F Nous contacter

0

Documents  Analyse Cycle de Vie - ACV | enregistrements trouvés : 135

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

y

ARTICLE EN LIGNE
Pour préparer la RT2020, le ministère du Logement propose un bonus de constructibilité en échange d'une performance accrue.


Image : https://commons.wikimedia.org/wiki/File:BuildingSite.jpg#file

Bâtiment ; Construction ; Performance énergétique ; Bâtiment à énergie positive - BEPOS ; Label écologique ; Label de performance ; Analyse Cycle de Vie - ACV ; Impact environnemental ; Réglementation thermique ; Logement

... Lire [+]

V

- n° 110908

Le Groupe AFNOR, avec le soutien du Ministère de l'Ecologie, de l'Energie du Développement durable et de l'Aménagement du territoire, et de l'Ademe, vient de mettre en ligne ecolabels.fr le site officiel de l'Eco-label européen et NF Environnement. Délivrées en France uniquement par le Groupe AFNOR, ces deux marques distinguent les produits les plus respectueux de l'environnement, de leur fabrication à leur fin de vie. Ce site Internet regorge d'informations indispensables sur les écolabels, marques de garantie pour les consommateurs éco-responsables.
Le Groupe AFNOR, avec le soutien du Ministère de l'Ecologie, de l'Energie du Développement durable et de l'Aménagement du territoire, et de l'Ademe, vient de mettre en ligne ecolabels.fr le site officiel de l'Eco-label européen et NF Environnement. Délivrées en France uniquement par le Groupe AFNOR, ces deux marques distinguent les produits les plus respectueux de l'environnement, de leur fabrication à leur fin de vie. Ce site Internet regorge ...

Bureautique ; Certification ; Électroménager ; Environnement ; Label écologique ; Norme ; Papier ; Peinture ; Pollution de l'air ; Pollution de l'eau ; Pollution du sol ; Produit écologique ; protection environnement ; Site Internet ; Analyse Cycle de Vie - ACV

... Lire [+]

V

- n° 465

Suite au Grenelle de l'environnement et ses orientations, le besoin annuel d'ingénieurs dans le domaine de la thermique du bâtiment est estimé à 250, pendant plusieurs années. Cette spécialisation comprendra 210 heures de cours, TD, et avant-projet, auxquelles s'ajouteront 120 heures de projet scientifique et technique et 6 mois en entreprise sous forme de stage et Projet de Fin d'Etudes, le stage « ingénieur adjoint » de 4 mois pouvant aussi être effectué dans ce domaine. Elle s'articulera en 3 Unités d'Enseignement d'environ 70 heures chacune : - « confort thermique et environnement » : conception bioclimatique et agencement de bâtiment, qualité de l'air intérieur, éco-conception et analyse du cycle de vie... - « physique et modélisation thermique dynamique de l'enveloppe du bâtiment » : comportement thermique du bâtiment, modélisation, méthodes et outils, couplage entre thermique de l'enveloppe et systèmes énergétiques... - « systèmes énergétiques » : conception, caractérisation et contrôle des systèmes énergétiques, systèmes actifs et passifs d'énergie renouvelable, intégration et optimisation... Cette formation est soutenue par plusieurs entreprises ayant exprimé leurs besoins dans ce domaine. Les contenus de cette formation seront en cohérence avec l'ensemble des modules, considérés comme des pré-requis, enseignés durant les premières années du cursus de la formation d'ingénieurs de l'Ecole des Mines de Douai. L'année suivante, cette spécialisation sera également ouverte aux étudiants de l'option Génie Civil. ** Le bâtiment à énergie positive produit davantage d'énergie qu'il n'en consomme pour son fonctionnement.
Suite au Grenelle de l'environnement et ses orientations, le besoin annuel d'ingénieurs dans le domaine de la thermique du bâtiment est estimé à 250, pendant plusieurs années. Cette spécialisation comprendra 210 heures de cours, TD, et avant-projet, auxquelles s'ajouteront 120 heures de projet scientifique et technique et 6 mois en entreprise sous forme de stage et Projet de Fin d'Etudes, le stage « ingénieur adjoint » de 4 mois pouvant aussi ...

Architecture bioclimatique ; Bâtiment ; Bâtiment à énergie positive - BEPOS ; Confort thermique ; Déperdition thermique ; Éco-conception ; Formation ; Généralité énergie renouvelable ; Nord Pas de Calais ; Analyse Cycle de Vie - ACV

... Lire [+]

V

- n° 160210

Rappelons qu'il s'agit du second rapport publié dans le cadre du projet EEB (Energy Efficiency in Buildings), initié en 2006 par le WBCSD, un consortium regroupant plus de 200 entreprises, et le PNUE, auquel participent 14 groupes notamment Lafarge, Arcelor Mittal, EDF et GDF Suez. Objectif de l'EEB : réfléchir à la conception et à la construction de bâtiments ne consommant aucune énergie d'origine externe, neutres en carbone et pouvant être construits et gérés au meilleur coût. D'une durée de quatre ans, ce projet couvre l'intégralité du cycle de vie des bâtiments, de leur construction à leur démolition. Il concerne à la fois les immeubles résidentiels et commerciaux, responsables d'environ 40% de la consommation d'énergie et d'émissions de CO2 au niveau mondial. Le rapport se concentre sur six régions : Europe, Etats-Unis, Brésil, Chine, Japon et Inde. Une réduction de 60% de la consommation d'énergie d'ici 2050 : Selon le rapport ''Transformer le marché'', réduire de 60% la consommation d'énergie dans les immeubles d'ici à 2050, est possible, ''à condition d'engager dès aujourd'hui une transformation profonde du secteur du bâtiment. Sans mesures immédiates, des milliers de nouveaux bâtiments seront construits sans aucune considération pour l'efficacité énergétique et des millions de bâtiments existants consommant plus d'énergie que nécessaire seront toujours présents en 2050'', avait souligné en avril dernier Björn Stigson, président du WBCSD. Ce rapport expose les vecteurs de transformation nécessaires et propose une feuille de route pour réduire la consommation d'énergie dans les bâtiments. Pour ce faire, il formule ainsi six recommandations : renforcer la réglementation thermique et les labels énergétiques, mettre en place les subventions nécessaires au soutien des investissements et faire usage de signaux prix, encourager les innovations, développer et utiliser des technologies de pointe, développer une main d'oeuvre pour les économies d'énergie et mobiliser la société autour des économies d'énergie. Des recommandations qui vont notamment dans le sens des mesures prises en France dans le cadre du Grenelle en matière de performance énergétique et de formations professionnelles des salariés et artisans du bâtiment, annoncées dans le plan de mobilisation des métiers de la croissance verte, présenté en janvier par le gouvernement. Si l'Etat a été invité à revoir sa copie concernant la mise en place d'une taxe carbone (contribution carbone), le rapport propose d'utiliser plutôt les revenus de cette mesure fiscale pour subventionner les investissements d'économie d'énergie. Il s'agirait d'appliquer une taxe spécifique au bâtiment (un impôt modifié ou supplémentaire) ''pour éviter un impact négatif sur l'économie d'une taxe générale sur l'énergie ou le carbone''. Les coûts d'une transformation du secteur du bâtiment ? En se basant sur un prix de référence du baril de pétrole à 60 dollars (42 euros le baril), de nombreux projets d'économie d'énergie ''seraient rentables aux coûts énergétiques actuels''. Ainsi, investir 150 milliards de dollars (105 milliards euros) par an dans l'amélioration de la performance énergétique des bâtiments dans les six régions étudiées permettrait de réduire de 40% la consommation d'énergie et des émissions de CO2 avec un retour sur investissement de cinq ans pour les propriétaires, selon l'étude. 150 milliards de dollars supplémentaires amortis sur une période comprise entre 5 et 10 ans, permettrait d'atteindre même une réduction de 50% des émissions de CO2 ou de dépenses en énergie à l'horizon 2050. 650 milliards de dollars (455 milliards euros) d'investissements supplémentaires permettraient d'atteindre l'objectif de 77 % de réduction énergétique préconisé par l'Agence internationale de l'énergie (AIE), en appliquant les mesures préconisées. Un manifeste : Suite à la publication du rapport, cinquante entreprises membres du WBCSD ont déjà signé un manifeste élaboré en octobre dernier par le consortium, qui est destiné à mobiliser les entreprises pour améliorer l'efficacité énergétique de leurs bâtiments tertiaires. ''Il s'agit donc de faire ce qu'on préconise'', a souligné Constant van Aerschot, directeur de la prospective de Lafarge, à l'occasion d'une conférence de presse. Ce manifeste propose donc ''cinq actions'' : fixer des objectifs de réduction des consommations énergétiques et/ou des émissions de CO2 et ''des échéances ambitieuses et cohérentes avec la transformation souhaitée'' ou encore élaborer une politique d'entreprise fixant des niveaux de performance énergétique minimaux dans les bâtiments tertiaires de l'entreprise. Les groupes signataires parmi lesquels la Société générale, Adidas, Nissan, Vestas s'engagent également à définir et réaliser une politique d'audit et publier, chaque année, la consommation d'énergie et les émissions de CO2 de leurs immeubles, ainsi que les progrès réalisés pour atteindre les objectifs de réduction. Ils s'engagent en outre à promouvoir l'efficacité énergétique des immeubles auprès des employés, des fournisseurs et des autres partenaires. ''L'exemplarité en matière d'efficacité énergétique dans le bâtiment représente des opportunités de réduction des coûts d'exploitation, d'amélioration de la productivité des employés et de leur satisfaction et, de valorisation de l'image des entreprises'', a fait valoir le WBSCD. - En savoir plus sur le rapport et le Manifeste : http://www.wbcsd.org/Plugins/DocSearch/details.asp?DocTypeId=251&ObjectId=MzY4NDk&URLBack=%2Ftemplates%2FTemplateWBCSD5%2Flayout.asp%3Ftype%3Dp%26MenuId%3DMTA5Nw%26doOpen%3D1%26ClickMenu%3DLeftMenu
Rappelons qu'il s'agit du second rapport publié dans le cadre du projet EEB (Energy Efficiency in Buildings), initié en 2006 par le WBCSD, un consortium regroupant plus de 200 entreprises, et le PNUE, auquel participent 14 groupes notamment Lafarge, Arcelor Mittal, EDF et GDF Suez. Objectif de l'EEB : réfléchir à la conception et à la construction de bâtiments ne consommant aucune énergie d'origine externe, neutres en carbone et pouvant être ...

Aide financière ; Bâtiment ; Bâtiment industriel ; Bâtiment tertiaire ; Brésil ; Chine ; Commerce / Magasin ; Consommation d'énergie ; Économie d'énergie ; Efficacité énergétique ; Entreprise ; États Unis ; Étude ; Europe ; France ; Inde ; International ; Japon ; Label de performance ; Logement collectif ; Perspective ; Rapport ; Réglementation thermique ; Rentabilité ; Analyse Cycle de Vie - ACV

... Lire [+]

V

- n° 292
ISBN 0986-2943

Les principales fonctions des logiciels d'ACV (méthode de calcul des impacts d'un système du "berceau" à la "tombe") existants se résument à transformer des flux non élémentaires en flux élémentaires pour calculer une liste d'impacts quasi-traditionnelle, mais trop simpliste. Pour être utilisables en entreprise ou en éco-conception, ces outils doivent dépasser ce stade.
Les principales fonctions des logiciels d'ACV (méthode de calcul des impacts d'un système du "berceau" à la "tombe") existants se résument à transformer des flux non élémentaires en flux élémentaires pour calculer une liste d'impacts quasi-traditionnelle, mais trop simpliste. Pour être utilisables en entreprise ou en éco-conception, ces outils doivent dépasser ce stade.

Éco-conception ; Entreprise ; Logiciel ; Méthode de calcul ; Outil ; Analyse Cycle de Vie - ACV

... Lire [+]

y

- n° 54
ISBN 1634-5460

"Cocon, logiciel de comparaison de solutions constructives, de confort et d'émissions de CO2, vient de sortir. Il permet de comparer diverses solutions constructives d'un point de vue technique (isolation, inertie, déphasage...) et environnemental (énergie grise, émission de gaz à effet se serre, pollution de l'air, de l'eau...). La base de données matériaux est riche; elle contient pas moins de 900 produits de construction dont de nombreux écomatériaux (paille, terre...). Son prix : 50 € pour les particuliers et 250 € pour les professionnels. http://www.citemaison.fr/COCON-comparaison-solutions-constructives-confort.html"
"Cocon, logiciel de comparaison de solutions constructives, de confort et d'émissions de CO2, vient de sortir. Il permet de comparer diverses solutions constructives d'un point de vue technique (isolation, inertie, déphasage...) et environnemental (énergie grise, émission de gaz à effet se serre, pollution de l'air, de l'eau...). La base de données matériaux est riche; elle contient pas moins de 900 produits de construction dont de nombreux ...

Bâtiment ; CO2 / Dioxyde de carbone ; Construction ; Énergie grise ; Inertie thermique ; Isolation ; Logiciel ; Matériau de construction ; Pollution de l'air ; Pollution de l'eau ; Analyse Cycle de Vie - ACV

... Lire [+]

V

- n° 36
ISBN 1634-5460

www.construction-chanvre.asso.Fr

Chanvre ; Matériau de construction ; Site Internet ; Analyse Cycle de Vie - ACV

... Lire [+]

ANALYSE DU CYCLE DE VIE | SILENCE 1/10/02

Article

XXXXX

V

- p. 155 à p. 159

La présente étude a pour objectif de réaliser un bilan environnemental du chauffage domestique au bois à partir d'équipements performants et des combustibles bois suivants:
- la bûche ;
- la plaquette forestière ;
- le granulé.

Cette étude propose également une approche comparée aux autres filières de chauffage (gaz, fioul, et électricité).

La présente étude a pour objectif de réaliser un bilan environnemental du chauffage domestique au bois à partir d'équipements performants et des combustibles bois suivants:
- la bûche ;
- la plaquette forestière ;
- le granulé.

Cette étude propose également une approche comparée aux autres filières de chauffage (gaz, fioul, et électricité).

Bois ; Bois énergie ; Gisement forestier ; France ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Production ; Généralité énergie renouvelable ; Particulier / Ménage ; Chauffage bois ; Bûche de bois ; Bois déchiqueté / Plaquette ; Granulé bois ; Energie fossile ; Aménagement du territoire ; Biomasse ; Analyse Cycle de Vie - ACV ; Scénario ; Étude ; Bilan environnemental

... Lire [+]

V

- n° 71
ISBN 1150-529x

Bilan produit est un outil informatique mis à disposition gratuitement via le site de l'ADEME. Il doit permettre aux entreprises de mesurer précisément, le cycle de vie et les impacts environnementaux du produit qu'elles fabriquent tout au long de son existence: http://www.ademe.fr/internet/bilan_produit/

Bilan carbone ; Éco-conception ; Entreprise ; Impact environnemental ; Logiciel ; Site Internet ; Analyse Cycle de Vie - ACV

... Lire [+]

V

- n° 105
ISBN 1624-7876

Jusqu'à peu, les partisans des filières biocarburants justifiaient ler utilisation par une réduction des émissions polluantes. La réglementation européenne, de plus en plus sévère pour les moteurs à énergie fossile, fait que ces atouts se sont fortement estompés.

Avantage ; Biocarburant ; Biodiesel ; CO2 / Dioxyde de carbone ; CO2 evité ; Commission européenne ; Donnée économique ; Éthanol ; Objectif ; Objectif européen ; Réglementation ; Analyse Cycle de Vie - ACV

... Lire [+]

V

- n° 204 - p.60 à p.65

Avec un rendement surfacique bien supérieur aux cultures traditionnelles et un carburant liquide à haute densité énergétique facilement substituable aux carburants pétroliers, les biocarburants algaux offrent de sérieux atouts. Depuis près de cinq ans, la filière connaît une croissance fulgurante. Plusieurs indicateurs en attestent : le nombre d'entreprises impliquées dans leur dévelppement a été multiplié par plus de trois entre 2005 et 2009, les rapprochements entre sociétés sont nombreux et les dépôts de brevets foisonnent. Pourtant, tous les pays ne sont pas engagés dans la course avec le même dynamisme. Tour d'horizon et explications.
Avec un rendement surfacique bien supérieur aux cultures traditionnelles et un carburant liquide à haute densité énergétique facilement substituable aux carburants pétroliers, les biocarburants algaux offrent de sérieux atouts. Depuis près de cinq ans, la filière connaît une croissance fulgurante. Plusieurs indicateurs en attestent : le nombre d'entreprises impliquées dans leur dévelppement a été multiplié par plus de trois entre 2005 et 2009, ...

Algue ; Biocarburant ; France ; Croissance / Augmentation ; États Unis ; Politique énergétique ; Recherche ; Campagne de développement ; Consommation de carburant ; Pétrole ; Investissement ; Besoin énergétique ; Europe ; Commission européenne ; Biomasse ; Analyse Cycle de Vie - ACV

... Lire [+]

Cap sur l'écoconception | ADEME & VOUS 01/04/2012

Article

XXXXX

V

- n° 54 - p.06 à p.06

Dans le cadre des Investissements d'avenir, l'ADEME a lancé un appel à manifestation d'intérêt "Biens et services écoconçus et écologie industrielle".

Appel à projet ; ADEME ; Éco-conception ; Analyse Cycle de Vie - ACV ; Industrie

... Lire [+]

V

- n° 397

La nouvelle installation mettra en oeuvre des solutions technologiques sélectionnées à partir d'une Analyse de Cycle de Vie. La technologie des boues activées à très faible charge a été retenue par Chartres Métropole en raison de son impact limité sur l'environnement. Selon le constructeur, Veolia Eau, ce procédé permettra d'obtenir une excellente qualité d'eau traitée et participera à une diminution de l'empreinte écologique globale du site : faibles consommations énergétiques, moins de réactifs utilisés. Les boues seront stabilisées par digestion. Le biogaz issu de la digestion alimentera une cogénération qui permettra, d'une part, de chauffer les locaux et d'autre part, de revendre l'électricité à EDF à un tarif préférentiel. Une chaudière, alimentée par du miscanthus (graminée) cultivé en partie sur le site de la station, viendra compléter le dispositif de production de chaleur. Les boues seront transformées sur site en compost normalisé par une unité entièrement confinée. Confié à Veolia Eau, le contrat de construction et d'exploitation représente un chiffre d'affaires cumulé estimé à 102 millions d'euros. La partie conception et construction de ce projet sera confiée par Veolia Eau à un groupement d'entreprises associant OTV/Veolia Eau Solutions & Technologies (filiale de Veolia Eau), mandataire du groupement, et la société Ternois. Lors de sa mise en service (34 mois après l'ordre de service de lancement des études), la station aura une capacité de traitement de 164.000 équivalents habitants, qui pourra être étendue à 200.000 équivalents habitants d'ici la fin du contrat. Des études ont été menées pour intégrer la station dans le paysage, et dans le cône de vision depuis la cathédrale de Chartres. Un travail de végétalisation des bâtiments sera réalisé, indique Veolia. Le traitement architectural inclura un circuit pédagogique conçu pour respecter le fil de l'eau et séparé de l'exploitation pour assurer la sécurité des visiteurs, ajoute le groupe. Enfin, la maîtrise des nuisances olfactives sera assurée par la présence d'unités de traitement biologique et physico-chimique de l'air. Dans le cadre du contrat, Veolia Eau a pris des engagements de réduction des émissions de gaz à effet de serre et de développement de la biodiversité. Des suivis de l'évolution de l'impact carbone par habitant et de la qualité des écosystèmes aquatiques seront réalisés. L'ensemble des ouvrages sera conçu suivant la charte de haute qualité environnementale Ecolia 21®, une démarche d'éco-conception définie par OTV/Veolia Eau Solutions & Technologies.
La nouvelle installation mettra en oeuvre des solutions technologiques sélectionnées à partir d'une Analyse de Cycle de Vie. La technologie des boues activées à très faible charge a été retenue par Chartres Métropole en raison de son impact limité sur l'environnement. Selon le constructeur, Veolia Eau, ce procédé permettra d'obtenir une excellente qualité d'eau traitée et participera à une diminution de l'empreinte écologique globale du site : ...

Biogaz ; Boue d'épuration ; Centre ; Cogénération biogaz ; Collectivité locale ; Eau usée ; Station d'épuration ; Analyse Cycle de Vie - ACV

... Lire [+]

V

- n° 34
ISBN 1660-3192

- Indicateurs - Matériaux durables et écoconstruction à l'assaut de l'énergie grise. - L'énergie grise dans les bâtiments : Aussi appelée « cachée » ou primaire, l'énergie grise d'un bâtiment est l'énergie non renouvelable qui est utilisée pour le cons

Bâtiment ; Bâtiment tertiaire ; Brique / Pierre / Terre ; Chanvre ; Construction ; Déperdition thermique ; Énergie grise ; Vitrage ; Impact environnemental ; Isolant thermique ; laine minérale ; Logement collectif ; Maison individuelle ; Matériau de construction ; Matériau sain ; Métier ; Ouate de cellulose ; Paille / Roseau ; Produit écologique ; Rénovation ; Analyse Cycle de Vie - ACV

... Lire [+]

y

- n° 888 - p.18 à p.30

ARTICLE CONSULTABLE AU CENTRE DE RESSOURCES
L'exploitation et la maintenance des installations constituent la suite logique d'une fin des travaux. Cette phase représente l'un des critères de vie d'un bâtiment dans le cadre d'un plan de commissionnement. Elle doit être associée à toutes les étapes, de la conception à la réalisation, en présence des intervenants, bureaux d'études et entreprises.
- Immeubles tertiaires
- L'exploitant-mainteneur, acteur de la performance énergétique durable
- Maintenance, exploitation et consommations dans le bâtiment performant avec engagement énergétique
- L'Energy Valve, outil de commissionnement par excellence
- Mesure de la résistance thermique dans les échangeurs de chaleur tubulaires
ARTICLE CONSULTABLE AU CENTRE DE RESSOURCES
L'exploitation et la maintenance des installations constituent la suite logique d'une fin des travaux. Cette phase représente l'un des critères de vie d'un bâtiment dans le cadre d'un plan de commissionnement. Elle doit être associée à toutes les étapes, de la conception à la réalisation, en présence des intervenants, bureaux d'études et entreprises.
- Immeubles tertiaires
- L'exploitant-mainteneur, ...

Bâtiment ; Installation ; Performance énergétique ; Consommation d'énergie ; Suivi ; Professionnel ; Économie d'énergie ; Secteur tertiaire ; Maintenance / Entretien ; Analyse Cycle de Vie - ACV ; Éco-conception ; Outil ; Entreprise ; Maitrise De l'Énergie - MDE

... Lire [+]

V

- n° 22
ISBN 1957-1992

Au nombre des outils qui permettent de mesurer l'impact environnemental d'un produit figure l'analyse du cycle de vie. L'ADEME a évalué cette méthode appliquée aux produits agricoles (lait, oeufs, boeuf, volaille...). - Question de méthode : au terme d'une étude comparative des Analyses du Cycle de Vie (ACV) des produits agricoles, l'ADEME dresse un premier bilan de cette méthode d'évaluation, - Les ACV du lait écrémé par l'Inra : en collaboration avec l'INRA, l'ADEME a mené une étude bibliographique sur les ACV dans la filière lait en Bretagne, - La méthode ACV s'adapte à la filière bovine : L'ADEME a signé deux conventions avec l'institut de l'élevage pour produire des références sur les consommations d'énergie et l'émission des GES dans les Bâtiments d'élevage.
Au nombre des outils qui permettent de mesurer l'impact environnemental d'un produit figure l'analyse du cycle de vie. L'ADEME a évalué cette méthode appliquée aux produits agricoles (lait, oeufs, boeuf, volaille...). - Question de méthode : au terme d'une étude comparative des Analyses du Cycle de Vie (ACV) des produits agricoles, l'ADEME dresse un premier bilan de cette méthode d'évaluation, - Les ACV du lait écrémé par l'Inra : en co...

Agroalimentaire ; Batiment agricole ; Bilan ; Consommation d'énergie ; Élevage animal ; Étude ; Exploitation agricole ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Impact environnemental ; Milieu agricole ; Analyse Cycle de Vie - ACV

... Lire [+]

y

- n° 210 - p.40 à p.41

Les usines de granulés de bois réduisent leur facture énergétique et soignent leur bilan environnemental en installant des cogénérations à partir de biomasse. elles deviennes ainsi productrices nettes d'électricité renouvelables.

Bois énergie ; Granulé bois ; Facture énergétique ; Production d'électricité ; Cogénération ; Analyse Cycle de Vie - ACV

... Lire [+]

V

- n° 11009

Tous les produits que nous achetons au quotidien utilisent des matières premières, nécessitent de l'énergie pour leur production-transformation-commercialisation et génèrent des déchets. Par nos choix de consommation nous pouvons agir de manière responsable. - Qu'est-ce que l'éco-consommation ? - Des repères pour éco-consommer : la traçabilité, l'analyse de cycle de vie, les éco-labels, les étiquette-énergie. - Nos choix alimentaires ont une incidence sur le changement climatique. - Consommer durable, consommer moins ?
Tous les produits que nous achetons au quotidien utilisent des matières premières, nécessitent de l'énergie pour leur production-transformation-commercialisation et génèrent des déchets. Par nos choix de consommation nous pouvons agir de manière responsable. - Qu'est-ce que l'éco-consommation ? - Des repères pour éco-consommer : la traçabilité, l'analyse de cycle de vie, les éco-labels, les étiquette-énergie. - Nos choix alimentaires ont une ...

Agroalimentaire ; Bilan carbone ; Consommation d'énergie ; Déchet ; Développement durable ; Éco-conception ; Empreinte écologique ; Étiquette énergie ; Etiquette environnementale ; Fabrication ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Impact environnemental ; Label écologique ; Production ; Produit de consommation ; Tracabilité ; Transport ; Analyse Cycle de Vie - ACV

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Analyse Cycle de Vie - ACV [135]

Impact environnemental [46]

Bâtiment [37]

Consommation d'énergie [29]

Matériau de construction [24]

Énergie grise [21]

Gaz à Effet de Serre / GES [20]

Généralité énergie renouvelable [20]

France [17]

Éco-conception [16]

CO2 / Dioxyde de carbone [15]

Éolien [15]

Solaire photovoltaïque [15]

Construction [14]

Entreprise [14]

Europe [13]

Performance énergétique [13]

Coût externe [12]

Bilan énergétique [11]

Biocarburant [11]

Développement durable [11]

Matériau sain [11]

Méthode de calcul [11]

Production d'électricité [11]

Bilan carbone [10]

Bilan environnemental [10]

Économie d'énergie [10]

Environnement [10]

Étude [10]

Impact santé [10]

Isolation [10]

Nucléaire [10]

Outil [10]

Politique énergétique [10]

Recyclage [10]

Rénovation [10]

Biodiversité [9]

Changement climatique [9]

Construction écologique [9]

Fabrication [9]

Label écologique [9]

Logement [9]

Logement collectif [9]

Réglementation [9]

Chauffage [8]

Déchet [8]

Effet de serre [8]

Généralité énergie [8]

Logiciel [8]

Maison individuelle [8]

Procédé de fabrication [8]

Réalisation [8]

Réserve / Ressource energétique [8]

Site Internet [8]

Ventilation [8]

Architecture bioclimatique [7]

Bâtiment Basse Consommation - BBC [7]

Biogaz [7]

Biomasse [7]

Chiffre clé [7]

Directive européenne [7]

Efficacité énergétique [7]

indicateur [7]

Objectif [7]

Pollution de l'air [7]

Réglementation thermique [7]

Scénario [7]

Biodiesel [6]

Bois énergie [6]

Consommation d'électricité [6]

Déchet de chantier [6]

Energie fossile [6]

Énergie primaire [6]

Énergie solaire [6]

États Unis [6]

Éthanol [6]

Étiquette énergie [6]

Gaz naturel [6]

International [6]

Japon [6]

Milieu agricole [6]

Pétrole [6]

Projet [6]

Réchauffement climatique [6]

Carburant [5]

Champ électromagnétique [5]

Climatisation / Rafraîchissement [5]

CO2 evité [5]

Collectivité locale [5]

Eau chaude sanitaire - ECS [5]

Électroménager [5]

Emploi [5]

Energie hydraulique [5]

Étude d'impact [5]

Évaluation [5]

Haute Qualité Environnementale / HQE [5]

Isolant thermique [5]

Maitrise De l'Énergie - MDE [5]

Module photovoltaïque [5]

Outil pédagogique [5]

Polluant [5]

J Plus

Nuage de mots clefs ici

0
Z