F Nous contacter

0

Documents  Facture énergétique | enregistrements trouvés : 360

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

V

- n° 23

L'association belge Inter Environnement Wallonie, constatant que la libéralisation des marchés de l'énergie n'est pas forcément synonyme d'un progrès environnemental et d'une préservation des ressources énergétiques, a réalisé la " facture d'électricité idéale "

Électricité ; Facture énergétique

... Lire [+]

V

- n° 37

Depuis quelques temps, la presse fait écho de la grogne de certaines grosses entreprises wallonnes estimant que la libéralisation du marché allait faire bondir leurs factures énergétiques. La région Wallonne a confié une étude dont l'objectif est d'analyser, par catégorie de client, les différents postes qui coposent le tarif d'électricité et l'évolution de ceux-ci entre 1996 et 2003. L'étude compara dans la foulée les tarifs partiqués dans les apys voisins : Allemagne, France, Pays-Bas et Grande Bretagne. Verdict :fin 2003
Depuis quelques temps, la presse fait écho de la grogne de certaines grosses entreprises wallonnes estimant que la libéralisation du marché allait faire bondir leurs factures énergétiques. La région Wallonne a confié une étude dont l'objectif est d'analyser, par catégorie de client, les différents postes qui coposent le tarif d'électricité et l'évolution de ceux-ci entre 1996 et 2003. L'étude compara dans la foulée les tarifs partiqués dans les ...

Allemagne ; Angleterre ; Belgique ; Étude ; Facture énergétique ; France ; Libéralisation énergétique ; Marché de l'électricité ; Pays Bas ; Prix de l'electricité ; Surcoût

... Lire [+]

V

- n° 37

Entre 1992 et 2002, près de 200 institutions publiques ont procédé, avec le soutien de la région Wallonne, à une analyse détaillé dans leur situation énergétique. Écoles, hopitaux, homes, centres sportifs, piscines, administrations.. en dépit de fonctions différentes, tous ces bâtiments présentent des défaults de gestion énergétique relativement semblables. De quoi tirer quelques précieux enseignements dont chacun pourra faire son profit.
Entre 1992 et 2002, près de 200 institutions publiques ont procédé, avec le soutien de la région Wallonne, à une analyse détaillé dans leur situation énergétique. Écoles, hopitaux, homes, centres sportifs, piscines, administrations.. en dépit de fonctions différentes, tous ces bâtiments présentent des défaults de gestion énergétique relativement semblables. De quoi tirer quelques précieux enseignements dont chacun pourra faire son profit.

Bâtiment public ; Chauffage ; Climatisation / Rafraîchissement ; Consommation d'énergie ; Éclairage public ; Facture énergétique ; Isolation ; Maitrise De l'Énergie - MDE

... Lire [+]

V

- n° 411
ISBN 0033-5932

Le logement contribue pour une grande part aux consommations d'énergie (chauffage et appareils ménagers). Des solutions techniques existent, mais rien ne se fera sans le recours à la réglementation et aux comportements individuels.

Allemagne ; Chauffage ; Consommation d'électricité ; Éclairage ; Économie d'énergie ; Électroménager ; Équipement urbain ; Europe ; Facture énergétique ; Logement ; Parc de stationnement ; Solaire photovoltaïque

... Lire [+]

PARIS HLM SOLAIRES | SILENCE 1/02/04

Article

XXXXX

V

- n° 307
ISBN 0756-2640

L'opac a installé en juillet et novembre 2003 1000 m2 de capteurs solaires thermiques dans le 14e de Paris pour 637 appartements et 250 m2 devrait etre equipé dans le 13e. Le solaire permet de faire montée la t° de l'eau de 30 à 40°c et d'économiser 30% de la facture d'eau chaude

Chauffe eau solaire ; Économie d'énergie ; Facture énergétique ; Ile de France ; Logement social ; Logement collectif ; Milieu urbain ; Solaire thermique

... Lire [+]

V

- n° 310104

"LE MONDE | 30.01.04 | 13h20 A compter du 1er juillet, 3,5 millions de petites entreprises, artisans, commerçants, pourront choisir d'autres fournisseurs de gaz et d'électricité qu'EDF et GDF. Des incertitudes demeurent quant aux modalités, techniques et règlementaires, mais aussi politiques, de ce ""big bang"". La tension monte dans le monde de l'énergie, à cinq mois de l'ouverture du marché français à la concurrence pour l'ensemble des consommateurs professionnels, le 1er juillet, selon le calendrier fixé par Bruxelles. 3,5 millions d'entreprises, dont environ 3 millions d'artisans, de professions libérales ou de commerçants, pourront décider de mettre EDF et GDF en concurrence avec d'autres acteurs. Combien de clients seront prêts à sauter le pas ? Le marché sera-t-il en mesure de les accueillir ? Jeudi 29 janvier, lors d'une conférence de presse, Jean Syrota, le président de la Commission de régulation de l'énergie (CRE), s'est voulu ""raisonnablement optimiste"" pour la prochaine étape de la libéralisation. Une étape cruciale pour l'avenir du marché de l'énergie, car, pour les fournisseurs d'électricité, ""l'accès à un cordonnier en Corrèze est équivalent à celui d'un particulier"", souligne Philippe Lermusieau, PDG d'Electrabel France, filiale électrique du groupe Suez. La CRE a déjà agréé une soixantaine d'opérateurs électriques (dont une vingtaine qui livrent directement leur courant aux clients) et une dizaine d'opérateurs gaziers. Mais, pour leur permettre d'accéder aux futurs clients, des obstacles, d'ordre juridique ou technique, restent à lever. A cet effet, la CRE a mis en place deux groupes de travail, électricité et gaz, composés de consommateurs, de fournisseurs, de gestionnaires de réseaux. Les contrats ""Pour le petit consommateur, les opérations devront être faciles et rapides à réaliser, a indiqué M. Syrota. Il ne devra pas avoir de contrats compliqués à lire et à signer."" La CRE a arrêté, le 24 décembre 2003, des modalités pratiques précisant que les clients devront se voir proposer un contrat ""court et lisible"". Le changement de fournisseur devra pouvoir être réalisé, gratuitement, en un mois. Les clients devront aussi bénéficier d'un contrat unique de fourniture et de distribution. A cet effet, les fournisseurs devront signer un contrat avec les gestionnaires de réseau, les clients finaux, eux, n'ayant affaire en théorie qu'à celui qui leur vend le courant ou le gaz. Les réseaux Alors que le transport de l'électricité sur les lignes haute tension est désormais quasiment indépendant grâce à la création de RTE (Réseau de transport d'électricité) au sein d'EDF en 2000, la distribution finale aux clients reste une prérogative d'EDF-GDF Services, ainsi que de régies ou entreprises locales de distribution. Celles-ci, au nombre de 170 en France, desservent 1,5 million de clients dans sept régions. ""La gestion des réseaux doit être séparée de la partie commerciale, nous y veillons"", a précisé M. Syrota. EDF-GDF Services est ainsi en voie d'autonomisation vis-à-vis de ses maisons-mères, mais cette entité restera un ""opérateur commun de réseau"". Les offres Les gestionnaires de réseau devront mettre à la disposition des nouveaux opérateurs les informations nécessaires à l'élaboration de leurs offres commerciales. Les opérations de ""profilage"" des entreprises clientes risquent d'être complexes, les compteurs n'étant relevés qu'une à deux fois par an. En France, 1 % seulement des clients sont en ""télérelevé"" (à distance). Les nouveaux fournisseurs auront besoin de visibilité pour adapter leur production à la consommation de leurs clients. Les groupes de travail poursuivent dans ce but la mise en place de systèmes d'information, ainsi que la réalisation de simulations et de tests. De leur côté, les opérateurs historiques risquent d'être handicapés par les atermoiements du gouvernement quant à leur changement de statut. Si celui-ci n'est pas intervenu au 1er juillet, le ""principe de spécialité"", qui empêche EDF de faire théoriquement autre chose que de l'électricité, et GDF du gaz, ne sera pas levé. Leur premier concurrent privé, Suez, a fait savoir qu'il entendait que la loi soit respectée par les deux ex-monopoles. Au-delà de ces écueils réglementaires et techniques, demeurent des incertitudes sur lesquelles ni le régulateur ni les opérateurs du marché n'ont de prise. Les prix Ceux de l'électricité sont orientés à la hausse depuis un à deux ans (Le Mondedu 5 novembre 2003). En 2003, le prix moyen ""spot"" (du jour pour le lendemain) sur les Bourses électriques européennes était de 29,2 euros par mégawattheure (MWh), contre 21,2 euros en 2002. ""Aujourd'hui, les consommateurs bénéficient des tarifs réglementés -d'EDF et GDF-, souligne M. Syrota. Si les prix de l'électricité sont supérieurs sur le marché, les clients ne changeront pas d'opérateur. Il faut un écart de prix suffisant pour changer de fournisseur."" Les commerçants et artisans, suggère le président de la CRE, ""pourront s'organiser par l'intermédiaire de leur chambre syndicale pour obtenir de meilleurs prix"". ""S'ils négocient seuls, ce sera moins intéressant"", a-t-il précisé au Monde. Rien n'interdira aux professionnels qui décideront de ne pas changer d'opérateur de renégocier avec EDF ou GDF leur contrat. C'est ce qui s'était produit lors de l'ouverture du marché des gros industriels, en janvier 2001. Reste à régler la question de la réversibilité, pour permettre à un client de changer d'avis. Notant que les tarifs réglementés ne reflètent pas l'évolution des prix, la CRE se dit plutôt favorable, ""dans la logique d'ouverture du marché"", à une suppression de ces tarifs pour les professionnels. Le gaz Ce marché est un cas à part. Ses prix sont indexés sur ceux du pétrole et les contrats sont négociés à long terme. Les clients devraient avoir du mal à trouver une offre alternative au 1er juillet. Le contexte est donc pour l'instant défavorable, selon la CRE, qui réfléchit à des solutions pour permettre à la concurrence d'exister véritablement. Laetitia Clavreul et Pascal Galinier  1 000 fois plus de clients concernés à partir du 1er juillet Calendrier Le 1er juillet, trois ans et demi après les gros industriels et trois ans avant les particuliers, tous les consommateurs professionnels pourront choisir leur fournisseur. Electricité Les sites dits ""éligibles"" (pouvant choisir leur opérateur) vont passer de 3 100 actuellement à 3,5 millions, représentant les deux tiers de la consommation française d'électricité. Gaz Les sites ""éligibles"" passeront de 1 200 à 530 000, soit les deux tiers de la consommation. Acteurs Dix fournisseurs exercent sur le marché gazier français, et plus de 60 fournisseurs dans l'électricité. Il s'agit de producteurs français (Suez, SNET...), de grandes compagnies électriques européennes (Endesa, RWE...), de pétroliers (Total, BP...) et de traders (Poweo...).  La facture EDF aggravée de 40 % pour la SNCF Avec 8 milliards de kilowattheures, soit près de 2 % du total de l'électricité consommée en France, la SNCF est au troisième rang des clients d'EDF derrière le site nucléaire Eurodif et le sidérurgiste Arcelor. Pour l'entreprise ferroviaire, l'augmentation de la facture d'électricité pourrait atteindre 40 %, voire plus, en 2004. Soit un montant supplémentaire ""de 80 à 100 millions d'euros"", précise-t-on. Cette somme, à comparer à la perte de 91 millions d'euros inscrite au budget prévisionnel de la SNCF pour 2004, est d'ores et déjà provisionnée dans ledit budget. ""On nous augmente comme si nous étions les premiers clients venus, alors que nous sommes sûrement le plus ancien et le plus prévisible en terme de consommation d'une année sur l'autre"", s'insurge-t-on en interne, où l'on n'exclut pas de faire jouer la concurrence lors de la révision du contrat, prévue à la fin février 2004.  ARTICLE PARU DANS L'EDITION DU 31.01.04 "
"LE MONDE | 30.01.04 | 13h20 A compter du 1er juillet, 3,5 millions de petites entreprises, artisans, commerçants, pourront choisir d'autres fournisseurs de gaz et d'électricité qu'EDF et GDF. Des incertitudes demeurent quant aux modalités, techniques et règlementaires, mais aussi politiques, de ce ""big bang"". La tension monte dans le monde de l'énergie, à cinq mois de l'ouverture du marché français à la concurrence pour l'ensemble des ...

Client / Usager ; Contrat d'achat ; CRE ; EDF ; Facture énergétique ; Fournisseur d'électricité ; France ; Gaz naturel ; Libéralisation énergétique ; Marché de l'électricité ; Marché du gaz ; Prix de l'electricité ; Réseau électrique

... Lire [+]

V

- n° 114

Les Echos, 13 avril 2004 Pour la première fois depuis neuf ans, la consommation énergétique finale française a baissé l'an dernier.

Bilan énergétique ; Consommation d'électricité ; Consommation d'énergie ; Électricité ; Énergie finale ; Exportation ; Facture énergétique ; France ; Gaz naturel ; Importation ; Pétrole

... Lire [+]

V

- n° 1
ISBN 1561-0802

La facturation du bois sur la base de son contenu énergétique permet de rémunérer le bois selon ses qualités énergétiques réelles. En + elle permet : - de considérer le bois comme un combustible à part entière, - de comparer + facilement les différentes énergies entre elles, - de déconnecter les prix de vente du bois destiné aux industries de la trituration et des panneaux.
La facturation du bois sur la base de son contenu énergétique permet de rémunérer le bois selon ses qualités énergétiques réelles. En + elle permet : - de considérer le bois comme un combustible à part entière, - de comparer + facilement les différentes énergies entre elles, - de déconnecter les prix de vente du bois destiné aux industries de la trituration et des panneaux.

Bois déchiqueté / Plaquette ; Chaudière bois ; Chaufferie bois ; Combustible ; Coût d'investissement ; Europe ; Facture énergétique ; Fournisseur / Distributeur ; Prix du bois ; Rendement ; Vente

... Lire [+]

V

- n° 10
ISBN 1660-3192

Malgré leur rentabilité et leurs avantages écologiques évidents, les économies d'énergies peinent à séduire les pouvoirs publics. La récente analyse de 44 expériences menées dans l'UE a de quoi relancer l'intérêt pour cette pratique : elle montre que les économies d'énergie crée des emplois.

Approvisionnement ; Bâtiment ; Consommation d'énergie ; Coopération ; Coût d'investissement ; Croissance / Augmentation ; Économie d'énergie ; Efficacité énergétique ; Emploi ; Emploi jeune ; Environnement ; Europe ; Facture énergétique ; Marché énergétique ; Norme ; Politique énergétique ; Potentiel de développement ; Prix de l'énergie ; Programme européen ; Recherche ; Rentabilité ; Sensibilisation ; Texte législatif

... Lire [+]

V


ISBN 1765-3983

Loi des débats nationaux la politique énergétique se décide aussi à l'échelle locale. Et la 1ère étape passe par la MDE, notamment au sein des batiments communaux. Des petits outils techniques ont été élaborés pour accompagner les collectivités dans cette voie.

Bâtiment communal ; Collectivité locale ; Développement durable ; Diagnostic ; Économie d'énergie ; Facture énergétique ; Installation ; Isolation ; Maitrise De l'Énergie - MDE ; Pays de la Loire ; Perspective ; Projet

... Lire [+]

LAEKEN ET KYOTO | RENOUVELLE 1/04/04

Article

XXXXX

V

- n° 8

Améliorer les conditions de sécurité des appartements, diminuer la production de GES, former et informer les professionnels... tout cela en dimiuant les factures de la consommation énergétique des habitants : c'est le pari audacieux tenté par le Foyer laekenois.

Aide financière ; Belgique ; Chauffe eau solaire ; Coût d'investissement ; Donnée climatique ; Eau chaude sanitaire - ECS ; Facture énergétique ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Logement ; Maintenance / Entretien ; Rendement ; Résultat / Conséquence ; Sécurité

... Lire [+]

V

- n° 700
ISBN 1267-0545

La PAC permet de chauffer ou de climatiser un batiment en captant l'énergie dans le sol, l'air, ou l'eau. Après la Suède, la France est le 2ème marché en expansion dans l'UE de cette technologie de chauffage thermodynamique.

Air ; Avantage ; Bâtiment ; Bois déchiqueté / Plaquette ; Cellule photovoltaïque ; Chauffage ; Climatisation / Rafraîchissement ; Cours d'eau ; Facture énergétique ; Généralité énergie renouvelable ; Géothermie ; Géothermie basse profondeur ; Inconvénient ; Offre et demande ; Performance énergétique ; Pompe à chaleur ; Principe de fonctionnement ; Secteur d'activité ; Technologie

... Lire [+]

V

- n° 190304

La direction générale de lénergie et des transports de la Commission européenne vient de publier une neuvième note interprétative sur la mise en —uvre des directives de libéralisation du marché européen de lénergie, qui concerne plus particulièrement létiquetage de lélectricité. La note porte sur linterprétation de larticle 3 de la directive « électricité » 2003/54/CE qui oblige les Etats membres à sassurer que les fournisseurs délectricité spécifient dans ou avec les factures envoyées aux clients finaux la composition du bouquet énergétique de lélectricité vendue, ainsi quau minimum lindication dune source où lon peut trouver des informations sur son impact environnemental. La Commission suggère une série de lignes directrices à observer. http://europa.eu.int/comm/energy/electricity/legislation/doc/notes_for_implementation_2004/labelling_en.pdf
La direction générale de lénergie et des transports de la Commission européenne vient de publier une neuvième note interprétative sur la mise en —uvre des directives de libéralisation du marché européen de lénergie, qui concerne plus particulièrement létiquetage de lélectricité. La note porte sur linterprétation de larticle 3 de la directive « électricité » 2003/54/CE qui oblige les Etats membres à sassurer que les fournisseurs d...

Complémentarité énergétique ; Directive européenne ; Électricité ; Étiquette énergie ; Facture énergétique ; Fournisseur d'électricité ; Impact environnemental ; Libéralisation énergétique

... Lire [+]

V

- n° 40

Les communes wallonnes sont de plus en plus conscientes de leur rôle crucial dans la maîtrise de l'énergie au niveau locale. Et le Programme d'Actions Locales pour la Maitrise de l'Énergie les encourage depuis quelques années à développer une politique proactive tout azimut à ce niveau. En commencant par balayer devant leur porte...

Belgique ; Collectivité locale ; Commune / Ville ; Économie d'énergie ; Facture énergétique ; Maitrise De l'Énergie - MDE ; Programme d'action

... Lire [+]

V

- n° 179
ISBN 1624-7876

La communauté de communes de la vallée de l'Estéron (06) a diminué de 40% sa facture énergétique liée à l'éclairage public, notamment grâce à un dispositif de maintenance innovant.

Collectivité locale ; Éclairage public ; Économie d'énergie ; Facture énergétique ; Provence Alpes Côte d'Azur ; Réalisation

... Lire [+]

V

- n° 220110

Une étude allemande publiée mercredi révèle que la présence d'un adolescent dans un foyer fait monter la note d'électricité de la famille. Etrangement, les dépenses sont inversement proportionnelles aux revenus des foyers. Selon cette étude, un adolescent consommerait à lui seul 157 euros de consommation d'électricité par an. L'essentiel de cette consommation est consacré à l'alimentation des écrans d'ordinateurs, de télévision, ou encore de consoles. Puis, viennent le recours au lave-linge et sèche-linge. Ce surplus de consommation pour un foyer abritant un adolescent de 13 à 17 ans est alors estimé à 19% par rapport à un foyer sans ado. Par ailleurs, l'étude révèle également que moins un foyer gagne d'argent, plus il dépense d'électricité pour ses adolescents. Ainsi, une famille disposant de moins de 1 000 euros nets par mois, va dépenser 55 euros pour la consommation télé des ses ados, contre 45 euros en moyenne pour les foyers disposant de plus de 3 000 euros nets par mois. S'agissant des autres enfants du foyer, un bébé coûte à lui seul 83 euros d'électricité par an en moyenne, un enfant de 3 à 6 ans, 99 euros.
Une étude allemande publiée mercredi révèle que la présence d'un adolescent dans un foyer fait monter la note d'électricité de la famille. Etrangement, les dépenses sont inversement proportionnelles aux revenus des foyers. Selon cette étude, un adolescent consommerait à lui seul 157 euros de consommation d'électricité par an. L'essentiel de cette consommation est consacré à l'alimentation des écrans d'ordinateurs, de télévision, ou encore de ...

Consommation d'électricité ; Facture énergétique ; Lave linge ; Prix de l'electricité ; Télévision / Hifi ; Ordinateur

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Facture énergétique [360]

Consommation d'énergie [156]

Économie d'énergie [102]

Logement [86]

France [83]

Chauffage [73]

Particulier / Ménage [70]

Consommation d'électricité [58]

Collectivité locale [57]

Chiffre clé [56]

Maitrise De l'Énergie - MDE [54]

Précarité énergétique [53]

Rénovation [53]

Généralité énergie renouvelable [50]

Politique énergétique [50]

Précarité [48]

Prix de l'énergie [45]

Performance énergétique [44]

Efficacité énergétique [41]

Bâtiment [37]

Commune / Ville [37]

Éclairage public [37]

Électricité [37]

Réalisation [36]

Isolation [35]

Aide financière [34]

Généralité énergie [31]

Gaz naturel [28]

Solaire photovoltaïque [28]

Bilan énergétique [26]

Éclairage [25]

Logement social [25]

Dépense énergétique [24]

Prix de l'electricité [24]

Gaz à Effet de Serre / GES [23]

CO2 / Dioxyde de carbone [22]

EDF [21]

Isolant thermique [21]

Bâtiment communal [20]

Bâtiment public [20]

Bois énergie [20]

Établissement scolaire [20]

Logement collectif [20]

Nucléaire [20]

Aspect économique [19]

Copropriété / Propriétaire [19]

Diagnostic [19]

Eau chaude sanitaire - ECS [19]

Ile de France [18]

Réseau de chaleur [18]

Transport [18]

Allemagne [17]

Coût d'investissement [17]

Énergie primaire [17]

Europe [17]

Pétrole [17]

Pompe à chaleur [17]

Production d'énergie [17]

Réglementation [17]

Coût des travaux [16]

Éolien [16]

Fournisseur d'énergie [16]

ADEME [15]

Économie d'électricité [15]

Emploi [15]

Étude [15]

Transition énergétique [15]

Compteur électrique [14]

Entreprise [14]

Rhône Alpes [14]

Bâtiment Basse Consommation - BBC [13]

Charbon [13]

Chauffage électrique [13]

Chauffe eau solaire [13]

Cogénération [13]

Consommateur d'électricité [13]

Fournisseur d'électricité [13]

Locataire [13]

Marché de l'électricité [13]

Réglementation thermique [13]

Secteur d'activité [13]

Abonnement / Tarif EDF [12]

Aide sociale [12]

Centre sportif [12]

Production d'électricité [12]

Ventilation [12]

Client / Usager [11]

Consommation d'eau [11]

Construction [11]

Directive européenne [11]

Électricité renouvelable [11]

Géothermie [11]

Grenelle de l'environnement [11]

Maintenance / Entretien [11]

Maison individuelle [11]

Outil pédagogique [11]

Ratio énergétique [11]

Suivi [11]

Aspect financier [10]

Certificat d'économie d'énergie [10]

Chaudière [10]

J Plus

Nuage de mots clefs ici

0
Z