F Nous contacter

0

Documents  Client / Usager | enregistrements trouvés : 106

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

y

Cet article de Gicquel Ludovic de la Scoop Vie to B apporte son point de vue sur les interrogations suivantes : Est-ce à l'occupant de "corriger" son mode de vie pour satisfaire aux contraintes des bâtiments performants (température de référence, ouverture des fenêtres et stores, etc.) ? Jusqu'où doit aller le changement individuel sur le court et moyen terme pour l'utilisation de ces bâtiments ? Les concepteurs ont peut-être des compromis à trouver ? La réponse est sûrement dans le dialogue et la co-construction entre tous les acteurs, de la conception à l'exploitation.
Cet article de Gicquel Ludovic de la Scoop Vie to B apporte son point de vue sur les interrogations suivantes : Est-ce à l'occupant de "corriger" son mode de vie pour satisfaire aux contraintes des bâtiments performants (température de référence, ouverture des fenêtres et stores, etc.) ? Jusqu'où doit aller le changement individuel sur le court et moyen terme pour l'utilisation de ces bâtiments ? Les concepteurs ont peut-être des compromis à ...

Bâtiment Basse Consommation - BBC ; Performance énergétique ; Consommation d'énergie ; Isolant thermique ; Client / Usager ; Particulier / Ménage ; Vitrage ; Contrainte

... Lire [+]

V

- n° 2901
ISBN 0042-126

Pour tenter de conservcer l'immense majorité de ses clients professionnels et gestionnaires des collectivités locales après l'échéance du 1er juillet 2004, EDF prépare de nouvelles offres commerciales et investit plus de 100 millions d'euros dans ses systèmes d'information

Client / Usager ; Collectivité locale ; Consommateur d'électricité ; EDF ; Libéralisation énergétique ; Marché de l'électricité

... Lire [+]

V

- n° 94
ISBN 1624-7876

Avec la vulgarisation de la notion de développement durable, les énergies nouvelles commencent à se tailler une belle place sur la scène de l'actualité. Encore trop peu utilisées, certaines sont et ne seront jamais que d'intérêt collectif. D'autres, cependant, se prêtent bien à une utilisation privative. Le développement de ces dernières pourrait fortement contribuer à la préservation des ressources énergétiques de notre planète: - Nouvelles ou renouvelées, présentation des EnR - Les raisons du développement des EnR - Les solutions utilisables en isolé ou en petit collectif
Avec la vulgarisation de la notion de développement durable, les énergies nouvelles commencent à se tailler une belle place sur la scène de l'actualité. Encore trop peu utilisées, certaines sont et ne seront jamais que d'intérêt collectif. D'autres, cependant, se prêtent bien à une utilisation privative. Le développement de ces dernières pourrait fortement contribuer à la préservation des ressources énergétiques de notre planète: - Nouvelles ou ...

Biomasse ; Bois énergie ; Client / Usager ; Définition ; Énergie solaire ; Éolien ; Généralité énergie renouvelable ; Géothermie ; Logement ; Energie hydraulique ; Libéralisation énergétique ; Logement collectif ; Potentiel de développement ; Principe de fonctionnement

... Lire [+]

V

- n° 207 - p. 17 à p.17

En zone rurale, le renforcement du réseau électrique est coûteux. Mais pas toujours une fatalité. Le travail d'optimisation et la réduction de la consommation suffient parfois à se satisfaire de l'infrastructure existante.

Bourgogne ; Milieu rural ; Électrification rurale ; Demande en énergie ; Client / Usager ; Aspect financier ; Maitrise De l'Énergie - MDE ; Consommation d'énergie ; Consommation d'électricité ; Logement

... Lire [+]

V

- n° 169
ISBN 0295-5873

Se débarrassant progressivement en France de son image d'énergie vieillotte, le bois-énergie pénètre de plus en plus dans les foyers, notamment grâce à la multiplication d'appareils à haut rendement (p. 42). Encore très prisée pour le plaisir d'une belle flambée dans une cheminée, la consommation de bois évolue en effet vers un usage plus énergétique. Le crédit d'impôt introduit en début d'année incite à l'achat d'appareils modernes et performants. Sous la forme de plaquettes ou de granulés (p. 38), qui présentent des modalités d'utilisation comparables aux combustibles fossiles comme le fioul ou le gaz naturel, le bois est désormais prêt à conquérir les zones urbaines. Premiers à avoir compris son intérêt, industriels et collectivités locales s'équipent chaque année davantage de chaufferies ou réseaux de chaleur au bois (p. 34). Le potentiel encore inexploité en Europe ouvre donc de larges perspectives à cette énergie moderne et renouvelable, non seulement pour la production de chaleur mais aussi d'électricité (p. 49).
Se débarrassant progressivement en France de son image d'énergie vieillotte, le bois-énergie pénètre de plus en plus dans les foyers, notamment grâce à la multiplication d'appareils à haut rendement (p. 42). Encore très prisée pour le plaisir d'une belle flambée dans une cheminée, la consommation de bois évolue en effet vers un usage plus énergétique. Le crédit d'impôt introduit en début d'année incite à l'achat d'appareils modernes et ...

Aide financière ; Approvisionnement ; Bois énergie ; Charte qualité ; Chaudière automatique ; Chaufferie bois ; Client / Usager ; Combustible ; Consommation de bois ; Contrat ; Crédit d'impôt ; Définition ; Effet de serre ; Emploi ; Flamme verte ; France ; Outil pédagogique ; Potentiel de développement ; Rentabilité ; TVA

... Lire [+]

V

- p.66 à p.69

L'avenir s'annonce difficile pour les entreprises qui maintiennent des stratégies n'étant pas adaptées au marché actuel. Les concepteurs de systèmes et les grossistes qui révisent leurs modèles d'affaires et ajustent leurs produits sur le marché auront un net avantage.

Fournisseur / Distributeur ; Solaire photovoltaïque ; France ; Marché français ; Client / Usager ; Outil pédagogique ; Chiffre d'Affaire ; Vente ; Tarif d'achat ; Projet ; Développeur de projet

... Lire [+]

CHAUFFAGE SOLAIRE | RENOUVELLE 1/12/07

Article

XXXXX

V

- n° 22

- Les principales caractéristiques d'un système de chauffage solaire, - Les systèmes de chauffage solaire disponibles sur le marché belge, - Dimensionner son système de chauffage solaire... sans oublier d'améliorer l'isolation, - Les groupements d'achat d

Belgique ; Chauffage solaire ; Chauffe eau solaire ; Chiffre clé ; Client / Usager ; Dimensionnement ; Économie d'énergie ; Groupement d'achat ; Installateur ; Marché européen ; Principe de fonctionnement ; Prix de l'énergie ; Réalisation ; Schéma de principe ; Solaire thermique ; Suivi ; Système solaire combiné

... Lire [+]

V

- n° 39

Dès le premier juillet prochain, l'électricité deviendra, pour l'ensemble des clients haute tension, un bien de consommation comme un autre. Son prix variera au gré des fournisseurs ainsi que l'offre et la demande sur le marché. A vous de bien négocier, tout comme cvous le faites déja pour tant d'autres fournisseurs. Autant vous y préparer

Belgique ; Client / Usager ; Consommateur d'électricité ; Coût de production ; EDF ; Électricité ; France ; Marché de l'électricité ; Prix de l'electricité

... Lire [+]

INSURANCE INSIGHTS | RE-GEN 1/06/03

Article

XXXXX

V

- n° 503 - p.35 à p.37

Qu'on les nomme prime à la casse, prime énergie ou éco prime, ce sont toujours des certificats d'économie d'énergie. Un dispositif complexe et opaque, mais qui peut réduire la facture de vos travaux d'isolation ou de chauffage.

Certificat d'économie d'énergie ; Généralité énergie ; Économie d'énergie ; Crédit d'impôt ; Facture énergétique ; Isolation ; Coût des travaux ; Logement ; EDF ; GDF ; ADEME ; Client / Usager

... Lire [+]

y

- n° 504 - p.47 à p.49

Canalisations en plomb, ascenseur, sécurité des piscines, accessibilité, isolation.... La prolifération des nouvelles normes dans la construction pousse les prix à la hausse, sans que l'intérêt pour les consommateurs soit toujours évident.

Norme ; Construction ; Client / Usager ; Bâtiment Basse Consommation - BBC

... Lire [+]

y

- n° 507 - p.58 à p.61

Cinq ans après l'ouverture du marché du gaz et de l'électricité à la concurrence, la vie des usagers s'est sérieusement compliquée. La revue Que Choisir fait le point.

Gaz naturel ; Électricité ; Client / Usager ; Facture énergétique ; EDF ; GDF ; Marché énergétique ; Électricité renouvelable ; Fournisseur d'électricité ; Fournisseur d'énergie

... Lire [+]

y

- n° 518 - p.58 à p.59

Même si le compteur Linky n'est pas facturé directement aux abonnés, une mauvaise surprise attend les consommateurs. Des millions d'usagers pourraient avoir à souscrire à un abonnement plus coûteux.

Compteur électrique ; Réseau électrique intelligent ; Client / Usager ; Facture énergétique ; Abonnement / Tarif EDF

... Lire [+]

y

- n° 23 - p.10 à p.11

Sensibiliser et informer le grand le grand public sur l'efficacité énergétique et les énergies renouvelables, tel est le rôle des 250 Espaces Info Energie (EIE) répartis sur l'ensemble du territoire. Les EIE sont de véritables indicateurs des attentes des consommateurs.

Sensibilisation ; Espace Info Energie / EIE ; Outil pédagogique ; Client / Usager ; Particulier / Ménage ; Facture énergétique ; Bois énergie ; Collectivité locale ; Installateur ; Conseiller énergie

... Lire [+]

V

- n° 11
ISBN 1769-3861

Le PSD, pour une chaleur solaire diffuse - Une piscine, idéal pour la décharge - Les SSC de stockage ont le vent en poupe Le chauffage solaire : du rififi autour de l'eau tiède : Plusieurs études ont été menées dans le cadre de l'AIE et d'autres organismes scientifiques et techniques dont l'ADEME autour d'un chauffage solaire. Selon nos sources, les résultats ne sont pas forcément très cencourageants pour certains systèmes. Tentative d'y voir plus clair pour trier le grain de l'ivraie! La parole aux utilisateurs : ce qu'ils en pensent?
Le PSD, pour une chaleur solaire diffuse - Une piscine, idéal pour la décharge - Les SSC de stockage ont le vent en poupe Le chauffage solaire : du rififi autour de l'eau tiède : Plusieurs études ont été menées dans le cadre de l'AIE et d'autres organismes scientifiques et techniques dont l'ADEME autour d'un chauffage solaire. Selon nos sources, les résultats ne sont pas forcément très cencourageants pour certains systèmes. Tentative d'y voir ...

Avis technique ; Chauffage solaire ; Client / Usager ; Efficacité énergétique ; Marché français ; Plancher chauffant ; Qualit'EnR ; Résultat / Conséquence ; Stockage de chaleur ; Système solaire combiné

... Lire [+]

V

- n° 35 - p.02 à p.02

L'opération Solirelais, organisée en juin 2011 par le SIEL avec l'associiation Solidarité Mably Pô, a permis de financer des lampes solidaires autonomes pour des familles démunies et de programmer un chantier d'électrification d'une école

Burkina Faso ; Lampe solaire ; Électrification rurale ; Afrique ; Établissement scolaire ; Aide financière ; Emploi ; Client / Usager ; Solidarité

... Lire [+]

V

- n° 53

"La CLCV vient de créer un réseau appelé ""energi'c"" afin de regrouper les consommateurs actifs qui s'engagent dans l'utilisation des énergies renouvelables."

Association ; Client / Usager ; Écocitoyenneté ; Généralité énergie renouvelable

... Lire [+]

V

- n° 20 - p.2 à p.4

Le 15 ocotbre 2011, à l'occasion de la fte de l'énergie, l'ADEME Bretagne, le conseil régional de Bretagne et l'Etat ont ancé une grande opération régionale: Trak'O'Watts. Pour cette initiative inédite dont le but est d'aider les familles bretonnes à réduire leur consommation électrique, 70 familles ont été sélectionnées et se sont engagées dans le dispositif.
Le 15 ocotbre 2011, à l'occasion de la fte de l'énergie, l'ADEME Bretagne, le conseil régional de Bretagne et l'Etat ont ancé une grande opération régionale: Trak'O'Watts. Pour cette initiative inédite dont le but est d'aider les familles bretonnes à réduire leur consommation électrique, 70 familles ont été sélectionnées et se sont engagées dans le dispositif.

Économie d'énergie ; Client / Usager ; Logement ; Bretagne ; Consommation d'énergie ; Éclairage ; Électroménager ; Espace Info Energie / EIE ; Conseiller énergie ; Diagnostic ; Appareil de mesure ; Ampoule ; Lampe basse consommation ; Facture énergétique

... Lire [+]

y

- n° 274 - p.36 à p.37

Stratégie de différenciation des fournisseurs, les labels sont un gage de qualité et de transparence pour les clients. ils son attribués par plusieurs instituts qui ont monté haut la barre de leur exigences.

Fournisseur / Distributeur ; Client / Usager ; Label de performance ; Garantie / Assurance ; Garantie d'origine ; Allemagne ; Généralité énergie renouvelable

... Lire [+]

V

- n° 310104

"LE MONDE | 30.01.04 | 13h20 A compter du 1er juillet, 3,5 millions de petites entreprises, artisans, commerçants, pourront choisir d'autres fournisseurs de gaz et d'électricité qu'EDF et GDF. Des incertitudes demeurent quant aux modalités, techniques et règlementaires, mais aussi politiques, de ce ""big bang"". La tension monte dans le monde de l'énergie, à cinq mois de l'ouverture du marché français à la concurrence pour l'ensemble des consommateurs professionnels, le 1er juillet, selon le calendrier fixé par Bruxelles. 3,5 millions d'entreprises, dont environ 3 millions d'artisans, de professions libérales ou de commerçants, pourront décider de mettre EDF et GDF en concurrence avec d'autres acteurs. Combien de clients seront prêts à sauter le pas ? Le marché sera-t-il en mesure de les accueillir ? Jeudi 29 janvier, lors d'une conférence de presse, Jean Syrota, le président de la Commission de régulation de l'énergie (CRE), s'est voulu ""raisonnablement optimiste"" pour la prochaine étape de la libéralisation. Une étape cruciale pour l'avenir du marché de l'énergie, car, pour les fournisseurs d'électricité, ""l'accès à un cordonnier en Corrèze est équivalent à celui d'un particulier"", souligne Philippe Lermusieau, PDG d'Electrabel France, filiale électrique du groupe Suez. La CRE a déjà agréé une soixantaine d'opérateurs électriques (dont une vingtaine qui livrent directement leur courant aux clients) et une dizaine d'opérateurs gaziers. Mais, pour leur permettre d'accéder aux futurs clients, des obstacles, d'ordre juridique ou technique, restent à lever. A cet effet, la CRE a mis en place deux groupes de travail, électricité et gaz, composés de consommateurs, de fournisseurs, de gestionnaires de réseaux. Les contrats ""Pour le petit consommateur, les opérations devront être faciles et rapides à réaliser, a indiqué M. Syrota. Il ne devra pas avoir de contrats compliqués à lire et à signer."" La CRE a arrêté, le 24 décembre 2003, des modalités pratiques précisant que les clients devront se voir proposer un contrat ""court et lisible"". Le changement de fournisseur devra pouvoir être réalisé, gratuitement, en un mois. Les clients devront aussi bénéficier d'un contrat unique de fourniture et de distribution. A cet effet, les fournisseurs devront signer un contrat avec les gestionnaires de réseau, les clients finaux, eux, n'ayant affaire en théorie qu'à celui qui leur vend le courant ou le gaz. Les réseaux Alors que le transport de l'électricité sur les lignes haute tension est désormais quasiment indépendant grâce à la création de RTE (Réseau de transport d'électricité) au sein d'EDF en 2000, la distribution finale aux clients reste une prérogative d'EDF-GDF Services, ainsi que de régies ou entreprises locales de distribution. Celles-ci, au nombre de 170 en France, desservent 1,5 million de clients dans sept régions. ""La gestion des réseaux doit être séparée de la partie commerciale, nous y veillons"", a précisé M. Syrota. EDF-GDF Services est ainsi en voie d'autonomisation vis-à-vis de ses maisons-mères, mais cette entité restera un ""opérateur commun de réseau"". Les offres Les gestionnaires de réseau devront mettre à la disposition des nouveaux opérateurs les informations nécessaires à l'élaboration de leurs offres commerciales. Les opérations de ""profilage"" des entreprises clientes risquent d'être complexes, les compteurs n'étant relevés qu'une à deux fois par an. En France, 1 % seulement des clients sont en ""télérelevé"" (à distance). Les nouveaux fournisseurs auront besoin de visibilité pour adapter leur production à la consommation de leurs clients. Les groupes de travail poursuivent dans ce but la mise en place de systèmes d'information, ainsi que la réalisation de simulations et de tests. De leur côté, les opérateurs historiques risquent d'être handicapés par les atermoiements du gouvernement quant à leur changement de statut. Si celui-ci n'est pas intervenu au 1er juillet, le ""principe de spécialité"", qui empêche EDF de faire théoriquement autre chose que de l'électricité, et GDF du gaz, ne sera pas levé. Leur premier concurrent privé, Suez, a fait savoir qu'il entendait que la loi soit respectée par les deux ex-monopoles. Au-delà de ces écueils réglementaires et techniques, demeurent des incertitudes sur lesquelles ni le régulateur ni les opérateurs du marché n'ont de prise. Les prix Ceux de l'électricité sont orientés à la hausse depuis un à deux ans (Le Mondedu 5 novembre 2003). En 2003, le prix moyen ""spot"" (du jour pour le lendemain) sur les Bourses électriques européennes était de 29,2 euros par mégawattheure (MWh), contre 21,2 euros en 2002. ""Aujourd'hui, les consommateurs bénéficient des tarifs réglementés -d'EDF et GDF-, souligne M. Syrota. Si les prix de l'électricité sont supérieurs sur le marché, les clients ne changeront pas d'opérateur. Il faut un écart de prix suffisant pour changer de fournisseur."" Les commerçants et artisans, suggère le président de la CRE, ""pourront s'organiser par l'intermédiaire de leur chambre syndicale pour obtenir de meilleurs prix"". ""S'ils négocient seuls, ce sera moins intéressant"", a-t-il précisé au Monde. Rien n'interdira aux professionnels qui décideront de ne pas changer d'opérateur de renégocier avec EDF ou GDF leur contrat. C'est ce qui s'était produit lors de l'ouverture du marché des gros industriels, en janvier 2001. Reste à régler la question de la réversibilité, pour permettre à un client de changer d'avis. Notant que les tarifs réglementés ne reflètent pas l'évolution des prix, la CRE se dit plutôt favorable, ""dans la logique d'ouverture du marché"", à une suppression de ces tarifs pour les professionnels. Le gaz Ce marché est un cas à part. Ses prix sont indexés sur ceux du pétrole et les contrats sont négociés à long terme. Les clients devraient avoir du mal à trouver une offre alternative au 1er juillet. Le contexte est donc pour l'instant défavorable, selon la CRE, qui réfléchit à des solutions pour permettre à la concurrence d'exister véritablement. Laetitia Clavreul et Pascal Galinier  1 000 fois plus de clients concernés à partir du 1er juillet Calendrier Le 1er juillet, trois ans et demi après les gros industriels et trois ans avant les particuliers, tous les consommateurs professionnels pourront choisir leur fournisseur. Electricité Les sites dits ""éligibles"" (pouvant choisir leur opérateur) vont passer de 3 100 actuellement à 3,5 millions, représentant les deux tiers de la consommation française d'électricité. Gaz Les sites ""éligibles"" passeront de 1 200 à 530 000, soit les deux tiers de la consommation. Acteurs Dix fournisseurs exercent sur le marché gazier français, et plus de 60 fournisseurs dans l'électricité. Il s'agit de producteurs français (Suez, SNET...), de grandes compagnies électriques européennes (Endesa, RWE...), de pétroliers (Total, BP...) et de traders (Poweo...).  La facture EDF aggravée de 40 % pour la SNCF Avec 8 milliards de kilowattheures, soit près de 2 % du total de l'électricité consommée en France, la SNCF est au troisième rang des clients d'EDF derrière le site nucléaire Eurodif et le sidérurgiste Arcelor. Pour l'entreprise ferroviaire, l'augmentation de la facture d'électricité pourrait atteindre 40 %, voire plus, en 2004. Soit un montant supplémentaire ""de 80 à 100 millions d'euros"", précise-t-on. Cette somme, à comparer à la perte de 91 millions d'euros inscrite au budget prévisionnel de la SNCF pour 2004, est d'ores et déjà provisionnée dans ledit budget. ""On nous augmente comme si nous étions les premiers clients venus, alors que nous sommes sûrement le plus ancien et le plus prévisible en terme de consommation d'une année sur l'autre"", s'insurge-t-on en interne, où l'on n'exclut pas de faire jouer la concurrence lors de la révision du contrat, prévue à la fin février 2004.  ARTICLE PARU DANS L'EDITION DU 31.01.04 "
"LE MONDE | 30.01.04 | 13h20 A compter du 1er juillet, 3,5 millions de petites entreprises, artisans, commerçants, pourront choisir d'autres fournisseurs de gaz et d'électricité qu'EDF et GDF. Des incertitudes demeurent quant aux modalités, techniques et règlementaires, mais aussi politiques, de ce ""big bang"". La tension monte dans le monde de l'énergie, à cinq mois de l'ouverture du marché français à la concurrence pour l'ensemble des ...

Client / Usager ; Contrat d'achat ; CRE ; EDF ; Facture énergétique ; Fournisseur d'électricité ; France ; Gaz naturel ; Libéralisation énergétique ; Marché de l'électricité ; Marché du gaz ; Prix de l'electricité ; Réseau électrique

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Client / Usager [106]

Libéralisation énergétique [25]

France [23]

Consommation d'énergie [22]

EDF [18]

Marché de l'électricité [18]

Économie d'énergie [17]

Collectivité locale [16]

Consommation d'électricité [16]

Efficacité énergétique [16]

Électricité [16]

Fournisseur d'électricité [16]

Production d'électricité [16]

Bâtiment [15]

Maitrise De l'Énergie - MDE [15]

Consommateur d'électricité [14]

Généralité énergie renouvelable [14]

Logement [14]

Gaz naturel [13]

Bilan [11]

Facture énergétique [11]

Entreprise [10]

Réseau électrique [10]

Chauffage [9]

Prix de l'electricité [9]

Aspect financier [8]

Bois énergie [8]

Électricité renouvelable [8]

Fournisseur / Distributeur [8]

Particulier / Ménage [8]

Performance énergétique [8]

Projet [8]

ADEME [7]

Bâtiment Basse Consommation - BBC [7]

Biomasse [7]

Chiffre clé [7]

Éligibilité [7]

Gaz à Effet de Serre / GES [7]

Solaire photovoltaïque [7]

Belgique [6]

Charbon [6]

Donnée économique [6]

Étude sociologique [6]

Europe [6]

Généralité énergie [6]

Ile de France [6]

Industrie [6]

Marché du gaz [6]

Politique énergétique [6]

Secteur industriel [6]

Secteur tertiaire [6]

Sensibilisation [6]

Abonnement / Tarif EDF [5]

Aide financière [5]

Aspect économique [5]

Avis technique [5]

Bilan énergétique [5]

Cogénération [5]

Compteur électrique [5]

Coût d'investissement [5]

Distribution de l'énergie [5]

Économie d'électricité [5]

Emploi [5]

Fournisseur d'énergie [5]

Installation [5]

Isolation [5]

Logement collectif [5]

Maître d'ouvrage [5]

Nucléaire [5]

Offre électrique [5]

Offre et demande [5]

Principe de fonctionnement [5]

Prix de l'énergie [5]

Recensement / Inventaire [5]

Rénovation [5]

Secteur résidentiel [5]

Approvisionnement [4]

Aspect historique [4]

Chaleur [4]

Chaleur renouvelable [4]

Charte qualité [4]

Chauffage bois [4]

Contrat [4]

Coût des travaux [4]

CRE [4]

Définition [4]

Diagnostic Performance Énergétique - DPE [4]

Distribution de l'électricité [4]

Éclairage [4]

Électroménager [4]

Energie hydraulique [4]

Éolien [4]

Étude [4]

Fioul [4]

Géothermie [4]

Importation [4]

Installateur [4]

Marché énergétique [4]

Outil pédagogique [4]

Perspective [4]

Pic de consommation [4]

J Plus

Nuage de mots clefs ici

0
Z