F Nous contacter

0

Documents  Ecoquartier | enregistrements trouvés : 239

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

V

- n° 22
ISBN 1774-847X

"ZED, comme ZEDfactory, comme BedZED, mais aussi comme RuralZED ou BowZED. Autant de projets, certains plus connus que d'autres, qui nous montrent ce que ""intelligence"" signifie; intelligence de la construction, mais aussi intelligence quotidienne. Une autre manière d'habiter, de travailler, de consommer et de vivre qui trace la voie d'un futur alternatif."

Angleterre ; Architecture bioclimatique ; Bâtiment Basse Consommation - BBC ; Développement durable ; Ecoquartier ; Énergie solaire ; Réalisation ; Petit éolien

... Lire [+]

V

- n° 150106

France : XXIe siècle. Urbanisme. Bruno Peuportier, chercheur à l'Ecole des mines de Paris, spécialiste de l'écoconception des bâtiments: «En France, l'écologie a été confisquée» http://www.liberation.fr/page.php?Article=351203# Par Laure NOUALHAT     samedi 14 janvier 2006 n BedZed peut-il voir le jour en France ? Il n'existe pas de projets aussi aboutis que BedZed ou le quartier Vauban à Fribourg (Allemagne) dans notre pays. En partie parce que les décideurs français connaissent mal les avantages et inconvénients des techniques environnementales dans la construction. Mais aussi parce que cela coûte plus cher et que les promoteurs ne veulent pas risquer de se retrouver avec des logements, même énergétiquement efficaces, sur les bras. Selon les techniques que vous choisissez, le coût du bâtiment peut passer du simple au double. Sans compter les blocages qui surviennent lors de l'élaboration d'un projet... Par exemple ? Vous ne pourrez jamais installer des panneaux photovoltaïques sur les toits de bâtiments situés à moins de 500 mètres d'un monument historique. C'est soumis à l'appréciation des architectes des bâtiments de France, et ils refusent systématiquement l'installation de capteurs, même s'ils acceptent des toits en tôle ondulée ou des antennes de téléphonie mobile. Par ailleurs, en France, les questions écologiques ont été confisquées par les industriels du bâtiment et quelques institutionnels qui ont créé la démarche HQE (haute qualité environnementale), que tout le monde prend pour un label ! Or, elle ne fixe en fait aucune exigence de performance. Certaines entreprises craignent de se voir imposer une efficacité énergétique réelle, comme par exemple le label Minergie en Suisse qui impose une consommation de 15 à 50 kWh/m2/an sur le chauffage et l'eau chaude. Il existe un label français, HPE (haute performance énergétique), mais il n'impose guère que d'atteindre 8 % d'économie sur la norme, qui se situe en 60 et 200 kWh/m2/an. Le cas BedZed est-il reproductible en France ? Ce qui me gêne avec BedZed, c'est qu'on ne connaît toujours pas les bilans énergétiques exacts de ces bâtiments quatre ans après leur construction. En revanche, ils ont vraiment essayé de construire un quartier écologique en analysant au plus près l'empreinte écologique des bâtiments. Le site fourmille d'idées, peut-être même trop, au risque de passer pour une compilation de tout ce qui existe en matière de technique environnementale, et, parfois, les choix ne sont pas très heureux. Par exemple ? Les architectes ont privilégié une meilleure isolation, notamment en utilisant du triple vitrage. C'est simple et efficace à tous les coups. En revanche, il y a un gros point d'interrogation concernant les cheminées colorées qui servent à la ventilation naturelle. C'est compliqué à faire fonctionner efficacement : en hiver, plus d'air froid entre dans la maison. Et en été, au contraire, alors qu'on aurait besoin d'une plus grande ventilation, l'air a tendance à stagner. Idem pour les toits végétaux : si une toiture est bien exposée au soleil, mieux vaut l'utiliser pour capter l'énergie renouvelable. On sent qu'ils ont voulu créer une vitrine. En tant que scientifique, il me semble qu'il vaut mieux privilégier la rationalisation des choix en fonction d'objectifs de performance. Comment convaincre élus et promoteurs d'initier des projets respectueux de l'environnement ? J'assistais il y a quelque temps à une réunion où un ingénieur des Ponts expliquait à l'assemblée que l'écologie était vécue comme un péché originel par les décideurs. Si la préservation de l'environnement devient la priorité, on se les met à dos, disait-il. C'est malheureusement vrai. Alors, il préconisait de faire du développement durable, c'est-à-dire de mêler environnement, économie et social. Comme par exemple faire des logements sociaux efficaces énergétiquement et peu chers... Ce qu'il faut surtout, c'est faire des démonstrations honnêtes, avec des objectifs précis à atteindre et une validation par la mesure. ______ Grande - Bretagne Ecolotissement http://www.liberation.fr/page.php?Article=351202# Au sud de Londres, BedZed, zone d'habitat écologique la plus vaste du Royaume-Uni, attire curieux et spécialistes. Un concept qui pourrait essaimer dans le monde entier. Par Laure NOUALHAT     samedi 14 janvier 2006 Beddington envoyée spéciale n air de paquebot avachi dans l'herbe, des vitres à damier photovoltaïque, des cheminées rondelettes et colorées se détachant sur le ciel bleu et glacial de Beddington, en banlieue sud de Londres : Beddington Zero Energy Development (BedZed) est devenu la zone d'habitat écologique la plus vaste du Royaume-Uni. Comme l'indique son nom, ce lotissement écologiquement correct n'utilise aucune énergie fossile et n'émet aucun gaz à effet de serre. Un véritable modèle grandeur nature pour tous ceux qui veulent réduire la contribution au réchauffement climatique du secteur du bâtiment. Dans la chasse aux gaz à effet de serre, ce secteur est un gibier de choix. En France par exemple, logements et bâtiments tertiaires sont à l'origine de 18 % des émissions de CO2, plus d'une demi-tonne de carbone par an et par personne (source Plan climat 2004). Avec zéro kilo d'émissions de CO2, BedZed est donc la coqueluche de l'habitat écolo. Mi-novembre, une délégation d'associations et d'élus du XIIIe arrondissement de Paris est allée visiter ce quartier très british, promenade organisée par les Amis de l'Ecozac, une association qui demande la «réalisation d'un projet écologiquement exemplaire» pour la zone d'aménagement concerté du XIIIe, (dite ZAC de Rungis), encore en friche. Les grandes lignes du chantier parisien sont arrêtées : ses trois hectares accueilleront une crèche, une maison d'aide aux personnes âgées, des appartements et des bureaux, au total 40 000 mètres carrés de bâti. Mais le cahier des charges est encore à l'étude... «Les dés ne sont pas jetés car nous comptons nous inspirer des démarches faites ailleurs», explique-t-on à la société d'économie mixte d'aménagement de Paris (Semapa). En matière d'énergie, par exemple, la Semapa n'exclut pas l'usage du photovoltaïque, du chauffage au bois ou de la géothermie... «Il faut que ces choix soient cohérents et qu'ils correspondent au fonctionnement de la ville de Paris.» Une vertu écologique BedZed attire les élus du monde entier, les étudiants en architecture, les associations locales et des curieux... Ils défilent à l'occasion de deux visites hebdomadaires. Au point que les habitants, installés chez eux depuis 2002, ont dû poser de larges rideaux pour se soustraire aux regards indiscrets. Chaque visiteur paye (45 euros) la visite de l'appartement témoin et la rencontre avec un architecte. «Le principe du Zero Energy Development (ZED) est simplissime : en choisissant judicieusement l'orientation solaire du bâtiment, en privilégiant une excellente isolation et en calculant précisément la masse thermique du bâtiment, on a besoin de moins d'énergie», explique Leigh Bowen, un des jeunes architectes du projet. «Ce besoin moindre peut être assuré grâce à des énergies renouvelables.» «En moyenne, un logement ancien consomme 200 kWh/an/m2. Dans le neuf, on atteint 100 kWh/an/m2. Avec un principe tel que BedZed, on peut descendre à 20 kWh/an/m2», affirme Philippe Bovet, membre des Amis de l'Ecozac. Outre la vertu écologique de cette approche, elle permet donc des économies substantielles pour les habitants et pour la collectivité. Chambres au rez-de-chaussée En deux heures de visite, la petite délégation passe tout en revue : les toilettes, l'ameublement, les matériaux, les grands systèmes (chauffage, électricité, épuration). Et constate que le site fourmille d'idées. Contrairement à ce qu'on trouve dans une maison traditionnelle, ici, chambres et salle de bains se trouvent au rez-de-chaussée, tandis que les pièces à vivre (salle à manger, salon, cuisine) sont au premier pour profiter au mieux de la lumière naturelle. De grandes baies vitrées permettent au soleil d'inonder les pièces. A l'extérieur, le thermomètre affiche 0 °C, mais à l'intérieur des maisons, il fait bon. «Il n'y a pas de chauffage central, car 90 % des besoins en chauffage ont été réduits par l'isolation : les fenêtres installées au nord sont à triple vitrage, celles orientées vers le sud à double vitrage», détaille Angela Roberts, qui conduit la visite. L'isolation des murs est assurée par des sandwichs de briques à la laine de roche de trente centimètres d'épaisseur. Le sol de la véranda au rez-de-chaussée est recouvert de carrelages qui absorbent et restituent la chaleur passive du soleil. Ils contribuent à eux seuls à 30 % des besoins de réchauffement de l'espace. Dans la cuisine, les équipements électroménagers sont tous classés A, c'est-à-dire peu gloutons en kilowattheures. Certains vitrages intègrent des cellules photovoltaïques, comme les toits pour une surface totale de 777 mètres carrés de panneaux solaires. Une chaudière à bois commune, planquée sous un hangar complète le dispositif en cas de besoin on est en Grande-Bretagne. Autre système astucieux : les échanges d'air froid et d'air chaud dans les cheminées. Deux conduits se juxtaposent : l'air froid entre pendant que l'air chaud sort, ce qui provoque une aération naturelle et un échange thermique au passage. Dans la salle de bains, les robinets de douche ou de lavabo utilisent un système par injection d'air : pour un même jet, cela permet de consommer moins d'eau. La chasse au gaspi est organisée jusque dans les toilettes, où les chasses d'eau relâchent 2 à 4 litres selon les besoins. «Dans un appartement, entre un cinquième et un tiers de la consommation en eau part dans les toilettes», détaille le Centre d'information sur l'eau (Cieau). A BedZed, cette eau vient du ciel ou... des toilettes elles-mêmes, après traitement par une «machine vivante» : sept bassins reliés entre eux, bourrés de microbes et de plantes qui épurent les eaux usées des habitants. Une partie des toits est en outre recouverte de sedum, plante grasse qui absorbe beaucoup d'eau. «Sa présence améliore la biodiversité du lotissement», précise Angela. Une dizaine d'espèces d'araignées y ont élu domicile. BedZed n'accorde qu'une place restreinte à l'automobile. Dans un lotissement classique, les 82 appartements et quelques bureaux auraient entraîné la construction de 160 places de parking, mais à Beddington on a préféré réduire la dépendance à la voiture et privilégier les espaces verts. Une centaine de places de parking seulement ont été construites, et un système de partage des véhicules organisé. Trois, dont deux électriques, sont à la disposition de tous, via un système de réservation centralisé. Rayonnement médiatique Le concept BedZed peut-il essaimer hors du Royaume-Uni ? Le cabinet d'architectes Bill Dunster en est si convaincu qu'il décline désormais à l'envi le concept Zed (en maison individuelle ou en grand ensemble) sur tous les continents, de la Chine, où un complexe d'immeubles est à l'étude, à l'Australie... Les concepteurs avouent un surcoût de 30 % à la construction. Mais les investissements sont rentabilisés assez vite, assurent-ils : au bout de douze ans, par exemple, pour le photovoltaïque. «Il faut aussi savoir que les gens sont prêts à débourser un peu plus pour vivre dans un système qui diminue leur empreinte écologique», tempère Leigh Bowen. Sans compter le rayonnement médiatique que le projet a apporté à Beddington auprès des urbanistes et des collectivités du monde entier. Pour les Amis de l'Ecozac, BedZed est un modèle dont on devrait s'inspirer pour toutes les nouvelles constructions urbaines. «Mais les instances décisionnaires en France ne connaissent pas forcément l'existence de ces solutions exemplaires», déplore Philippe Bovet. Pour ce journaliste, «notre rôle est de prendre le politique au mot». La mairie du XIIIe s'est engagée à assurer un développement durable, et tout le monde se gargarise du concept. La ZAC de Rungis pourrait être l'occasion de transformer ces voeux pieux en une réalisation concrète. ______
France : XXIe siècle. Urbanisme. Bruno Peuportier, chercheur à l'Ecole des mines de Paris, spécialiste de l'écoconception des bâtiments: «En France, l'écologie a été confisquée» http://www.liberation.fr/page.php?Article=351203# Par Laure NOUALHAT     samedi 14 janvier 2006 n BedZed peut-il voir le jour en France ? Il n'existe pas de projets aussi aboutis que BedZed ou le quartier Vauban à Fribourg (Allemagne) dans notre pays. En partie parce que ...

Angleterre ; Construction écologique ; Ecoquartier ; Lotissement ; Réalisation

... Lire [+]

V

- n° 38
ISBN 1634-5460

Découverte d'un éco-village italien inscrit dans un site médiéval exceptionnel. La vie à Torri Superiore semble à la fois rude et douce, comme ses pierres. Ici, tout est restauré en utilisant un maximum de matériaux écologiques dans le respect du patrimoine.

Brique / Pierre / Terre ; Chauffage solaire ; Chauffe eau solaire ; Ecoquartier ; Italie ; Matériau sain ; Réalisation

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
Implanté à Marne-la-Vallée (Seine-et-Marne) dans la Cité Descartes, qui accueille plusieurs centres d'expertise et équipements expérimentaux comme une chambre climatique unique en Europe, Efficacity a été lancé en 2014.

Urbanisme ; Innovation ; Outil ; Recherche ; Efficacité énergétique ; Ecoquartier ; Transition énergétique ; Généralité énergie ; Technologie Information Communication - TIC ; Ville Intelligente ; Milieu urbain ; Politique énergétique

... Lire [+]

V

- n° 659

Vingt-huit écoquartiers, 13 intercommunalités engagées dans une démarche d'écocité, hier le secrétaire d'Etat au logement a présenté les résultats de l'appel à projets lancé par le ministère du développement durable pour « mettre en avant le travail des collectivités territoriales et l'excellence des acteurs français de l'aménagement pour créer une ville plus respectueuse de l'environnement ». Cet appel, avait été lancé dans le cadre du plan ville durable figurant parmi les engagements du Grenelle. 13 écocités en contrat avec l'Etat : Le label d'écocité concerne des agglomérations de plus de 100 000 habitants, prévoyant une croissance démographique d'environ 50 000 habitants sur une génération, organisées en intercommunalité et travaillant sur une stratégie de développement urbain durable, avec notamment une « vision du territoire qui présente des enjeux environnementaux, paysagers, économiques, sociaux, institutionnels » et un projet décliné suivant les trois piliers du développement durable. 19 collectivités s'étaient portées candidates, 13 ont été retenues au final(1). Après une phase d'expertise et d'élaboration des projets, les collectivités retenues vont désormais engager une négociation avec l'Etat qui débouchera sur une contractualisation début 2011 portant « sur le projet et ses modalités d'accompagnement ». 28 écoquartiers accompagnés : Par ailleurs, le ministère avait lancé un appel à projets pour la création d'écoquartiers, dans l'intention d'inciter les collectivités locales à engager des développements urbains durable à l'échelle des quartiers. Un quartier durable se caractérise par une gestion durable de l'eau, des déchets, par l'usage de modes de transports doux ou alternatifs à la voiture, par une production locale d'énergies renouvelables, par une mixité des fonctions urbaines et des populations, ainsi que par la densité du bâti et l'utilisation d'éco-matériaux. Pas moins de 28 quartiers ont ainsi été retenus. Le Grand prix national a été attribué à la zone d'aménagement concertée Bonne, à Grenoble. La ville par ailleurs retenue comme écocité, aménage sur le terrain d'une ancienne caserne de 8,5 hectares plus de 850 logements, dont 35 % de logements sociaux, 16 000 m©— de commerces et bureaux, une école élémentaire, un établissement pour personnes âgées dépendantes, un pôle sportif et un nouveau parc urbain de 3, 5 hectares. Là encore, les projets sélectionnés bénéficieront d'un accompagnement de l'Etat 1 : Bordeaux (Plaine de Garonne), Rennes (Quadrant Nord-Est), Strasbourg (Métropole des Deux-Rives), Plaine Commune (communauté d'agglomération du de Seine-Saint-Denis), Montpellier )De Montpellier à la mer), Nantes - St Nazaire (Eco.Métropole), Metz Métropole (EcoCité 128), Clermont-Ferrand (EcoCité Clermont Métropole) Grenoble (Grenoble EcoCité), Marseille (Marseille Euroméditerranée), Nice (EcoCité Nice Côte d'Azur), le Territoire de la Côte Ouest (La Réunion) et la communauté de communes Pays Haut Val d'Alzette en Moselle (EcoCité Alzette Belval).
Vingt-huit écoquartiers, 13 intercommunalités engagées dans une démarche d'écocité, hier le secrétaire d'Etat au logement a présenté les résultats de l'appel à projets lancé par le ministère du développement durable pour « mettre en avant le travail des collectivités territoriales et l'excellence des acteurs français de l'aménagement pour créer une ville plus respectueuse de l'environnement ». Cet appel, avait été lancé dans le cadre du plan ...

Appel à projet ; Collectivité locale ; Ecoquartier ; France ; Recensement / Inventaire ; Résultat / Conséquence

... Lire [+]

V

- n° 146
ISBN 1624-7876

Prise de conscience collective ou impact du Grenelle de l'environnement, les engagements de développement durable figurent en bonne place dans tous les programmes de mandature. Chacun réalise que le développement durable s'applique sur un territoire et que les dispositifs locaux, qui anticipent les politiques nationales, ont souvent une plus grande efficacité. En particulier, les agglomérations, qui accueillent 80% des populations et qui concentrent à la fois les nuisances et les consommations d'énergie et de ressources, sont en première ligne dans le combat contre les crises climatique, énergétique et biologique. Les collectivités urbaines cumulent les contraintes et les besoins, mais elle ont acquis des compétences qui leur permettent d'impacter leur territoire pour progresser vers le ville durable et la transformation de nos modes de vie.
Prise de conscience collective ou impact du Grenelle de l'environnement, les engagements de développement durable figurent en bonne place dans tous les programmes de mandature. Chacun réalise que le développement durable s'applique sur un territoire et que les dispositifs locaux, qui anticipent les politiques nationales, ont souvent une plus grande efficacité. En particulier, les agglomérations, qui accueillent 80% des populations et qui ...

Agenda 21 local ; Aménagement du territoire ; Charte environnement ; Collectivité locale ; Commune / Ville ; Développement durable ; Ecoquartier ; Programme de développement ; Politique énergétique ; Politique environnementale ; Urbanisme

... Lire [+]

V

- n° 15
ISBN 1968-2344

Le bâtiment écologique serait campagnard et bucolique? À en croire les dernières théories, loin s'en faut. En adéquation avec nos comportements actuels, la ville dense conviendrait mieux à une politique de développement durable. Elle n'est pas pour autant la réponse à tous les maux, car le comportement humain ne se laisse pas docilement cataloguer.

Bâtiment ; Commune / Ville ; Développement durable ; Ecoquartier ; Logement ; Urbanisme

... Lire [+]

V

- n° 271
ISBN 0986-2943

"Les exemples de ""quartiers durables"" se multiplient actuellement, témoignant d'un besoin croissant exprimé par les collectivités et la population en faveur d'une meilleure qualité de vie. La réalisation de ces quartiers est l'occasion de susciter de véritables projets de territoire reensant les modaliés de l'améagement urbain, avec pour vocation de réconcilier les individus avec leur cadre de vie. Petit tour d'horizon et retours d'expériences."
"Les exemples de ""quartiers durables"" se multiplient actuellement, témoignant d'un besoin croissant exprimé par les collectivités et la population en faveur d'une meilleure qualité de vie. La réalisation de ces quartiers est l'occasion de susciter de véritables projets de territoire reensant les modaliés de l'améagement urbain, avec pour vocation de réconcilier les individus avec leur cadre de vie. Petit tour d'horizon et retours d'ex...

Allemagne ; Aménagement du territoire ; Angleterre ; Commune / Ville ; Ecoquartier ; Europe ; France ; Ile de France ; Lorraine ; Milieu urbain ; Réalisation

... Lire [+]

V

- n° 129
ISBN 1624-7876

Le Conseil Général de Vendée a adopté un plan énergie 2010 pour un budget de 1,5 millions d'euros. Le diagnostic complet eau et énergie des 31 collèges publics sera réalisé cette année. 3 presses à huile ont déjà été financées, ainsi qu'une déchiqueteuse, acquise par la Cuma. 37 projets communaux et intercommunaux avec 5 constructions de bâtiments HQE, un lotissement avec une approche environnementale d'urbanisme (AEU), 23 projets de chauffage ou eau chaude avec une énergie renouvelable. La création d'un village écologique est également évoquée pour 2009.
Le Conseil Général de Vendée a adopté un plan énergie 2010 pour un budget de 1,5 millions d'euros. Le diagnostic complet eau et énergie des 31 collèges publics sera réalisé cette année. 3 presses à huile ont déjà été financées, ainsi qu'une déchiqueteuse, acquise par la Cuma. 37 projets communaux et intercommunaux avec 5 constructions de bâtiments HQE, un lotissement avec une approche environnementale d'urbanisme (AEU), 23 projets de chauffage ...

Approche Environnementale de l'Urbanisme - AEU ; Bâtiment communal ; Budget ; Chauffage ; Collectivité locale ; Conseil général ; Déchiqueteuse / Broyeur ; Diagnostic ; Eau chaude sanitaire - ECS ; Économie d'énergie ; Ecoquartier ; Établissement scolaire ; Généralité énergie renouvelable ; Haute Qualité Environnementale / HQE ; Huile végétale ; Lotissement ; Pays de la Loire ; Programme de développement ; Politique énergétique ; Programme d'action ; Projet ; Réalisation ; Récupération de l'eau ; Tritureuse / presse

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
L'Académie des Technologies estime que le développement d'immeubles et de quartiers à énergie positive serait moins efficace pour lutter contre le réchauffement climatique.

Bâtiment ; Technologie ; Bâtiment à énergie positive - BEPOS ; Norme ; Ecoquartier

... Lire [+]

V

- n° 8

À l'occasion de sa dernière Assemblé Générale, le CLER a organisé une conférence plénière sur le thème : 'Urbanisme durable et énergie"

Collectivité locale ; Commune / Ville ; Ecoquartier ; Généralité énergie ; Milieu urbain ; Urbanisme

... Lire [+]

V

- n° 1649
ISBN 1163-2720

Pour maîtriser l'aménagement de sa commune, le maire peut s'appuyer sur des outils bien plus contraignants que les PLU Quel quartier durable sera la référence en france dans 10 ans? La course des zones d'aménagements concerté est lancée Les aménageurs de zones d'activité commencent à intégrer des critères enviornnementaux dès la conception des projets Quels instruments au service des élus et des aménageurs?
Pour maîtriser l'aménagement de sa commune, le maire peut s'appuyer sur des outils bien plus contraignants que les PLU Quel quartier durable sera la référence en france dans 10 ans? La course des zones d'aménagements concerté est lancée Les aménageurs de zones d'activité commencent à intégrer des critères enviornnementaux dès la conception des projets Quels instruments au service des élus et des aménageurs?

Allemagne ; Aménagement du territoire ; Bretagne ; Collectivité locale ; Développement durable ; Ecoquartier ; PLU / Plan Local d'Urbanisme ; Réalisation ; Rhône Alpes ; Urbanisme

... Lire [+]

V

- n° 151
ISBN 1624-7876

Le dispositif Eco-Faur en place par la région Bretagne est unique en France. Ce fonds d'aménagement urbain régional a permis de soutenir 260 projets d'urbanisme durable depuis 2005, pour un montant de 18 millions d'euros.

Aide financière ; Aménagement du territoire ; Appel à projet ; Bâtiment public ; Bretagne ; Budget ; Chaufferie bois ; Commune / Ville ; Concours / Trophée ; Construction écologique ; Développement durable ; Diagnostic ; Ecoquartier ; Établissement scolaire ; Fonds d'investissement ; Haute Qualité Environnementale / HQE ; Lotissement ; Politique énergétique ; Politique environnementale ; Réalisation ; Réseau de chaleur ; Urbanisme

... Lire [+]

V

- n° 4
ISBN 1964-9843

- Une école HQE Janusz Korczack : démarche pédagogique et éco-responsable, récupération des eaux de pluie pour les sanitaires, matériaux renouvelables et sains, isolation thermique performante, optimisation de l'éclairage, chaufferie collective au bois et

Architecte ; Bâtiment Basse Consommation - BBC ; Bretagne ; Ecoquartier ; Ossature Bois ; Établissement scolaire ; Logement ; Haute Qualité Environnementale / HQE ; Logement social ; Lotissement ; Maison individuelle ; Urbanisme

... Lire [+]

V

- n° 25
ISBN 1957-1992

Dans le cadre de l'appel à projets européen Concerto, l'Ademe a participé à Grenoble, à la mise en place de formations destinées aux artisans du bâtiment. Un programme échafaudé pour les inciter à prendre leur place dans le développement de la construction durable. Le programme de formation, baptisé Concert'action, a été réalisé par l'ALE de Grenoble.
Dans le cadre de l'appel à projets européen Concerto, l'Ademe a participé à Grenoble, à la mise en place de formations destinées aux artisans du bâtiment. Un programme échafaudé pour les inciter à prendre leur place dans le développement de la construction durable. Le programme de formation, baptisé Concert'action, a été réalisé par l'ALE de Grenoble.

Bâtiment ; Construction écologique ; Ecoquartier ; Entreprise artisanale ; Formation ; Programme européen ; Réalisation ; Rhône Alpes ; Sensibilisation

... Lire [+]

V

- n° 117

Un complexe touristique, alliant notamment logements écologiques, réseaux de transports peu polluants et protection de la nature, va être créé sur 5.000 ha.

Angleterre ; Construction écologique ; Ecoquartier ; Énergie solaire ; Établissement touristique ; Portugal

... Lire [+]

V

- n° 3

Les habitants du village de Jünhde en Basse-Saxe n'ont besoin que de leurs cochons, leurs récoltes et de leur installation biogaz pour prendre une bonne douche chaude. Ce village allemand est complètement autonome du point de vue énergie depuis qu'il s'est converti aux énergies renouvelables il y a quelques années. Depuis le début, les villageois ont pris le contrôle de la maîtrise d'oeuvre de leur projet bioénergies. Soutenus par la communauté scientifique, ils ont organisé l'implémentation et le financement du projet de leur propre chef.
Les habitants du village de Jünhde en Basse-Saxe n'ont besoin que de leurs cochons, leurs récoltes et de leur installation biogaz pour prendre une bonne douche chaude. Ce village allemand est complètement autonome du point de vue énergie depuis qu'il s'est converti aux énergies renouvelables il y a quelques années. Depuis le début, les villageois ont pris le contrôle de la maîtrise d'oeuvre de leur projet bioénergies. Soutenus par la communauté ...

Allemagne ; Biogaz ; Biomasse ; Chaufferie bois ; Cogénération biogaz ; Commune / Ville ; Ecoquartier ; Électricité renouvelable ; Indépendance énergétique ; Lisier / Excrément animal ; Maison économe / autonome ; Milieu agricole ; Milieu rural ; Production d'électricité ; Réalisation ; Réseau de chaleur ; Système autonome

... Lire [+]

V

- n° 120209

La ville de Strasbourg a annoncé le 3 février la mise en place d'un second projet d'éco-quartier qui sera installé sur l'ancienne friche industrielle de la brasserie Kronenbourg, à Cronenbourg. Ce projet appelé ''Quartier de la Brasserie'', s'inscrit dans un plan pilote pour l'est de la France conçu par la communauté urbaine de Strasbourg qui veut ''construire la ville de demain'' en respectant l'environnement. Nous n'avons plus le droit de construire la ville comme il y a 10 ans, a indiqué l'adjoint à l'urbanisme, Alain Jund (Verts) pour qui la lutte contre le changement climatique doit aussi se faire au niveau local. Rappelons qu'un premier projet d'éco-quartier appelé ''Danube'', comprenant 500 à 700 logements devrait voir le jour en 2011 dans la ville de Strasbourg. Annoncé en octobre dernier, ce projet pilote situé dans la ZAC Danube à proximité du port du Rhin, recouvre une ancienne zone industrielle qui a nécessité sa dépollution par Gaz de France avant cession à la collectivité. Comme pour ce premier projet, le nouveau ''Quartier de la Brasserie'' doit répondre aux urgences environnementales et sociales, a souligné Alain Jund. L'éco-quartier, dont le chantier doit débuter en 2010, comprendra 450 logements, répondant pour moitié d'entre-eux aux exigences HQE (Haute Qualité Environnementale). 30 % des logements seront sociaux et 5 % seront réservés à l'accession sociale à la propriété.
La ville de Strasbourg a annoncé le 3 février la mise en place d'un second projet d'éco-quartier qui sera installé sur l'ancienne friche industrielle de la brasserie Kronenbourg, à Cronenbourg. Ce projet appelé ''Quartier de la Brasserie'', s'inscrit dans un plan pilote pour l'est de la France conçu par la communauté urbaine de Strasbourg qui veut ''construire la ville de demain'' en respectant l'environnement. Nous n'avons plus le droit de ...

Alsace ; Bâtiment Basse Consommation - BBC ; Collectivité locale ; Ecoquartier ; Logement ; Haute Performance Énergétique / HPE ; Haute Qualité Environnementale / HQE ; Logement social ; Performance énergétique ; Pompe à chaleur ; Projet ; Réglementation thermique ; Réseau de chaleur

... Lire [+]

V

- n° 1651
ISBN 1163-2720

"Projet d'aménagement d'un nouveau quartier de logements ""en prise directe avec le développement durable"" (cf. Énergie & Développeent Durable Magazine n°26 - juillet/août 2009 - p.31-33)"

Développement durable ; Ecoquartier ; Logement ; Haute Qualité Environnementale / HQE ; Nord Pas de Calais ; Projet

... Lire [+]

V

- n° 329
ISBN 0756-2640

A Paris, diverses friches doivent être prochainement aménagées, notamment dans le Nord et l'Est de la ville. Les consultations sont actuellement, en cours, néanmoins ces aménagement font au mieux appel à la HQE. Pour l'aménagement de la ZAC de Rungis (dnas le 13ème), une association milite pour un projet exemplaire proche des réalisations de type BedZED (sud de Londres) ou de ce qui se fait à Fribourg (Allemagne)
A Paris, diverses friches doivent être prochainement aménagées, notamment dans le Nord et l'Est de la ville. Les consultations sont actuellement, en cours, néanmoins ces aménagement font au mieux appel à la HQE. Pour l'aménagement de la ZAC de Rungis (dnas le 13ème), une association milite pour un projet exemplaire proche des réalisations de type BedZED (sud de Londres) ou de ce qui se fait à Fribourg (Allemagne)

Commune / Ville ; Construction écologique ; Ecoquartier ; Europe ; Ile de France ; Projet

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Ecoquartier [239]

Réalisation [92]

Collectivité locale [69]

Commune / Ville [67]

Urbanisme [61]

Développement durable [54]

Logement [48]

Projet [45]

Politique énergétique [42]

Bâtiment [39]

Solaire photovoltaïque [39]

Construction écologique [37]

Aménagement du territoire [36]

Allemagne [35]

France [35]

Milieu urbain [34]

Généralité énergie renouvelable [32]

Ile de France [31]

Rhône Alpes [31]

Transport [29]

Bâtiment Basse Consommation - BBC [27]

Bretagne [26]

Lotissement [26]

Consommation d'énergie [25]

Haute Qualité Environnementale / HQE [24]

Maison individuelle [24]

Politique environnementale [24]

Architecture bioclimatique [23]

Logement collectif [23]

Performance énergétique [22]

Réseau de chaleur [21]

Économie d'énergie [19]

Europe [19]

Nord Pas de Calais [18]

Rénovation [18]

Bâtiment à énergie positive - BEPOS [16]

Énergie solaire [16]

Solaire thermique [16]

Agenda 21 local [15]

Angleterre [15]

Déplacement urbain [15]

Pays de la Loire [15]

Recensement / Inventaire [15]

Construction [14]

Déchet [14]

Languedoc Roussillon [14]

Pompe à chaleur [14]

Architecture [13]

Chauffage [13]

Danemark [13]

Alsace [12]

Bourgogne [12]

Chaufferie bois [12]

Programme de développement [12]

Suisse [12]

Aide financière [11]

Gaz à Effet de Serre / GES [11]

Pays Bas [11]

Plan Climat [11]

Récupération de l'eau [11]

Solaire passif [11]

Suède [11]

Appel à projet [10]

Bâtiment communal [10]

Bois énergie [10]

Changement climatique [10]

Chauffe eau solaire [10]

Chiffre clé [10]

Entreprise [10]

Généralité énergie [10]

Outil pédagogique [10]

Réglementation thermique [10]

Transition énergétique [10]

Végétalisation [10]

Approche Environnementale de l'Urbanisme - AEU [9]

Bâtiment tertiaire [9]

Concours / Trophée [9]

Établissement scolaire [9]

Milieu rural [9]

Ossature Bois [9]

PLU / Plan Local d'Urbanisme [9]

Sensibilisation [9]

Espagne [8]

Géothermie [8]

Grenelle de l'environnement [8]

Isolant thermique [8]

Label de performance [8]

Limousin [8]

Logement social [8]

Maison passive [8]

Maitrise De l'Énergie - MDE [8]

Objectif [8]

Programme d'action [8]

Réglementation [8]

Autriche [7]

Efficacité énergétique [7]

Formation [7]

Italie [7]

Matériau sain [7]

Milieu agricole [7]

Royaume Uni [7]

J Plus

Nuage de mots clefs ici

0
Z