F Nous contacter

0

Documents  Irlande | enregistrements trouvés : 77

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

V

- p.06 à p.08

C'est en décembre dernier, au salon Energaïa, que le groupe norvégien REC, l'un des leaders mondiaux de l'énergie solaire, a présenté une nouvelle solution photovoltaïque intégrée au bâtiment, baptisée Peak Energy Integrated.

Solaire photovoltaïque ; Recherche ; International ; Module photovoltaïque ; Toiture ; Intégration architecturale ; Matériau de construction ; Secteur résidentiel ; Commerce / Magasin ; Tarif d'achat ; France ; Irlande ; Royaume Uni ; Industrie

... Lire [+]

V

- n° 11

Selon l'EWEA et le media Wind Energy l'accord signé pour le Royaume-Uni par Lord Hunt l'aurait été aussi par les ministres et/ou représentants des pays suivants : Allemagne, France, Belgique, Pays-Bas, Luxembourg, Danemark, Suède et Irlande. Cette proposition de développement (il ne s'agit pour l'heure que d'une proposition) de réseau éolien offshore servirait à accroître la sécurité énergétique des pays signataires, tout en aidant à optimiser la production éolienne offshore d'électricité. Il aiderait également l'Union européenne dans son ensemble (qui en a visiblement bien besoin eu égard aux récentes déclarations entendues pendant la Conférence de Copenhague) à atteindre ses objectifs en matière de production d'énergie renouvelable pour 2020 et 2030. Bien que l'EWEA ait toujours porté et défendu l'idée d'un gigantesque réseau européen de distribution d'électricité produite par l'éolien offshore, un tel réseau relève pour l'instant plutôt du domaine du rêve que de la réalité (cf. notre article du 5/5/2009 sur le projet de super-réseau européen (http://energiesdelamer.blogspot.com/2009/05/supergrid-un-giga-reseau-offshore.html). Prendre des paris et des risques : Le financement du futur réseau européen impliquerait donc des investissements importants qui ne seraient pas consentis seulement par les autorités gouvernementales des Etats mais aussi et surtout par des investisseurs privés et des groupements financiers qui sauraient prendre des paris (et des risques) sur les perspectives commerciales futures. Comme je le signalais déjà dans l'article du 5 mai 2009, la Banque européenne d'investissement (BEI) a, dans ce sens, un rôle capital à jouer. Des fonds spécifiques existent déjà en son sein comme les fonds pour les réseaux trans-européens qui répondent au doux nom de « fonds Marguerite », mais cela n'est pas suffisant. Ce sont des instruments comme le « Mécanisme de financement avec partage des risques » (MFPR), créés par la BEI qui pourraient, selon l'EWEA, garantir le type d'investissements attendus dans le domaine de l'éolien offshore, le tout appuyé aux niveaux régionaux par des fonds structurels orientés vers le développement des infrastructures d'électricité. Développer par étapes au fur et à mesure des besoins : Voilà pour le point de vue financier. Du point de vue technologique, l'EWEA pense que c'est l'utilisation de la technologie HVDC (High Voltage Direct Current) qui est la plus attrayante pour l'exploitation du réseau offshore car elle offre la maniabilité nécessaire dont a besoin ce type de réseau. Il existe à l'heure actuelle deux principaux types de liaison HVDC : - la HVDC-LCC HVDC (la technologie la plus conventionnelle et la plus largement utilisée dans le monde) - la VSC HVDC (Voltage Source Converter High Voltage Direct Current), d'apparition récente et qui, selon de nombreux experts, serait plus appropriée aux besoins spécifiques en mer, car elle permet des liaisons sur de longues distances (jusqu'à 600 km) avec des pertes minimes. Son faible encombrement minimise également son impact environnemental et ses coûts de construction. L'aspect modulaire de cette technologie permet aussi de la développer par étapes au fur et à mesure des besoins. Dernier avantage d'une longue liste détaillée par L'EWEA, cette technologie est directement compatible avec les réseaux à terre. Il existe deux grands fabricants de la technologie HVDC VSC. Le premier est le leader mondial des technologies de l'énergie et de l'automation, ABB, qui utilise le nom de marque HVDC Light. Le second est Siemens dont la technologie s'appelle HVDC Plus. Le but, à terme, est d'utiliser conjointement ces deux technologies sur le réseau offshore du futur, mais pour l'instant elles ne sont pas identiques et des efforts sont nécessaires pour les rendre compatibles. Au-delà des intentions, les défis à relever restent toujours les mêmes : Toujours dans cet intéressant entretien, les questions de la réglementation et de l'autorité de gestion d'un tel réseau sont largement évoquées. L'intégration, par exemple, de ce super-réseau offshore dans l'initiative européenne est aussi abordée de même qu'une collaboration avec le REGRT-E est évoquée, ainsi qu'une collaboration avec le Pentalateral Energy Forum. Je rappelle que le REGRT-E (Réseau européen des gestionnaires de réseau de transport d'électricité) créé voici tout juste un an, le 19 décembre 2008, réunit 42 gestionnaires européens de réseau de transport, qui sont devenus ainsi responsables du plus grand réseau interconnecté, et ont créé de ce fait l'organisation GRT prévue par le troisième paquet « marché intérieur » de la Commission Européenne. En résumé, ce qu'il ressort de cet entretien, reflet de la situation actuelle de l'offshore en Europe, c'est qu'au-delà des intentions, les défis à relever semblent rester hélas toujours, mois après mois, les mêmes. Au-delà du défi technique (finalement presque le moins complexe à relever !), c'est la construction d'un réseau européen en mer qui intègre les 40 GW d'énergie éolienne offshore attendus d'ici à 2020, et les 150 GW d'énergie éolienne offshore attendus d'ici 2030, les défis principaux restent toujours ceux des implications. Un super-réseau européen ne pourra pas voir le jour sans une vision pan-européenne, impliquant plus qu'une contribution, un véritable engagement de la Commission européenne, du REGRT-E, d'intervenants tels que l'EWEA mais aussi une forte coopération entre les États membres (pour l'instant quasi inexistante), et bien sûr toujours, encore, surtout... un accès au financement. C'est pour cette raison que l'EWEA a proposé son Offshore Development Network Master Plan qui se déroule sur 20 ans. On en retrouvera les grandes lignes dans le document 2009 « Ocean of opportunity » téléchargeable sur le site de l'EWEA.
Selon l'EWEA et le media Wind Energy l'accord signé pour le Royaume-Uni par Lord Hunt l'aurait été aussi par les ministres et/ou représentants des pays suivants : Allemagne, France, Belgique, Pays-Bas, Luxembourg, Danemark, Suède et Irlande. Cette proposition de développement (il ne s'agit pour l'heure que d'une proposition) de réseau éolien offshore servirait à accroître la sécurité énergétique des pays signataires, tout en aidant à optimiser ...

Allemagne ; Belgique ; Danemark ; Éolien ; Europe ; Fonds structurels ; France ; Investissement ; Irlande ; Luxembourg ; Objectif européen ; Offshore ; Pays Bas ; Puissance ; Réseau électrique ; Royaume Uni ; Suède ; Transport de l'électricité ; Gestionnaire de réseau

... Lire [+]

V

- n° 158
ISBN 0295-5873

En visant plus haut que les objectifs de la commission européenne sur la consommation d'électricté à partir de sources renouvelables, l'Irlande affiche une réelle volonté pour exploiter le vaste potentiel renouvelable de l'ile. Avec 4 500 MW possibles d'ici à 2010, la filière éolienne se retrouve en tête et devrait participer à plus de 7% de la prodution électrique totale dès 2005.
En visant plus haut que les objectifs de la commission européenne sur la consommation d'électricté à partir de sources renouvelables, l'Irlande affiche une réelle volonté pour exploiter le vaste potentiel renouvelable de l'ile. Avec 4 500 MW possibles d'ici à 2010, la filière éolienne se retrouve en tête et devrait participer à plus de 7% de la prodution électrique totale dès 2005.

Appel d'offre ; Directive européenne ; Électricité renouvelable ; Éolien ; Irlande ; Objectif européen ; Politique énergétique

... Lire [+]

V

- n° 158
ISBN 0295-5873

Si le gouvernement irlandais souscrit à l'objectif européen de doubler la part des sources renouvelables d'énergie d'ici à 2010, pour atteindre 12% en moyenne dans l'union

Généralité énergie renouvelable ; Irlande ; Politique énergétique

... Lire [+]

RESULTATS 2003 ! | SYSTEMES SOLAIRES 1/01/04

Article

XXXXX

V

- n° 159
ISBN 0295-5873

"La quatrième et dernière session du concours européen des meilleurs partenariats ""energies renouvelables"", organisé par Observ'er dans le cadre de la campagne pour le décollage, s'est déroulée durant l'année 2003. Le Jury a désigné dix lauréats, récompensés lors d'une cérémonie à Berlin. Grand prix; prix national; prix régional; prix local; prix pays du sud; prix promotion; prix industrie, prix communautés"
"La quatrième et dernière session du concours européen des meilleurs partenariats ""energies renouvelables"", organisé par Observ'er dans le cadre de la campagne pour le décollage, s'est déroulée durant l'année 2003. Le Jury a désigné dix lauréats, récompensés lors d'une cérémonie à Berlin. Grand prix; prix national; prix régional; prix local; prix pays du sud; prix promotion; prix industrie, prix communautés"

Agenda 21 local ; Autriche ; Concours / Trophée ; Danemark ; Espagne ; Financement ; Finlande ; Industrie ; Irlande ; Italie ; Pays Bas ; Pays En Développement

... Lire [+]

V

- n° 168
ISBN 0295-5873

Inauguration en lorraine Remplacement d'éolienne dans l'aude Parcs à l'étranger Parcs Offshore

États Unis ; Irlande ; Japon ; Languedoc Roussillon ; Lorraine ; Offshore ; Parc éolien ; Royaume Uni

... Lire [+]

V

- n° 173
ISBN 0295-5873

- La Grande-Bretagne : Reine des mers - L'ère des hydroliennes - Quand les machines épousent les vagues - L'exploration de nouvelles ressources

Angleterre ; Bretagne ; Courant marin ; Danemark ; Différence de température ; Écosse ; Énergie marine ; Chaleur ; Espagne ; France ; Houlomotrice ; Hydrolienne ; Irlande ; Italie ; Marémotrice ; Pays de Galles ; Portugal ; Projet ; Réalisation

... Lire [+]

V

- n° 10103

There are plans for the development of a nubr of wind farms around good old europe, homewever, we have to reckon with long development times. The projects in Danish waters, off the british and Irish coasts, and oof-shore the Nertherlands are advanced fastest

Allemagne ; Belgique ; Danemark ; Éolien ; Espagne ; États Unis ; Europe ; France ; Grèce ; Irlande ; Offshore ; Pays Bas ; Pologne ; Suède

... Lire [+]

V

- n° 34
ISBN 1276-342X

Vivre dans une maison confortable sans chauffage parait une utopie. C'est pourtant probablement ce vers quoi tend l'habitat en Europe aujourd'hui, avec de nombreuses réalisations de maisons passives en Allemagne, en Suisse, en Suède... mais aussi quelques-unes en construction en France.

Architecture bioclimatique ; Autriche ; Bâtiment à énergie positive - BEPOS ; Bâtiment Basse Consommation - BBC ; Belgique ; Chauffage ; Climatisation / Rafraîchissement ; Consommation d'énergie ; Coût d'investissement ; Eau chaude sanitaire - ECS ; France ; Logement ; Irlande ; Isolant thermique ; Label de performance ; Performance énergétique ; Ratio énergétique ; Réalisation ; Réglementation thermique ; Site Internet ; Solaire passif ; Solaire photovoltaïque ; Solaire thermique ; Ventilation

... Lire [+]

V

- n° 84

Cette étude mise à jour périodiquement par l'Observatoire de l'énergie présente la comparaison des prix de l'électricité et du gaz dans l'Union européenne, pour les usages domestiques et industriels, à partir des prix publiés par Eurostat. La Bulgarie et la Roumanie étant devenues membres de l'Union européenne le 1er janvier 2007, leurs prix sont désormais inclus.
Cette étude mise à jour périodiquement par l'Observatoire de l'énergie présente la comparaison des prix de l'électricité et du gaz dans l'Union européenne, pour les usages domestiques et industriels, à partir des prix publiés par Eurostat. La Bulgarie et la Roumanie étant devenues membres de l'Union européenne le 1er janvier 2007, leurs prix sont désormais inclus.

Allemagne ; Autriche ; Belgique ; Bulgarie ; Chiffre clé ; Chypre ; Danemark ; Électricité ; Espagne ; Estonie ; Europe ; Finlande ; France ; Gaz naturel ; Grèce ; Hongrie ; Irlande ; Italie ; Lettonie ; Luxembourg ; Malte ; Pays Bas ; Pologne ; Portugal ; Prix de l'electricité ; Prix de l'énergie ; Prix du gaz ; République Tchèque ; Roumanie ; Royaume Uni ; Secteur industriel ; Secteur résidentiel ; Slovaquie ; Slovenie ; Suède

... Lire [+]

WIND POWER | NEW ENERGY 1/10/03

Article

XXXXX

V

- n° 5
ISBN 1619-6228

- Going forward in a buoyant mood : this year's HUSUM wind industry trade fair reflected a positive mood in the sector and also convinced a lot of naysayers - Number one : Gamesa wants to shake up the wind power market, says ceo inaki lopez gandasegui - T

Allemagne ; Californie ; Coût d'investissement ; Éolien ; Irlande ; Milieu marin ; Offre et demande ; Offshore ; Secteur industriel

... Lire [+]

V

- n° 12
ISBN 1634-5460

"C'est en Irlande que nous avons rencontré Paul Leech, architecte faisant partie du mouvement Gaia. Ce groupe promeut une architecture écologique ""pour être en harmonie avec la planète, pour la paix de l'ame, et pour la santé du corps. Tout un programme qui ne s'arrête pas à la maison individuelle, mais qui peut également s'appliquer à de l'habitat collectif, et même plus."
"C'est en Irlande que nous avons rencontré Paul Leech, architecte faisant partie du mouvement Gaia. Ce groupe promeut une architecture écologique ""pour être en harmonie avec la planète, pour la paix de l'ame, et pour la santé du corps. Tout un programme qui ne s'arrête pas à la maison individuelle, mais qui peut également s'appliquer à de l'habitat collectif, et même plus."

Architecture bioclimatique ; Irlande

... Lire [+]

V

- n° 33
ISBN 1634-5460

Une construction aux normes passives consomme un maximum de 15 kWh/m2.an pour ses besoins en chauffage , soit environ 7 fois moins qu'une construction neuve qui respecte la dernière réglementation thermique française! Face aux questions énergétiques et environnementales, ces maisons individuelles ou ces bâtiments collectifs passifs apportent de vraies réponses. Il n'est donc pas étonnant que ces habitations suscitent un grand intérêt aux 4 coins de l'Europe.
Une construction aux normes passives consomme un maximum de 15 kWh/m2.an pour ses besoins en chauffage , soit environ 7 fois moins qu'une construction neuve qui respecte la dernière réglementation thermique française! Face aux questions énergétiques et environnementales, ces maisons individuelles ou ces bâtiments collectifs passifs apportent de vraies réponses. Il n'est donc pas étonnant que ces habitations suscitent un grand intérêt aux 4 coins ...

Allemagne ; Autriche ; Bâtiment Basse Consommation - BBC ; Belgique ; Consommation d'énergie ; Construction écologique ; Énergie grise ; France ; Irlande ; Isolant thermique ; Italie ; Label de performance ; Logement collectif ; Maison économe / autonome ; Maison individuelle ; Matériau sain ; Paille / Roseau ; Pays Bas ; Ratio énergétique ; Réalisation ; Solaire passif

... Lire [+]

V

- n° 66 - p.22 à p.23

Perdu au milieu de la campagne irlandaise, l'écovillage de Clooughjordan est un lieu d'expérimentation de ce que pourrait être l'habitat du futur : un village résilient où les habitants ivent en autosuffisance.

Irlande ; Commune / Ville ; Développement durable ; Transport ; Construction écologique ; Bâtiment ; Charte environnement ; Empreinte écologique

... Lire [+]

V

- n° 189
ISBN 0295-5873

Filière émergente il y deux ans, les énergies marines est aujourd'hui un secteur en pleine expansion, en passe d'acquérir la maturité technologique nécessaire : le Pelamis, la centrale OWC pico, le Wave star, l'Archimedes Waveswing, l'hydrolienne Tocardo, le Powerbuoy, la turbine Rotech, le OE Buoy. Mais pour concrétiser le stade industriel, il reste encore beaucoup de défis à relever. - La nouvelle vague marémotrice - France : une déferlante de projets
Filière émergente il y deux ans, les énergies marines est aujourd'hui un secteur en pleine expansion, en passe d'acquérir la maturité technologique nécessaire : le Pelamis, la centrale OWC pico, le Wave star, l'Archimedes Waveswing, l'hydrolienne Tocardo, le Powerbuoy, la turbine Rotech, le OE Buoy. Mais pour concrétiser le stade industriel, il reste encore beaucoup de défis à relever. - La nouvelle vague marémotrice - France : une déferlante de ...

Angleterre ; Bretagne ; Conférence / Colloque ; Corée ; Danemark ; Différence de température ; Écosse ; Électricité renouvelable ; Énergie marine ; Espagne ; Expérimentation ; France ; Houlomotrice ; Hydrolienne ; Ile ; Ile de la Réunion ; Irlande ; Italie ; Laboratoire ; Marémotrice ; Norvège ; Pays Bas ; Pays de Galles ; Pays de la Loire ; Polynésie ; Portugal ; Potentiel de développement ; Pression osmotique ; Projet ; Réalisation ; Recensement / Inventaire ; Recherche ; Royaume Uni ; Suède ; Tarif d'achat

... Lire [+]

y

ARTICLE CONSULTABLE AU CLER
Exemplaire en matière de transition écologique, un écovillage irlandais a accueilli ses premiers habitants en 2009 à Cloughjordan. Depuis, le bourg qui se dépeuplait est passé de 400 à plus de 600 habitants.

Irlande ; Ecoquartier ; Transition énergétique

... Lire [+]

V

- n° 310104

" Lightwave Technologies, une societe qui concoit des systemes permettant de reduire la consommation electrique des bureaux, a remporte le prix du programme pour les entreprises de NovaUCD, le Campus Company Development Programme (CCDP). Ce prix a ete cree par l'universite 'University College Dublin' (UCD) en association avec l'agence Enterprise Ireland. Cette societe utilise l'intelligence artificielle qui devra prendre les decisions les plus adaptees quant aux controles de l'utilisation de l'energie dans les batiments avec pour objectif de reduire de 30% les depenses energetiques. Pour atteindre cet objectif, Lightwave Technologies developpe un systeme appele ICE (controle intelligent de l'energie) qui ajoute une intelligence aux systemes de gestion de l'energie existants, apprend comment le batiment a reagi aux experiences passees et rend les decisions de sauvegarde d'energie plus efficaces. Les fondateurs de la compagnie, Nicholas et Gerard McNulty ont travaille avec le Dr Tahar Kechadi et le Dr Joe Carthy du departement d'Informatique de UCD. Le systeme ICE fonctionne en collectant des donnees sur l'environnement interieur et exterieur au batiment. Il les envoie ensuite au serveur central qui compile ces informations avec les statistiques passees et d'autres donnees telles que les previsions meteorologiques. Le systeme est concu pour agir a priori, anticipant les changements climatiques et modifiant les depenses d'energie de maniere adaptee. Par exemple, il est frequent que, la temperature d'un batiment etant trop elevee du fait du chauffage fonctionnant a plein regime, on utilise l'air conditionne pour reguler cette surchauffe, utilisant de ce fait plus d'energie que prevu ; le systeme ICE est concu pour agir en aval, en empechant la surchauffe. La compagnie a prevu une commercialisation d'ici 6 a 12 mois et cible les grandes installations du type de centres commerciaux. Ce systeme fonctionnerait sur un modele de partage de revenus generes dans lequel Lightwave Technologies installerait son propre equipement et partagerait les economies realisees sur la facture energetique de la compagnie cliente. Contacts : Mr Peter Finnegan, tel : +353 1 716 3714, peter.finnegan@ucd.ie Sources : http://www.electricnews.net "
" Lightwave Technologies, une societe qui concoit des systemes permettant de reduire la consommation electrique des bureaux, a remporte le prix du programme pour les entreprises de NovaUCD, le Campus Company Development Programme (CCDP). Ce prix a ete cree par l'universite 'University College Dublin' (UCD) en association avec l'agence Enterprise Ireland. Cette societe utilise l'intelligence artificielle qui devra prendre les decisions les plus ...

Concours / Trophée ; Consommation d'électricité ; Économie d'énergie ; Entreprise ; Irlande ; Secteur tertiaire

... Lire [+]

V

- n° 310104

"Le gouvernement irlandais a recemment annonce une augmentation de l'utilisation d'energie renouvelable qui passera en particulier probablement par la construction d'une centaine d'eoliennes supplementaires. Le ministre de la communication et des ressources marines et naturelles, M. Dermot Ahern, cherche actuellement a obtenir l'accord de la Commission Europeenne pour une augmentation de la part d'energie renouvelable, dans la mesure ou il y aurait surcapacite de production. Le ministre, qui attend une reponse positive de la part de Bruxelles, precise que ce plan d'implantation ajouterait 140 MW d'energie ""verte"" au reseau, en provenance essentiellement d'eoliennes generant 1 a 3 MW individuellement. Cette puissance additionnelle s'ajoutera aux 578 MW de production ""propre"" prevue pour 2005.Les plans de mises en place des moyens de productions d'energie renouvelable continuent, alors qu'une enquete est en cours sur le site du glissement de terrain de Derrybrien ou l'entreprise mandatee par ESB, Hibernia Wind Power construisait un champ eolien. Du fait de cet evenement, un projet d'exploitation eolienne a Laois a ete rejete par les autorites locales, arguant des problemes environnementaux. Le porte-parole de M. Ahern a precise qu'il etait conscient des preoccupations qui ont ete exprimees a la suite de l'incident de Derrybrien mais qu'il souhaitait connaitre les resultats de l'enquete avant de se prononcer. Selon lui, les energies renouvelables sont un moyen efficace de reduire la dependance energetique de l'Irlande et surtout d'atteindre le seuil d'emission de gaz a effet de serre fixe par les accords de Kyoto. M. Ahern ajoute que les developpements recents suffiront a generer 10% de la production electrique nationale. Airtricity, la plus grande firme d'energie renouvelable de l'Etat, precise que dans la plupart des cas il y a peu de resistance a l'utilisation de l'energie eolienne et qu'aucun des projets de parcs eoliens n'a pour le moment ete rejete par les conseils municipaux ou les communautes. C'est cette meme compagnie qui participait a la construction du parc eolien d'Arklow Bank, le premier utilisant des eoliennes de plus de 3mW de puissance. Contacts : Department of Communication, Marine and Natural Resources, Renewable Energy Division, tel : +353 23 42193 http://www.sei.ie/content/content.asp?section_id=442&language_id=1 Sources : Irish Times, 03/12/2003 "
"Le gouvernement irlandais a recemment annonce une augmentation de l'utilisation d'energie renouvelable qui passera en particulier probablement par la construction d'une centaine d'eoliennes supplementaires. Le ministre de la communication et des ressources marines et naturelles, M. Dermot Ahern, cherche actuellement a obtenir l'accord de la Commission Europeenne pour une augmentation de la part d'energie renouvelable, dans la mesure ou il y ...

Coût d'investissement ; Électricité renouvelable ; Éolien ; Gouvernement ; Irlande ; Politique énergétique

... Lire [+]

V

- n° 230304

"L'agence irlandaise de protection de l'environnement ('Environmental Protection Agency' - EPA) a ete creee formellement en 1993. La legislation en a fait un organe independant, ayant un Conseil Executif dont les directeurs sont remuneres par l'Etat et choisis par un comite mixte public/prive. L'agence comprend quatre divisions : affaires economiques, gestion et planification gouvernementales, controles et autorisations, services et laboratoires de surveillance de l'environnement. Elle opere selon une structure regionale. EPA vient de publier le 'Draft National Allocation Plan' (DNAP) pour les emissions de gaz en Irlande. Celui-ci fait suite a l'annonce du ministre de l'environnement irlandais, Martin Cullen, fixant les limites d'emissions de CO2 autorises. Le DNAP presente la proposition de distribution de ces quotas aux differents secteurs industriels et aux participants impliques. Un processus de consultation est en cours sur ces propositions. Le Dr Mark Kelly, directeur general de l'EPA, precise : "" Nos propositions ont ete faites sur la base d'une analyse des secteurs et des installations. Cette analyse est concentree a la fois sur les emissions de dioxyde de carbone et sur les couts engendres par leur reduction afin de respecter les quotas fixes. Nos consultants de 'Indecon International Economic Consultants' et de 'Enviros Consulting' ont elabore un rapport detaillant cette analyse. "" "" Dans l'elaboration de ce plan, une attention toute particuliere a ete attachee aux energies renouvelables qui ont un role de plus en plus important dans la production d'electricite (celle-ci compte pour les deux tiers des quotas nationaux.). L'EPA propose d'attribuer un quota d'emissions special afin de promouvoir les systemes combinant chauffage et electricite dans le secteur de l'electricite. Ces systemes constituent une technologie tres efficace dans le domaine de la production energetique, mais pour laquelle l'Irlande se classe loin derriere nos partenaires europeens. "" "" Le rechauffement de la planete est un probleme a long terme qui demande une reponse strategique mondiale egalement a long terme. Le plan d'allocation propose par l'EPA reduira les emissions nocives en fixant un prix au dioxyde de carbone, en encourageant le developpement des energies renouvelables et des systemes combines chaleur-energie et en rendant les processus de fabrication emettant de grandes quantites de dioxyde de carbone particulierement onereux. "" Les compagnies concernees par la directive se verront attribuer une restriction au niveau de la quantite de dioxyde de carbone qu'elles pourront emettre par an.  Les compagnies qui depasseront cette restriction devront soit reduire leur emission soit acheter les quotas necessaires pour adapter la restriction a leur besoin, alors que les compagnies qui sont en dessous de la restriction pourront revendre les exces generes par leur sous consommation. Il est possible que certaines compagnies et particulierement dans le secteur de la production d'energie, soient amenees a acheter des quotas supplementaires pour adapter la restriction a leur consommation durant la premiere phase de ce plan. Des penalites de 40 euros la tonne de CO2 sont mises en place pour les entreprises qui depassent a la fin de chaque annee leurs autorisations. Les emissions irlandaises pour 2002 etait de 29% au dessus de celles de 1990, alors que les accords de Kyoto prevoient un objectif de 13%. Comme ce seuil etait a 31% en 2001, le chemin a parcourir reste long, davantage meme que pour les partenaires europeens de l'Irlande. Le Dr Ken Macken, Directeur du programme chez EPA explique : "" La mise en place de cette directive sur la regulation des emissions profitera en premier lieu a l'environnement et permettra a l'Irlande de respecter ses obligations fixees par les accords de Kyoto de maniere efficace. Alors que le developpement de ce projet a ete une tache complexe, je crois que nos propositions sont equitables et transparentes et prennent en compte le cote environnemental comme les effets potentiels sur l'economie. "" Quelques 100 sites industriels d'importance n'ont pas reussi a respecter le plan d'emission. Parmi les secteurs concernes on compte la production d'energie, les autres combustions, la fabrication de ciment, de verre, de ceramique, de papier et les usines de retraitement des huiles. De plus, de grandes compagnies du domaine de l'alimentaire, de la pharmacie et des semi-conducteurs doivent etre ajoutees a la liste. Contacts : EPA   NAPConsultation@epa.ie Sources : http://www.epa.ie Allemagne : First fair for emission trading The first world fair for trading emissions and CO2 reduction will take place in Cologne  from 9 to 11 June. Called "Carbon Expo", it will feature processes, methods and technologies for reducing CO2 emissions. Apart from that, the theme of "Trading rights and emission certificates will be highlighted. The fair is being organised in partnership by the World Bank and the International Emissions Trading Association. According to the Cologne Fair organisation, Carbon Expo will bring together buyers and sellers of emission rights. An accompanying conference will provide information and workshops on related legal and technical aspects. (Umwelt Magazin, Germany)   "
"L'agence irlandaise de protection de l'environnement ('Environmental Protection Agency' - EPA) a ete creee formellement en 1993. La legislation en a fait un organe independant, ayant un Conseil Executif dont les directeurs sont remuneres par l'Etat et choisis par un comite mixte public/prive. L'agence comprend quatre divisions : affaires economiques, gestion et planification gouvernementales, controles et autorisations, services et laboratoires ...

Allemagne ; CO2 / Dioxyde de carbone ; Effet de serre ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Irlande

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Irlande [77]

France [46]

Allemagne [42]

Espagne [39]

Europe [37]

Belgique [36]

Italie [36]

Danemark [35]

Autriche [34]

Suède [34]

Pays Bas [33]

Portugal [32]

Grèce [31]

Finlande [27]

Royaume Uni [27]

Luxembourg [24]

Pologne [23]

Éolien [22]

Généralité énergie renouvelable [22]

Angleterre [19]

Bulgarie [19]

République Tchèque [18]

Chiffre clé [17]

Hongrie [17]

Réalisation [17]

Roumanie [17]

Lituanie [16]

Slovenie [16]

Politique énergétique [15]

Consommation d'énergie [14]

Slovaquie [14]

Estonie [13]

Norvège [13]

Solaire photovoltaïque [13]

Solaire thermique [13]

Suisse [13]

Lettonie [12]

Chypre [11]

Energie hydraulique [11]

Électricité renouvelable [10]

Malte [10]

Puissance installée [10]

Transport [10]

Biomasse [9]

Électricité [9]

Géothermie [9]

Turquie [9]

Bilan énergétique [8]

Biocarburant [8]

Biogaz [8]

Bois énergie [8]

CO2 / Dioxyde de carbone [8]

Donnée économique [8]

International [8]

Production d'électricité [8]

Bâtiment [7]

Directive européenne [7]

États Unis [7]

Gaz à Effet de Serre / GES [7]

Objectif européen [7]

Offshore [7]

Projet [7]

Recensement / Inventaire [7]

Secteur industriel [7]

Taxe [7]

Économie d'énergie [6]

Énergie marine [6]

Gaz naturel [6]

Généralité énergie [6]

Performance énergétique [6]

Recherche [6]

Budget [5]

Croatie [5]

Emploi [5]

Énergie finale [5]

Énergie primaire [5]

Entreprise [5]

Importation [5]

Islande [5]

Petite Centrale Hydroélectrique [5]

Prix de l'énergie [5]

Programme d'action [5]

Programme européen [5]

Secteur résidentiel [5]

Secteur tertiaire [5]

Solaire passif [5]

Architecture bioclimatique [4]

Bâtiment Basse Consommation - BBC [4]

Bretagne [4]

Changement climatique [4]

Commune / Ville [4]

Consommation d'électricité [4]

Coût d'investissement [4]

Efficacité énergétique [4]

Industrie [4]

Intensité énergétique [4]

Japon [4]

Label de performance [4]

Logement [4]

Marémotrice [4]

Objectif [4]

J Plus

Nuage de mots clefs ici

0
Z