergie ; Europe ; France ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Maison de retraite ; Picardie ; Réalisation

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Bretagne [469]

Réalisation [166]

Éolien [110]

Collectivité locale [91]

France [89]

Projet [76]

Solaire photovoltaïque [72]

Pays de la Loire [67]

Rhône Alpes [65]

Parc éolien [55]

Bois énergie [52]

Généralité énergie renouvelable [51]

Languedoc Roussillon [48]

Politique énergétique [47]

Ile de France [45]

Nord Pas de Calais [44]

Économie d'énergie [41]

Consommation d'énergie [40]

Milieu agricole [40]

Provence Alpes Côte d'Azur [37]

Éolienne [36]

Poitou Charentes [36]

Midi Pyrénées [35]

Bâtiment [34]

Production d'électricité [34]

Basse Normandie [32]

Biogaz [32]

Chauffe eau solaire [32]

Coût d'investissement [32]

Alsace [31]

Picardie [31]

Commune / Ville [30]

Région [30]

Centre [29]

Haute Normandie [29]

Lorraine [29]

Aquitaine [28]

Champagne Ardenne [28]

Chiffre clé [28]

Solaire thermique [28]

Haute Qualité Environnementale / HQE [27]

Maitrise De l'Énergie - MDE [27]

Ecoquartier [26]

Aménagement du territoire [26]

Bourgogne [26]

Méthanisation [26]

Puissance installée [26]

Maison individuelle [25]

Architecture bioclimatique [24]

Logement [23]

Bâtiment public [22]

Chaufferie bois [22]

Construction écologique [22]

Franche Comté [22]

Hydrolienne [22]

Petit éolien [22]

Recensement / Inventaire [22]

Urbanisme [22]

Bâtiment communal [21]

Entreprise [21]

Établissement scolaire [21]

Transport [21]

Développement durable [20]

Lisier / Excrément animal [20]

Offshore [20]

Pompe à chaleur [20]

Tarif d'achat [20]

Auvergne [19]

Biomasse [19]

Chaudière bois [19]

Chauffage [19]

Coopérative [19]

Déchet [19]

Énergie marine [19]

Agriculteur [18]

Chauffage bois [18]

Rénovation [18]

Réseau de chaleur [18]

Aide financière [17]

Bâtiment Basse Consommation - BBC [17]

Bois déchiqueté / Plaquette [17]

Électricité renouvelable [17]

Europe [17]

Ile [17]

Transition énergétique [17]

Allemagne [16]

Élevage animal [16]

Permis de construire [16]

Réglementation [16]

Appel d'offre [15]

Association [15]

Bilan énergétique [15]

Corse [15]

Emploi [15]

Limousin [15]

Plan Climat [15]

Programme de développement [15]

Raccordement réseau [15]

Matériau sain [14]

Ossature Bois [14]

Politique environnementale [14]

J Plus

Nuage de mots clefs ici

0
Z