F Nous contacter

0

Documents  Ventilation | enregistrements trouvés : 309

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

V

- n° 280
ISBN 0292-1731

S'appuyant sur son expérience à l'aéroport Charles-de-Gaulle, Jean LANNAUD, chef de la division thermique aux aéroports de Paris et président du Comité technique de l'AICVF, attie tout particulièrement l'attention sur l'importance primordiale qu'il faut accorder à la maîtrise des infliltrations et des mouvements d'air dans l'ambiance.

Climatisation / Rafraîchissement ; Donnée climatique ; Réglementation thermique ; Ventilation

... Lire [+]

V

- n° 280
ISBN 0292-1731

Après la méthologie, exposée dans les articles précedents, la pratique : quelles sont les solutions techniques disponibles pour chauffer les locaux de grand volume et grande hauteur? Présentation des matériels de chauffage par air chaud ou par rayonnement, utilisant le gaz ou l'electricité.

Air ; Appareil de chauffage ; Bâtiment industriel ; Chauffage électrique ; Chauffage fioul ; Ventilation

... Lire [+]

LA VENTILATION | AJENA CONTACT 1/04/03

Article

XXXXX

V

- n° 55
ISBN 1265-3209

la ventilation en habitat individuel La ventilation, une problématique nouvelle De nombreuses raisons de ventiler Que nous impose les textes? Comment ventiler comment réduire encore les pertes dues au renouvvelement d'air

Réglementation thermique ; Ventilation

... Lire [+]

V

- n° 46
ISBN 1624-7876

Ls nombreiuses fuites d'air dans un batiment affaiblissent ses qualités thermiques. A la nécessioté de mieux maîtriserles dépenses d'énergies vont s'ajouter en 2005 (mis à jour de la RT 2000) de nouvelles contraintes réglementaires. Parmi les techniques actuelles, la thermographie permet de mesurer la perméabilité des parois en vue d'un traitement ou pour controle avant reception des travaux.
Ls nombreiuses fuites d'air dans un batiment affaiblissent ses qualités thermiques. A la nécessioté de mieux maîtriserles dépenses d'énergies vont s'ajouter en 2005 (mis à jour de la RT 2000) de nouvelles contraintes réglementaires. Parmi les techniques actuelles, la thermographie permet de mesurer la perméabilité des parois en vue d'un traitement ou pour controle avant reception des travaux.

Déperdition thermique ; Réglementation thermique ; Ventilation

... Lire [+]

V

- n° 58
ISBN 1624-7876

la croisance de la consommation d'électricté n'est pas une fatalité des solutions existent pour limiter sans pour autant limiter le service rendu aux usagers. Des potentiels considérables dans le secteur residentiel et tertiare Une facture importante pour les collectivités locales Des certificats cessibles pour promouvoir les économies d'énergie ex de monteuil

ADEME ; Aide financière ; Certificat d'économie d'énergie ; Collectivité locale ; Éclairage public ; Économie d'électricité ; Électroménager ; Logement ; Ile de France ; Pompe de circulation ; Programme européen ; Secteur tertiaire ; Ventilation

... Lire [+]

V

- n° 1625
ISBN 1163-2720

Systeme CASA - Capteur à Air Solaire Autonome qui permet de ventiler de l'air sec et chaud dans les locaux non chauffés.

Solaire photovoltaïque ; Ventilation

... Lire [+]

L'ISOLATION | ALME SQY INFOS 1/04/04

Article

XXXXX

V

- n° 4

L'isolation thermique: notions de base : www.acermi.com & www.confort-et-renovation.com/isolation/th_acermi.htm Bien isoler son logement : les conseils du CFI Les différents isolants disponibles La ventilation

Association ; Certification ; CO2 / Dioxyde de carbone ; Coefficient d'isolation ; Étiquette énergie ; Vitrage ; Impact santé ; Isolant thermique ; Isolation ; laine minérale ; Laine végétale / animale ; Matériau de construction ; Matériau sain ; Mur ; Ratio énergétique ; Toiture ; Ventilation

... Lire [+]

V

- n° 57

"De nouveaux défis pour la ventilation, l'éclairage et les matériaux dans une ""maison passive"" avec atelier"

Appareil économe ; Architecte ; Bâtiment ; Certification ; Éclairage ; Efficacité énergétique ; Énergie solaire ; Isolation ; Matériau de construction ; Orientation / Inclinaison ; Projet ; Puits canadien ; Solaire photovoltaïque ; Suisse ; Ventilation

... Lire [+]

V

- n° 326
ISBN 0292-1731

"Lauréat 2003 des trphées ""Sommet de la terre"" le lycée profesionnel Jacquart de Caudry (59), consitue un exemple remarquable du mariage de la fonctionnalité, de l'agrément esthétique et du respect intégral des régles du développement durable. Conduit dans un délais et un budget que des réalisations ""classiques"" - et peut-etre moins réussies - peuvent envier, ce chantier prouve que l'application de la démracé HQE peut se banaliser, san squ'on ait à accepter aucue concession."
"Lauréat 2003 des trphées ""Sommet de la terre"" le lycée profesionnel Jacquart de Caudry (59), consitue un exemple remarquable du mariage de la fonctionnalité, de l'agrément esthétique et du respect intégral des régles du développement durable. Conduit dans un délais et un budget que des réalisations ""classiques"" - et peut-etre moins réussies - peuvent envier, ce chantier prouve que l'application de la démracé HQE peut se banaliser, san ...

Établissement scolaire ; Haute Qualité Environnementale / HQE ; Matériau de construction ; Nord Pas de Calais ; Puits canadien ; Végétalisation ; Ventilation

... Lire [+]

V

- n° 1683
ISBN 1163-2720

Les établissements de santé consomment 15% de l'énergie de l'ensemble du secteur tertiaire en France. 14 cliniques d'aquitaine s'engagent collectivement à réduire d'un quart leurs consommations.

Aquitaine ; Économie d'eau ; Économie d'énergie ; Économiseur d'eau ; Établissement de santé ; Programme d'action ; Ventilation

... Lire [+]

V

- n° 525

Ce contrat de partenariat public-privé porte sur la conception, le financement, la construction et l'exploitation des équipements énergétiques de quatorze lycées alsaciens. Conclu pour vingt ans, à partir du 1er janvier 2010, il permettra de réduire de 35 % la consommation d'énergies de l'ensemble des bâtiments et de 65 % leurs émissions de gaz à effet de serre, en évitant l'émission de 90.000 tonnes de CO2, sur toute la durée du contrat. Au niveau national, il s'agit du premier Contrat de performance énergétique passé par une collectivité sous la forme d'un Contrat de partenariat sur des équipements publics. En mandatant Cofely, Groupe GDF-Suez, associé en groupement à la Caisse des Dépôts et au FIDEPPP(2) Fonds d'investissement et de développement des partenariats publics-privés), la Région Alsace entend également par ce biais favoriser le recours aux énergies renouvelables, tout en explorant de nouvelles méthodes de gestion des installations techniques dans les lycées. Le groupement investira 30 millions d'euros de travaux dans ces quatorze établissements en 2010 et 2011. Ces travaux représentent un montant variable de 1 à 4 millions d'euros par lycée et concernent notamment : * la construction de six chaufferies biomasse, * l'optimisation des installations de chauffage et de ventilation, * l'installation de 5 000 m2 de panneaux photovoltaïques, * la généralisation et l'amélioration des régulations de chauffage, * l'isolation des bâtiments et le remplacement des menuiseries. Dès la rentrée de septembre 2010, une première tranche de travaux correspondant à sept lycées sera livrée. L'achèvement total des travaux est prévu pour septembre 2011. S'ouvrira alors la deuxième phase du contrat : la période d'exploitation pendant laquelle Cofely s'est engagé contractuellement sur 35 % d'économie d'énergie, dans le respect des paramètres de confort des usagers. En contrepartie, la Région versera au Groupement porté par Cofely un loyer annuel de 3,5 millions d'euros, qui prendra en compte le remboursement de l'investissement et de ses intérêts. Les lycées continueront à régler leurs factures d'énergie. Les économies générées par les investissements du Groupement se traduiront ainsi directement dans le budget de la Région. Cette opération permet à la Région de lisser ses investissements dans les lycées, de réaliser des travaux non programmés avant plusieurs années dans les quatorze établissements et d'associer l'exploitant au concepteur et au constructeur, pour le bon fonctionnement du matériel. 1 Lycées : Mathis (Schiltigheim), Bloch (Bischheim), Briand (Schiltigheim), l'EREA (Illkirch), Haut Barr (Saverne), Marchal (Molsheim), Stanislas (Wissembourg), Armand (Mulhouse), Henner (Altkirch), Pointet (Thann), Zurcher (Wittelsheim), Koeberlé (Sélestat), Weiss (Sainte-Marie-aux-Mines) et Blaise Pascal (Colmar) 2 Le Groupement a créé une société ad hoc, Ecolya, dont l'actionnariat est réparti entre Cofely, 15 %, Caisse des Dépôts, 42,5% et FIDEPPP, 42,5%. La Caisse d'Epargne d'Alsace accompagnera Ecolya en mettant en place les financements nécessaires.
Ce contrat de partenariat public-privé porte sur la conception, le financement, la construction et l'exploitation des équipements énergétiques de quatorze lycées alsaciens. Conclu pour vingt ans, à partir du 1er janvier 2010, il permettra de réduire de 35 % la consommation d'énergies de l'ensemble des bâtiments et de 65 % leurs émissions de gaz à effet de serre, en évitant l'émission de 90.000 tonnes de CO2, sur toute la durée du contrat. Au ...

Alsace ; Chauffage ; Chaufferie bois ; Contrat Performance Énergétique - CPE ; Coût d'investissement ; Économie d'énergie ; Établissement scolaire ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Isolation ; Partenariat public-privé ; Programme d'action ; Régulation ; Rénovation ; Solaire photovoltaïque ; Ventilation

... Lire [+]

V

- n° 8

Réhabiliter les logements collectifs en mettant en place des systèmes d'isolation poussés, c'est bien mais il ne faut pas que cela se fasse au détriment des échanges d'air, c'est-à-dire de la ventilation. La qualité de l'air intérieur reste un enjeu majeur en termes de santé publique... Comment trouver le juste équilibre ?

Logement ; Isolant thermique ; Isolation ; Réglementation ; Ordonnance/Obligation ; Ventilation

... Lire [+]

V

- n° 530

Le système SolarWall® chauffe l'air extérieur en utilisant un système mural métallique micro perforée. Le système se compose de trois éléments : Une surface métallique micro perforée appelée aussi absorbeur solaire, souvent de couleur foncée ; Une ossature secondaire créant une cavité d'air ; Des éléments de fermeture. La façade ou couverture énergétique est montée à 10-20 cm de la paroi du bâtiment, pour former un caisson d'air. Ce système énergétique est raccordé à l'entrée d'air de l'unité de ventilation. Pendant la journée, le soleil chauffe le système et lors du fonctionnement de la ventilation, l'air extérieur se préchauffe quand il passe au travers de sa surface microperforée. Cet air préchauffé est ensuite collecté dans sa cavité d'air pour être dirigé vers l'entrée d'air du système de ventilation. Ce processus permet ainsi d'apporter des calories gratuites et une meilleure qualité de l'air intérieur. Pour les applications industrielles, le système SolarWall® peut aussi de déstratifier l'air chaud accumulé au plafond tout en réduisant les pertes de chaleur par la toiture. Selon SolarWall, le système possède les atouts suivants : - Il chauffe l'air entre 5 à 30° C au dessus de la température extérieure - Il améliore la ventilation et réduit ses coûts - Il permet une meilleure qualité de l'air et une de-stratification de celle-ci - Il recapture les pertes thermiques des parois des bâtiments - Il fournit entre 500-600 Watts crête/m2, en comparaison avec des modules photovoltaïques - Il baisse les coûts de chauffage annuels entre 15 et 50% selon le type d'énergie fossile utilisé et les paramètres du site - Il réduit des émissions de Co2 allant jusqu'à 1 tonne/an pour 5 à 15m2 de SolarWall - Il permet des retours sur investissements très rapides, entre 2 et 7 ans Par ailleurs, aucune maintenance n'est nécessaire. Le système a la même durée de vie qu'un bâtiment, soit entre 30 et 40 ans. De plus, ses composants métalliques sont recyclables.
Le système SolarWall® chauffe l'air extérieur en utilisant un système mural métallique micro perforée. Le système se compose de trois éléments : Une surface métallique micro perforée appelée aussi absorbeur solaire, souvent de couleur foncée ; Une ossature secondaire créant une cavité d'air ; Des éléments de fermeture. La façade ou couverture énergétique est montée à 10-20 cm de la paroi du bâtiment, pour former un caisson d'air. Ce système ...

Bâtiment ; Capteur solaire à air ; Chauffage solaire ; Mur ; Mur trombe ; Technologie ; Ventilation

... Lire [+]

y

- n° 20

La copropriété privée "Grande Terre des Vignes", construite en 1969 à Vénissieux, a voté les travaux de rénovation thermique et énergétique de l'ensemble des 300 logements qui la composent, répartis sur 3 bâtiments. Ils permettront de diviser par 2 la facture de chauffage et d'eau chaude des copropriétaires et mettront en exergue des techniques de réhabilitation performante (isolation par l'extérieur, vitrage à isolation renforcée, travail sur la ventilation et le système de chauffage, isolation de la toiture...). L'ALE, qui accompagne cette copropriété dans ses démarches, organisera une visite du site en cours de chantier fin 2010. Pour suivre le projet, le président du conseil syndical développe actuellement un blog...
La copropriété privée "Grande Terre des Vignes", construite en 1969 à Vénissieux, a voté les travaux de rénovation thermique et énergétique de l'ensemble des 300 logements qui la composent, répartis sur 3 bâtiments. Ils permettront de diviser par 2 la facture de chauffage et d'eau chaude des copropriétaires et mettront en exergue des techniques de réhabilitation performante (isolation par l'extérieur, vitrage à isolation renforcée, travail sur ...

Chauffage ; Copropriété / Propriétaire ; Économie d'énergie ; Facture énergétique ; Isolation ; Isolation extérieure ; Logement collectif ; Performance énergétique ; Rénovation ; Rhône Alpes ; Toiture ; Ventilation ; VIR - Vitrage Isolation Renforcée

... Lire [+]

H

- n° 62

Dans leur stratégie de diminution de la consommation énergétique des bâtiments, les concepteurs et bureaux d'étude tentent de conjuguer esthétique, pérennité, confort des occupants et considérations énergétiques. La ventilation y prend une part importante car c'est elle qui, d'une part, assure un niveau de confort intérieur (ventilation hygiénique et confort estival) et, d'autre part, intervient dans les déperditions aérauliques et, par conséquent, sur la consommation du bâtiment. Il s'agit donc d'associer ces deux grandes préoccupations afin de tendre vers un projet conçu de manière optimale.
Dans leur stratégie de diminution de la consommation énergétique des bâtiments, les concepteurs et bureaux d'étude tentent de conjuguer esthétique, pérennité, confort des occupants et considérations énergétiques. La ventilation y prend une part importante car c'est elle qui, d'une part, assure un niveau de confort intérieur (ventilation hygiénique et confort estival) et, d'autre part, intervient dans les déperditions aérauliques et, par ...

Bâtiment tertiaire ; Belgique ; Chiffre clé ; Climatisation / Rafraîchissement ; Confort thermique ; Débit ; Déperdition thermique ; Établissement de restauration ; Norme ; Qualité de l'air ; Réglementation ; Ventilation

... Lire [+]

V

- n° 438
ISBN 0292-1731

Un mur qui capte la chaleur pour préchauffer un bâtiment et le rendre moins énergivore, c'est la particularité de la technologie canadienne SolarWall qui a choisi la France pour conquérir le marché. Cette technologie est en cours d'installation sur un bâtiment situé dans une zone industrielle de Douvrin (62).

Bâtiment industriel ; Capteur solaire à air ; Chauffage solaire ; Climatisation / Rafraîchissement ; Mur ; Nord Pas de Calais ; Projet ; Technologie ; Ventilation

... Lire [+]

V

- n° 15
ISBN 1968-2344

Destinée au pilotage de tous les éléments techniques d'un bâtiment, la GTB a évolué ces dernières années vers des concepts de gestion du confort, d'économies d'énergie et de préservation de l'environnement. Incontournable sur la plupart des projets tertiaires ou industriels, elle se veut moins rébarbative et affiche désormais toute l'étendue de ses possibilités.
Destinée au pilotage de tous les éléments techniques d'un bâtiment, la GTB a évolué ces dernières années vers des concepts de gestion du confort, d'économies d'énergie et de préservation de l'environnement. Incontournable sur la plupart des projets tertiaires ou industriels, elle se veut moins rébarbative et affiche désormais toute l'étendue de ses possibilités.

Bâtiment ; Bâtiment industriel ; Bâtiment tertiaire ; Chauffage ; Climatisation / Rafraîchissement ; Consommation d'énergie ; Économie d'énergie ; Exploitation ; France ; Haute Qualité Environnementale / HQE ; Métier ; Régulation ; Télégestion ; Ventilation ; GTB - Gestion Technique du Bâtiment

... Lire [+]

V

- n° 15
ISBN 1968-2344

À l'instar des logements et des bâtiments de l'État, les immeubles de bureaux prennent de la couleur...verte. Également concerné par le Grenelle de l'environnement, le parc tertiaire privé met l'éco-construction et l'efficacité énergétique au coeur de ses préoccupations.

Bâtiment Basse Consommation - BBC ; Bâtiment tertiaire ; Bureautique ; Certification ; Chauffage ; Chiffre clé ; Climatisation / Rafraîchissement ; Consommation d'énergie ; Construction écologique ; Construction ; Éclairage ; Efficacité énergétique ; Ossature Bois ; Établissement de restauration ; Grenelle de l'environnement ; Haute Qualité Environnementale / HQE ; Ile de France ; Norme ; Ratio énergétique ; Réalisation ; Rénovation ; Surface au sol ; Ventilation

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Ventilation [309]

Chauffage [146]

Isolation [108]

Logement [97]

Bâtiment [96]

Eau chaude sanitaire - ECS [90]

Consommation d'énergie [87]

Rénovation [76]

Économie d'énergie [74]

Climatisation / Rafraîchissement [72]

Vitrage [69]

Performance énergétique [64]

Éclairage [61]

Bâtiment Basse Consommation - BBC [56]

Isolant thermique [54]

Réglementation thermique [54]

Architecture bioclimatique [52]

Matériau de construction [51]

Pompe à chaleur [51]

Solaire photovoltaïque [51]

Confort thermique [47]

Maison individuelle [46]

Déperdition thermique [43]

Réalisation [43]

Ventilation double flux [43]

Construction [42]

Ventilation Mécanique Controlée / VMC [42]

Bâtiment tertiaire [40]

Généralité énergie renouvelable [39]

Mur [38]

Toiture [37]

Maitrise De l'Énergie - MDE [36]

France [32]

Logement collectif [32]

Air [28]

Chauffe eau solaire [28]

Coefficient d'isolation [28]

Efficacité énergétique [28]

Puits canadien [28]

Solaire thermique [28]

Coût d'investissement [27]

Label de performance [27]

Ratio énergétique [27]

Solaire passif [27]

Régulation [26]

Construction écologique [25]

Chiffre clé [23]

Étanchéité [23]

Haute Qualité Environnementale / HQE [23]

Ossature Bois [22]

Réglementation [21]

Allemagne [20]

Chauffage bois [20]

Inertie thermique [20]

Diagnostic [19]

Diagnostic Performance Énergétique - DPE [19]

Protection solaire [19]

Aide financière [18]

Appareil de chauffage [18]

Besoin énergétique [18]

Établissement scolaire [18]

Ile de France [18]

Qualité de l'air [18]

Bilan énergétique [16]

Consommation d'électricité [16]

Électricité [16]

Matériau sain [16]

Récupération de l'eau [16]

Schéma de principe [16]

Végétalisation [16]

Caractéristique technique [15]

Certification [15]

Économie d'eau [15]

Électroménager [15]

Isolation extérieure [15]

Maintenance / Entretien [15]

Belgique [14]

Chaudière [14]

Étiquette énergie [14]

Maison passive [14]

Rhône Alpes [14]

Bâtiment à énergie positive - BEPOS [13]

Production de froid [13]

Bâtiment public [12]

Bois énergie [12]

Chauffage solaire [12]

Énergie solaire [12]

Étude [12]

Europe [12]

Facture énergétique [12]

Fournisseur / Distributeur [12]

Gaz à Effet de Serre / GES [12]

Impact santé [12]

Maître d'ouvrage [12]

Pollution de l'air [12]

Principe de fonctionnement [12]

Ventilation naturelle [12]

Architecture [11]

Chauffage électrique [11]

Cogénération [11]

Consommation d'eau [11]

J Plus

Nuage de mots clefs ici

0
Z