F Nous contacter

0

Documents  Vitrage | enregistrements trouvés : 329

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

V

- n° 49
ISBN 1634-5460

La thermographie est-elle un bon investissement pour les particuliers ? Des bureaux d'études proposent d'utiliser l'imagerie par infrarouges pour localiser les défauts d'isolation d'un logement. Reportage sur l'un de ces diagnostics thermiques nouvelle génération.

Déperdition thermique ; Diagnostic ; Vitrage ; Mur ; Thermographie

... Lire [+]

V

- n° 169
ISBN 0295-5873

"Ce dossier intitulé ""vitrages et menuiseries"" est le premier d'une série consacrée aux principales composantes de l'enveloppe d'un bâtiment de conception HQE (Haute Qualité Environnementale), dont l'archétype serait la maison solaire. L'idée est de dresser un panorama complet des matériaux et des techniques connus pour construire des bâtiments économes en énergie, confortables et sains. Seront traités dans les numéros suivants : les "monomurs" (terre cuite ou béton cellulaire), les isolants "naturels" (d'origine végétale ou animale), les toitures terrasses végétalisées et enfin les composants solaires d'enveloppe, thermiques ou photovoltaïques.    "
"Ce dossier intitulé ""vitrages et menuiseries"" est le premier d'une série consacrée aux principales composantes de l'enveloppe d'un bâtiment de conception HQE (Haute Qualité Environnementale), dont l'archétype serait la maison solaire. L'idée est de dresser un panorama complet des matériaux et des techniques connus pour construire des bâtiments économes en énergie, confortables et sains. Seront traités dans les numéros suivants : les ...

Architecture bioclimatique ; Coefficient d'isolation ; Vitrage ; Haute Qualité Environnementale / HQE ; Principe de fonctionnement ; Protection solaire ; Schéma de principe ; Véranda ; Solaire passif ; VIR - Vitrage Isolation Renforcée

... Lire [+]

V

- n° 25
ISBN 1774-847X

"Les fenêtres font partie des éléments de construction ayant le plus évolué en trente ans. Les vitrages qui les équipent sont longtemps restés le maillon faible de l'isolation thermiques des habitations. Heureusement, les produits verriers ont bénéficié d'énormes progrès techniques, divisant par trois leurs déperditions. Les réglementations thermiques ont sonné le glas des ""vitrages passoires"", qu'on ne devrait désormais plus voir : les plus performants sont presque aussi isolants que les murs."
"Les fenêtres font partie des éléments de construction ayant le plus évolué en trente ans. Les vitrages qui les équipent sont longtemps restés le maillon faible de l'isolation thermiques des habitations. Heureusement, les produits verriers ont bénéficié d'énormes progrès techniques, divisant par trois leurs déperditions. Les réglementations thermiques ont sonné le glas des ""vitrages passoires"", qu'on ne devrait désormais plus voir : les plus ...

Avantage ; Certification ; Chiffre clé ; Coefficient d'isolation ; Confort visuel ; Déperdition thermique ; Énergie grise ; Vitrage ; Aspect historique ; Inconvénient ; Label de performance ; Performance énergétique ; Recyclage ; VIR - Vitrage Isolation Renforcée

... Lire [+]

V

- n° 85
ISBN 1624-7876

INSA de Toulouse et la société Robin Sun ont mis au point un vitrage capteur qui associe isolation thermique, éclairage naturel, protection solaire estivale et production d'eau chaude destinée au chauffage et aux sanitaires. Cette vitre nouvelle génération ets transparente sur 40% de sa surface

Capteur solaire ; Vitrage ; France ; Isolant thermique ; Production de chaleur ; Protection solaire ; Semi-transparent ; Solaire thermique

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
Sunpartner Technologies, inventeur français du composant photovoltaïque invisible Wysips® et spécialiste des NTE (Nouvelles Technologies de l'Energie) vient de lever 5,2 millions d'euros, notamment avec la participation du fonds ACAPITAL.

Solaire photovoltaïque ; Vitrage ; Innovation ; Électricité renouvelable ; Généralité énergie renouvelable

... Lire [+]

V

- n° 110104

Vitrage photovoltaïque http://www.xsunx.com/ XsunX has acquired the patents for a breakthrough technology to produce solar electric glass. This proprietary process is intended to allow manufacturers to inexpensively apply a transparent and photovoltaic glazing to glass. When XsunX glazing is exposed to light, the light energy is converted into electrical energy for use as a power source.

Vitrage ; Module photovoltaïque ; Semi-transparent ; Solaire photovoltaïque

... Lire [+]

V

- n° 250609

Dans ce communiqué, l'agence dresse aussi un «bilan prometteur» des bâtiments basse consommation. Selon elle, plus de 250 projets démonstrateurs ont été sélectionnés dans le cadre du Programme de recherche et d'expérimentations sur l'énergie dans le bâtiment (Prebat). Ils représentent près de 550 bâtiments, soit 2 200 logements et 105 bâtiments tertiaires correspondant à 170 000m2. 60 projets portent en totalité ou en partie sur la réhabilitation de bâtiments existants, selon le communiqué. Seuls 4 concernent des bâtiments à énergie positive. 55% des projets bénéficient d'une isolation thermique renforcée des toitures et des parois et, «de plus en plus», d'une isolation par l'extérieur (55%) et de triple vitrage (18%). 20% bénéficient de matériaux d'origine renouvelables (ouate de cellulose et fibres de bois pour l'isolation). 90% des projets résidentiels ont recours au solaire thermique pour l'eau chaude sanitaire, 55% des projets tertiaires ont recours au photovoltaïque. L'agence évalue le surcoût médian de construction des bâtiments neufs à 15% (soit 1 420 euros hors taxe/m2) par rapport au coût moyen de la construction. Dans le cadre de cet observatoire, une base de données des projets Prebat sera mise en ligne, afin de diffuser les meilleures solutions et réduire à 5% les surcoûts engendrés par la future réglementation thermique. Enfin, de nouveaux appels à projet régionaux devraient être lancés dans les prochains mois visant 1 000 bâtiments et maisons démonstrateurs basse consommation ou à énergie positive d'ici fin 2010. http://www.observatoirebbc.org/site/ObservatoireBBC/
Dans ce communiqué, l'agence dresse aussi un «bilan prometteur» des bâtiments basse consommation. Selon elle, plus de 250 projets démonstrateurs ont été sélectionnés dans le cadre du Programme de recherche et d'expérimentations sur l'énergie dans le bâtiment (Prebat). Ils représentent près de 550 bâtiments, soit 2 200 logements et 105 bâtiments tertiaires correspondant à 170 000m2. 60 projets portent en totalité ou en partie sur la réha...

Appel à projet ; Bâtiment Basse Consommation - BBC ; Bilan ; Chauffe eau solaire ; Construction ; Vitrage ; France ; Isolation ; Isolation extérieure ; Matériau sain ; Observatoire ; Réalisation ; Recensement / Inventaire ; Réglementation thermique ; Site Internet ; Solaire photovoltaïque ; Surcoût

... Lire [+]

V

- n° 11
ISBN 1764-2817

Le diagnostic de performance énergétique La réglementation thermique RT 2005 Les certificats d'économie d'énergie Le crédit d'impôt L'architecture bioclimatique Isolation thermique des parois Les vitrages L'éclairage Appareils ménagers Chauffage et ECS renouvelables Photovoltaïque, Éolien, Microhydroélectricité, microcogénération

Architecture ; Architecture bioclimatique ; Bâtiment ; Bâtiment à énergie positive - BEPOS ; Bâtiment Basse Consommation - BBC ; Certificat d'économie d'énergie ; Chauffage bois ; Chauffage solaire ; Chauffe eau solaire ; Cogénération ; Consommation d'énergie ; Crédit d'impôt ; Diagnostic ; Éclairage ; Éclairage public ; Électroménager ; Étiquette énergie ; Vitrage ; Logement ; Isolation ; Logement collectif ; Maison individuelle ; Microhydraulique ; Moteur stirling ; Performance énergétique ; Pompe à chaleur ; Ratio énergétique ; Réalisation ; Réglementation thermique ; Solaire photovoltaïque ; Petit éolien

... Lire [+]

V

- n° 230304

Yuzo Shigesato, professeur a l'universite de Aoyama Gakuin et Asahi Glass Co. ont developpe un verre pour fenetres permettant de reguler la temperature d'une piece en fonction des saisons en ajustant le taux de transmission des rayons infrarouge du soleil. Asahi Glass pense commercialiser cette innovation dans les trois prochaines annees, et annonce que le produit permettra de reduire les couts et d'economiser de l'energie. Le verre bloque l'entree de 70% des rayons infrarouge dans la piece quand la temperature interieure atteint un niveau donne, alors qu'il laisse passer 75% des rayons lorsque la temperature chute. Un film d'oxyde de Vanadium est applique a la surface du verre, et dont la structure cristalline change selon la temperature, controlant ainsi le passage des rayons infrarouge. Le film est d'une epaisseur de 60 nm, ce qui n'assombrit pas le verre. Les verres reflecteurs de chaleur deja existants ne peuvent bloquer que 50% des rayons infrarouge. En outre, ils ne peuvent pas ajuster le taux de passage, empechant ainsi, meme en hiver, le rechauffement de la piece. Contacts : - http://www.agc.co.jp/english/ - Asahi Glass, 1-12-1, Yuraku-cho, Chiyoda-ku, Tokyo, tel : +81 03 3218 5555 Sources : The Nihon Keizai Shimbun, 19/03/2004
Yuzo Shigesato, professeur a l'universite de Aoyama Gakuin et Asahi Glass Co. ont developpe un verre pour fenetres permettant de reguler la temperature d'une piece en fonction des saisons en ajustant le taux de transmission des rayons infrarouge du soleil. Asahi Glass pense commercialiser cette innovation dans les trois prochaines annees, et annonce que le produit permettra de reduire les couts et d'economiser de l'energie. Le verre bloque ...

Vitrage ; Japon

... Lire [+]

V

- n° 646
ISBN 0399-9874

Capteur thermique au design identique à celui d'une fenetre

Capteur solaire ; Vitrage ; Solaire thermique

... Lire [+]

V

- n° 56

JAPON : Shimizu Corp. et Sharp ont développé conjointement une vitre qui accumule l'énergie solaire pendant la journée et restitue de la lumière pendant la nuit. La vitre, est transparente mais contient un film de silicium de 2 microns d'épaisseur sur toute sa surface, ainsi que 320 diodes électroluminescentes qui émettent de la lumière de couleur blanche/bleutée. Le rendement est de 7% et l'autonomie d'éclairage de 4 heures. Plus d'infos
JAPON : Shimizu Corp. et Sharp ont développé conjointement une vitre qui accumule l'énergie solaire pendant la journée et restitue de la lumière pendant la nuit. La vitre, est transparente mais contient un film de silicium de 2 microns d'épaisseur sur toute sa surface, ainsi que 320 diodes électroluminescentes qui émettent de la lumière de couleur blanche/bleutée. Le rendement est de 7% et l'autonomie d'éclairage de 4 heures. Plus d'infos

Cellule photovoltaïque ; Éclairage ; Vitrage ; Innovation ; Japon

... Lire [+]

V

- n° 19
ISBN 1773-0339

"Lauréate du programme régional ""100 maisons basse énergie"", la famille Matong, installée à St-Didier-du-Mont d'Or (69), se lance dans une construction d'une maison écologique à ossature bois : isolation, ventilation double flux, pompe à chaleur sur air extrait, poêle à bois, chauffe-eau solaire et électricité photovoltaïque."

Aide financière ; Bâtiment Basse Consommation - BBC ; Chauffe Eau Solaire Individuel ; Coefficient d'isolation ; Consommation d'énergie ; Construction écologique ; Coût d'investissement ; Ossature Bois ; Vitrage ; Logement ; laine minérale ; Maison économe / autonome ; Maison individuelle ; Poêle à bois ; Pompe à chaleur ; Programme d'action ; Ratio énergétique ; Réalisation ; Recupération de la chaleur ; Rhône Alpes ; Solaire photovoltaïque ; Toiture ; Végétalisation ; Ventilation ; Ventilation double flux

... Lire [+]

V

- n° 20306

France : Un projet de bâtiment économe fédère les acteurs de la région Midi-Pyrénées http://www.actu-environnement.com/ae/news/1568.php4 Dans son rapport remis début Janvier 2005 au Président de la République, Jean-Louis Beffa, PDG de Saint-Gobain avait déclaré que la France souffrait encore, en dépit d'un effort de recherche et d'innovation important, d'une spécialisation dans des secteurs à trop faible intensité technologique. Pour remédier à cette situation, l'Agence de l'innovation industrielle (AII) a été mise en place pour promouvoir et soutenir de grands programmes d'innovation industrielle. Organisés autour de pôles de compétitivité, ces programmes sont basés sur une forte coopération entre la recherche et l'industrie et pourraient concerner les Nouvelles Technologies de l'Énergie, augurées comme voie d'importants développements industriels par les experts économiques. Le rapport propose notamment de créer deux programmes dédiés aux bâtiments économes et aux énergies renouvelables. C'est dans ce contexte et sur l'initiative de Bernard Reynier, Ingénieur Physicien, que de nombreux acteurs de la région Midi-pyrénées se sont fédérés pour capitaliser les potentiels de recherche et industriels de la région avec l'ambitieux défi de devenir leader national sur le sujet de la maîtrise de l'énergie au sein des bâtiments économes. Laboratoires de recherches, constructeurs, installateurs, maîtres d'oeuvre, collectivités, institutions, démolisseurs, etc. vont pour cela s'engager dans trois domaines : les bâtis et leur isolation, l'énergie solaire thermique et la domotique intelligente. Un premier groupe de travail va réunir les acteurs concernés par la recherche et le développement de nouveaux types de construction, nouveaux matériaux et moyens d'isolation. La nécessaire limitation des consommations énergétiques, d'une part dans la production des matériaux de construction et d'autre part pour l'isolation des bâtis, nécessite d'inventer des matériaux qui ne feront plus appel au pétrole et à ses dérivés et dont la fabrication serait économe en matières premières, eau et énergie. Cela pourrait concerner de nouveaux liants ou constituants élémentaires (briques, parpaings), des parois isolantes composées de matériaux organiques. Les recherches seront également dirigées vers de nouvelles technologies comme les vitrages intelligents capables de s'opacifier ou de réfléchir les infrarouges en conservant une luminosité intacte mais en évitant un apport de chaleur. Le domaine d'application de prédilection est donc celui du bâtiment et du transport en offrant un vitrage « anti-canicule » qui permette de moduler lumière et chaleur solaires pénétrant dans une enceinte close via une paroi vitrée. D'autres secteurs d'application potentiels sont les télécommunications et l'optique. En ce qui concerne les acteurs, la région Midi-Pyrénées compte sur les travaux du CEMES, de l'INPT, de l'INSA, de l'INRA* et plus généralement de nombreux laboratoires Toulousains qui s'intègrent dans cette démarche au travers de leurs travaux dans la valorisation des agro ressources dont les dérivés ne concernent pas simplement les biocarburants mais aussi et surtout les matériaux du futur utilisés au sein des bâtis (plasturgie, isolants thermiques, peintures, nouvelles briques et moellons). Un second axe de recherche sera consacré au stockage de l'énergie solaire thermique et à la climatisation solaire. Même si cela peut paraître paradoxale, il est possible de produire du froid grâce à la chaleur du soleil. De l'eau chauffée au solaire est dirigée vers une machine à absorption où est dissociée, par ébullition, une solution d'eau et de bromure de lithium. Après refroidissement, la recombinaison des deux composants produit, par absorption de chaleur, des frigories. Le froid est ensuite distribué par un réseau d'eau glacée alimentant une centrale de ventilation adaptée selon la puissance de l'installation. Cette technique est déjà utilisée notamment pour le refroidissement des caves à vins de Banuyls. Source d'énergie renouvelable, moins de bruit, absence de gaz frigorigène sont autant d'atouts non négligeables. Tous les acteurs du projet sont convaincus que le solaire a un potentiel considérable. Selon eux, c'est une technologie trop approximative à l'heure actuelle mais de nombreux progrès sont possibles et méritent d'être réalisés : le potentiel solaire couvrira 80 à 90% des besoins énergétiques des bâtiments neufs après 2010. Les maisons individuelles anciennes subissant des rénovations lourdes pourraient bénéficier de taux de couverture solaire voisins de 50 à 60%. L'évolution se situerait dans la création de matériaux permettant de stocker la chaleur efficacement, le développement d'outils de modélisation ou simulation informatique performants et l'innovation dans les techniques d'occultation en été. La région Midi-Pyrénées compte également sur son Pôle de Compétitivité Aéronautique pour travailler sur une nouvelle domotique basée sur de nouveaux Interfaces Homme Machine (IHM). Les habitats bioclimatiques utilisant les rayonnements solaires d'hiver et s'en protégeant l'été pourraient être généralisés grâce à l'utilisation de cette domotique pilotant les installations de chauffage-climatisation et la connexion au réseau électrique des appareils très consommateur d'énergie en veille. Au sein d'un habitat moyen, la consommation annuelle moyenne des appareils télécommandés en position de veille se situerait entre 300 et 500 KWh. Les avatars de la domotique des années 90 étaient essentiellement liés à l'inadaptation des outils de pilotage et programmation des appareils. Les produits domotiques actuels ne sont toujours pas véritablement opérants car leurs fonctionnements sont trop complexes. Ces difficultés peuvent maintenant être derrière nous. La région est également consciente que ce projet industriel « Bâtiment Économe» va nécessiter la mise en oeuvre d'actions stratégiques dans le domaine de la formation de l'ensemble des acteurs susceptibles d'apporter contribution dans cette évolution. En fédérant ces moyens et en développant les nouveaux cursus de formation générés par ce nouvel environnement énergétique, Midi-Pyrénées souhaite devenir l'un des Pôle de Formation de la filière Maîtrise de l'Énergie française. Le point fort de ce projet réside dans l'approche globale de la problématique des bâtiments économes. En réunissant un grand nombre d'acteurs, le projet peut englober le bâtiment de sa construction à sa déconstruction c'est-à-dire tout au long de son cycle de vie. Même si les premières années de développement seront consacrées en priorité à la recherche il est intéressant de constater que les acteurs concernés par la fin de vie des bâtiments par exemple sont déjà intégrés et consultés en amont. Fruit d'une réflexion débutée en 2004, le projet Bâtiment Économe continu, à l'heure actuelle, d'accueillir de nouveaux partenaires de recherche, industriels ou institutionnels et vient d'être officialisé par le Conseil Régional de Midi-Pyrénées. Désormais le comité de pilotage du projet va être confié à Robert Monné, PDG du groupe immobilier MONNE DECROIX, un des premiers acteurs à avoir rejoint Bernard Reynier. La réputation du groupe Monné-Decroix s'est créée sur la base de constructions de qualité pour l'habitat. Le confort, la tranquillité, le bien être, l'ergonomie, la qualité et la maîtrise des charges sont ainsi devenu les maîtres mots de tous les métiers de l'immobilier qui sont représentés dans le groupe. Aujourd'hui nous devons aller plus loin. La question n'est plus de savoir quelle énergie nous allons consommer mais plutôt comment ne pas en consommer en respectant notre environnement et l'équité sociale a déclaré Robert Monné. Le groupe a annoncé qu'il comptait faire construire à Toulouse un bâtiment de bureaux de 5000 m? réservé au siège et qui sera construit selon les méthodes tendant à en faire un bâtiment à énergie positive pour début 2008 au plus tard. F. LABY *CEMES : Centre d'élaboration des matériaux et d'études structurales INPT : Institut national polytechnique de Toulouse INSA : Institut national des sciences appliquées INRA : Institut national de la recherche agronomique _______
France : Un projet de bâtiment économe fédère les acteurs de la région Midi-Pyrénées http://www.actu-environnement.com/ae/news/1568.php4 Dans son rapport remis début Janvier 2005 au Président de la République, Jean-Louis Beffa, PDG de Saint-Gobain avait déclaré que la France souffrait encore, en dépit d'un effort de recherche et d'innovation important, d'une spécialisation dans des secteurs à trop faible intensité technologique. Pour remédier à ...

Bâtiment ; Construction écologique ; Économie d'énergie ; Efficacité énergétique ; Énergie solaire ; Étude ; Vitrage ; Isolation ; Matériau de construction ; Maitrise De l'Énergie - MDE ; Midi Pyrénées ; Recherche

... Lire [+]

V

- n° 290904

"(rappel ; l'article anglais avait paru en août dans http://www.e4engineering.com ) Grande - Bretagne Un nouveau type de verre intelligent qui filtre la chaleur mais pas la lumiere Des scientifiques de l'"" University College London "" ont developpe un type de revetement intelligent de vitre, qui a la capacite de reflechir les rayons du soleil selon certaines longueurs d'onde. Les vitres teintees conventionnelles bloquent la chaleur et la lumiere alors que l'utilisation d'un derive d'oxyde de vanadium donne au verre la propriete de laisser passer toutes les longueurs d'ondes du visible et de refleter les rayons infrarouges lorsque la temperature depasse 29°C. Cette particularite permet aux personnes dans le batiment de profiter de la chaleur du soleil les jours froids et de reduire la temperature de la salle lorsque le revetement passe en mode reflexion a haute temperature. Les proprietes physiques du vanadium sont basees sur sa capacite d'agir comme un metal ou comme un semi-conducteur. Le changement entre absorption et reflexion s'accompagne d'un leger changement de structure dans lequel l'arrangement des electrons se modifie : les liaisons vanadium-vanadium sont stables en dessous de la temperature de transition, ce qui bloque les electrons dans la liaison et empeche la conduction. Au dessus de la temperature de transition, les liaisons vanadium-vanadium sont cassees, les electrons liberes poussent le materiau a reagir comme un metal. Lorsque les proprietes de ce derive d'oxyde de vanadium ont ete decouvertes, les chercheurs ont tente d'abaisser en temperature le point de changement reflexion-absorption, ils sont parvenus a montrer que le point de changement peut descendre un peu au dessus de la temperature de la piece et que le processus d'obtention du revetement est industrialisable. Les tentatives precedentes d'abaissement de la temperature de transition ont ete realisees en incorporant des elements tels que le tungstene, le molybdene, le niobium et la fluorine. Le seuil de transition en est abaisse puisque plus d'electrons sont presents dans le materiau et la structure metallique s'en trouve plus stable. La phase d'industrialisation est aujourd'hui bien avancee. Les prochaines etapes consistent a tester la perennite du revetement (minimum 100 ans) et a modifier la couleur jaune-verte actuelle pour un revetement incolore. Notons que les nouvelles tendances poussent les architectes a utiliser une grande quantite de baies vitrees dans les immeubles : devant le choix d'une utilisation de vitres teintees ou d'une priorite a la lumiere, cette nouvelle technologie pourrait etre la solution a ce dilemme. "
"(rappel ; l'article anglais avait paru en août dans http://www.e4engineering.com ) Grande - Bretagne Un nouveau type de verre intelligent qui filtre la chaleur mais pas la lumiere Des scientifiques de l'"" University College London "" ont developpe un type de revetement intelligent de vitre, qui a la capacite de reflechir les rayons du soleil selon certaines longueurs d'onde. Les vitres teintees conventionnelles bloquent la chaleur et la ...

Angleterre ; Vitrage ; Innovation ; Protection solaire ; Recherche

... Lire [+]

V

- n° 750 - p.30 à p.30

Présentée mi-septembre par Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l'Ecologie, et Benoist Apparu, secrétaire d'État au Logement, la réforme du diagnostic de performance énergétique a été précisée dans une réponse à la question d'un sénateur le 13 octobre dernier.

Diagnostic Performance Énergétique - DPE ; Diagnostic ; Société immobilière ; Logement ; Outil ; Chauffage ; Vitrage ; Bâtiment ; Grenelle de l'environnement ; Diagnostiqueur ; Certification

... Lire [+]

V

- n° 5769 - p. 20 à p. 33

Dossier sur un chantier de rénovation lourde d'une maison de ville en briques bâtie dans les années soixante à Haubourdin (59).
La maison a été isolée pour atteindre le niveau de performance des constructions neuves. L'isolation thermique par l'extérieur, avec un liège spécial façade, a été privilegiée quand cela était possible.
Les faibles besoins de chauffage ont conduit le maître d'ouvrage à privilegier deux sysèmes électriques indépendants. Le MOA a préconisé également la mise en place de solutions pour réduire les champs électromagnétiques.
L'espace intérieur a été rénové en privilegiant les menuiseries bois à triple vitrage et des matériaux traditionnels, comme l'argile et la terre cuite, qui participent également au confort thermique.
Dossier sur un chantier de rénovation lourde d'une maison de ville en briques bâtie dans les années soixante à Haubourdin (59).
La maison a été isolée pour atteindre le niveau de performance des constructions neuves. L'isolation thermique par l'extérieur, avec un liège spécial façade, a été privilegiée quand cela était possible.
Les faibles besoins de chauffage ont conduit le maître d'ouvrage à privilegier deux sysèmes électriques ind...

Nord Pas de Calais ; Rénovation ; Bâtiment ; Amélioration de l'habitat ; Logement ; Isolation ; Vitrage ; Brique / Pierre / Terre ; Liège ; Matériau sain ; Construction écologique ; Chauffage électrique ; Bâtiment Basse Consommation - BBC ; Éco-consommation

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Vitrage [329]

Isolation [149]

Bâtiment [110]

Rénovation [99]

Isolant thermique [94]

Logement [92]

Chauffage [89]

Performance énergétique [75]

Ventilation [69]

Architecture bioclimatique [62]

Matériau de construction [62]

Consommation d'énergie [60]

Solaire photovoltaïque [58]

Toiture [58]

Mur [52]

Réglementation thermique [51]

Économie d'énergie [50]

Pompe à chaleur [50]

Eau chaude sanitaire - ECS [49]

Bâtiment Basse Consommation - BBC [46]

Logement collectif [46]

Construction [45]

Déperdition thermique [44]

Aide financière [42]

Chauffe eau solaire [42]

Isolation extérieure [42]

Confort thermique [41]

Maison individuelle [40]

Bâtiment tertiaire [39]

Réalisation [39]

France [37]

Architecture [35]

Crédit d'impôt [34]

Coefficient d'isolation [33]

Solaire thermique [33]

Climatisation / Rafraîchissement [30]

Construction écologique [30]

Diagnostic Performance Énergétique - DPE [29]

Ile de France [29]

Ossature Bois [28]

Solaire passif [28]

Ventilation double flux [28]

Éclairage [26]

Efficacité énergétique [26]

Rhône Alpes [26]

Amélioration de l'habitat [24]

Chauffage bois [23]

Végétalisation [23]

Certification [22]

Chiffre clé [22]

Coût des travaux [22]

Généralité énergie renouvelable [22]

Matériau sain [22]

Particulier / Ménage [22]

Ventilation Mécanique Controlée / VMC [22]

Haute Qualité Environnementale / HQE [21]

Protection solaire [21]

Puits canadien [21]

Chaudière [20]

VIR - Vitrage Isolation Renforcée [20]

Appareil de chauffage [19]

Brique / Pierre / Terre [19]

Étanchéité [19]

Label de performance [19]

Véranda [19]

Récupération de l'eau [18]

Capteur solaire [17]

Copropriété / Propriétaire [17]

Innovation [17]

Bois [16]

Chantier [16]

Chaudière à condensation [16]

Coût d'investissement [16]

Ratio énergétique [16]

Allemagne [15]

Architecte [15]

Inertie thermique [15]

Logement social [15]

ADEME [14]

Réglementation [14]

Régulation [14]

Caractéristique technique [13]

Maison passive [13]

Volet [13]

Chauffage solaire [12]

Consommation d'électricité [12]

Diagnostic [12]

Étiquette énergie [12]

Grenelle de l'environnement [12]

laine minérale [12]

Maitrise De l'Énergie - MDE [12]

Porte [12]

Recherche [12]

Besoin énergétique [11]

Électricité [11]

Énergie grise [11]

Énergie solaire [11]

Isolant acoustique [11]

Objectif [11]

Politique énergétique [11]

Bâtiment à énergie positive - BEPOS [10]

J Plus

Nuage de mots clefs ici

0
Z