F Nous contacter

0

Documents  Conférence / Colloque | enregistrements trouvés : 175

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

V

- n° 26

Après le salon Bois-énergie de Cahors, * Bilan du Salon International du Bois-Energie pour le Lot * Le bois de feu en Midi-Pyrénées : prospective pour 2020 * Contexte du développement bois énergie en Ariège par A3E

Association ; Bois énergie ; Conférence / Colloque ; Midi Pyrénées ; Organisme

... Lire [+]

WIND POWER | NEW ENERGY 1/08/03

Article

XXXXX

V

- n° 4
ISBN 1619-6228

- EWEC 2003 : nearly 3 000 wind power experts met in madrid. Big growth is predicted for the industry - German market mid-year report : the 2002 record was clearly under-run in the first half-year. It's a drop, but no doldrums - Almost child's play : goin

Angleterre ; Colombie ; Conférence / Colloque ; Danemark ; Électrification rurale ; Éolien ; Inde ; Industrie ; Offshore

... Lire [+]

V

- n° 19
ISBN 1769-3861

Lors de la conférence européenne photovoltaïque de Valence en Espagne, à la fin de l'été, une exposition de produits avait pris place dans les halls de la Fira. Parmi les nouveautés présentées, la part belle était donnée au photovoltaïque concentré : lentilles de Fresnel, pastilles de silicium, papillon aux ailes miroirs...

Concentrateur solaire ; Conférence / Colloque ; Espagne ; Exposition ; Module photovoltaïque ; Solaire photovoltaïque

... Lire [+]

V

- n° 360
ISBN 0292-1731

Les dernières assises de l'énergie à Dukerque ont été l'occasion de rappeler cet état de fait : le patrimoine existant, représentant 45% de la consommation nationale annuelle, recèle un énorme potentiel d'économes en énergie ainsi que le recours aux EnR. Mais d'aucuns estiment que la réglementation reste trop peu coercitive.

Bâtiment ; Certificat d'économie d'énergie ; Conférence / Colloque ; Consommation d'énergie ; Économie d'énergie ; Potentiel de développement ; Ratio énergétique ; Rénovation

... Lire [+]

V

- n° 861
ISBN 1267-0545

Dunkerque Grand Littoral (59), l'une des plus grandes plates-formes énergétiques en Europe, organise depuis 9 ans, les assises de l'énergie. Dunkerque Grand Littoral a réalisé une thermographie aérienne qui a permis d'économiser 400 000 kWh par an (100 tonnes de CO2) et de sensibiliser 7 000 personnes venues consulter les cartes de déperditions thermiques et rencontrer les conseillers Énergie. En 2008, la ville de Dunkerque changera également 29 de ses plus vieilles chaufferies à gaz et fuel.
Dunkerque Grand Littoral (59), l'une des plus grandes plates-formes énergétiques en Europe, organise depuis 9 ans, les assises de l'énergie. Dunkerque Grand Littoral a réalisé une thermographie aérienne qui a permis d'économiser 400 000 kWh par an (100 tonnes de CO2) et de sensibiliser 7 000 personnes venues consulter les cartes de déperditions thermiques et rencontrer les conseillers Énergie. En 2008, la ville de Dunkerque changera également 29 ...

Chaufferie ; CO2 evité ; Collectivité locale ; Commune / Ville ; Conférence / Colloque ; Conseiller énergie ; Déperdition thermique ; Économie d'énergie ; Fonds énergie ; Nord Pas de Calais ; Précarité ; Programme d'action ; Réalisation ; Rénovation ; Résultat / Conséquence ; Thermographie

... Lire [+]

V

- n° 121203

"L'association federale pour la bioenergie (BBE - Bundesverband BioEnergie e.V.) et l'agence pour les matieres premieres renouvelables (FNR - Fachagentur Nachwachsende Rohstoffe e.V.) organisent le 10 fevrier 2004 une manifestation sur le theme ""Developpement de la bioenergie -En accord avec la protection de l'environnement et de la nature ?!"". Lors de cette rencontre, qui aura lieu a la representation du Land Schleswig-Holstein a Berlin, les representants de la branche bioenergie, et de la protection de l'environnement et de la nature pourront discuter des efforts a mettre en oeuvre pour elargir de maniere significative le developpement economique et ecologique des plantes energetiques. Participeront a la discussion non seulement des representants de l'agriculture et de l'economie forestiere, mais aussi de la protection de l'environnement, des sciences et des mileux politiques. En cloture du forum, on essaiera d'elaborer un concept solide et realiste de developpement de la bioenergie. La manifestation est placee sous l'egide de la ministre federale de l'agriculture Renate Kunast et du ministre de Land Klaus Muller. Une inscription prealable sur le site de la BBE (www.bioenergie.de) est souhaitee. Contacts : - BBE, Godesberger Allee 142-148, D-53175 Bonn, tel : 0228/81 98-140, fax : 0228/81 98 205, e-mail : info@bioenergie.de - FNR, Hofplatz 1, 18276 Gulzow, tel : 03843/69 30-0, fax :  03843/69 30-102, e-mail : info@fnr.de Sources : Communique de presse idw, 05/12/2003 "
"L'association federale pour la bioenergie (BBE - Bundesverband BioEnergie e.V.) et l'agence pour les matieres premieres renouvelables (FNR - Fachagentur Nachwachsende Rohstoffe e.V.) organisent le 10 fevrier 2004 une manifestation sur le theme ""Developpement de la bioenergie -En accord avec la protection de l'environnement et de la nature ?!"". Lors de cette rencontre, qui aura lieu a la representation du Land Schleswig-Holstein a Berlin, les ...

Allemagne ; Conférence / Colloque ; Généralité énergie renouvelable

... Lire [+]

V

- n° 7
ISBN 1637-2603

La 19ème édition du Congrès Mondial de l'Energie - CME (Sydney 2004) s'est concentrée sur l'avenir énergétique de la planète en identifiant des solutions techniquement réalisables, économiquement faisables et accpetables du point de vue social et environnemental

Approvisionnement ; Australie ; Changement climatique ; Conférence / Colloque ; Développement durable ; Généralité énergie ; International ; Marché énergétique ; Production d'électricité ; Sommet mondial

... Lire [+]

V

- n° 48

TROPHEES : La troisième édition du salon des Énergies Renouvelables de Lyon a décerné les Trophées de l'Innovation à des produits innovants : Un trophée hors catégorie est attribué à la société TECSOL pour son «compteur vert» : outil de comptage pour faire la preuve de la performance du solaire thermique.. Dans la catégorie solaire thermique, le trophée est attribué à la société SONNENKRAFT. Au salon Eneo, Primagaz remporte le Trophée dans la catégorie Opérateur d'Energie pour son offre PRIMASOLEIL Contacter Tecsol
TROPHEES : La troisième édition du salon des Énergies Renouvelables de Lyon a décerné les Trophées de l'Innovation à des produits innovants : Un trophée hors catégorie est attribué à la société TECSOL pour son «compteur vert» : outil de comptage pour faire la preuve de la performance du solaire thermique.. Dans la catégorie solaire thermique, le trophée est attribué à la société SONNENKRAFT. Au salon Eneo, Primagaz remporte le Trophée dans la ...

Compteur énergie ; Concours / Trophée ; Conférence / Colloque ; Chaleur ; Solaire thermique

... Lire [+]

2 V

- n° 98 - p.07 à p.07

En 2008, l'Arene a initié une réflexion sur la culture et le développement durable, en organisant des débats avec les limites habituelles de l'exercice plaçant face à face les experts d'un côté, le grand public de l'autre. Pour impliquer le plus grand nombre, l'Arene a ensuite conçu avec Arcadi un forum ouvert où chaque participant a pu partager et co-construire des propositions.
En 2008, l'Arene a initié une réflexion sur la culture et le développement durable, en organisant des débats avec les limites habituelles de l'exercice plaçant face à face les experts d'un côté, le grand public de l'autre. Pour impliquer le plus grand nombre, l'Arene a ensuite conçu avec Arcadi un forum ouvert où chaque participant a pu partager et co-construire des propositions.

Conférence / Colloque ; Ile de France ; Culture énergétique ; #clerinfos

... Lire [+]

V

- n° 33 - p.26 à p.29

Les 10 et 11 mars 2011 dernier, la société de conseil et d'édition dans le domaine des énergies renouvelables, Solarpraxis AG, organisait à paris un séminaire sur les centrales photovoltaïques, aux fournisseurs d'énergie et aux gestionnaires de réseaux, ainsi qu'aux financeurs, aux représentants des organismes décisionnaires et aux représentants des associations professionnelles.
Les 10 et 11 mars 2011 dernier, la société de conseil et d'édition dans le domaine des énergies renouvelables, Solarpraxis AG, organisait à paris un séminaire sur les centrales photovoltaïques, aux fournisseurs d'énergie et aux gestionnaires de réseaux, ainsi qu'aux financeurs, aux représentants des organismes décisionnaires et aux représentants des associations professionnelles.

Centrale photovoltaïque ; Réglementation ; Solaire photovoltaïque ; France ; Conférence / Colloque ; Professionnel ; Formation ; Toiture ; Objectif ; Objectif européen ; Emploi

... Lire [+]

V

- n° 220909

A quand remonte votre intérêt pour la santé environnementale? : Technicien agricole avant de devenir médecin, je m'étais déjà beaucoup intéressé aux impacts des pesticides sur les milieux naturels. J'ai suivi une formation en écologie fondamentale puis j'ai passé, dans le cadre de mes études de médecine, un diplôme d'écologie humaine. En tant que praticien généraliste, j'observe depuis plus de 20 ans une augmentation des cancers, des troubles de la fécondité, des malformations néonatales et des pathologies respiratoires et allergiques. Les médecins sont-ils suffisamment formés sur ce thème? : Non, d'ailleurs, les études de médecine n'intègrent pas cette discipline qui mérite pourtant d'être placée au carrefour de toutes les autres. Par ailleurs, dans les hôpitaux, en cas de pathologie lourde, cancer du sein par exemple, on ne prescrit aucun test pour détecter la présence de produits toxiques dans le sang. Cela permettrait pourtant de mieux cerner le lien entre polluants et certaines maladies. Il faut dire que la réalisation de ces tests en laboratoire a un coût très élevé. Que pensez-vous des politiques actuelles en santé environnementale? : La politique française est encore frileuse. La mise en place des Plans nationaux santé-environnement (PNSE I et II) est une très bonne chose, mais je regrette qu'ils ne prennent pas en compte la notion d'environnement dans sa globalité. Il faut en effet proposer une nouvelle définition de l'environnement. Einstein a dit que l'environnement, c'est «tout ce qui n'est pas moi». C'est une vision en accord avec celle de l'écologie fondamentale ­la discipline scientifique à distinguer du courant politique. L'environnement peut se décliner en plusieurs catégories: biologique (tout le vivant, dont l'espèce humaine), physique (rayonnements), chimique (substances), sensoriel (bruit, odeurs), cognitif (culture, médias, éducation) socio-anthropologique (milieu social et culturel) et l'aspect comportemental qui en découle. L'homme s'est positionné comme s'il était extérieur à son environnement. Pourtant, le milieu de vie influence l'état de santé et peut entraîner des pathologies, comme il entraîne des dégâts sur l'écosystème. Au-delà, il faudrait augmenter le nombre de toxicologues et développer les études de toxicité chronique et croisée (effet cocktail des substances). A l'échelle européenne, il existe quelques mesures intéressantes telles que le règlement Reach sur les produits chimiques, mais elles sont encore peu nombreuses. Les pays du Nord, l'Allemagne en particulier, sont toutefois plus avancés en termes de politique de santé environnementale. Quelle est la part des pathologies environnementales? : Jusqu'à très récemment, le cancer, première cause de mortalité en France, était imputé dans 30% des cas à des facteurs reconnus (tabac, alcool, etc.) et 1 à 2% à l'environnement, la majorité des cas n'étant pas expliqués. Or il est évident que l'environnement ­tel que défini précédemment- contribue à ces 70% de cas de cancers pour lesquels on ne retrouve pas de cause exacte. Mais, comme il s'agit souvent d'une conjugaison de plusieurs facteurs environnementaux et non pas d'un unique agent causal, comme dans le modèle pasteurien, la démonstration de la relation de cause à effet est plus difficile à établir. Il faut explorer de nouvelles voies de recherche. Avant l'ère pasteurienne, quand survenait une épidémie, on invoquait une punition divine. Ensuite, Pasteur a montré le rôle majeur du rejet du contenu des pots de chambre dans les rues! Depuis le début du XXe siècle, nous déversons une multitude de «pots de chambre chimiques» dans la nature, sans comprendre qu'ils sont à l'origine de nos pathologies modernes... Et les polluants prioritaires? : L'élimination des pesticides -dont les dangers sont connus depuis plus de 50 ans- est la priorité puisque nous les retrouvons dans la chaîne alimentaire. Ensuite, que ce soit pour les nanotechnologies, les téléphones mobiles ou les OGM, il est nécessaire de réaliser des études de toxicité aigüe et chronique transparentes et indépendantes. Cela implique bien sûr un coût supplémentaire pour les entreprises. Mais il faut garder à l'esprit que la politique de santé est souvent inféodée aux décisions économiques... Si l'élimination de toutes les molécules toxiques est impossible, la priorité est de faire évoluer le consensus social. Je souhaiterais un débat de société transparent pour décider du devenir de chaque substance potentiellement toxique en fonction de son danger et de son utilité. Quel est l'objectif de ce congrès? : Dans la suite du premier congrès sur les pathologies environnementales organisé en 2005, il a pour ambition d'informer environ 400 professionnels (médecins, biologistes, pharmaciens, ingénieurs sanitaires) sur le lien entre santé et environnement. Une table ronde sera également consacrée aux politiques européennes. La variété des thèmes abordés (nanotechnologies, nutrition, ondes électromagnétiques, pollution chimique) vise à traduire la transdisciplinarité des problématiques de santé environnementale.
A quand remonte votre intérêt pour la santé environnementale? : Technicien agricole avant de devenir médecin, je m'étais déjà beaucoup intéressé aux impacts des pesticides sur les milieux naturels. J'ai suivi une formation en écologie fondamentale puis j'ai passé, dans le cadre de mes études de médecine, un diplôme d'écologie humaine. En tant que praticien généraliste, j'observe depuis plus de 20 ans une augmentation des cancers, des troubles de ...

Conférence / Colloque ; Environnement ; Expertise ; Impact santé ; Programme de développement ; Politique environnementale ; Professionnel

... Lire [+]

V

- n° 301104

France : Le salon Pollutec 2004 se tient cette semaine à Lyon, à un moment où les alternatives énergétiques commencent à se développer. Eric LION [29 novembre 2004] Fin programmée du pétrole qui atteint les 50 dollars le baril. Relance du nucléaire avec notamment l'EPR, la nouvelle race de centrale. Le débat énergétique mondial semble actuellement se réduire à ces deux horizons. Or, les grands scénarios énergétiques mondiaux ne peuvent plus faire l'impasse sur les énergies renouvelables. Outre que les réserves fossiles ne sont pas éternelles, la protection de l'environnement, via le protocole de Kyoto, a introduit une nouvelle donne. Reste que si la plupart des pays se disent prêts dans l'absolu à développer le recours aux énergies alternatives, l'envol reste modeste. Actuellement, sur les 20% de la production mondiale d'électricité couverts par les énergies vertes, plus de 90% sont d'origine hydraulique. Autrement dit, la part des énergies nouvelles (biomasse, géothermie, éolien et solaire) reste très limitée. Parallèlement, l'effort de recherche dans ce domaine souffre d'un manque de moyens : selon les chiffres de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), entre 1987 et 2002, moins de 8% des crédits publics de recherche et développement dédiés à l'énergie ont été consacrés au renouvelable. Dans ces conditions, la notion de «mix-énergétique» reste très relative, exceptée dans quelques pays, ceux de l'Europe du Nord en particulier, où une politique d'énergie verte a véritablement vu le jour, chiffres à l'appui. Certaines entreprises sont prêtes aujourd'hui à payer un peu plus chère une énergie «verte». La Compagnie nationale du Rhône (CNR), filiale à 49,95% du groupe Suez, a ainsi lancé une gamme Alpenergie, qui dispense plusieurs offres selon les conditions de production (hydraulique, éolien, solaire...). «Un nombre croissant de clients accepte de payer le mégawatt 1,5 euro supplémentaire pour obtenir des certificats verts, commente-t-on à la CNR. C'est la preuve non seulement que les entreprises sont sensibilisées au développement durable, mais aussi que les énergies renouvelables constituent une alternative particulièrement intéressante dans le cadre d'une stratégie commerciale.» Du côté des nouveaux fournisseurs d'énergie, Direct Énergie s'apprête aussi à lancer son offre verte, intitulée «100% Pur Jus». «En proposant une électricité verte au meilleur prix, nous contribuons à la protection de notre environnement et apportons la preuve qu'il est possible de conjuguer performances économiques et respect de la nature, souligne Xavier Caitucoli, le président de Direct Énergie. Ainsi, des milliers de petits commerçants, artisans et professionnels pourront afficher leur préférence pour une énergie non polluante et le faire savoir à leurs clients.» En France, l'examen du bilan énergétique en matière d'énergies alternatives reste mitigé. Certes, en 2003, la production des énergies thermiques renouvelables (bois, exploitation des déchets, solaire) s'est appréciée de 8%, mais la part de l'éolien reste particulièrement faible, à hauteur de 0,0006% de la production. Or, c'est l'éolien qui doit tirer en priorité le développement des énergies renouvelables dans l'Hexagone. Un objectif a été assigné : disposer à terme d'un parc (éolien) installé de 14 000 à 15 000 mégawatts, contre moins de 300 aujourd'hui. Sachant, toutes énergies renouvelables confondues, que la France a pour ambition affichée d'atteindre 21% de consommation d'énergie verte à l'horizon de 2010. L'an dernier, dans le sillage du débat national de l'énergie, le rapport Jean Besson, du nom du député UMP, s'est voulu dynamique sur le sujet, même si le renouvelable hors hydraulique ne couvre toujours que 1% de la production française. En marge de cette dimension économique, le renouvelable en France renvoie aussi à un débat de société : l'éolien en particulier cristallise les oppositions, avec la création de nombreuses associations fermement décidées à empêcher l'installation d'éoliennes. Les intéressés stigmatisent notamment des installations qui défigurent le paysage, qui sont particulièrement sonores et dont la production totale est vouée à rester extrêmement minoritaire.
France : Le salon Pollutec 2004 se tient cette semaine à Lyon, à un moment où les alternatives énergétiques commencent à se développer. Eric LION [29 novembre 2004] Fin programmée du pétrole qui atteint les 50 dollars le baril. Relance du nucléaire avec notamment l'EPR, la nouvelle race de centrale. Le débat énergétique mondial semble actuellement se réduire à ces deux horizons. Or, les grands scénarios énergétiques mondiaux ne peuvent plus ...

Bilan énergétique ; Chaleur renouvelable ; Chiffre clé ; Conférence / Colloque ; Électricité renouvelable ; Éolien ; Fournisseur d'électricité ; France ; Libéralisation énergétique ; Marché de l'électricité ; Production d'électricité

... Lire [+]

V

- n° 161104

"sur le site ""Etat de la Planète"" « Nous sommes désormais entrés dans l'ère du renouvelable » a déclaré le ministre de l'environnement Jürgen Trittin au moment de la clôture de la conférence de Bonn sur les énergies renouvelables, qui s'est déroulée en Allemagne au début du mois de juin. Au cours de cette conférence internationale, 154 pays se sont engagés à faire des énergies renouvelables « la source d'énergie la plus importante et la plus répandue » à l'avenir. Quelques 3'600 participants - dont plusieurs chefs d'État, 121 ministres et représentants de gouvernements, des experts en technologie, des chefs d'entreprise ainsi que des dirigeants d'ONGs - y ont faire part de leurs projets. L'une des propositions majeures de la conférence, développée dans le « Programme international d'action pour les énergies renouvelables », est d'élargir l'usage des énergies renouvelables dans le monde . Ce programme comprend près de 200 engagements pris par les gouvernements d'une cinquantaine de pays industrialisés et en développement, mais aussi par des institutions financières internationales, des Etats et des gouvernements locaux ainsi que par des acteurs privés. Ainsi :   La Chine s'engage à ce que ses « nouvelles énergies renouvelables » - dont sont exclues la biomasse traditionnelle ainsi que la production d'hydroélectricité à grande échelle - constituent le 10 % de sa production d'électricité d'ici à 2010, le 12 % d'ici à 2020. Considérant toutes les possibilités offertes par le renouvelable, la Chine vise à couvrir 17 % de ses besoins totaux en énergie par ce moyen d'ici à 2020.   L'Allemagne promet d'engager, dans les cinq prochaines années, jusqu'à 500 millions d'Euros (à un taux d'intérêt faible) dans le déploiement d'énergies propres et la mise en place d'une politique énergétique efficace dans les pays en développement. Le pays compte par ailleurs couvrir, d'ici à 2020, le 20 % de ses besoins en électricité au moyen des énergies renouvelables.   Les Philippines donneront la priorité aux énergies renouvelables sur les carburants fossiles et promettent de doubler leur potentiel de production d'ici à 2013, en devenant le plus grand fournisseur d'électricité géothermique du monde, le principal producteur d'énergie éolienne en Asie du sud-est, ainsi qu'un leader régional en matière de production et d'exportation d'électricité photovoltaïque.   L'Espagne réaffirme son souhait de couvrir, d'ici à 2010, le 12 % de ses besoins globaux en énergie (dont 29.4 % de ses besoins en électricité) avec du renouvelable (en hausse de 19.4 % en 1997). Bien que ces engagements aient été pris volontairement par les pays participants et que les différentes institutions se soient aujourd'hui engagées publiquement à produire des résultats tangibles, les efforts des uns et des autres seront suivis de près par la Commission des Nations Unies sur le développement durable. Le gouvernement allemand estime qu'en 2015, si les engagements sont tenus, l'émission de dioxyde de carbone dans l'atmosphère pourra être réduite de 1.2 millions de tonnes métriques par année. Les gouvernements et les autres participants s'engagent également à mettre en place un « réseau politique planétaire » afin de faciliter et de promouvoir l'échange d'idées et d'expériences. "
"sur le site ""Etat de la Planète"" « Nous sommes désormais entrés dans l'ère du renouvelable » a déclaré le ministre de l'environnement Jürgen Trittin au moment de la clôture de la conférence de Bonn sur les énergies renouvelables, qui s'est déroulée en Allemagne au début du mois de juin. Au cours de cette conférence internationale, 154 pays se sont engagés à faire des énergies renouvelables « la source d'énergie la plus importante et la plus ...

Allemagne ; Chine ; Conférence / Colloque ; Espagne ; Généralité énergie renouvelable ; International ; Philipines

... Lire [+]

V

- n° 294
ISBN 0292-1731

M. Antolini a convoque une conférence de presse pour réagir aux attaques proférées récemment contre les énergies renouvelables en particulier l'éolien. Le ser est par ailleurs assez inquiet pour le photovoltaique qui ne semble pas bébéficier d'une enveloppe suffisante pour asuurer son avenir dans le budget prévisionnel de l'ADEME

Aide financière ; Budget ; Conférence / Colloque ; Conflit / Opposition ; Éolien ; SER / Syndicat Énergie Renouvelable ; Solaire photovoltaïque

... Lire [+]

V

- n° 144
ISBN 1164-8783

2eme rencontres de Grenoble sur l'hydroéléctricté , le 14 mai dernier

Bilan énergétique ; Chiffre clé ; Conférence / Colloque ; EDF ; Energie hydraulique ; Petite Centrale Hydroélectrique ; Potentiel hydraulique ; Rhône Alpes

... Lire [+]

V

- n° 79
ISBN 1150-529x

L'ADEME et la Région Franche-Comté ont confié à l'Ajena un programme pour la promotion de l'électricité verte en Franche-Comté. Dans ce cadre l'Ajena organise colloque, visites d'installations, assure l'accompagnement des porteurs projets, notamment via la mise en place d'achat groupés de matériels et réalisera enfin une base de données des producteurs d'électricité verte.
L'ADEME et la Région Franche-Comté ont confié à l'Ajena un programme pour la promotion de l'électricité verte en Franche-Comté. Dans ce cadre l'Ajena organise colloque, visites d'installations, assure l'accompagnement des porteurs projets, notamment via la mise en place d'achat groupés de matériels et réalisera enfin une base de données des producteurs d'électricité verte.

Conférence / Colloque ; Électricité renouvelable ; Expertise ; Franche Comté ; Groupement d'achat ; Montage / accompagnement de projet ; Programme de développement ; Politique énergétique ; Producteur d'électricité ; Recensement / Inventaire ; Solaire photovoltaïque ; Visite possible

... Lire [+]

V

- n° 135
ISBN 1145-2455

Les éoliennes sont-elles des moulins à vent? Le développement de l'éolien en questions Citoyens invisibles, citoyens mobilisés : retour sociologique sur uneenquête publique éolienne en commune rurale Les impacts des parcs éoliens L'implantation des éoliennes Éoliennes et permis de construire La part des montages contractuels dans un régime juridique de l'éolien Beaucoup de vent pour rien (Le juge et les éoliennes)
Les éoliennes sont-elles des moulins à vent? Le développement de l'éolien en questions Citoyens invisibles, citoyens mobilisés : retour sociologique sur uneenquête publique éolienne en commune rurale Les impacts des parcs éoliens L'implantation des éoliennes Éoliennes et permis de construire La part des montages contractuels dans un régime juridique de l'éolien Beaucoup de vent pour rien (Le juge et les éoliennes)

Aspect financier ; Code de l'Urbanisme ; Collectivité locale ; Conférence / Colloque ; Conflit / Opposition ; Contrat d'achat ; Document d'urbanisme ; Donnée économique ; Enquête publique ; Éolien ; Étude sociologique ; France ; Aspect historique ; Impact environnemental ; Impact paysager ; Implantation ; Moulin à vent ; Permis de construire ; Programme de développement ; Planification spatiale ; Population locale / Riverain ; Potentiel éolien ; Raccordement réseau ; Recensement / Inventaire ; Sondage ; Taxe foncière ; Taxe professionnelle

... Lire [+]

V

- n° 399
ISBN 0292-1731

Devant le rôle de première importance que (re)prend l'efficacité énergétique dans la politique nationale, des assises se sont tenues récemment à Paris. Un succès!

Conférence / Colloque ; Efficacité énergétique

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Conférence / Colloque [175]

Généralité énergie renouvelable [34]

Éolien [31]

France [26]

Allemagne [23]

Politique énergétique [22]

Solaire photovoltaïque [22]

Europe [20]

International [15]

Réalisation [15]

Collectivité locale [14]

Développement durable [14]

Biocarburant [13]

Généralité énergie [12]

Biomasse [11]

Chiffre clé [11]

Bâtiment [10]

Bois énergie [10]

Changement climatique [10]

Économie d'énergie [10]

Ile de France [10]

Projet [10]

Efficacité énergétique [9]

Électricité renouvelable [9]

Maitrise De l'Énergie - MDE [9]

Association [8]

Effet de serre [8]

Objectif [8]

Programme de développement [8]

Solaire thermique [8]

Bilan [7]

Climatisation solaire [7]

CO2 / Dioxyde de carbone [7]

Formation [7]

Languedoc Roussillon [7]

Nord Pas de Calais [7]

Professionnel [7]

Rhône Alpes [7]

Capteur solaire [6]

Certification [6]

Commune / Ville [6]

Consommation d'énergie [6]

Débat Énergie [6]

Emploi [6]

Energie hydraulique [6]

Énergie solaire [6]

Espagne [6]

Gaz à Effet de Serre / GES [6]

Libéralisation énergétique [6]

Loi d'orientation énergie [6]

Milieu agricole [6]

Objectif européen [6]

Potentiel de développement [6]

Recensement / Inventaire [6]

Recherche [6]

Sensibilisation [6]

Technologie [6]

Aide financière [5]

Australie [5]

Bilan énergétique [5]

Chine [5]

Coût d'investissement [5]

Danemark [5]

Éducation à l'environnement [5]

Exposition [5]

Financement [5]

Géothermie [5]

Haute Qualité Environnementale / HQE [5]

Impact santé [5]

Industrie [5]

Intégration architecturale [5]

Logement [5]

Marché français [5]

Marché mondial [5]

Matériau de construction [5]

Module photovoltaïque [5]

Nucléaire [5]

Pays de la Loire [5]

Performance énergétique [5]

Précarité [5]

Production [5]

Rapport [5]

Rénovation [5]

Visite possible [5]

ADEME [4]

Afrique [4]

Approvisionnement [4]

Aspect financier [4]

Basse Normandie [4]

Belgique [4]

Biogaz [4]

Bretagne [4]

Commission européenne [4]

Conseiller énergie [4]

Donnée économique [4]

Éclairage [4]

Environnement [4]

Établissement scolaire [4]

Événement / Manifestation [4]

Huile végétale [4]

Impact environnemental [4]

J Plus

Nuage de mots clefs ici

0
Z