F Nous contacter

0

Documents  Martinique | enregistrements trouvés : 35

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

y

- n° 223 - p.16 à p.35

DOSSIER CONSULTABLE AU CLER
- Energie houlomotrice : arrivée de fermes pilotes
- La Martinique, construction de la première centrale commerciale utilisant l'énergie thermique des mers
- Chauffage par l'eau de mer
- Energie des solutions salines
- Energie marémotrice. Cas du barrage de la Rance.
- Carte des installations marémotrices en exploitation
- La solution prometteuse des maréliennes
DOSSIER CONSULTABLE AU CLER
- Energie houlomotrice : arrivée de fermes pilotes
- La Martinique, construction de la première centrale commerciale utilisant l'énergie thermique des mers
- Chauffage par l'eau de mer
- Energie des solutions salines
- Energie marémotrice. Cas du barrage de la Rance.
- Carte des installations marémotrices en exploitation
- La solution prometteuse des maréliennes

Généralité énergie renouvelable ; Énergie Thermique des Mers - ETM ; Hydrolienne ; Houlomotrice ; Martinique ; Chauffage ; Électricité renouvelable ; Barrage hydraulique ; Turbine hydraulique ; Marélienne ; Innovation ; Energie hydraulique ; Outil pédagogique ; Outil pédagogique

... Lire [+]

2 y

- n° 99 - p. 12 à p. 12

La Martinique met en oeuvre sur l'énergie depuis 2011 le dispositif « Habilitation » prévu par l'article 73 de la Constitution qui permet à un conseil général ou régional d'outre-mer d'être habilité par le parlement à légiférer ou adapter la réglementation nationale sur certains sujets.

Martinique ; Collectivité locale ; Réglementation ; Tarif d'achat ; Production decentralisee ; #clerinfos

... Lire [+]

y

L'édition 2012-2013 du défi "Familles à énergie positive" déborde des frontières de l'hexagone. Cette année, des équipes créoles vont jouer pendant la période "chaude" de l'année afin de tenter de réduire un maximum l'utilisation d'énergie liée à la climatisation...

Martinique ; Particulier / Ménage ; Logement ; Climatisation / Rafraîchissement ; Facture énergétique ; Économie d'énergie

... Lire [+]

2 y

- n° 91 - p.09 à p.09

les territoires ultramarins présentent des particularités fondamentales. Contrairement aux communes de l'Hexagone qui ont eu, dès 1906, la compétence d'organiser la distribution de l'électricité, il n'en est pas de même dans les régions ultrapériphériques où l'État a conservé cette prérogative jusqu'en 2002. La prise en compte de ce rôle d'autorité organisatrice de la distribution est donc très récente.
les territoires ultramarins présentent des particularités fondamentales. Contrairement aux communes de l'Hexagone qui ont eu, dès 1906, la compétence d'organiser la distribution de l'électricité, il n'en est pas de même dans les régions ultrapériphériques où l'État a conservé cette prérogative jusqu'en 2002. La prise en compte de ce rôle d'autorité organisatrice de la distribution est donc très récente.

Ile ; Distribution de l'électricité ; Production d'électricité ; Transport de l'électricité ; Martinique ; Politique énergétique ; Transition énergétique ; #clerinfos

... Lire [+]

2 y

- n° 91 - p.08 à p.08

La région Martinique a inscrit sa politique dans le cadre du développement durable et de la lutte contre le changement climatique. À terme, il s'agit de positionner la Martinique comme un territoire modèle dans ce secteur de l'énergie et de valoriser l'expertise des hommes et des entreprises.

Martinique ; Politique énergétique ; Politique environnementale ; Aménagement du territoire ; Généralité énergie renouvelable ; Réglementation ; Ile ; Guyane ; Loi urbanisme ; #clerinfos

... Lire [+]

V

- n° 4 - p.18 à p.19

La plupart des départements d'Outre-mer sont très majoritairement dépendants des énergies fossiles. L'apport des énergies renouvelables y est donc crucial, mais, augmenter leur part dans la production électrique, il faut désormais lever certaines limites.

Dom Tom ; Généralité énergie ; Energie fossile ; Généralité énergie renouvelable ; Guyane ; Production ; EDF ; Corse ; Éolien ; Solaire photovoltaïque ; Éolienne ; Réseau électrique ; Station météo ; Ile de la Réunion ; Stockage de l'énergie ; Transport de l'électricité ; Transport de l'énergie ; Guadeloupe ; Martinique

... Lire [+]

V

- n° 470 - p.18 à p.20

La Martinique utilise en majorité les énergies fossiles. Dans le cadre de la loi Grenelle 2, il a été décidé de mettre l'accent sur les régions d'outre-mer qui devraient faire figure d'exemples en matière de politique énergétique d'ici 2020. Objectif: 50% d'énergies provenant de source renouvelable. La Martinique s'inscrit dans ce schéma et les acteurs unissent leurs efforts dans ce sens.
La Martinique utilise en majorité les énergies fossiles. Dans le cadre de la loi Grenelle 2, il a été décidé de mettre l'accent sur les régions d'outre-mer qui devraient faire figure d'exemples en matière de politique énergétique d'ici 2020. Objectif: 50% d'énergies provenant de source renouvelable. La Martinique s'inscrit dans ce schéma et les acteurs unissent leurs efforts dans ce sens.

Généralité énergie renouvelable ; Grenelle de l'environnement ; Politique énergétique ; Martinique ; Indépendance énergétique ; Producteur d'électricité ; Conseil général ; ADEME ; Pétrole ; Solaire photovoltaïque ; Maitrise De l'Énergie - MDE ; Géothermie ; Ile ; Production d'énergie ; Haute Qualité Environnementale / HQE ; Bilan carbone

... Lire [+]

V

- n° 43 - p. 08 à p.09

Diversité de climats, de reliefs, de statuts juridiques et de perspectives économiques...l'outre-mer est résolument pluriel. Sur ces territoires, l'ADEME multiplie les initiatives en faveur de la maîtrise de l'énergie, de l'urbanisme durable et de la gestion des déchets. Une mission menée en tenant compte des jeux d'acteurs et des spécificités locales...

Guadeloupe ; Martinique ; Ile de la Réunion ; Mayotte ; Nouvelle-Calédonie ; Polynésie ; ADEME ; Aménagement du territoire ; Urbanisme ; France ; Maitrise De l'Énergie - MDE ; Généralité énergie renouvelable ; Région ; Politique énergétique ; Grenelle de l'environnement ; Projet

... Lire [+]

V

- n° 446
ISBN 0292-1731

Le Limousin souffre d'une image d'Epinal tenace: un petit territoire enclavé peu dynamique. Pourtant, les chiffres récents montrent une autre réalité et plusieurs initiatives s'inscrivent dans un objectif de production d'énergie propre.

Agriculteur ; Aide financière ; Approvisionnement ; Bâtiment Basse Consommation - BBC ; Bois ; Bois énergie ; Chaudière bois ; Chauffage urbain ; CO2 / Dioxyde de carbone ; CRE ; Éclairage ; EDF ; Électricité ; Franche Comté ; Gaz naturel ; Généralité énergie renouvelable ; Logement ; Isolation ; Limousin ; Martinique ; Méthanisation ; Parc éolien ; Pétrole ; Puits de carbone ; Qualisol ; Région ; Réseau de chaleur ; Réseau de gaz ; Turbine hydraulique ; Valorisation des déchets ; Véhicule ; ZDE - Zone de Développement de l'Éolien ; Aspect économique

... Lire [+]

V

- n° 050210

La Martinique a une superficie de 1 128 km2 et sa population s'élevait à 400 000 habitants en 2006, avec une densité très forte (l'une des plus élevée au monde) : 354 habitants au km2. Contrairement à l'île voisine de la Guadeloupe, ce territoire reste encore plus que jamais tributaire des énergies fossiles, d'autant que sa facture énergétique ne cesse de croître. La Martinique est fortement dépendante des importations d'hydrocarbures et son potentiel en énergies renouvelables est limité. Par conséquent, la maîtrise des consommations d'électricité constitue un enjeu majeur à l'échelle de la région. Une consommation d'électricité en hausse : Si la Martinique a une consommation d'énergie finale de 1,25 tonne équivalent pétrole (Tep) par habitant et par an, inférieure à la moyenne métropolitaine, la structure du parc de production d'électricité rend cette consommation très émettrice de gaz à effet de serre. Comme la production est à 97 % d'origine fossile, le contenu en CO2 d'un kWh électrique est donc dix fois plus important qu'en métropole ! Ainsi, le niveau des émissions de gaz à effet de serre par habitant (5.3 tCO2/hab annuellement tous secteurs confondus) se rapproche de la moyenne française. Malgré une légère diminution de la consommation d'énergie finale (512.628 Tep en 2007 contre 519.526 en 2005), notamment issue de produits pétroliers (367.225 Tep en 2007 contre 376.717 en 2005), la consommation d'électricité augmente (118.454 Tep en 2007 contre 113.677 Tep en 2005), fortement poussée par le secteur du bâtiment. Si le secteur des transports reste le principal consommateur d'énergie (51 %), la part de la consommation d'énergie dans le secteur de l'habitat et dans le secteur tertiaire augmente (respectivement de 3.7% et 5.5% entre 1999 et 2005). Augmentation du nombre de logements et des surfaces tertiaires, augmentation des usages (climatisation, eau chaude électrique...) sont à l'origine de cette hausse de la demande. La hausse de la consommation électrique est également caractérisée par une hausse nette des phénomènes de pointe. Une production dominée par les énergies fossiles : La Martinique dispose d'un parc productif vieillissant, dont le déclassement progressif prévu à 2012 nécessitera un renouvellement et une hausse de la capacité de production. La production d'électricité repose aujourd'hui principalement sur des centrales thermiques et des turbines à combustion (pour les périodes de pointe). Les ENR contribuent à seulement 2 % de la production d'électricité, et encore essentiellement grâce à l'usine d'incinération des ordures ménagères. Le développement de l'éolien est récent et encore limité. En 2007, les énergies renouvelables ont permis de produire 18.158 Tep contre 16.992 en 2005. La production d'énergie d'origine hydraulique était de 5 Tep, la production d'origine éolienne était de 125 Tep (contre 86 en 2005), le solaire photovoltaïque produisait 931 Tep (contre 710 en 2005), le solaire thermique 2.088 Tep (contre 2.197 en 2005), les autres énergies renouvelables (bagasse, UIOM) ont produit 18.158 Tep (contre 16.992 en 2005). Un potentiel en énergies renouvelables contrasté : Si le potentiel éolien semble a priori important, il est limité par une densité de puissance plus faible qu'en métropole (40 % de moins environ). De plus, la densité de l'habitat sur la côte est très importante, ce qui réduit notablement la zone de prospection, les terrains sont très morcelés (beaucoup de parcelles pour une zone) et les meilleurs espaces (gisement supérieur à 7,5 m/s, très proche de la côte, sans habitat, superficie importante) sont à forte protection environnementale imposée par le Schéma d'aménagement régional. Le potentiel éolien martiniquais est donc limité à une zone située sur les hauteurs de Basse-Pointe pour une trentaine de MW. La Martinique bénéficie par contre d'un gisement solaire important (moyenne de 5kWh/m©/jour) et relativement constant dans l'année. Ce potentiel permettrait d'électrifier des habitations par énergie solaire de manière autonome toute l'année mais aussi d'obtenir une production annuelle d'électricité solaire sur le réseau importante, sans grandes variations. Par contre, la demande d'eau chaude n'est pas générale (température ambiante de l'eau du robinet à 25°C), le développement de chauffe-eau solaire semble limité. Des forages réalisés pour évaluer le potentiel géothermique du territoire ont révélé seulement 2 zones présentant des indices élevés de présence de sources à haute température, soit plus de 200°C et a priori exploitables. Mais ce potentiel géothermique reste à confirmer. Enfin, la faible quantité de bagasse sur l'île semble limiter la production électrique à partir de biomasse. La maîtrise de l'énergie : une priorité : Selon des études prospectives, la population atteindra 432.000 habitants en 2020 avec une parcellisation plus forte des foyers (2,25 personnes par ménage contre 2,7 en 2005). Le taux d'équipement des ménages devrait augmenter : +42 % pour la climatisation contre 19 % en 2005 et +73 % pour l'eau chaude sanitaire contre 50 %. Le projet de Plan climat énergie de la Martinique a établi deux scénarios de consommations, l'un tendanciel, l'autre volontariste. Le premier évalue la consommation d'énergie à 7.300 GWh en 2025 (+26 % par rapport à 2005), le second à 5.400 GWh (-9 % en vingt ans). Les consommations d'électricité seraient respectivement de 2.300 GWh en 2025 (+75 %) et 1.470 GWh (+13 %). EDF, qui assure une mission de service public mais est aussi le principal producteur de la région, a établi un scénario ''maîtrise de l'énergie renforcé'', basé sur une économie d'énergies de 15 % en 2020 dans le résidentiel comme dans le secteur productif. En puissance, cela permettrait d'éviter une quarantaine de mégawatts à la pointe. Dans le résidentiel, il s'agirait d'opter pour des équipements performants (classe A, A+, A++ pour l'électroménager, lampes basse consommation, remplacement des chauffe eau électriques par des installations solaires...). L'équipement en climatisation doit être freiné par la rénovation des logements (isolation) ou des constructions performantes. Dans le tertiaire et l'industrie, il s'agirait d'accroître l'efficacité des équipements (luminaires, détecteurs de présence, gestionnaires d'intermittence, climatisation...), de promouvoir l'isolation, les solutions centralisées performantes et les contrats de maintenance, et l'efficacité du froid (+15 %) grâce aux systèmes de limitation des pertes (rideaux, isolation, dégivrage performant). Enfin, l'électricité doit être utilisée de manière rationnelle en limitant ses usages thermiques dans l'industrie.
La Martinique a une superficie de 1 128 km2 et sa population s'élevait à 400 000 habitants en 2006, avec une densité très forte (l'une des plus élevée au monde) : 354 habitants au km2. Contrairement à l'île voisine de la Guadeloupe, ce territoire reste encore plus que jamais tributaire des énergies fossiles, d'autant que sa facture énergétique ne cesse de croître. La Martinique est fortement dépendante des importations d'hydrocarbures et son ...

Appareil économe ; Canne à sucre ; Chauffe eau solaire ; Chiffre clé ; Collectivité locale ; Consommation d'électricité ; Consommation d'énergie ; Dépendance énergétique ; Dom Tom ; Donnée économique ; Économie d'énergie ; Energie fossile ; Facture énergétique ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Généralité énergie renouvelable ; Gisement solaire ; Logement ; Martinique ; Plan Climat ; Potentiel de développement ; Potentiel éolien ; Potentiel géothermique ; Secteur industriel ; Secteur résidentiel ; Secteur tertiaire ; Transport

... Lire [+]

V

- n° 604

Après une expérimentation réussie sur une cinquantaine d'habitations, la société va équiper une tranche de 500 logements en chauffe-eau solaires et installe actuellement 30 000 m2 de panneaux photovoltaïques sur les toitures de son parc. Pour société martiniquaise, c'est le moyen de réaliser une plus value environnementale et sociale sur les logements locatifs en réduisant à la fois l'utilisation de combustibles fossiles et les charges de chauffage d'eau. « L'eau chaude solaire, c'est autant d'énergie en moins à payer, ce qui permet d'agir directement sur les charges locatives », se félicite Alain Mounouchy, directeur de la Simar. Parallèlement, la société d'économie mixte a décidé depuis 2007 de louer les toitures de son parc immobilier à un investisseur spécialisé dans l'énergie solaire photovoltaïque. Près de 30 000 m2 de panneaux sont en cours d'installation sur les 9 000 logements collectifs gérés. Mise en service prévue : fin 2009. Il s'agit, selon Alain Mounouchy, « de contribuer à réduire la dépendance de l'île aux énergies fossiles tout en luttant contre les émissions de gaz à effet de serre ». Avec une capacité totale de 3,3 Mégawatts, les installations devraient en effet produire pas moins de 5 000 000 Kwh par an soit la plus grosse contribution de l'île en matière d'électricité d'origine solaire. Relancer le logement social : Pour aller plus loin, la Simar entend utiliser les revenus issus de la location des toitures. Objectif : améliorer le cadre de vie de ses locataires et réinvestir dans de nouvelles actions en matière de développement durable. Parallèlement, la société continue à exercer son activité de bailleur social. Plus de 30 M€ (sur un chiffre d'affaires de 40 M€) sont investis chaque année dans la construction d'habitations et dans l'entretien des 9 300 logements de son parc. Dans un contexte de difficultés d'accès au foncier depuis 2004, la Simar a ainsi adopté une politique volontariste pour relancer le logement social en Martinique. Alors que l'habitat est plus que jamais un enjeu majeur dans la promotion sociale de la population, la société a logé quelque 600 nouveaux ménages l'année dernière (y compris en relocation), et compte construire 500 logements par an dès 2009.
Après une expérimentation réussie sur une cinquantaine d'habitations, la société va équiper une tranche de 500 logements en chauffe-eau solaires et installe actuellement 30 000 m2 de panneaux photovoltaïques sur les toitures de son parc. Pour société martiniquaise, c'est le moyen de réaliser une plus value environnementale et sociale sur les logements locatifs en réduisant à la fois l'utilisation de combustibles fossiles et les charges de ...

Bailleur social ; Chauffe eau solaire ; Collectivité locale ; Électricité renouvelable ; Installation collective ; Location ; Logement social ; Logement collectif ; Martinique ; Production d'électricité ; Puissance installée ; Réalisation ; Solaire photovoltaïque ; Toiture

... Lire [+]

V

- n° 1678
ISBN 1163-2720

Dépendance aux importations d'hydrocarbures et croissance de la demande en électricité plaident pour le développement des énergies renouvelables dans les Dom-Tom. Malgré un potentiel avéré, des difficultés techniques, économiques et réglementaires handicapent les différentes filières.

Biomasse ; Chiffre clé ; Dom Tom ; Éolien ; Généralité énergie renouvelable ; Géothermie ; Guadeloupe ; Guyane ; Energie hydraulique ; Ile de la Réunion ; Martinique ; Potentiel de développement ; Puissance installée ; Réalisation ; Solaire photovoltaïque ; Solaire thermique

... Lire [+]

V

- n° 355

"Le texte prévoit de réduire les besoins en climatisation dans la construction : ""Dans les départements de la Guadeloupe, de la Guyane, de la Martinique et de La Réunion, les bâtiments d'habitation nouveaux et parties nouvelles de bâtiments d'habitation existants sont construits et aménagés de telle sorte qu'une protection solaire et une ventilation naturelle limitent le recours à la climatisation."" ""Leurs caractéristiques thermiques sont telles que la consommation d'énergie du bâtiment ou de la partie du bâtiment concernée, pour le chauffage, dans les zones où ce dernier est nécessaire, soit limitée."" L'eau chaude sanitaire doit désormais être produite par énergie solaire, si celle-ci permet de répondre à au moins 50% des besoins : ""L'eau chaude est produite par énergie solaire pour une part au moins égale à 50 % des besoins sauf si l'ensoleillement de la parcelle ne permet pas de mettre en place un système de production d'eau chaude sanitaire par énergie solaire couvrant au moins 50 % des besoins."""
"Le texte prévoit de réduire les besoins en climatisation dans la construction : ""Dans les départements de la Guadeloupe, de la Guyane, de la Martinique et de La Réunion, les bâtiments d'habitation nouveaux et parties nouvelles de bâtiments d'habitation existants sont construits et aménagés de telle sorte qu'une protection solaire et une ventilation naturelle limitent le recours à la climatisation."" ""Leurs caractéristiques thermiques sont ...

Chauffe eau solaire ; Climatisation / Rafraîchissement ; Construction ; Décret ; Guadeloupe ; Guyane ; Logement ; Ile de la Réunion ; Martinique ; Ordonnance/Obligation ; Protection solaire ; Texte législatif ; Ventilation naturelle

... Lire [+]

V

- n° 283
ISBN 0986-2943

Avec plus d'une centaine de participants européens venus de France de Belgique, d'Allemagne et bien sûr d'Espagne, pays d'hôte, l'association Métheor a tenu les 4ème États Généraux de la méthanisation à Barcelone : analyse d'une démarche unique en son genre qui rassemble le monde du biogaz urbain.

Allemagne ; Association ; Belgique ; Biogaz ; Chiffre clé ; Conférence / Colloque ; Déchet ménager ; Espagne ; Europe ; France ; Ile de France ; Languedoc Roussillon ; Martinique ; Méthanisation ; Milieu urbain ; Nord Pas de Calais ; Picardie ; Réalisation ; Recensement / Inventaire

... Lire [+]

V

- n° 20
ISBN 1769-3861

La Communauté d'Agglomération du Centre de la Martinique (CACEM) a réalisé une des plus grandes centrales photovoltaïques de la Caraïbe (570 kWc). La CACEM a utilisé une partie des toitures composant l'unité de traitement et de valorisation des déchets.

Bâtiment communal ; Centrale photovoltaïque ; CO2 evité ; Collectivité locale ; Déchetterie ; Martinique ; Puissance installée ; Réalisation ; Solaire photovoltaïque ; Valorisation des déchets

... Lire [+]

V

- n° 3
ISBN 1629-887X

La région des petites Antilles offre un contexte favorable à la production d'électricité d'origine géothermique. D'une part le contexte géologique (taille du champ géothermique, profondeur du réservoir, etc....) offre une ressource exploitable et d'autre part, les autres modes de production d'électricité ont des prix de revient très élevés, du fait du contexte insulaire, ce qui permet à la géothermie d'être compétitive. Cependant à l'exception de la Guadeloupe, dont l'exploitation de Bouillante a démarré en 1986, cette région ne connaît pas à ce jour d'autre unité opérationnelle.
La région des petites Antilles offre un contexte favorable à la production d'électricité d'origine géothermique. D'une part le contexte géologique (taille du champ géothermique, profondeur du réservoir, etc....) offre une ressource exploitable et d'autre part, les autres modes de production d'électricité ont des prix de revient très élevés, du fait du contexte insulaire, ce qui permet à la géothermie d'être compétitive. Cependant à l'exception ...

Éolien ; Guadeloupe ; Energie hydraulique ; Ile ; Martinique ; Production d'électricité

... Lire [+]

V

- n° 2

"Pour les collectivités, le coût des investissements reste un frein majeur pour se lancer dans la réalisation de projets dédiés aux EnR. Les aides financières sont nécessaires et produisent un véritable effet levier. Parmi les sources de financements accordés aux collectivités dans le domaine des EnR, les aides proposées par les Conseils régionaux et les délégations régionales de l'ADEME occupent une place importante. Les collectivités locales peuvent bénéficier de 2 types de subventions publiques : en amont du projet, avec un financement sous forme d'aides à l'étude; et un cofinancement des régions pour la réalisation de l'opération. Le soutien à une même énergie varie d'une région à l'autre et un territoire peut décider d'encourager une filière plutôt qu'une autre. - Le solaire soutenu par l'ensemble des régions. - Bois-énergie : d'importants moyens pour structurer la filière - Éolien : redonner la main aux élus locaux - Géothermie : les aides émergentes"
"Pour les collectivités, le coût des investissements reste un frein majeur pour se lancer dans la réalisation de projets dédiés aux EnR. Les aides financières sont nécessaires et produisent un véritable effet levier. Parmi les sources de financements accordés aux collectivités dans le domaine des EnR, les aides proposées par les Conseils régionaux et les délégations régionales de l'ADEME occupent une place importante. Les collectivités locales ...

Aide financière ; Alsace ; Aquitaine ; Auvergne ; Basse Normandie ; Bois énergie ; Bourgogne ; Bretagne ; Centre ; Champagne Ardenne ; Collectivité locale ; Corse ; Éolien ; France ; Franche Comté ; Géothermie ; Guadeloupe ; Guyane ; Haute Normandie ; Ile de France ; Languedoc Roussillon ; Limousin ; Lorraine ; Martinique ; Midi Pyrénées ; Pays de la Loire ; Picardie ; Programme de développement ; Poitou Charentes ; Politique énergétique ; Provence Alpes Côte d'Azur ; Région ; Rhône Alpes ; Solaire thermique

... Lire [+]

V

- n° 187
ISBN 0295-5873

"* Prix ""Logement collectif : Ensemble Jules-Joron à Saint-Louis (Réunion) * Prix ""Établissement d'enseignement"" : Lycée professionnel de Balata à Matoury (Guyane) * 3 maisons individuelles remarquées : La Case à Patio à Schoelcher (Martinique), Villa Écololo à Goyave (Guadeloupe), Maison Boyer aux avirons (Réunion)"

Architecture bioclimatique ; Bâtiment tertiaire ; Concours / Trophée ; Ossature Bois ; Établissement scolaire ; Guadeloupe ; Guyane ; Ile de la Réunion ; Logement collectif ; Maison individuelle ; Martinique ; Réalisation ; Solaire thermique

... Lire [+]

V

- n° 280
ISBN 0986-2943

Digesteur bouché, biogaz insuffisant pour produire de l'électricité, biodéchets qui se font attendre... : le démarrage d'une usine de méthanisation de déchets ménagers ne va pas de soi. Les constructeurs et leurs clients ne mettent pas en cause le procédé, mais plutôt ce qui l'entoure (collecte, préparation du déchet). Tour d'horizon des cinq sites français en activité : - Amiens (80) s'offre une révision générale - Le Robert (972) attend plus de biodéchets et des DIC - Varrennes-Jarcy (91) : 18 mois de travaux pour redémarrer sur de nouvelles bases - Calais (62) peine à gérer les variations saisonnières - Lille (59) espère plus de biodéchets et un feu vert pour la réinjection.
Digesteur bouché, biogaz insuffisant pour produire de l'électricité, biodéchets qui se font attendre... : le démarrage d'une usine de méthanisation de déchets ménagers ne va pas de soi. Les constructeurs et leurs clients ne mettent pas en cause le procédé, mais plutôt ce qui l'entoure (collecte, préparation du déchet). Tour d'horizon des cinq sites français en activité : - Amiens (80) s'offre une révision générale - Le Robert (972) attend plus ...

Biogaz ; Bus ; Carburant ; Centre de tri ; Cogénération biogaz ; Commune / Ville ; Déchet ; Déchet ménager ; France ; Ile de France ; Inconvénient ; Languedoc Roussillon ; Martinique ; Méthanisation ; Moteur biogaz ; Nord Pas de Calais ; Picardie ; Projet ; Raccordé réseau ; Réalisation ; Réseau de gaz ; Usine de méthanisation ; Valorisation des déchets ; Valorisation énergétique

... Lire [+]

V

- n° 18
ISBN 1957-1992

Permettre le développement économique en préservant des ressources naturelles exceptionnelles, tel est le défi auquel sont confrontés les Départements d'outre-mer (Guyane, Martinique, Guadeloupe et La réunion).

Bâtiment ; Dom Tom ; Économie d'énergie ; Guadeloupe ; Guyane ; Ile de la Réunion ; Martinique ; Performance énergétique ; Sensibilisation ; Valorisation des déchets

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Martinique [35]

Guadeloupe [18]

Ile de la Réunion [16]

Réalisation [14]

Guyane [13]

France [12]

Généralité énergie renouvelable [12]

Solaire photovoltaïque [11]

Collectivité locale [10]

Dom Tom [10]

Ile de France [10]

Corse [9]

Éolien [9]

Languedoc Roussillon [9]

Nord Pas de Calais [9]

Politique énergétique [9]

Région [9]

Rhône Alpes [9]

Chiffre clé [8]

Puissance installée [8]

Auvergne [7]

Bourgogne [7]

Bretagne [7]

Centre [7]

Champagne Ardenne [7]

Géothermie [7]

Lorraine [7]

Picardie [7]

Provence Alpes Côte d'Azur [7]

Recensement / Inventaire [7]

Basse Normandie [6]

Économie d'énergie [6]

Haute Normandie [6]

Limousin [6]

Logement [6]

Maitrise De l'Énergie - MDE [6]

Pays de la Loire [6]

Poitou Charentes [6]

Production d'électricité [6]

Projet [6]

Aquitaine [5]

Bois énergie [5]

Chauffe eau solaire [5]

EDF [5]

Électricité renouvelable [5]

Energie hydraulique [5]

Franche Comté [5]

Ile [5]

Midi Pyrénées [5]

ADEME [4]

Aide financière [4]

Alsace [4]

Bâtiment [4]

Consommation d'énergie [4]

Donnée économique [4]

Réglementation [4]

Solaire thermique [4]

Valorisation des déchets [4]

#clerinfos [3]

Aménagement du territoire [3]

Biogaz [3]

Climatisation / Rafraîchissement [3]

Commune / Ville [3]

Consommation d'électricité [3]

Demande en énergie [3]

Développement durable [3]

Éclairage [3]

Efficacité énergétique [3]

Energie fossile [3]

Éolienne [3]

Europe [3]

Facture énergétique [3]

Grenelle de l'environnement [3]

Industrie [3]

Logement collectif [3]

Méthanisation [3]

Nouvelle-Calédonie [3]

Parc éolien [3]

Performance énergétique [3]

Plan Climat [3]

Politique environnementale [3]

Production decentralisee [3]

Secteur résidentiel [3]

Tarif d'achat [3]

Transition énergétique [3]

Urbanisme [3]

ZDE - Zone de Développement de l'Éolien [3]

Architecture bioclimatique [2]

Bâtiment Basse Consommation - BBC [2]

Bâtiment communal [2]

Bâtiment tertiaire [2]

Bilan [2]

Biomasse [2]

Canne à sucre [2]

Centrale photovoltaïque [2]

Chaudière bois [2]

Chauffage [2]

Conseil général [2]

Déchet [2]

Déchet ménager [2]

Dimensionnement [2]

J Plus

Nuage de mots clefs ici

0
Z