F Nous contacter

0

Documents  Appareil domestique | enregistrements trouvés : 73

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

V

- n° 54 - p.24 à p.25

Les équipements domestiques ne cessent de se multiplier, entraînant une hausse rapide et forte de la consommation électrique. Il est cependant possible de stopper cette dérive sans pour autant vivre plus mal. Pour cela, il faut à la fois des normes plus strictes pour les industriels et un comportement plus vigilant des usagers qu'ils soient industriels, entreprises ou collectivités.

Appareil domestique ; Appareil électrique ; Directive européenne ; Consommation d'énergie ; Consommation d'énergie ; France ; Technologie Information Communication - TIC

... Lire [+]

DIRECTIVE | DROIT DE L'ENVIRONNEMENT 1/05/02

Article

XXXXX

V

- n° 98
ISBN 1145-2455

parution au journal officiel de la directive 2002/31/CE qui concerne l'indication de la consommation d'énergie des climatiseurs à usage domestiques.

Appareil domestique ; Climatisation / Rafraîchissement ; Consommation d'énergie ; Directive européenne

... Lire [+]

V

- n° 225
ISBN 0986-2943

Cet appareil compact permet de mesurer la consommation électrique des appareils domestiques

Appareil de mesure ; Appareil domestique ; Compteur énergie ; Généralité énergie

... Lire [+]

ENVIRONNEMENT | ACTUALITE EUROPEENNE 12/09/03

Article

XXXXX

V

- n° 120903

La Commission européenne a adopté une proposition de directive sur la conception écologique des produits consommateurs d'énergie tels que les dispositifs électriques ou électroniques et les appareils de chauffage. L'objectif est faire en sorte que l'environnement soit mieux respecté pendant toute la durée de vie des produits, et ce en intégrant systématiquement les considérations environnementales dans la conception des produits. les conditions et les critères à respecter lorsque des normes sont arrêtées en ce qui concerne les caractéristiques écologiques des produits concernés (tels que la consommation d'énergie) et elle permet d'améliorer rapidement et efficacement ces conditions et critères. Les produits qui remplissent les exigences en question profiteront tant aux entreprises qu'aux consommateurs, car ils faciliteront la libre circulation des marchandises dans l'UE et amélioreront la qualité des produits ainsi que la protection de l'environnement. La directive représente une percée dans la politique des produits de l'UE: elle contient de nombreux éléments novateurs et applique concrètement les principes du paquet relatif à l'amélioration de la réglementation. Source : RAPID IP/03/1223 http://www.europa.eu.int/comm/enterprise/eco_design/index.htm
La Commission européenne a adopté une proposition de directive sur la conception écologique des produits consommateurs d'énergie tels que les dispositifs électriques ou électroniques et les appareils de chauffage. L'objectif est faire en sorte que l'environnement soit mieux respecté pendant toute la durée de vie des produits, et ce en intégrant systématiquement les considérations environnementales dans la conception des produits. les conditions ...

Appareil de chauffage ; Appareil domestique ; Appareil économe ; Consommation d'énergie ; Directive européenne

... Lire [+]

V

- n° 514

En pilotant, par des interruptions de courte durée, certains appareils électriques chez les clients sans altérer leur confort, EDF expérimente une nouvelle flexibilité propre à faciliter la gestion de l'équilibre entre production et demande. Cette approche n'est pas sans rappeler celle de Voltalis, une société spécialisée dans l'ajustement de la consommation électrique en temps réel. Un litige avait ainsi opposé en juillet dernier EDF à Voltalis concernant un versement de compensation du second au premier. Le concept de pilotage des consommations à distance est une réponse possible aux enjeux actuels de maîtrise des consommations d'énergie. "Grâce aux solutions techniques développées par Edelia, les clients auront la possibilité de suivre à tout moment leurs consommations sur Internet, à la fois en euros, en kilowattheures et en quantité de CO2 rejeté. Ils pourront être alertés en cas de dépassement du seuil de consommation défini par eux et obtenir des conseils pratiques pour mieux gérer leurs consommations. Ainsi, nous leur donnons les moyens de faire des économies tout en les sensibilisant aux enjeux environnementaux" a indiqué Pierre Lederer, Directeur Général Adjoint Commerce d'EDF. EDF teste la coupure à distance des appareils ménagers Dans le cadre de cette opération, Edelia travaille avec les partenaires industriels suivants : IBM a mis en oeuvre une solution dont le but premier est de transformer en informations utiles les données provenant des équipements de mesure et de suivi de la consommation d'énergie installés chez le client. Sagemcom a développé pour Edelia une nouvelle génération de passerelles de communication qui équiperont les domiciles, et un dispositif de pilotage de leur parc pour la gestion de l'énergie à distance. Delta Dore fournira en gestionnaires d'énergie communicants un grand nombre d'expérimentateurs. Le projet-pilote sera mené cet hiver en Bretagne auprès de particuliers.
En pilotant, par des interruptions de courte durée, certains appareils électriques chez les clients sans altérer leur confort, EDF expérimente une nouvelle flexibilité propre à faciliter la gestion de l'équilibre entre production et demande. Cette approche n'est pas sans rappeler celle de Voltalis, une société spécialisée dans l'ajustement de la consommation électrique en temps réel. Un litige avait ainsi opposé en juillet dernier EDF à Voltalis ...

Appareil domestique ; Bretagne ; Consommation d'électricité ; Coupure d'électricité ; Électroménager ; Logement ; Particulier / Ménage ; Projet ; Suivi ; Télégestion

... Lire [+]

V

- n° 535

Après 18 mois de développement et une version beta du service testée auprès de 80 foyers français, l'innovation et l'intérêt du service IJENKO ont été reconnus et ont permis de réaliser une première levée de fonds de deux millions d'euros auprès de I-Source*, de Direct Energie et de Bouygues Telecom Initiatives. « Mesurer, comprendre, agir et partager pour des modes de consommation de l'énergie plus responsables chez soi, pour mieux gérer les risques de l'habitat, tout cela va entrer dans notre quotidien, aux côtés des autres gestes, simples, qui font de nous aujourd'hui des consomm'acteurs. Notre plateforme de services d'éco-maîtrise du foyer, à la convergence de l'internet des objets et du « smart grid » sert cet objectif. C'est avec enthousiasme et forts de cette culture d'éco-système créateur de valeur que nous voulons apporter notre pierre au développement de ces nouveaux comportements de sobriété heureuse » commente Serge Subiron, PDG d'IJENKO. Selon Nicolas Landrin, Partner d'I-Source, « La consommation d'énergie dans le secteur domestique représente pas moins du tiers de la consommation finale énergétique totale en France, avec des incidences majeures sur l'environnement. IJENKO apporte une solution radicalement nouvelle, facile d'utilisation et ludique pour gérer et réduire sa consommation d'énergie à domicile. Nous sommes heureux de financer une société qui a un tel impact potentiel sur la réduction d'émissions de CO2. » Les accès télécoms, couplés aux équipements et logiciels d'analyse performants d'IJENKO, permettent de répondre efficacement à cette demande.
Après 18 mois de développement et une version beta du service testée auprès de 80 foyers français, l'innovation et l'intérêt du service IJENKO ont été reconnus et ont permis de réaliser une première levée de fonds de deux millions d'euros auprès de I-Source*, de Direct Energie et de Bouygues Telecom Initiatives. « Mesurer, comprendre, agir et partager pour des modes de consommation de l'énergie plus responsables chez soi, pour mieux gérer les ...

Appareil de mesure ; Appareil domestique ; Appareil électrique ; Consommation d'électricité ; Entreprise ; Expérimentation ; Fournisseur / Distributeur ; Suivi ; Télégestion

... Lire [+]

PASSEZ A LA CALSSE A+! | AJENA CONTACT 1/01/05

Article

XXXXX

V

- n° 62
ISBN 1265-3209

L'énergie la moins chère est celle qu'on ne consomme pas....

Appareil domestique ; Appareil électrique ; Efficacité énergétique ; Électroménager ; Étiquette énergie

... Lire [+]

V

- n° 180505

"http://www.energie-schweiz.ch/imperia/md/content/energiepolitik/evaluationen/veroeffentlichungen/15.pdf Le programme SuisseEnergie s'est donné pour but, dans le domaine des appareils, de faire en sorte que le besoin supplémentaire en électricité entraîné par l'extension attendue du nombre des appareils soit au moins compensé. Une mesure cruciale pour atteindre cet objectif est la déclaration énergétique eurocompatible pour les appareils ménagers (réfrigérateurs, congélateurs, lave-linge, séchoirs à linge, lave-vaisselle) ainsi que pour les lampes d'intérieur. Cette déclaration, en vigueur depuis le 1°  janvier 2002, est obligatoire pour le commerce depuis le 1er janvier 2003. La déclaration énergétique est fournie au moyen de l'étiquetteEnergie, laquelle indique la consommation d'énergie et l'efficacité énergétique (selon les classes d'efficacité énergétique de A à G). Le 1er janvier 2003, des restrictions à l'autorisation des réfrigérateurs et des congélateurs à forte consommation en courant, qui sont compatibles avec la réglementation de l'UE, ont également été introduites. Les appareils ménagers concernés à ce stade par la déclaration énergétique (sans les fours à cuisson) absorbent environ 16 pour cent de la consommation suisse d'électricité (Prognos 2002).   L'étiquetteEnergie a exercé une influence sur l'offre de produits des producteurs et des distributeurs. Son impact le plus prononcé a marqué l'assortiment d'appareils ménagers dans le commerce.   Si l'étiquetteEnergie s'utilise comme argument de vente pour les appareils ménagers, elle ne joue qu'un rôle accessoire s'agissant des lampes.   La majorité des clients connaissent l'étiquetteEnergie appliquée aux appareils ménagers. La notoriété de l'étiquette pour les lampes est plus faible.   L'étiquetteEnergie joue un rôle dans la décision d'achat d'appareils ménagers et de lampes. Elle exerce sa plus forte influence auprès des clients individuels d'appareils ménagers. Son incidence est moindre lors de l'achat de lampes.   En 2003, grâce à l'étiquetteEnergie, les appareils ménagers de la classe A (hormis les sèchelinge) ont connu une augmentation comprise entre 7 et 10 pour cent de leur part au marché total, tandis que les lampes présentaient un accroissement de 4 pour cent de part de marché total.   En 2003, l'étiquetteEnergie a induit des économies de quelque 114 TJ pour les lampes nouvellement vendues et de 30 TJ pour les appareils ménagers nouvellement écoulés (1,7 pour cent, respectivement 3,5 pour cent de la consommation annuelle d'énergie des lampes, respectivement des appareils ménagers).   Du point de vue qualitatif, nous jugeons positifs les effets obtenus à ce jour par l'étiquetteEnergie. D'une manière générale, il y a lieu de noter que l'étiquetteEnergie exerce une action concrète.   Nous ne considérons pas ce succès comme allant de soi, eu égard au peu de temps écoulé depuis l'entrée en vigueur de l'étiquette, à l'importance d'autres facteurs dans la décision d'achat et aux insuffisances actuelles dans l'application. Nous tenons en particulier pour remarquable l'efficacité de l'étiquette dans le cas des appareils ménagers. L'étiquette a premièrement influencé en un laps de temps réduit une part importante de l'offre d'appareils des commerçants.   À cet égard, nous considérons en particulier comme importante l'évolution de plusieurs grands distributeurs et marchés spécialisés, qui ne proposent plus que des appareils de la classe A ou qui ont totalement renoncé aux appareils de la classe C. Deuxièmement, les résultats des évaluations indiquent que l'étiquetteEnergie des appareils ménagers est suivie d'effets, particulièrement auprès des clients individuels. À ce niveau, l'étiquette précise désormais l'efficacité énergétique des appareils et elle constitue un label de qualité en complément à la marque.   Nous estimons l'impact de l'étiquetteEnergie sur la décision d'achat des lampes plus faible que sur la décision d'achat des appareils ménagers. Premièrement, nous jugeons que l'utilisation de l'étiquetteEnergie dans les canaux de distribution des lampes est plus mauvaise que dans ceux des appareils ménagers.   Deuxièmement, les clients attribuent une importance moindre à la consommation d'énergie des lampes qu'à d'autres critères d'achat (p. ex. esthétique, compatibilité avec le luminaire). Troisièmement, pour les commerçants et les clients sensibilisés aux questions énergétiques, l'argument de la lampe économe prévaut sur l'étiquette. Nous partons de l'idée que l'étiquetteEnergie exerce une action d'appoint auprès des clients sensibilisés, mais qu'elle ne joue pas un rôle décisif dans leur décision d'achat. Simultanément, nous sommes d'avis qu'il est possible d'accroître nettement l'efficacité de l'étiquette dans le domaine des lampes. A cette fin, il faut essentiellement que l'on recoure davantage à l'étiquette du côté de l'offre et que son rôle de label de qualité soit plus marqué auprès des consommateurs.     Recommandations   Les efforts pour augmenter l'efficacité de l'étiquetteEnergie des appareils ménagers et des lampes doivent encore être renforcés.   Sur la base des résultats de l'évaluation, nous recommandons à la Confédération et aux acteurs du marché de continuer à accroître leurs efforts en vue d'augmenter l'efficacité de l'étiquetteEnergie des appareils ménagers et des lampes. Selon nous, il faut mettre l'accent sur les mesures suivantes:   1. Renforcer la mise en oeuvre des mesures à ce jour :   * étiquetage plus conséquent par les commerçants; * références systématiques à l'étiquette dans les informations sur les produits (y compris les rapports coûts-utilité); * formation accrue du personnel de vente, augmentation de la notoriété des offres de eae et de S.A.F.E. auprès du public cible.   2. Motiver les fabricants, les commerçants et les autres acteurs (p. ex. les centrales électriques) à prendre des mesures librement consenties supplémentaires :   * mise en valeur par le personnel de vente des appareils et des lampes énergétiquement efficaces; * conception de l'offre en fonction de l'efficacité énergétique; * sensibilisation ciblée de certains segments de la clientèle; * incitations financières en faveur des produits énergétiquement efficaces.   3. Dynamiser et propager l'étiquetteEnergie en coopération avec la branche et l'UE.   * adaptation de l'étiquetteEnergie des appareils ménagers et des lampes à l'évolution technique; * vérification de la désignation des luminaires compatibles avec les lampes énergétiquement efficaces; * progression de l'étiquetage d'autres appareils électriques.   4. Étudier des mesures étatiques supplémentaires dans le prolongement de l'étiquetteEnergie.   * modèles financiers incitatifs pour promouvoir les produits énergétiquement efficaces (p. ex.modèle de bonus-malus); * autres restrictions aux autorisations. "
"http://www.energie-schweiz.ch/imperia/md/content/energiepolitik/evaluationen/veroeffentlichungen/15.pdf Le programme SuisseEnergie s'est donné pour but, dans le domaine des appareils, de faire en sorte que le besoin supplémentaire en électricité entraîné par l'extension attendue du nombre des appareils soit au moins compensé. Une mesure cruciale pour atteindre cet objectif est la déclaration énergétique eurocompatible pour les appareils ...

Appareil domestique ; Appareil économe ; Appareil électrique ; Économie d'énergie ; Efficacité énergétique ; Électroménager ; Étiquette énergie ; Évaluation ; Lampe basse consommation ; Lave linge ; Maitrise De l'Énergie - MDE ; Réfrigérateur / Congélateur ; Suisse

... Lire [+]

V

- n° 68
ISBN 1150-529x

Topten est un guide d'achat sur internet qui indique quels sont les produits du marché les plus économes en énergie et les moins néfastes pour l'environnement. 4 catégories de produits sont proposées : congélateurs, réfrégirateurs, lave-vaiselle et voitures.

Appareil domestique ; Appareil économe ; Automobile ; Économie d'énergie ; Efficacité énergétique ; Lave-vaisselle ; Produit écologique ; Recensement / Inventaire ; Réfrigérateur / Congélateur ; Site Internet

... Lire [+]

V

- n° 176
ISBN 0295-5873

Elle est silencieuse, fournit de la chaleur et produit une grande partie des besoins électriques d'une famille. Elle, c'est la cogénération individuelle fonctionnant avec des granulés de bois. Les tout premiers modèles de ces appareils sont déjà sur le marché allemand. - La cogénération selon Mawera : En matière de bois-énergie, l'Autriche a quelques longueurs d'avance sur la France. Un de ses fabricants de chaudière, la PME Mawera, se développe dans le domaine de la cogénération industrielle et se tourne vers le marché français.
Elle est silencieuse, fournit de la chaleur et produit une grande partie des besoins électriques d'une famille. Elle, c'est la cogénération individuelle fonctionnant avec des granulés de bois. Les tout premiers modèles de ces appareils sont déjà sur le marché allemand. - La cogénération selon Mawera : En matière de bois-énergie, l'Autriche a quelques longueurs d'avance sur la France. Un de ses fabricants de chaudière, la PME Mawera, se développe ...

Allemagne ; Appareil domestique ; Chauffage ; Cogénération ; Cogénération bois ; Granulé bois ; Micro-cogénération ; Moteur stirling ; Particulier / Ménage ; Petite puissance ; Production d'électricité ; Secteur résidentiel

... Lire [+]

V

- n° 824
ISBN 1267-0545

L'Insee vient de rendre public une étude sur les gestes environnementaux des français : tri des déchets, consommation électrique des appareils domestiques, éclairage, veille, achat d'équipement...

Appareil domestique ; Appareil électrique ; Centre de tri ; Consommation d'énergie ; Déchet ménager ; Éclairage ; Étude ; Geste écologique ; Impact environnemental ; protection environnement ; Sondage ; Veille

... Lire [+]

V

- n° 1668
ISBN 1163-2720

- Devenez producteur d'électricité photovoltaïque : le tarif d'achat de l'électricité a relancé l'intérêt du solaire. Des industriels proposent des offres clés en main pour occuper les toits des particuliers, des agriculteurs et bientôt des PME. - L'éolie

Agriculteur ; Appareil domestique ; Démarche administrative ; Économie d'électricité ; Économie d'énergie ; Éolien ; France ; Généralité énergie renouvelable ; Logement ; Investissement privé ; Location ; Maitrise De l'Énergie - MDE ; Particulier / Ménage ; Production d'électricité ; Puissance installée ; Régulation ; Rentabilité ; Réseau électrique ; Société / Compagnie ; Solaire photovoltaïque ; Tarif d'achat ; Toiture

... Lire [+]

V

- n° 46
ISBN 1634-5460

"20 000 euros pour une chaudière bois et des panneaux solaires? Ok, on y va pour ça monsieur le plombier. 8 000 euros pour une bonne isolation. Euh... on ne peut pas diminuer un peu les épaisseurs d'isolant ? Et voilà comment tomber dans le consumérisme ""écologique"". Le mot est lancé. Cessons de nous voiler la face, l'urgence climatique nous impose de réagir vite et fort, et donc de réagir tous. Alors pour faire taire ceux qui pensent qu'habitat écologique rime avec porte-monnaie élastique, voici un dossier qui conduit, sans rejet de CO2 bien sûr, sur le chemin de l'autonomie énergétique. Deux thèmes clés jalonnent le parcours: sobriété des comportements et efficacité des appareils."
"20 000 euros pour une chaudière bois et des panneaux solaires? Ok, on y va pour ça monsieur le plombier. 8 000 euros pour une bonne isolation. Euh... on ne peut pas diminuer un peu les épaisseurs d'isolant ? Et voilà comment tomber dans le consumérisme ""écologique"". Le mot est lancé. Cessons de nous voiler la face, l'urgence climatique nous impose de réagir vite et fort, et donc de réagir tous. Alors pour faire taire ceux qui pensent ...

Appareil de cuisson ; Appareil domestique ; Appareil économe ; Appareil électrique ; Bureautique ; Chauffage ; Chiffre clé ; Consommation d'électricité ; Éclairage ; Économie d'énergie ; Efficacité énergétique ; Indépendance énergétique ; Lampe basse consommation ; Lampe halogène ; Lampe incandescante ; Lave linge ; Lave-vaisselle ; LED / Diode ; Négawatt ; Réfrigérateur / Congélateur ; Secteur résidentiel ; Système autonome ; Télévision / Hifi ; Tube fluorescent ; Veille

... Lire [+]

V

- n° 31
ISBN 1660-3192

- Économiser le courant dans le ménage, c'est facile - Vers une économie fondée sur la performance énergétique - Berlin fait tomber le mur des économies d'énergie - Avec éco21, les Services industriels de Genève créent une centrale à négawatts - Économser

Allemagne ; Appareil de cuisson ; Appareil domestique ; Appareil électrique ; Bureautique ; Chiffre clé ; Consommation d'électricité ; Éclairage ; Éclairage public ; Économie d'électricité ; Efficacité énergétique ; Lave linge ; Lave-vaisselle ; Nord Pas de Calais ; Particulier / Ménage ; Performance énergétique ; Réfrigérateur / Congélateur ; Secteur résidentiel ; Télévision / Hifi

... Lire [+]

V

- n° 157
ISBN 1624-7876

Pour aider ses habitants à connaître et maîtriser leur consommation énergétique, la communauté de communes du Pays Santon (17) a mis à disposition 30 économètres dans les mairies. Les économètres sont des appareils qui détectent les veilles électriques et mesurent les consommations d'électricité qui émanent, entre autres, des équipements ménagers. L'opération s'étalera sur deux ans et vise à générer une économie de 400 MWh par an.
Pour aider ses habitants à connaître et maîtriser leur consommation énergétique, la communauté de communes du Pays Santon (17) a mis à disposition 30 économètres dans les mairies. Les économètres sont des appareils qui détectent les veilles électriques et mesurent les consommations d'électricité qui émanent, entre autres, des équipements ménagers. L'opération s'étalera sur deux ans et vise à générer une économie de 400 MWh par an.

Appareil de mesure ; Appareil domestique ; Appareil électrique ; Collectivité locale ; Compteur énergie ; Consommation d'électricité ; Économie d'électricité ; Poitou Charentes ; Sensibilisation ; Veille

... Lire [+]

V

- n° 111208

Alors que la suppression progressive des ampoules à incandescence est prévue en France à partir de 2009 suite aux débats du Grenelle de l'environnement, l'Europe s'engage vers un processus similaire. Réunis en Conseil hier, les 27 ministres européens de l'énergie ont en effet défini le calendrier d'interdiction de ces produits : en 2009, retrait à la vente des lampes de 100 W, 2010 pour les 75 W, 2011 pour les 60 W et 2012 pour les 40 et 25 W. Ce calendrier sera donc plus « lent » que celui prévu par la France à savoir en 2009 retrait des ampoules de 100 W et de 75 W, en 2010 les 60 W, en 2011 les 40 W et en 2012 pour les 25 W. Il devrait toutefois permettre d'économiser 40 TWh à l'échelle de l'UE d'ici 2020 selon les estimations de la Commission européenne. Les ministres de l'énergie ont également validé et précisé la limitation des consommations d'électricité pour le mode veille des appareils électriques utilisés à la maison et au bureau tels que les téléviseurs, les ordinateurs, les fours à micro-ondes, etc. À compter de 2010, tous ces équipements ne devront pas consommer plus de 1W en mode veille pour être mis sur le marché. Ce seuil sera abaissé à 0,5 W en 2012. De la même manière, la consommation des décodeurs numériques simples (TNT) en fonctionnement sera limitée à 1 W dans l'année qui suivra la publication du règlement, puis 0,5 W au bout de 3 ans. En revanche aucun seuil n'est fixé pour les chargeurs d'ordinateurs, de lecteurs MP3 ou encore de téléphones portables. Mais d'ici 2010, les fabricants devront s'aligner sur les produits les plus performants existants aujourd'hui, puis devront en 2012, revoir la conception de leurs produits pour devenir plus économes en énergie. Au total, cet ensemble de mesures devrait permettre d'économiser 130 TWh à l'échelle de l'Union Européenne en 2020, soit l'équivalent d'1/4 de la consommation électrique annuelle de la France. Convaincus de l'intérêt de la démarche, les ministres européens ont adopté à l'unanimité une liste de produits qui devront prochainement répondre à des seuils de consommation d'énergie : ce sera le cas des machines à laver le linge et des lave-vaisselles, des réfrigérateurs et congélateurs, des chauffe-eaux, des chaudières ou encore des systèmes de climatisation et de ventilation. De plus, le Conseil a décidé d'étendre cette approche aux produits liés à l'énergie, les fenêtres, les produits d'isolation....
Alors que la suppression progressive des ampoules à incandescence est prévue en France à partir de 2009 suite aux débats du Grenelle de l'environnement, l'Europe s'engage vers un processus similaire. Réunis en Conseil hier, les 27 ministres européens de l'énergie ont en effet défini le calendrier d'interdiction de ces produits : en 2009, retrait à la vente des lampes de 100 W, 2010 pour les 75 W, 2011 pour les 60 W et 2012 pour les 40 et 25 W. ...

Appareil domestique ; Appareil électrique ; Bureautique ; Économie d'énergie ; Efficacité énergétique ; Europe ; France ; Lampe basse consommation ; Lampe incandescante ; Télévision / Hifi ; Veille

... Lire [+]

V

- n° 24
ISBN 1774-847X

En 2006, Yves Demaillat s'est construit une maison en bois. Pour faire accepter ce matériau à Saint-Saturnin-du-Bois (17), il a dû batailler ferme avec l'administration. Afin d'anticiper la crise de l'énergie qui s'annonce et pour satisfaire son désir d'autonomie, il a sélectionné et installé des photopiles et des petites éoliennes. La maison, qui n'est raccordée à aucun réseau (électricité, gaz, eau, téléphone), présente un concentré de choix surprenants et des solutions innovantes.
En 2006, Yves Demaillat s'est construit une maison en bois. Pour faire accepter ce matériau à Saint-Saturnin-du-Bois (17), il a dû batailler ferme avec l'administration. Afin d'anticiper la crise de l'énergie qui s'annonce et pour satisfaire son désir d'autonomie, il a sélectionné et installé des photopiles et des petites éoliennes. La maison, qui n'est raccordée à aucun réseau (électricité, gaz, eau, téléphone), présente un concentré de choix ...

Appareil domestique ; Batterie ; Capteur solaire à air ; Chauffage solaire ; Chauffe eau solaire ; Coût d'investissement ; Eau de pluie ; Efficacité énergétique ; Ossature Bois ; Groupe électrogène ; Isolant thermique ; Maison économe / autonome ; Onduleur ; Poêle à bois ; Poitou Charentes ; Réalisation ; Récupération de l'eau ; Recupération de la chaleur ; Régulateur de charge ; Véranda ; Site isolé ; Solaire passif ; Solaire photovoltaïque ; Suiveur solaire ; Petit éolien

... Lire [+]

V

- p. 171 à p. 176

Il n'existe pas de réglementation sur les émissions de polluants des appareils de chauffage domestique au bois. En revanche, ces appareils sont soumis à la normalisation européenne et française concernant les règles de sécurité, les règles d'utilisation et les méthodes d'essai. De plus, depuis 2007, tous les appareils de chauffage au bois mis sur le marché doivent porter le marquage CE.
Il n'existe pas de réglementation sur les émissions de polluants des appareils de chauffage domestique au bois. En revanche, ces appareils sont soumis à la normalisation européenne et française concernant les règles de sécurité, les règles d'utilisation et les méthodes d'essai. De plus, depuis 2007, tous les appareils de chauffage au bois mis sur le marché doivent porter le marquage CE.

Bois ; Bois énergie ; Combustion ; France ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Producteur de bois ; Production ; Généralité énergie renouvelable ; Particulier / Ménage ; Chauffage bois ; Bûche de bois ; Bois déchiqueté / Plaquette ; Appareil domestique ; Réglementation ; Label de performance ; Biomasse ; Flamme verte ; Chauffage collectif

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Appareil domestique [73]

Appareil électrique [29]

Consommation d'énergie [24]

Consommation d'électricité [19]

Économie d'énergie [19]

Logement [18]

Efficacité énergétique [16]

France [16]

Chauffage [14]

Particulier / Ménage [14]

Électroménager [13]

Maitrise De l'Énergie - MDE [13]

Éclairage [12]

Étiquette énergie [12]

Bâtiment [11]

Chiffre clé [11]

Veille [11]

Généralité énergie renouvelable [10]

Réglementation [10]

Secteur résidentiel [10]

Appareil de mesure [8]

Directive européenne [8]

Europe [8]

Lampe basse consommation [8]

Réfrigérateur / Congélateur [8]

Appareil de cuisson [7]

Appareil économe [7]

Chauffage bois [7]

Climatisation / Rafraîchissement [7]

Facture énergétique [7]

Lave linge [7]

Télévision / Hifi [7]

Lave-vaisselle [6]

Outil pédagogique [6]

Performance énergétique [6]

Solaire photovoltaïque [6]

Transport [6]

ADEME [5]

Consommateur d'électricité [5]

Économie d'électricité [5]

Étude [5]

Gaz à Effet de Serre / GES [5]

Généralité énergie [5]

Geste écologique [5]

Politique énergétique [5]

Allemagne [4]

Bibliographie [4]

Bois énergie [4]

Bureautique [4]

Chauffe eau solaire [4]

CO2 / Dioxyde de carbone [4]

Électricité [4]

Industrie [4]

International [4]

Isolant thermique [4]

Négawatt [4]

Réglementation thermique [4]

Rénovation [4]

Sensibilisation [4]

Aide financière [3]

Approvisionnement [3]

Aspect historique [3]

Automobile [3]

Besoin énergétique [3]

Biomasse [3]

Bois [3]

Bois déchiqueté / Plaquette [3]

Bûche de bois [3]

Certificat d'économie d'énergie [3]

Chauffage solaire [3]

Combustible [3]

Confort thermique [3]

Construction [3]

Eau chaude sanitaire - ECS [3]

Éclairage public [3]

Éco-conception [3]

Énergie solaire [3]

Enquête publique [3]

Étude sociologique [3]

Fournisseur / Distributeur [3]

Géothermie [3]

Installateur [3]

Isolation [3]

Lampe halogène [3]

Lampe incandescante [3]

Maison économe / autonome [3]

Perspective [3]

Poêle à bois [3]

Poitou Charentes [3]

Pompe à chaleur [3]

Précarité [3]

Production d'électricité [3]

Production de froid [3]

Projet [3]

Secteur tertiaire [3]

Solaire thermique [3]

Ventilation [3]

Afrique [2]

Angleterre [2]

Architecture bioclimatique [2]

Aspect financier [2]

J Plus

Nuage de mots clefs ici

0
Z