F Nous contacter

0

Documents  JOUZEL Jean | enregistrements trouvés : 4

O
     

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

y

OUVRAGE CONSULTABLE AU CLER
Et si préserver notre climat était l'un des meilleurs moyens d'endiguer la prochaine crise financière ? Pour sauver les banques, on a mis 1 000 milliards. Pourquoi ne pas mettre 1 000 milliards pour sauver le climat ?

Avec ce livre, le climatologue Jean Jouzel et l'économiste Pierre Larrouturou proposent un vrai Pacte finance-climat européen, pour diviser par 4 les émissions de CO2, dégonfler la bulle financière et créer plus de 5 millions d'emplois.

La machine climatique est en train de s'emballer dangereusement. Il ne nous reste que 3 ans pour inverser la courbe des émissions de gaz à effet de serre si nous voulons éviter aux jeunes d'aujourd'hui un climat auquel il leur serait difficile, voire impossible, de s'adapter.
OUVRAGE CONSULTABLE AU CLER
Et si préserver notre climat était l'un des meilleurs moyens d'endiguer la prochaine crise financière ? Pour sauver les banques, on a mis 1 000 milliards. Pourquoi ne pas mettre 1 000 milliards pour sauver le climat ?

Avec ce livre, le climatologue Jean Jouzel et l'économiste Pierre Larrouturou proposent un vrai Pacte finance-climat européen, pour diviser par 4 les émissions de CO2, dégonfler la bulle financière et ...

Changement climatique ; Transition énergétique ; Financement ; Effet de serre ; Outil pédagogique ; Éducation à l'énergie ; Psychologie du changement

... Lire [+]

2 y

- 62 p.

RAPPORT EN LIGNE
L'Observatoire national sur les effets du réchauffement climatique (Onerc) précise concrètement la hausse des températures et des événements climatiques extrêmes attendue dans l'Hexagone d'ici la fin du siècle.
Quel que soit le scénario retenu, l'horizon 2021-2050 enregistrera une hausse des températures moyennes comprise entre 0,6 et 1,3°C par rapport à la période de référence 1976-2005. Des records devraient être atteints dans le Sud-est où la hausse sera comprise entre 1,5 et 2°C. «S'il y a peu de différences selon les scénarios, c'est parce que cette hausse dépend de ce qui se trouve déjà dans l'atmosphère», explique Jean Jouzel.
Autre conséquence irrémédiable: les vagues de chaleur seront plus nombreuses : jusqu'à 5 jours supplémentaires sur l'ensemble du territoire et de 5 à 10 jours en plus dans le Sud-est.
De leur côté, les jours les plus froids seront moins fréquents: de 1 à 4 jours en moins en moyenne sur le territoire et jusqu'à 6 jours dans le quart nord-est du pays.
Enfin, les précipitations connaîtront une hausse allant jusqu'à 42 millimètres par jour, en moyenne, sachant que leur distribution géographique reste encore incertaine.
Contrairement aux volumes précédents, ce rapport ne rassemble pas les indices de températures, précipitations et vent de manière exhaustive, car ces derniers sont mis à disposition sur le portail DRIAS. Le présent document est destiné à fournir un accompagnement à l'analyse et l'interprétation de ces données.
Une fine résolution horizontale est adoptée dans les simulations, nécessaire pour la régionalisation des projections, en lien avec les processus de petite échelle liés à l'orographie notamment. Pour la première fois, des projections climatiques à résolution aussi fine ont aussi été produites pour les régions d'outre-mer.
Ce rapport propose aussi une nouvelle représentation des incertitudes autour des projections climatiques des deux modèles climatiques régionaux.
Une autre nouveauté importante est que les scénarios climatiques de référence ne sont plus fondés sur les scénarios d'émissions de gaz à effet de serre dits SRES (Special Report on Emissions Scenarios) comme dans les précédents rapports, mais sur les nouveaux scénarios RCP (Representative Concentration Pathway), en cohérence avec le 5e rapport d'évaluation du GIEC.
RAPPORT EN LIGNE
L'Observatoire national sur les effets du réchauffement climatique (Onerc) précise concrètement la hausse des températures et des événements climatiques extrêmes attendue dans l'Hexagone d'ici la fin du siècle.
Quel que soit le scénario retenu, l'horizon 2021-2050 enregistrera une hausse des températures moyennes comprise entre 0,6 et 1,3°C par rapport à la période de référence 1976-2005. Des records devraient être atteints ...

Réchauffement climatique ; France ; Changement climatique ; Scénario

... Lire [+]

2 y

- 116 p.

Au coeur de l'actualité, la transition énergétique s'affirme comme la seule réponse possible aux défis du changement climatique, de la raréfaction des ressources naturelles facilement accessibles et à l'évolution de la demande en énergie.
Dans un contexte énergétique mondial où la croissance de la demande est tirée par les pays en développement et où l'offre d'énergies demeure principalement fossile, celles-ci ne sont pas inépuisables et les problèmes environnementaux et sociétaux posés par leur exploitation ne font que croître. Ce contexte mondial est aussi caractérisé par une grande instabilité des prix et de l'approvisionnement.
Pour le CESE la transition énergétique doit être une réponse aux enjeux climatiques, écologiques, économiques et sociaux. Elle consiste, au-delà des atouts actuels de la France en matière d'impact carbone, à s'engager de manière volontariste dans la voie d'une société sobre en énergie et en carbone que seule une volonté politique forte permettra de construire.
La France est tenue au sein de l'Union européenne à l'objectif dit des "3x20" pour l'horizon 2020. Cet objectif est accessible à la condition d'une mise en oeuvre stricte des mesures adoptées dans le cadre européen et national. Cette mise en oeuvre ne suffit cependant pas à atteindre l'objectif 2050 dit du "facteur 4", objectif qui nécessite dès à présent la mise en oeuvre d'une feuille de route ambitieuse;
Au coeur de l'actualité, la transition énergétique s'affirme comme la seule réponse possible aux défis du changement climatique, de la raréfaction des ressources naturelles facilement accessibles et à l'évolution de la demande en énergie.
Dans un contexte énergétique mondial où la croissance de la demande est tirée par les pays en développement et où l'offre d'énergies demeure principalement fossile, celles-ci ne sont pas inépuisables et les ...

Transition énergétique ; Politique énergétique ; Débat public ; Nucléaire ; Électricité ; France ; Europe ; Aspect économique ; Acceptabilité sociale ; Commission européenne ; Facture énergétique ; Emploi ; Généralité énergie renouvelable ; Scénario ; Consommation d'énergie

... Lire [+]

y

LIVRE CONSULTABLE AU CLER
Comment pouvons-nous répondre aux bouleversements engendrés par le changement climatique ? L'humanité arrivera-t-elle à poursuivre son développement sans épuiser davantage la planète ? Pour répondre à ces interrogations, les photographes et les rédacteurs du collectif Argos ont enquêté au Texas, aux Pays-Bas, en France mais aussi au Bangladesh, au Bhoutan, au Burkina Faso, au Cap-Vert, aux Émirats arabes unis et en Indonésie. À chaque fois, les journalistes ont décrit et expliqué les initiatives prises par les populations concernées pour réduire leur empreinte environnementale. En abordant différents domaines tels que l'agriculture, les transports, l'habitat ou encore l'économie circulaire.

De leurs reportages au long cours, ils ramènent des histoires passionnantes d'hommes et de femmes qui nous aident à comprendre qu'une nouvelle voie est possible  moins polluante, moins gourmande en énergies fossiles, plus en harmonie avec notre environnement. Leurs textes et leurs photos nous montrent que cette voie est porteuse d'espoir pour les générations futures. Et surtout qu'elle fait envie1

Fondé en 2001, Argos réunit sept rédacteurs et photographes engagés dans des projets documentaires. Le collectif, basé à Paris, a déjà publié deux ouvrages de reportages : Réfugiés climatiques (Éditions Carré, 2010) et Gueules d'Hexagone (Intervalles, 2012).

De 2001 à 2015, le climatologue Jean Jouzel a été vice-président du groupe scientifique du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC).
LIVRE CONSULTABLE AU CLER
Comment pouvons-nous répondre aux bouleversements engendrés par le changement climatique ? L'humanité arrivera-t-elle à poursuivre son développement sans épuiser davantage la planète ? Pour répondre à ces interrogations, les photographes et les rédacteurs du collectif Argos ont enquêté au Texas, aux Pays-Bas, en France mais aussi au Bangladesh, au Bhoutan, au Burkina Faso, au Cap-Vert, aux Émirats arabes unis et en ...

Changement climatique ; International ; Oeuvre artistique

... Lire [+]

0
Z