F Nous contacter

0

Documents  Gouvernement | enregistrements trouvés : 140

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

y

ARTICLE EN LIGNE
En quelques jours de débats, trois lois phares (Handicap, SRU et Littoral) ont été mises à mal par la majorité LREM à l'Assemblée nationale

Logement ; Handicap ; Solidarité ; Fonds d'investissement ; Gouvernement ; Bâtiment

... Lire [+]

V

- n° 302
ISBN 0292-1731

"Le Premier ministre et la ministre de l'Ecologie et de Développement durable lancent un ""Plan Climat 2003"" et un programme ""Voitures propres"" pour renforcer la lutte contre le changement climatique."

Automobile ; Développement durable ; Donnée climatique ; Gouvernement ; MIES ; Plan Climat

... Lire [+]

EFFET DE SERRE | ENERGIE PLUS 15/03/03

Article

XXXXX

V

- n° 302
ISBN 0292-1731

L'agriculture réduit ses émissions

Effet de serre ; Gouvernement

... Lire [+]

AN EASTERN PROMISE | RE-GEN 1/06/03

Article

XXXXX

UK BIOMASS : BUST AGAIN | RE-GEN 1/06/03

Article

XXXXX

V

- n° 1620
ISBN 1163-2720

Dans le cadre de la PPI , le gouvernement cva lancer 2 appels d'offres pour monter des centralles electriques renouvelable d'ici 2007, sur des tranches de puissances de 200 MW pour la biomasse, 500 MW eolien offshore. http://www.cre.fr

Appel d'offre ; Biomasse ; Éolien ; Gouvernement ; Offshore

... Lire [+]

V

- n° 315
ISBN 0292-1731

Lutter contre l'effet de serre étant l'objectif prioritaire, le rapport de Serge Poignant préconise de concenter les aides publiques sur les enr thermiques et sur les biocarburants. POur la production d'électricité, il propose d'abaisser sensiblement le seuil de puissance d'obligation d'achat et de fonctionner davantage en appels d'offre.

Budget ; Carburant ; Débat Énergie ; Directive européenne ; Chaleur ; Fiscalité ; Gouvernement ; Politique énergétique ; Rapport

... Lire [+]

V

- n° 310104

"Le gouvernement irlandais a recemment annonce une augmentation de l'utilisation d'energie renouvelable qui passera en particulier probablement par la construction d'une centaine d'eoliennes supplementaires. Le ministre de la communication et des ressources marines et naturelles, M. Dermot Ahern, cherche actuellement a obtenir l'accord de la Commission Europeenne pour une augmentation de la part d'energie renouvelable, dans la mesure ou il y aurait surcapacite de production. Le ministre, qui attend une reponse positive de la part de Bruxelles, precise que ce plan d'implantation ajouterait 140 MW d'energie ""verte"" au reseau, en provenance essentiellement d'eoliennes generant 1 a 3 MW individuellement. Cette puissance additionnelle s'ajoutera aux 578 MW de production ""propre"" prevue pour 2005.Les plans de mises en place des moyens de productions d'energie renouvelable continuent, alors qu'une enquete est en cours sur le site du glissement de terrain de Derrybrien ou l'entreprise mandatee par ESB, Hibernia Wind Power construisait un champ eolien. Du fait de cet evenement, un projet d'exploitation eolienne a Laois a ete rejete par les autorites locales, arguant des problemes environnementaux. Le porte-parole de M. Ahern a precise qu'il etait conscient des preoccupations qui ont ete exprimees a la suite de l'incident de Derrybrien mais qu'il souhaitait connaitre les resultats de l'enquete avant de se prononcer. Selon lui, les energies renouvelables sont un moyen efficace de reduire la dependance energetique de l'Irlande et surtout d'atteindre le seuil d'emission de gaz a effet de serre fixe par les accords de Kyoto. M. Ahern ajoute que les developpements recents suffiront a generer 10% de la production electrique nationale. Airtricity, la plus grande firme d'energie renouvelable de l'Etat, precise que dans la plupart des cas il y a peu de resistance a l'utilisation de l'energie eolienne et qu'aucun des projets de parcs eoliens n'a pour le moment ete rejete par les conseils municipaux ou les communautes. C'est cette meme compagnie qui participait a la construction du parc eolien d'Arklow Bank, le premier utilisant des eoliennes de plus de 3mW de puissance. Contacts : Department of Communication, Marine and Natural Resources, Renewable Energy Division, tel : +353 23 42193 http://www.sei.ie/content/content.asp?section_id=442&language_id=1 Sources : Irish Times, 03/12/2003 "
"Le gouvernement irlandais a recemment annonce une augmentation de l'utilisation d'energie renouvelable qui passera en particulier probablement par la construction d'une centaine d'eoliennes supplementaires. Le ministre de la communication et des ressources marines et naturelles, M. Dermot Ahern, cherche actuellement a obtenir l'accord de la Commission Europeenne pour une augmentation de la part d'energie renouvelable, dans la mesure ou il y ...

Coût d'investissement ; Électricité renouvelable ; Éolien ; Gouvernement ; Irlande ; Politique énergétique

... Lire [+]

V

- n° 160
ISBN 0295-5873

la cellule PV fête son 50ème anniversaire. dans le monde entier les usines ont produit plus de 760MWc de cellules en 2003, le GW annuel est en vue ! Côté français le marché souffre du manque d'ambitiion des pouvoirs publics

Cellule photovoltaïque ; Conférence / Colloque ; Coût d'investissement ; Fabricant ; France ; Gouvernement ; Impact environnemental ; Industrie ; Innovation ; International ; Module photovoltaïque ; Production ; Raccordé réseau ; Rentabilité ; Semiconducteur ; Silicium ; Solaire photovoltaïque ; Technologie

... Lire [+]

V

- n° 160
ISBN 0295-5873

Spectateurs de l'effervescence du marché mondial, les asssoc' et les industriels du PV français constatent avec amertume l'absence d'une politique de soutien à la filière.

ADEME ; Aide financière ; Association ; Bâtiment public ; Budget ; Concurrence ; Coût de production ; Fédération / Syndicat ; France ; Gouvernement ; Ministère de l'industrie ; Nucléaire ; Objectif ; Offre et demande ; Perspective ; Politique énergétique ; Programme d'investissement ; Programme européen ; Secteur industriel ; Solaire photovoltaïque ; Tarif d'achat ; Technologie

... Lire [+]

V

- n° 160
ISBN 0295-5873

La crise de croissance annoncée du marché européen du PV n'a finalement pas eu lieu. Avec 170MWc de capacité supplémentaire installée dans l'UE, 2003 a marqué un nouveau record portant la puissance du parc européen aux environs de 560MWc. Si l'essor de cette filière est remarquable (+43,4% par rapport à 2002), nombre d'interrogations perdurent sur la volonté de certains pays de développer cette forme d'énergie.
La crise de croissance annoncée du marché européen du PV n'a finalement pas eu lieu. Avec 170MWc de capacité supplémentaire installée dans l'UE, 2003 a marqué un nouveau record portant la puissance du parc européen aux environs de 560MWc. Si l'essor de cette filière est remarquable (+43,4% par rapport à 2002), nombre d'interrogations perdurent sur la volonté de certains pays de développer cette forme d'énergie.

Agence de l'énergie ; Aide financière ; Allemagne ; Approvisionnement ; Aspect financier ; Australie ; Autriche ; Budget ; Coût de production ; Croissance / Augmentation ; Emploi ; Entreprise ; Espagne ; Étude ; Europe ; Fabricant ; France ; Gouvernement ; Inde ; Industrie ; Innovation ; Installation ; International ; Italie ; Japon ; Loi électricité ; Luxembourg ; Marché de l'électricité ; Objectif ; Pays Bas ; Programme européen ; Puissance installée ; Raccordement réseau ; Scénario ; Secteur industriel ; Silicum polycristallin ; Solaire photovoltaïque ; Tarif d'achat ; Technologie

... Lire [+]

V

- n° 240604

Le grand public et les jeunes sont au c—ur de la politique de sensibilisation initiée par l'Ademe et le Ministère de l'écologie d'autant plus que nous sommes actuellement en plein milieux de la semaine du Développement Durable. Ainsi, au pied du Ministère de l'avenue de Ségur prend place jusqu'au 27 juin, un village où associations pour la plupart exposent et renseignent les visiteurs sur les mesures en cours ou à venir au profit du Développement Durable (protection de la nature, journaux de sensibilisation, commerce équitable etc²&s). À 50m de là, la maison du développement durable modélise une maison dans laquelle, pour chaque pièce, des panonceaux et des affiches énoncent les principes à respecter pour bien recycler et pour éviter les gâchis d'eau et d'énergie notamment. On peut ainsi y retrouver le principe ô combien évident d'éteindre la lumière en quittant une pièce²&s On ne peut qu'applaudir et soutenir ce genre de campagne qui feront de la nouvelle génération la mieux sensibilisée aux éco-gestes quotidiens. En revanche on peut s'interroger sur la crédibilité qu'accorde le grand public à ces campagnes lorsque, à peine sortie du village, la traversée de Paris révèle ici et là des rues illuminées en plein jour, des parcs arrosés sous la pluie, un ministère aux bureaux éclairés toutes les nuits (MINEFI de Bercy notamment)²&s Ainsi Renaud Dutreil, ministre de la Fonction publique, ne supporte plus de voir l'Etat donner le mauvais exemple en matière de gaspillages et affirme qu'il va prendre les mesures qui s'imposent pour transformer le fonctionnaire en ''éco-fonctionnaire''.  Mieux contrôler les dépenses Aussi incroyable que ceci puisse paraître, l'état est, contrairement au tout un chacun, incapable de déclarer ce qu'il consomme en électricité, eau, carburant, papier... or connaître ces dépenses apparaît comme la première clé pour engager des économies. Le ministre préconise donc à terme la mise en place de tableau de bord des consommations permettant de mesurer précisément et de ce fait, rationaliser, les différentes dépenses.  Un classement des ministères. Chaque ministère se verra dans l'obligation de publier un rapport d'activité qui sera remit à un jury d'experts en vue de l'attribution de pavillons de couleur verte, rouge ou noire, révélant la qualité et l'efficacité des efforts engagés.  Une charte de respect de l'Environnement pour les fonctionnaires. Souhaitant par-dessus tout sensibiliser au niveau individuel, Renaud Dutreil veut soumettre aux 5 millions de fonctionnaires, une charte de respect de l'Environnement en 10 points. Dans celle-ci, sont par exemple prévus, l'engagement pour éteindre systématiquement la lumière en sortant de son bureau et l'ordinateur en quittant son bureau pour la soirée ou la fin de semaine, l'incitation à une plus forte utilisation du papier recyclé, et à favoriser son recyclage etc²&s Mais c'est surtout sur le statut de la Fonction publique elle-même que souhaite insister le ministre en y faisant inscrire le respect de l'Environnement parmi les droits et devoir du Fonctionnaire.
Le grand public et les jeunes sont au c—ur de la politique de sensibilisation initiée par l'Ademe et le Ministère de l'écologie d'autant plus que nous sommes actuellement en plein milieux de la semaine du Développement Durable. Ainsi, au pied du Ministère de l'avenue de Ségur prend place jusqu'au 27 juin, un village où associations pour la plupart exposent et renseignent les visiteurs sur les mesures en cours ou à venir au profit du Dév...

Charte environnement ; Développement durable ; Économie d'énergie ; France ; Gouvernement ; Politique énergétique ; Secteur tertiaire

... Lire [+]

V

- n° 110804

"30 % des crédits alloués à l'Agence de l'Environnement et  de la Maîtrise de l'Energie (Ademe) sont gelés dans le cadre des restrictions budgétaires gouvernementales. Cela représente 74 millions d'euros, une somme d'autant plus importante que l'Ademe est, a priori, le principal opérateur du plan climat annoncé le 22 juillet dernier par le ministre de l'Ecologie. Quelles conséquences aura, pour l'Ademe, le gel de 30 % de ses subventions  et l'absence de 74 millions d'euros sur son budget 2004 ? ""Toutes les actions déjà engagées ou décidées ne sont pas remises en cause"" explique Yves Leers, en charge de la communication de l'Ademe. "" C'est le cas, par exemple,  de la campagne de sensibilisation au réchauffement climatique ou les contrats passés avec les régions. En revanche, cela aura forcément des conséquences. Nous allons devoir  reporter certaines études et le financement de pratiques exemplaires prévus pour le dernier trimestre."" L'Ademe ignore pour l'instant si ce gel budgétaire est le prélude d'une suppression pure et simple de ses crédits. C'est ce qu'annonçait à mots couverts l'AFP dans une dépêche du 9 août, c'est ce que dément pour l'instant le MEDD (Ministère de l'Ecologie et du Développement Durable) pour qui "" ces gels budgétaires ne se traduisent pas nécessairement pas une annulation. "" Le ministère ajoute que l'ensemble de ces programmes est affecté par le gel budgétaire dans une proportion qu'il refuse de communiquer et rappelle que le plan climat reste sa priorité. Or les questions que soulèvent la suspension de ces budgets portent, pour l'essentiel, sur les conditions de mise en oeuvre du plan climat. L'Ademe rappelle qu'elle est l'un des principaux acteurs de la mise en oeuvre de ce plan. Ses missions concernent aussi bien les incitations fiscales à l'équipement en matériels écologiques que l'étiquetage des équipements consommateurs d'énergie sans oublier les biocarburants. Elle est encore en train d'évaluer le coût de l'ensemble des mesures annoncées et doit déjà compter avec des moyens réduits puisqu'entre 2002 et 2003 son budget d'intervention a déjà été réduit de plus de 20 % et qu'elle a supprimé une dizaine de postes. Or une nouvelle suppression de crédit compromettrait tout le plan de travail pour les mois à venir. Le fait que le plan climat ait enfin été rendu public après des mois de tergiversations avait été interprété comme un signe positif de la prise en compte par le gouvernement des problèmes environnementaux même s'il avait déçu les associations. En revanche, une réduction drastique des moyens affectés à sa mise en oeuvre hypothèquerait pour le moins son efficacité. "
"30 % des crédits alloués à l'Agence de l'Environnement et  de la Maîtrise de l'Energie (Ademe) sont gelés dans le cadre des restrictions budgétaires gouvernementales. Cela représente 74 millions d'euros, une somme d'autant plus importante que l'Ademe est, a priori, le principal opérateur du plan climat annoncé le 22 juillet dernier par le ministre de l'Ecologie. Quelles conséquences aura, pour l'Ademe, le gel de 30 % de ses subventions  et ...

ADEME ; Aide financière ; Budget ; Gouvernement ; Plan Climat

... Lire [+]

V

- n° 759
ISBN 1267-0545

1er ministre a présenté une stratégie énergétique en 3 points : - Crédit d'impot en faveur en faveur des voitures propres, chauffages fonctionnant à partir d'Enr, Chaudières très économe, Materiaux isolants - Reacteur nucleaire - Enr qui se borne à respecter les engagements pris auprès de la commission européenne Parallèlement, le ministre de l'agriculture a annoncé la création d'un coordinateur interministriel chargé des politiques de valorisation de la biomasse et des matières 1er renouvelables d'origine agricole et forestière.
1er ministre a présenté une stratégie énergétique en 3 points : - Crédit d'impot en faveur en faveur des voitures propres, chauffages fonctionnant à partir d'Enr, Chaudières très économe, Materiaux isolants - Reacteur nucleaire - Enr qui se borne à respecter les engagements pris auprès de la commission européenne Parallèlement, le ministre de l'agriculture a annoncé la création d'un coordinateur interministriel chargé des politiques de ...

Appareil de chauffage ; Biocarburant ; Biomasse ; Bois énergie ; Chaudière ; Chauffage solaire ; Crédit d'impôt ; Économie d'énergie ; Généralité énergie renouvelable ; Gouvernement ; Milieu agricole ; Performance énergétique ; Plan Véhicule Propore ; Politique énergétique ; Pompe à chaleur ; TVA

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Gouvernement [140]

Politique énergétique [69]

France [39]

Collectivité locale [26]

Rénovation [25]

Bâtiment [24]

Transition énergétique [23]

Logement [22]

Précarité énergétique [19]

Réglementation [18]

Solaire photovoltaïque [18]

Aide financière [17]

Généralité énergie renouvelable [17]

Projet [17]

Budget [15]

Environnement [13]

Objectif [13]

Éolien [12]

Nucléaire [12]

Politique [12]

CLER [11]

Programmation Pluriannuelle de l'Energie - PPE [11]

Tarif d'achat [11]

Association [9]

Industrie [9]

Perspective [9]

Construction [8]

Développement durable [8]

Efficacité énergétique [8]

Emploi [8]

Entreprise [8]

Financement [8]

Fiscalité [8]

Maitrise De l'Énergie - MDE [8]

ADEME [7]

Changement climatique [7]

Crédit d'impôt [7]

Économie d'énergie [7]

International [7]

Logement social [7]

Technologie [7]

Transport [7]

Allemagne [6]

Europe [6]

Installation [6]

Politique environnementale [6]

Région [6]

Urbanisme [6]

Aménagement du territoire [5]

Approvisionnement [5]

Aspect économique [5]

Bailleur social [5]

Biocarburant [5]

Bois énergie [5]

Consommation d'énergie [5]

Copropriété / Propriétaire [5]

Coût d'investissement [5]

Intégration architecturale [5]

Loi de finances [5]

Mobilité [5]

Offre et demande [5]

Performance énergétique [5]

Production [5]

Rapport [5]

Taxe [5]

#clerinfos [4]

Bilan [4]

Biomasse [4]

Carburant [4]

Chiffre clé [4]

EDF [4]

Électricité renouvelable [4]

Étude [4]

FACÉ [4]

Gaz à Effet de Serre / GES [4]

Gaz naturel [4]

Généralité énergie [4]

Inde [4]

Milieu agricole [4]

Précarité [4]

Royaume Uni [4]

Aide sociale [3]

Aspect financier [3]

Aspect historique [3]

Canada [3]

Charbon [3]

CO2 / Dioxyde de carbone [3]

Coût de production [3]

Croissance / Augmentation [3]

Débat Énergie [3]

Décret [3]

Directive européenne [3]

Électricité [3]

Energie fossile [3]

Energie hydraulique [3]

Espace Info Energie / EIE [3]

Espagne [3]

Facture énergétique [3]

Innovation [3]

Investissement [3]

Italie [3]

J Plus

Nuage de mots clefs ici

0
Z