F Nous contacter

0

Documents  Véhicule alternatif | enregistrements trouvés : 69

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

V

- n° 51
ISBN 1265-3209

Après cet inventaire sur les véhicules électriques aujourd'hui existants, où susceptibles d'exister, et en mesure de répondre à l'attente des utilisateurs, il s'avère que toutes les solutions théoriques n'ont pas encore été instruites. L'imagination des conceepteurs est toujours en marche mais les lobbies les plus fort pésent.

Pile à combustible ; Véhicule alternatif

... Lire [+]

V

- n° 1616
ISBN 1163-2720

Ellypse est le premier concept-car élaboré sous l'angle du cycle de vie, en présence d'un chef de projet recyclage. Une démarche qu'on retrouve déjà sur la nouvele Mégane

Automobile ; Véhicule alternatif ; Analyse Cycle de Vie - ACV

... Lire [+]

V

- n° 313
ISBN 0292-1731

L'Etat veut promouvoir les véhicules alternatifs et propres et donne un coup de pouce à la recherche

Gaz à Effet de Serre / GES ; GNL / GNV ; GPL ; Plan Véhicule Propore ; Pollution de l'air ; Véhicule alternatif

... Lire [+]

V

- n° 1622
ISBN 1163-2720

Les véhicules à carburation alternative présentent un surcout à l'achat que viennent atténuer des aides fiscales et un moindre prix à la pompe

Aide financière ; Moteur essence ; Moteur hybride ; Véhicule alternatif

... Lire [+]

V

- n° 676
ISBN 1267-0545

Moncassin, société spécialisés dans la mise en fourière des véhicules, va acqueérir 50 véhicules utilisant des biocarburants.

Biocarburant ; Véhicule alternatif

... Lire [+]

V

- n° 12

les critères financiers + aides de l'atats le véhicule hybride le véhicule au gaz le véhicule electrique le véhicule à essence ou diesel

Aide financière ; Collectivité locale ; Moteur hybride ; Véhicule alternatif ; Véhicule électrique

... Lire [+]

V

- n° 108

Un organisme suisse publie une analyse multicritère des impacts des voitures neuves.

Automobile ; CO2 / Dioxyde de carbone ; Consommation de carburant ; Étude ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Recensement / Inventaire ; Véhicule alternatif

... Lire [+]

V

- n° 160304

"Un essai sur route va etre entrepris par des ingenieurs britanniques pour tester un nouveau type d'accumulateur au plomb concu pour vehicules hybrides electriques. Rappelons que les vehicules hybrides combinent un moteur thermique a essence et un moteur electrique. Ces vehicules consomment moins d'essence, produisent des emissions plus propres que les vehicules classiques et offrent un rendement pres de deux fois superieur a celui des vehicules traditionnels. Dans les prochaines semaines une automobile Honda Insight hybride sera mise a l'epreuve dans le centre d'essai de Millbrook dans le Bedfordshire. Le test sur route de 50.000 miles (80.467 km) est la concretisation de 3 annees d'etude sur le projet "" Reliable, Highly Optimised Lead-Acid Battery "" (Rholab) pour adapter les batteries au plomb traditionnelles sur des moteurs hybrides. Rholab veut demontrer que les batteries au plomb-acide a regulation par soupapes peuvent etre une alternative viable aux accumulateurs Nickel-Metal Hybride (NiMH) utilises pour la premiere generation de vehicules hybrides. Les accumulateurs testes sont equipes d'un systeme de collecte de courant et de matieres actives specialement adaptes aux vehicules hybrides. Une interface avancee permet a la batterie d'interagir avec le systeme electronique complexe qui gere le vehicule hybride. Allan Cooper, membre du "" European Advanced Lead Acid Battery Consortium "" et coordinateur du projet Rholab, a declare etre confiant quant a l'operabilite du prototype teste, la seule incertitude reside dans la distance que parcourra la Toyota Insight. Le test des 50.000 miles represente cinq annees de conduite standarde, ainsi si le test est reussi l'avenir de ces nouveaux accumulateurs pourraient etre assures puisque ils sont jusqu'a six fois moins chers que les batteries NiMH. Ce pourrait etre un pas en avant significatif pour le developpement commercial des vehicules hybrides electriques. Cependant, selon Allan Cooper la reussite du test ne sera pas suffisante pour convaincre les industries automobiles de developper et commercialiser des vehicules hybrides muni de batteries a plomb. En effet, un autre projet "" Installation and Safety Optimised Lead Acid Battery "" (Isolab) va demarrer pour continuer le travail genere par le projet Rholab. Un des enjeux majeurs de la reussite des batteries au plomb pour vehicules hybrides reside dans le poids des accumulateurs. En effet, ce parametre fait parti des preoccupations majeures de l'industrie automobile contemporaine. Une batterie Rholab sur une Toyota Insight a la meme dimension qu'une batterie au Nickel-Metal mais ajoute 4,4% au poids total du vehicule. Il faut garder a l'esprit que la batterie testee est un prototype et que des ameliorations pourront etre entreprises ulterieurement en particulier le poids de ce dispositif pourra etre allege. Cependant il ne pourra probablement pas egaler celui des batteries NiMH. Sources : e4, "" Acid Test "", press release http://www.e4engineering.com 09/02/04 "
"Un essai sur route va etre entrepris par des ingenieurs britanniques pour tester un nouveau type d'accumulateur au plomb concu pour vehicules hybrides electriques. Rappelons que les vehicules hybrides combinent un moteur thermique a essence et un moteur electrique. Ces vehicules consomment moins d'essence, produisent des emissions plus propres que les vehicules classiques et offrent un rendement pres de deux fois superieur a celui des vehicules ...

Angleterre ; Batterie ; Moteur hybride ; Véhicule alternatif ; Véhicule électrique

... Lire [+]

V

- n° 150304

Gas-electric cars are transforming the auto industry. Toyota's head start has Detroit scrambling to catch up. By Peter Fairley April 2004

Moteur hybride ; Véhicule alternatif ; Véhicule électrique

... Lire [+]

V

- n° 325
ISBN 0292-1731

l'ADEME établit pour la 3ème année consécutive le palmarès des voitures les moins polluantes. Dans la gamme essence la Toyota prius, voiture hybride, arrive en 1ère position des émissions de CO2de 104g/km. Dans la gamme diesel, la Lupo TDI Tiptronic de Volkswagen prend la tête du classement avec des émissions de CO2 de 81g/km.

ADEME ; Automobile ; Carburant ; CO2 / Dioxyde de carbone ; Diesel ; Essence ; Europe ; France ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Offre et demande ; Pile à combustible ; Polluant ; Véhicule alternatif ; Véhicule électrique

... Lire [+]

V

- n° 30604

"[jeudi 03 juin 2004 - 15h30 heure de Paris] FRANCFORT (AFP) - La flambée des prix du pétrole donne une nouvelle impulsion aux projets de voitures à propulsion alternative, au gaz ou au colza, mais l'or noir a encore de beaux jours devant lui car les véhicules sont très chers et souvent loin d'être au point. Opel, filiale allemande de l'américain General Motors (GM), a annoncé la semaine dernière la commercialisation d'un véhicule utilisant la pile à combustible entièrement propulsé à l'hydrogène d'ici à 2010. Dernier en date, Volkswagen a lancé mercredi une variante de sa nouvelle Golf à moteur hybride (gaz naturel et essence). ""Au-delà des réflexions sur l'environnement, les constructeurs se sont rendu compte que la flambée du pétrole donnait un nouvel argument à ce type de véhicules qui pollue moins et consomme moins"", explique Henrik Lier, analyste à la banque WestLB. A la pointe en Europe, DaimlerChrysler développe depuis 1994 une série de prototypes propulsés au gaz, à l'hydrogène ou au méthanol. Il a signé en octobre dernier un accord de coopération avec Volkswagen pour produire des carburants synthétiques et des biocarburants, notamment à base de colza. Toutefois, les chiffres de ventes de ces ""voitures propres et économiques"" restent très faibles et des projets parfois très avancés, comme celui de la BMW 318 au gaz naturel, ont dû être abandonnés faute de demande. Avec en moyenne des véhicules 25% plus chers que le modèle essence équivalent, le prix à l'achat constitue un obstacle souvent insurmontable. Même si l'automobiliste économise en moyenne un à deux litres aux cent km avec une voiture à propulsion alternative, il peut difficilement espérer rentrer dans ses frais. ""Celui qui pèse le pour et le contre, prix à l'achat et amortissement de la voiture, se rend vite compte que cet investissement est aujourd'hui totalement injustifié sur le plan économique"", souligne Ferdinand Dudenhoeffer, directeur du Centre de recherches sur l'automobile (CAR) en Allemagne. De plus, les problèmes pratiques ne manquent pas: le conducteur d'une voiture au gaz naturel doit parfois faire des centaines de kilomètres avant de trouver une pompe. En tête de peloton en Europe, l'Allemagne compte ainsi moins de 400 stations-service équipées. Et les véhicules ne sont pas toujours au point, même si leurs performances s'améliorent. La propulsion au méthanol ou à l'hydrogène n'est pas encore véritablement appliquée sur les voitures de série et le gazole au colza, le plus avancé des biocarburants, reste particulièrement corrosif pour les moteurs. Il bouche notamment les filtres et fait fondre certains plastiques, accusent certains spécialistes. Ces obstacles ne suffisent pourtant pas à dissuader les constructeurs, qui croient à long terme au potentiel commercial des ""voitures propres"", d'autant que le prix pétrole est condamné à se renchérir à mesure que ses réserves vont diminuer. Certains ont déjà réussi à décrocher des succès comme le Japonais Toyota avec la Prius. Déclinée en deux modèles depuis dix ans, cette voiture à moteur hybride, qui associe l'électricité ou le gaz à l'essence, a déjà été écoulée à plus de 200.000 exemplaires. Les constructeurs gardent notamment deux marchés en ligne de mire: le Japon, où pour une grande partie des consommateurs la protection de l'environnement a valeur d'argument commercial et surtout les Etats-Unis où l'automobiliste accorde de plus en plus d'importance aux prix à la pompe. ""Un combat se profile déjà sur ce marché à l'horizon de dix ou vingt ans. Les Européens tentent aujourd'hui d'y imposer des véhicules diesel plus économes. Ils vont se heurter frontalement aux Japonais, principalement Toyota et Honda qui essaient d'implanter leurs véhicules hybrides avec les mêmes arguments"", selon Ferdinand Dudenhoeffer. "
"[jeudi 03 juin 2004 - 15h30 heure de Paris] FRANCFORT (AFP) - La flambée des prix du pétrole donne une nouvelle impulsion aux projets de voitures à propulsion alternative, au gaz ou au colza, mais l'or noir a encore de beaux jours devant lui car les véhicules sont très chers et souvent loin d'être au point. Opel, filiale allemande de l'américain General Motors (GM), a annoncé la semaine dernière la commercialisation d'un véhicule utilisant la ...

Biocarburant ; Moteur hybride ; Pile à combustible ; Véhicule alternatif

... Lire [+]

V

- n° 24094

Qu'elle sera verte ma voiture Le Mondial de l'automobile est marqué par le souci croissant des constructeurs de s'afficher écologiques. Une voiture de 1980 pollue autant que vingt de 2004 Sous la pression des Etats, puis de Bruxelles, les constructeurs ont réduit les émissions toxiques. Tant pis pour les Prius, C3 à gaz naturel et autres innovations vertes. Parce qu'elles sont encore destinées à des écolos zélés ou conçues pour «faire de l'image», ces voitures qui ne visent pas le grand public pèsent bien peu dans la lutte pour la voiture citoyenne. Le combat de l'auto propre passe d'abord par celle de monsieur Tout-le-Monde. Et là les résultats sont réels, initiés par les pouvoirs publics - les Etats hier, l'Europe aujourd'hui - qui régentent de plus en plus les nuisances automobiles. Premier volet de la lutte, la pollution à proprement parler : les émissions toxiques (oxyde d'azote, particules, hydrocarbures ou monoxyde de carbone) ont été réduites d'un facteur de vingt ou trente en dix ans. Même le diesel - qui continue d'émettre trop d'oxyde d'azote - est devenu presque fréquentable grâce aux filtres à particules. Une voiture de 1980 pollue autant que vingt voitures d'aujourd'hui. On considère que 80 % de la pollution incombe à 20 % des véhicules en circulation, les plus vieux. Optimisation. L'autre défi de la voiture verte, c'est le gaz carbonique (CO2), qui n'est pas un polluant mais le grand responsable de l'effet de serre (le seul CO2 lié à la consommation d'essence représente 40 % de l'effet de serre). Loin devant les solutions radicales qui ont fait un flop (la voiture électrique), qui ne se conjuguent qu'au futur (pile à combustible) ou demeurent trop marginales pour réellement peser (voiture hybride), les résultats les plus tangibles passent par l'optimisation des motorisations existantes. Le bon vieux moteur à explosion a fait des progrès. L'injection directe y a beaucoup fait. Et d'importantes améliorations sont encore envisageables sur la pression de l'injection, sur le «pilotage» de la combustion, voire sur la convergence, disent certains, du diesel et de l'essence. Entre 1997 et 2005, PSA aura investi, pour développer ses nouvelles motorisations Diesel, plus de 1,2 milliard d'euros, largement plus que dans les technologies alternatives. Mais, paradoxalement, ces gains de consommation acquis sous le capot sont limités par une autre tendance : les autos ne cessent de prendre du poids et de la puissance. La faute à une inflation d'équipements parfois imposés par les nouvelles normes de sécurité, parfois seulement liés au sacro-saint confort de l'automobiliste. La palme revient à la climatisation. Les trois quarts des véhicules sont équipés aujourd'hui de la clim (neuf sur dix le seront en 2010), qui, non contente de générer une surconsommation, laisse échapper des hydrofluorocarbones. Des gaz 2000 fois plus actifs que le CO2 pour l'effet de serre. Echec commercial. «On joue sur des solutions technologiquement très avancées comme l'hybridation ou la pile à combustible, etc. Mais il y a une véritable schizophrénie, expliquait récemment à Libération Jean Delsey, chercheur à l'Institut national sur les transports et leur sécurité (Inrets). Si la Toyota Prius pesait 300 kg de moins, elle n'aurait pas besoin de moteur électrique pour atteindre son taux de CO2... Mais la limitation de la puissance et de la masse est une piste que ni les constructeurs, ni les clients, ni les pouvoirs publics n'ont envie d'aborder.» Certains constructeurs s'y sont essayés. «Il y a cinq ans, Audi avait lancé l'A2, une citadine en aluminium, avec des équipements spartiates, très légère, qui consommait donc très peu», se rappelle Jean-Luc Bravi, de l'agence de com DDB Paris, chargée du lancement. Résultat catastrophique. «Elle n'a pas du tout marché. Les gens demandaient pourquoi on n'avait pas de motorisation plus sportive.» La combinaison des aspirations contraires devra pourtant déboucher sur des avancées. Bruxelles a fixé aux constructeurs un objectif d'une moyenne de 140 g de CO2 au kilomètre en 2008 et de 120 g en 2012. Par comparaison, la moyenne est de 168 g en Europe (155 en France) et de 225 g aux Etats-Unis. http://www.liberation.fr/page.php?Article=241001 - - - - - Citroën C3 Stop and Start Toyota Prius Lexus RX 400 Dassault Cleanova II Peugeot Quark Nissan X-Trail FCV Des émissions de gaz carbonique en hausse constante. A l'échelle de la planète, ce gaz à effet de serre ne fait l'objet d'aucune mesure sérieuse.
Qu'elle sera verte ma voiture Le Mondial de l'automobile est marqué par le souci croissant des constructeurs de s'afficher écologiques. Une voiture de 1980 pollue autant que vingt de 2004 Sous la pression des Etats, puis de Bruxelles, les constructeurs ont réduit les émissions toxiques. Tant pis pour les Prius, C3 à gaz naturel et autres innovations vertes. Parce qu'elles sont encore destinées à des écolos zélés ou conçues pour «faire de ...

Automobile ; CO2 evité ; Consommation de carburant ; Événement / Manifestation ; Pollution de l'air ; Transport ; Véhicule alternatif

... Lire [+]

V

- n° 2

"Les véhicules à ""énergie zéro"" n'existeront jamais. Et les gens veulent continuer à être mobiles"

Automobile ; Transport ; Véhicule alternatif

... Lire [+]

V

- n° 2981
ISBN 0042-126

La voiture du futur sera verte Les marchés extérieurs à l'Europe, nouveaux terrains de croissance pour l'automobile française 1er bassin d'emplois pour France

Automobile ; Biocarburant ; CO2 / Dioxyde de carbone ; Hydrogène ; Moteur hybride ; Pile à combustible ; Véhicule alternatif

... Lire [+]

V

- n° 1

En France le secteur des transports est à l'origine de 26% des émissions de GES

Automobile ; Biocarburant ; Carburant ; Pile à combustible ; Pollution de l'air ; Transport ; Véhicule alternatif

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Véhicule alternatif [69]

Automobile [26]

Transport [25]

Biocarburant [22]

Pile à combustible [15]

Véhicule électrique [15]

Moteur hybride [14]

Hydrogène [12]

CO2 / Dioxyde de carbone [11]

France [11]

Gaz à Effet de Serre / GES [11]

Généralité énergie renouvelable [11]

Réalisation [11]

Collectivité locale [10]

Bâtiment [9]

Carburant [9]

Politique énergétique [9]

Éthanol [8]

Généralité énergie [8]

Solaire photovoltaïque [8]

Économie d'énergie [7]

Expérimentation [7]

Logement [7]

Recherche [7]

Transport en commun [7]

Biogaz [6]

Europe [6]

Mobilité [6]

Politique environnementale [6]

Séquestration CO2 [6]

ADEME [5]

Budget [5]

Commune / Ville [5]

Consommation de carburant [5]

Déchet [5]

Électricité renouvelable [5]

Entreprise [5]

Géothermie [5]

GNL / GNV [5]

Ile de France [5]

Objectif [5]

Pollution de l'air [5]

Station service [5]

Aide financière [4]

Bâtiment public [4]

Champagne Ardenne [4]

Changement climatique [4]

Consommation d'énergie [4]

Construction écologique [4]

Déplacement urbain [4]

Effet de serre [4]

Efficacité énergétique [4]

Étude [4]

GPL [4]

Innovation [4]

Potentiel de développement [4]

Projet [4]

Rhône Alpes [4]

Transport de marchandises [4]

Allemagne [3]

Aménagement du territoire [3]

Avantage fiscal [3]

Biodiesel [3]

Biomasse [3]

Bus [3]

Chauffage [3]

Chiffre clé [3]

Crédit d'impôt [3]

Directive européenne [3]

Éclairage public [3]

Energie hydraulique [3]

Environnement [3]

Éolien [3]

Espagne [3]

Établissement scolaire [3]

Grenelle de l'environnement [3]

Huile végétale [3]

International [3]

Isolation [3]

Logement social [3]

Maitrise De l'Énergie - MDE [3]

Milieu agricole [3]

Milieu urbain [3]

Moteur à gaz [3]

Moteur essence [3]

Nord Pas de Calais [3]

Pétrole [3]

Plan Véhicule Propore [3]

Polluant [3]

Recensement / Inventaire [3]

Réglementation [3]

Rénovation [3]

Réseau de chaleur [3]

Scénario [3]

Stockage de déchet [3]

Suède [3]

Taxe [3]

Technologie [3]

TIPP [3]

Transition énergétique [3]

Vehicule municipal [3]

J Plus

Nuage de mots clefs ici

0
Z