F Nous contacter

0

Documents  Commun | enregistrements trouvés : 8

O
     

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

y

WIKI
Une page qui répertorie des initiatives autour d' Enseigner les communs en lien avec l'article du blog Coopérations ; une version anotable de l'article est aussi proposée avec l'outil Sylo

Commun ; Éducation à l'énergie ; Éducation à l'environnement ; Bibliographie ; Transition énergétique

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
Depuis 2016, 46 habitants se sont installés dans un habitat participatif et économe en énergie qu'ils ont imaginé. Espaces mutualisés, jardins en commun, entraide et bienveillance font partie de leur quotidien.

CLER ; Logement ; Habitat participatif ; Jardin ; Commun

... Lire [+]

A la recherche du bien commun | FRANCE CULTURE 10/09/2018 H | H

Audio

y

EMISSIONS EN LIGNE
Les communs, concept à la fois politique et économique dont on a encore parfois du mal à dessiner les contours, vont-ils nous amener à abolir la propriété privée ou nous proposent-ils une nouvelle façon de l'envisager ?

Commun ; Recherche ; Politique ; Production ; Politique énergétique

... Lire [+]

y

SYNTHESE EN LIGNE
Le texte suivant est une synthèse des discussions et des points de vue échangés durant le séminaire « Les communs, vers un nouveau paradigme?».

Commun ; Politique ; Éducation à l'environnement ; Outil pédagogique

... Lire [+]

y

- 292 p.
ISBN 9782757424728

OUVRAGE
Qu'elle soit smart ou knowledge, la ville du futur avec ses atouts et ses promesses est déjà là. Caractérisée par l'innovation écologique et urbaine, elle a comme finalité le bien-être commun. Le concept de ville éco-soutenable se fait route. Une ville que nous construisons progressivement en transformant nos espaces, nos pratiques et nos représentations, et en innovant dans de domaines aussi variés que les transports, les mobilités, l'énergie, le cadre bâti, l'environnement, le patrimoine urbain, etc.
Les articles publiés dans cet ouvrage, issus du Séminaire International de Recherche, IDEX SUPER de Sorbonne Universités, coordonné par Patrizia Ingallina, proposent une approche transversale et internationale de toutes ces thématiques. Le principe d'innovation écologique y apparaît en filigrane. La préface de Sébastien Maire interroge la notion de résilience. Les postfaces de Klaus Kunzmann sur la smart city et de Francisco Javier Carrillo, sur les marchés de la connaissance, clôturent l'ouvrage.
OUVRAGE
Qu'elle soit smart ou knowledge, la ville du futur avec ses atouts et ses promesses est déjà là. Caractérisée par l'innovation écologique et urbaine, elle a comme finalité le bien-être commun. Le concept de ville éco-soutenable se fait route. Une ville que nous construisons progressivement en transformant nos espaces, nos pratiques et nos représentations, et en innovant dans de domaines aussi variés que les transports, les mobilités, ...

Innovation ; Commun ; Environnement ; Milieu urbain ; Urbanisme ; Ville Intelligente ; Impact environnemental ; Technologie Information Communication - TIC ; Politique énergétique ; Biodiversité ; Changement climatique ; Adaptation ; Végétalisation ; Ilôt de chaleur ; Mobilité ; Réseau électrique ; Aspect social ; Politique énergétique ; International ; Rome ; Corée ; Maroc

... Lire [+]

y

- 180 p.
ISBN 978-2-918-490-784

OUVRAGE
Pour ses 10 ans, Wildproject propose une synthèse pédagogique et accessible des grands enjeux de l'écologie.

Depuis une décennie environ, une scène des pensées de l'écologie a émergé en langue française.

Comment décrire et nommer ce nouveau continent à la croisée des luttes, des arts et des sciences ? À quelles µuvres collectives ses acteurs sont-ils en train de donner vie ? Quelles sont les grandes dynamiques en cours ? Comment l'écologie transforme-t-elle nos façons de penser et d'agir ?

Une sélection d'auteurs, mais aussi de journalistes, éditeurs, traducteurs, libraires, militantst répond à ces questions.


"Une chose est juste lorsqu'elle tend à préserver l'intégrité, la stabilité et la beauté de la communauté biotique. Elle est injuste lorsqu'elle n'y tend pas."
Aldo Leopold
OUVRAGE
Pour ses 10 ans, Wildproject propose une synthèse pédagogique et accessible des grands enjeux de l'écologie.

Depuis une décennie environ, une scène des pensées de l'écologie a émergé en langue française.

Comment décrire et nommer ce nouveau continent à la croisée des luttes, des arts et des sciences ? À quelles µuvres collectives ses acteurs sont-ils en train de donner vie ? Quelles sont les grandes dynamiques en cours ? Comment ...

Commun ; Milieu naturel ; Milieu agricole ; Aspect social ; Biodiversité ; Milieu urbain ; Logement ; Construction écologique ; Alimentation ; Projet citoyen ; Éducation à l'environnement ; Outil pédagogique ; Aspect économique ; Edition ; Impact environnemental ; Psychologie du changement ; Sobriété ; Mexique ; Politique ; Argentine ; Friche ; Zone à défendre

... Lire [+]

y

- 236 p.
ISBN 978-2-940563-59-3

OUVRAGE
Une réflexion critique s'attachant à définir les conditions d'une régulation de la production architecturale dans un contexte de forte contrainte environnementale pour sortir de l'usage inconsidéré du béton, pourvoyeur de dégâts écologiques et sociaux. S'appuyant sur l'exemple des oasis marocaines, l'auteure défend l'architecture vernaculaire et le recours aux matériaux premiers.


"Défendre une architecture du bien commun signifie interroger l'objet architectural en privilégiant les conditions sociales de son édification, l'usage, l'attachement aux lieux ou encore les pratiques spatiales qui lui sont spécifiques. À ce titre, les communautés de l'Atlas et du Sahara marocains représentent une source d'inspiration pour une réflexion sur la durabilité des constructions contemporaines. Dans les oasis ou encore les greniers collectifs, incarnations du bien commun, c'est le savoir-faire de solidarités historiques qui se manifeste. Témoin de la capacité humaine à constituer un environnement viable malgré des contraintes climatiques extrêmes, l'architecture y est pensée tel un objet intégré à son environnement, où se lient étroitement agriculture et construction autour de la pierre, de la terre et des végétaux les plus résistants.
En s'appuyant sur de multiples expériences de chantier menées au Maroc, et largement relatées dans cet ouvrage, Salima Naji montre qu'il est possible de dépasser la pure esthétique de l'héritage, qui oppose tradition et modernité de façon stérile, afin d'interroger plutôt son capital de résilience: une dynamique constante d'adaptation qu'il faut réactiver pour sortir des logiques globales et nocives, dont l'omniprésence actuelle du béton est l'expression la plus évidente. Comme le travail de l'auteur le prouve, il est possible, en multipliant les projets intégratifs et participatifs, de réinvestir les techniques dites «vernaculaires» en recréant des filières constructives au profit d'un véritable développement soutenable."
OUVRAGE
Une réflexion critique s'attachant à définir les conditions d'une régulation de la production architecturale dans un contexte de forte contrainte environnementale pour sortir de l'usage inconsidéré du béton, pourvoyeur de dégâts écologiques et sociaux. S'appuyant sur l'exemple des oasis marocaines, l'auteure défend l'architecture vernaculaire et le recours aux matériaux premiers.


"Défendre une architecture du bien commun signifie ...

Architecture ; Commun ; Architecture bioclimatique ; Brique / Pierre / Terre ; Maroc ; International ; Urbanisme

... Lire [+]

y

VIDEO EN LIGNE
Trois exemples, parmi tant, qui démontrent qu'en se regroupant les citoyens résisteront toujours mieux à la pression immobilière qui ronge le vivre-ensemble.
Après deux décennies de bas loyers, la pression immobilière a gagné Berlin au tournant des années 2010. Des habitants quittent la ville pour inventer en périphérie des projets collectifs d'habitation, tel le logement coopératif Uferwerk à Werder. D'autres restent au cµur de la ville et agissent pour le maintien d'espaces communs et l'accueil de populations de tous âges et toutes origines, comme Prinzessinnengarten, ancienne friche devenue un jardin partagé dans le quartier de Kreuzberg. Ailleurs encore, les Berlinois se sont mobilisés pour que l'ancien aéroport de Tempelhof devienne un vaste parc public ouvert à tous.
VIDEO EN LIGNE
Trois exemples, parmi tant, qui démontrent qu'en se regroupant les citoyens résisteront toujours mieux à la pression immobilière qui ronge le vivre-ensemble.
Après deux décennies de bas loyers, la pression immobilière a gagné Berlin au tournant des années 2010. Des habitants quittent la ville pour inventer en périphérie des projets collectifs d'habitation, tel le logement coopératif Uferwerk à Werder. D'autres restent au cµur de ...

Commun ; Logement ; Coopération ; Précarité ; Milieu urbain ; Habitat participatif ; Urbanisme

... Lire [+]

0
Z