F Nous contacter

0

Documents  Japon | enregistrements trouvés : 180

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

y

- n° 105 - p.46 à p.49

ARTICLE CONSULTABLE AU CLER
D'origine japonaise, le Shou Sugi Ban protège le bois grâce à sa surface brûlée. Efficace et esthétique, cette mise en oeuvre traditionnelle se développe en France.

Bâtiment ; Rénovation ; Matériau de construction ; Matériau sain ; Bardage ; Japon ; Logement ; Mur ; Bois

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
Des scientifiques nippons viennent d'annoncer la découverte de gigantesques réserves de composants stratégiques. Mais l'exploitation de ces gisements pourrait nécessiter plus de dix ans de recherche et n'est pas certaine d'être rentable.

Chine ; Japon ; Technologie ; Asie ; Terre rare

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
C'était il y a sept ans. Le 11 mars 2011, un violent tsunami endommageait la centrale nucléaire Fukushima Daiichi, provoquant un grave accident nucléaire. Sept ans plus tard, le long travail de démantèlement se poursuit et une nouvelle étape importante doit débuter cette année, avec l'enlèvement du combustible de la piscine d'un des réacteurs.

Franceinfo fait le point sur la situation.

Image : [[File:Fukushima I by Digital Globe B.jpg|thumb|Fukushima I by Digital Globe B]]
ARTICLE EN LIGNE
C'était il y a sept ans. Le 11 mars 2011, un violent tsunami endommageait la centrale nucléaire Fukushima Daiichi, provoquant un grave accident nucléaire. Sept ans plus tard, le long travail de démantèlement se poursuit et une nouvelle étape importante doit débuter cette année, avec l'enlèvement du combustible de la piscine d'un des réacteurs.

Franceinfo fait le point sur la situation.

Image : [[File:Fukushima I by Digital ...

Nucléaire ; Japon ; Politique énergétique

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
Six ans après l'accident de Fukushima, une nouvelle donne énergétique émerge au Japon malgré les freins politiques. La part des énergies renouvelables progresse et le nucléaire n'est pas prêt de retrouver sa place dans le mix du pays où les citoyens se mobilisent en faveur d'alternatives.

Environnement ; Japon ; Nucléaire ; Accident

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
La catastrophe nucléaire provoquée par un violent séisme en 2011 va coûter quelque 170 milliards d'euros au pays.

International ; Japon ; Politique ; Nucléaire ; Asie ; Facture énergétique

... Lire [+]

y

- n° 94 - p. 44 à p. 47

ARTICLE CONSULTABLE AU CLER
La pile à combustible est surtout connue du grand public dans le domaine des véhicules à hydrogène. Mais cette technologie peut servir à concevoir des chaudières à cogénération, produisant simultanément chaleur et électricité. Plusieurs fabricants testent d'ores et déjà ces chaudières en France.

Pile à combustible ; Bâtiment ; Innovation ; Technologie ; Chaudière ; Cogénération ; Hydrogène ; Chaleur ; Électricité ; Marché énergétique ; Japon ; France ; Réglementation thermique

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
La PME Lilloise a innové en partenariat avec l'Institut Français du Pétrole (IFP Energies Nouvelles) pour mettre au point une technologie de solaire flottant.

France ; Japon ; Projet ; Ingénieur ; Énergie solaire ; Innovation

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
Le collège doctoral de Sciences et Techniques de Nara (NAIST, Japon), l'École polytechnique et le CNRS s'associent pour créer un laboratoire international associé (LIA) dédié aux cellules solaires à perovskite à haut rendement. Cet accord de partenariat facilitera également les échanges d'étudiants, professeurs et scientifiques.

International ; Laboratoire ; Ingénieur ; Énergie solaire ; Japon ; Recherche ; Formation ; Capteur solaire ; France ; CNRS ; Ecole Polytechnique

... Lire [+]

y

- n° 426 - p.35 à p.36

L'une des composantes indéniables de l'émergence asiatique dans la deuxième moitié du XXe siècle et son accélération au début du troisième millénaire est aussi, entre autres caractéristiques, un paradoxe car elle s'est opérée sans le levier des ressources naturelles.

Asie ; Dépendance énergétique ; Politique énergétique ; Chine ; Japon ; Généralité énergie ; Généralité énergie renouvelable ; Transition énergétique ; International

... Lire [+]

y

- n° 30 - p.04 à p.06

Depuis trois ans le Conseil Mondial de l'Énergie présidé par le français Pierre Gadonneix, publie chaque année un rapport de synthèse qui identifie les progrès accomplis par chacun des près de 100 pays membres dans le domaine de l'énergie et de la lutte contre le réchauffement climatique.

Politique énergétique ; International ; Organisation internationale ; Objectif ; Entreprise ; Gouvernement ; Rapport ; Aspect économique ; Chine ; États Unis ; Russie ; Inde ; Japon ; Allemagne ; Canada ; Royaume Uni ; France ; Espagne ; Italie

... Lire [+]

y

- n° 06/2012 - p.90 à p.93

Depuis avril, les valeurs moyennes des modules solaires, qui sont déterminées à la semaine, ont largement chuté. La tendance à long terme en a même été partiellement modifiée, et ce, rétroactivement. Le repli des modules de provenance "occidentale", c'est-à-dire d'Europe et des États-Unis, est particulièrement marqué.

Solaire photovoltaïque ; Europe ; États Unis ; Module photovoltaïque ; Tarif d'achat ; Marché européen ; Silicium ; Cadmium Telluride / CdTe ; Japon ; Silicum monocristallin ; Couche mince

... Lire [+]

y

- p. 15 à p.15

Un consortium d'entreprises, d'institutions académiques et de groupes de recherche prévoit de développer un parc éolien expérimental flottant au large de Fukushima.
Ce parc sera soutenu par le Ministère japonais de l'économie, du commerce et de l'industrie.

Japon ; Éolien ; Éolienne ; Offshore ; Projet ; Expérimentation

... Lire [+]

y

- n° 44 - p.03 à p.04

Depuis le 5 mai dernier, plus aucun réacteur nucléaire ne produit d'électricité au Japon. la troisième puissance économique mondiale devrait passer l'été 2012 (période de forte consommation d'électricité) sans disposer du moindre électron d'origine nucléaire. Comment compenser ces 28% de la fourniture électrique ? Pendant que les électriciens nippons, s'interrogent, leurs compatriotes agissent. Et tout se déroule dans le calme, par de simples mesures d'économie d'énergie...
Depuis le 5 mai dernier, plus aucun réacteur nucléaire ne produit d'électricité au Japon. la troisième puissance économique mondiale devrait passer l'été 2012 (période de forte consommation d'électricité) sans disposer du moindre électron d'origine nucléaire. Comment compenser ces 28% de la fourniture électrique ? Pendant que les électriciens nippons, s'interrogent, leurs compatriotes agissent. Et tout se déroule dans le calme, par de simples ...

Japon ; Nucléaire ; Centrale nucléaire ; Consommation d'énergie ; Fournisseur d'électricité ; Réacteur nucléaire ; Gaz naturel ; Pétrole

... Lire [+]

V

- n° 31 - p.63 à p.65

Cette très courte note, publiée le 16 novembre 2011 étudie trois scénarios à l'horizon 2025:
- la poursuite de la tendance actuelle de développement des énergies renouvelables, définissant le scénario "référence"
- la sortie totale du nucléaire par un arrêt progressif des centrales jusqu'à la fermeture en 2025 et la mise en place d'EnR. Le niveau d'émission est en plus égal à celui de 2010, correspondant au scénario "sortie du nucléaire sous contrainte carbone"
- le troisième suppose que le parc nucléaire est essentiellement remplacé à moindre coût par une parc "gaz", soit le scénario "sortie du nucléaire sans contrainte carbone".

En fait ce sont les deux premiers scénarios qui retiennent l'attention des auteurs.

Scénario de référence: ce scénario prévoit une stabilisation de la puissance nucléaire installée à 65 GW; ce qui correspond à l'arrêt de deux ou trois tranches nucléaire actuelles et à la construction de deux EPR. Afin de se conformer à la tendance actuelle et aux amibitions gouvernementales, le scénario envisae également de porter à 20 GW la puissance éolienne et à 8 GW la puissance photovoltaïque. ce scénario s'inscrit dans la tendance actuelle (où l'on garde un nucléaire élevé), avec une monte en puissance progressive des énergies renouvelables qui est non négligeable.

Sortie du nucléaire sous contrainte carbone: ce scénario prévoit une fermeture progresive de l'ensemble des centrales nucléaires jusqu'en 2025. Les autres unités de production sont maintenues ou déclassées selon leur durée de vie. En 2025 le parc de production est le produit d'une optimisation économique sous la contrainte d'une stabilisation des émissions de CO2 à leur niveau de 2010 (31 Mtonnes). Les centrales nucléaires sont donc remplacées par de l'éolien, des panneaux solaires et des centrales à gaz.
Cette très courte note, publiée le 16 novembre 2011 étudie trois scénarios à l'horizon 2025:
- la poursuite de la tendance actuelle de développement des énergies renouvelables, définissant le scénario "référence"
- la sortie totale du nucléaire par un arrêt progressif des centrales jusqu'à la fermeture en 2025 et la mise en place d'EnR. Le niveau d'émission est en plus égal à celui de 2010, correspondant au scénario "sortie du nucléaire sous ...

Scénario ; Généralité énergie renouvelable ; Nucléaire ; Démantèlement ; Déchet nucléaire ; EDF ; Suède ; Belgique ; Japon ; États Unis ; Royaume Uni ; Allemagne ; Combustible ; Centrale nucléaire ; Coût du nucléaire ; Aspect économique ; Aspect financier

... Lire [+]

V

- n° 36 - p.04 à p.04

La crise économique ne semble pas (encore) avoir ralenti la progression des énergies renouvelables dans le monde, estime le dernier rapport du réseau mondial REN21.

Généralité énergie renouvelable ; Marché mondial ; Aide financière ; Investissement ; Capacité de production ; Éolien ; Japon ; Espagne ; Italie ; Allemagne ; Europe ; Objectif européen ; Solaire photovoltaïque ; Solaire thermique ; Pompe à chaleur

... Lire [+]

2 y

- n° 84 - p.15 à p.16

Appliquer une grille tarifaire croissante à un produit vise à s'opposer au principe de dégressivité des prix qui encourage la consommation. Pour ce qui est de l'électricité, la mise en oeuvre d'une tarification progressive semble cohérente à bien des égards

Tarif d'achat ; Électricité ; Prix de l'electricité ; Maitrise De l'Énergie - MDE ; Japon ; États Unis ; Fournisseur d'électricité ; Précarité ; Suisse ; Marché énergétique ; CRE ; Précarité énergétique ; #clerinfos

... Lire [+]

V

- n° 4/2011 - p.22 à p.48

Depuis la première étude consacrée à la production de cellules solaires, il y a douze ans, la revue PHOTON n'avait jamais observé une pareille croissance: la production a fait un bond prodigieux de 119% entre 2009 et 2010 et a atteint 27,3 gigawatts. De même pour la capacité de production: elle frôlait les 37 gigawatts en fin d'année. En ayant mis en oeuvre une stratégie d'expansion offensive, les producteurs chinois et taïwanais ont gagné des places au classement, au détriment de l'Allemagne et du Japon.
Depuis la première étude consacrée à la production de cellules solaires, il y a douze ans, la revue PHOTON n'avait jamais observé une pareille croissance: la production a fait un bond prodigieux de 119% entre 2009 et 2010 et a atteint 27,3 gigawatts. De même pour la capacité de production: elle frôlait les 37 gigawatts en fin d'année. En ayant mis en oeuvre une stratégie d'expansion offensive, les producteurs chinois et taïwanais ont gagné des ...

Solaire photovoltaïque ; Producteur ; Module photovoltaïque ; Chine ; Allemagne ; Japon ; Cellule photovoltaïque ; Chiffre clé ; Fabricant ; Fabrication ; Europe ; États Unis ; Taiwan ; Corée ; Asie ; Malaisie ; Production ; Capacité de production ; Couche mince ; Entreprise ; Usine de fabrication/production

... Lire [+]

V

- n° Hors-série n°8 - p. 57 à p. 80

Le marché mondial de l'éolien est pour la première fois depuis 20 ans en diminution, baissant de 5,8% à 35,7 GW en 2010 (37,9 GW en 2009). Cette diminution s'explique par la chute du marché nord-américain et par un ralentissement du marché européen. La croissance du marché asiatique est restée très soutenue et concentre désormais plus de la moitié du marché mondial.
Le marché mondial de l'éolien est pour la première fois depuis 20 ans en diminution, baissant de 5,8% à 35,7 GW en 2010 (37,9 GW en 2009). Cette diminution s'explique par la chute du marché nord-américain et par un ralentissement du marché européen. La croissance du marché asiatique est restée très soutenue et concentre désormais plus de la moitié du marché mondial.

Chiffre clé ; International ; Europe ; Canada ; Chine ; Inde ; Japon ; Éolienne ; Éolien ; Parc éolien ; Puissance installée ; Implantation ; Bilan ; Marché mondial

... Lire [+]

V

- n° 1 - p.8 à p.9

La demande à l'échelle mondiale va continuer à augmenter et les pays non membres de l'OCDE, Chine et inde en tête, en sont les principaux responsables. C'est ce qui ressort du "Word Energy Outlook 2010" (WEO 2010), le rapport de l'Agence internationale de l'énergie (AIE) qui est paru à la mi-novembre.

Généralité énergie ; Pétrole ; Chine ; États Unis ; Inde ; Russie ; Japon ; Europe ; Énergie primaire ; Consommation d'énergie ; Demande en énergie

... Lire [+]

V

- n° 160210

Rappelons qu'il s'agit du second rapport publié dans le cadre du projet EEB (Energy Efficiency in Buildings), initié en 2006 par le WBCSD, un consortium regroupant plus de 200 entreprises, et le PNUE, auquel participent 14 groupes notamment Lafarge, Arcelor Mittal, EDF et GDF Suez. Objectif de l'EEB : réfléchir à la conception et à la construction de bâtiments ne consommant aucune énergie d'origine externe, neutres en carbone et pouvant être construits et gérés au meilleur coût. D'une durée de quatre ans, ce projet couvre l'intégralité du cycle de vie des bâtiments, de leur construction à leur démolition. Il concerne à la fois les immeubles résidentiels et commerciaux, responsables d'environ 40% de la consommation d'énergie et d'émissions de CO2 au niveau mondial. Le rapport se concentre sur six régions : Europe, Etats-Unis, Brésil, Chine, Japon et Inde. Une réduction de 60% de la consommation d'énergie d'ici 2050 : Selon le rapport ''Transformer le marché'', réduire de 60% la consommation d'énergie dans les immeubles d'ici à 2050, est possible, ''à condition d'engager dès aujourd'hui une transformation profonde du secteur du bâtiment. Sans mesures immédiates, des milliers de nouveaux bâtiments seront construits sans aucune considération pour l'efficacité énergétique et des millions de bâtiments existants consommant plus d'énergie que nécessaire seront toujours présents en 2050'', avait souligné en avril dernier Björn Stigson, président du WBCSD. Ce rapport expose les vecteurs de transformation nécessaires et propose une feuille de route pour réduire la consommation d'énergie dans les bâtiments. Pour ce faire, il formule ainsi six recommandations : renforcer la réglementation thermique et les labels énergétiques, mettre en place les subventions nécessaires au soutien des investissements et faire usage de signaux prix, encourager les innovations, développer et utiliser des technologies de pointe, développer une main d'oeuvre pour les économies d'énergie et mobiliser la société autour des économies d'énergie. Des recommandations qui vont notamment dans le sens des mesures prises en France dans le cadre du Grenelle en matière de performance énergétique et de formations professionnelles des salariés et artisans du bâtiment, annoncées dans le plan de mobilisation des métiers de la croissance verte, présenté en janvier par le gouvernement. Si l'Etat a été invité à revoir sa copie concernant la mise en place d'une taxe carbone (contribution carbone), le rapport propose d'utiliser plutôt les revenus de cette mesure fiscale pour subventionner les investissements d'économie d'énergie. Il s'agirait d'appliquer une taxe spécifique au bâtiment (un impôt modifié ou supplémentaire) ''pour éviter un impact négatif sur l'économie d'une taxe générale sur l'énergie ou le carbone''. Les coûts d'une transformation du secteur du bâtiment ? En se basant sur un prix de référence du baril de pétrole à 60 dollars (42 euros le baril), de nombreux projets d'économie d'énergie ''seraient rentables aux coûts énergétiques actuels''. Ainsi, investir 150 milliards de dollars (105 milliards euros) par an dans l'amélioration de la performance énergétique des bâtiments dans les six régions étudiées permettrait de réduire de 40% la consommation d'énergie et des émissions de CO2 avec un retour sur investissement de cinq ans pour les propriétaires, selon l'étude. 150 milliards de dollars supplémentaires amortis sur une période comprise entre 5 et 10 ans, permettrait d'atteindre même une réduction de 50% des émissions de CO2 ou de dépenses en énergie à l'horizon 2050. 650 milliards de dollars (455 milliards euros) d'investissements supplémentaires permettraient d'atteindre l'objectif de 77 % de réduction énergétique préconisé par l'Agence internationale de l'énergie (AIE), en appliquant les mesures préconisées. Un manifeste : Suite à la publication du rapport, cinquante entreprises membres du WBCSD ont déjà signé un manifeste élaboré en octobre dernier par le consortium, qui est destiné à mobiliser les entreprises pour améliorer l'efficacité énergétique de leurs bâtiments tertiaires. ''Il s'agit donc de faire ce qu'on préconise'', a souligné Constant van Aerschot, directeur de la prospective de Lafarge, à l'occasion d'une conférence de presse. Ce manifeste propose donc ''cinq actions'' : fixer des objectifs de réduction des consommations énergétiques et/ou des émissions de CO2 et ''des échéances ambitieuses et cohérentes avec la transformation souhaitée'' ou encore élaborer une politique d'entreprise fixant des niveaux de performance énergétique minimaux dans les bâtiments tertiaires de l'entreprise. Les groupes signataires parmi lesquels la Société générale, Adidas, Nissan, Vestas s'engagent également à définir et réaliser une politique d'audit et publier, chaque année, la consommation d'énergie et les émissions de CO2 de leurs immeubles, ainsi que les progrès réalisés pour atteindre les objectifs de réduction. Ils s'engagent en outre à promouvoir l'efficacité énergétique des immeubles auprès des employés, des fournisseurs et des autres partenaires. ''L'exemplarité en matière d'efficacité énergétique dans le bâtiment représente des opportunités de réduction des coûts d'exploitation, d'amélioration de la productivité des employés et de leur satisfaction et, de valorisation de l'image des entreprises'', a fait valoir le WBSCD. - En savoir plus sur le rapport et le Manifeste : http://www.wbcsd.org/Plugins/DocSearch/details.asp?DocTypeId=251&ObjectId=MzY4NDk&URLBack=%2Ftemplates%2FTemplateWBCSD5%2Flayout.asp%3Ftype%3Dp%26MenuId%3DMTA5Nw%26doOpen%3D1%26ClickMenu%3DLeftMenu
Rappelons qu'il s'agit du second rapport publié dans le cadre du projet EEB (Energy Efficiency in Buildings), initié en 2006 par le WBCSD, un consortium regroupant plus de 200 entreprises, et le PNUE, auquel participent 14 groupes notamment Lafarge, Arcelor Mittal, EDF et GDF Suez. Objectif de l'EEB : réfléchir à la conception et à la construction de bâtiments ne consommant aucune énergie d'origine externe, neutres en carbone et pouvant être ...

Aide financière ; Bâtiment ; Bâtiment industriel ; Bâtiment tertiaire ; Brésil ; Chine ; Commerce / Magasin ; Consommation d'énergie ; Économie d'énergie ; Efficacité énergétique ; Entreprise ; États Unis ; Étude ; Europe ; France ; Inde ; International ; Japon ; Label de performance ; Logement collectif ; Perspective ; Rapport ; Réglementation thermique ; Rentabilité ; Analyse Cycle de Vie - ACV

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Japon [180]

États Unis [61]

Solaire photovoltaïque [57]

Europe [49]

Allemagne [48]

France [44]

International [42]

Cellule photovoltaïque [40]

Chine [36]

Chiffre clé [33]

Espagne [30]

Puissance installée [29]

Marché mondial [26]

Éolien [25]

Inde [22]

Module photovoltaïque [22]

Généralité énergie renouvelable [20]

Italie [18]

Politique énergétique [18]

Canada [17]

Recherche [17]

Production d'électricité [16]

Solaire thermique [16]

Nucléaire [15]

Rendement [15]

Usine de fabrication/production [15]

Consommation d'énergie [14]

Fabricant [14]

Généralité énergie [14]

Technologie [14]

Australie [13]

Danemark [13]

Industrie [13]

Réalisation [13]

Russie [13]

Secteur industriel [13]

Tarif d'achat [13]

Couche mince [12]

Pays Bas [12]

Autriche [11]

Bâtiment [11]

Bilan énergétique [11]

Biomasse [11]

Potentiel de développement [11]

Production [11]

Projet [11]

Royaume Uni [11]

Suède [11]

Angleterre [10]

Belgique [10]

Brésil [10]

Coût d'investissement [10]

Coût de production [10]

Entreprise [10]

Géothermie [10]

Innovation [10]

Intégration architecturale [10]

Perspective [10]

Pile à combustible [10]

Portugal [10]

Scénario [10]

Silicum polycristallin [10]

Suisse [10]

Éclairage [9]

Efficacité énergétique [9]

Électricité renouvelable [9]

Energie hydraulique [9]

Finlande [9]

Pétrole [9]

Programme de développement [9]

Biocarburant [8]

Capacité de production [8]

Donnée économique [8]

Emploi [8]

Gaz naturel [8]

Mexique [8]

Offshore [8]

Asie [7]

Bilan [7]

CIS / Cuivre Indium Selenium [7]

Corée [7]

Énergie solaire [7]

Fabrication [7]

Raccordé réseau [7]

Record [7]

Silicium [7]

Silicium amorphe [7]

Silicum monocristallin [7]

Site isolé [7]

Turquie [7]

Aide financière [6]

Amérique du Nord [6]

Analyse Cycle de Vie - ACV [6]

Éolienne [6]

Étude [6]

Grèce [6]

Logement [6]

Marché européen [6]

Objectif [6]

Offre et demande [6]

Amérique Latine [5]

J Plus

Nuage de mots clefs ici

0
Z