F Nous contacter

0

Documents  Chaudière | enregistrements trouvés : 233

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

V

- n° 171109

Le premier arrêté porte sur l'entretien annuel des chaudières dont la puissance nominale est comprise entre 4 et 400 kilowatts. Le second sur le contrôle des chaudières d'une puissance nominale supérieure à 400 kilowatts et inférieure à 20 mégawatts. Chaudières d'une puissance comprise entre 4 et 400 kW : L'entretien doit comporter la vérification de la chaudière, le cas échéant son nettoyage et son réglage, ainsi que la fourniture des conseils nécessaires portant sur le bon usage de la chaudière en place, les améliorations possibles de l'ensemble de l'installation de chauffage et l'intérêt éventuel du remplacement de celle-ci. L'entretien doit être conforme aux spécifications techniques figurant à l'annexe 1 de l'arrêté. Lors de la vérification de la chaudière, le rendement et les émissions de polluants atmosphériques de la chaudière doivent être évalués selon les méthodes définies par les annexes 2 et 3 de l'arrêté. A l'issue de l'entretien de la chaudière, la personne l'ayant effectué doit fournir les conseils nécessaires au bon usage de la chaudière, les améliorations possibles de l'ensemble de l'installation de chauffage et l'intérêt éventuel du remplacement de celle-ci, dans les conditions précisées par l'annexe 4 de l'arrêté. Elle doit aussi remettre une attestation d'entretien conforme au modèle contenu dans l'annexe 5 de l'arrêté, dans un délai de 15 jours suivant sa visite. Des mesures d'alerte sont également prévues en cas de teneur anormale en monoxyde de carbone (CO) dans l'air ambiant. Si cette teneur est supérieure à 50 ppm, la personne chargée de l'entretien doit enjoindre l'usager de maintenir sa chaudière à l'arrêt jusqu'à remise en service dans des conditions normales de fonctionnement. Si elle est comprise entre 20 ppm (10 ppm à compter du 1er juillet 2014) et 50 ppm, l'agent d'entretien doit informer l'usager de la nécessité d'investigations complémentaires sur le tirage du conduit de fumée et la ventilation du local. Ces investigations peuvent être réalisées au cours de la visite ou faire l'objet de prestations complémentaires. On rappellera que cette nouvelle obligation d'entretien est réputée satisfaite au titre de l'année 2009 pour les chaudières ayant fait l'objet de l'entretien prévu par un règlement sanitaire départemental entre le 1er janvier et le 12 juin 2009. Chaudières d'une puissance comprise entre 400 kW et 20 MW : Le contrôle périodique de l'efficacité énergétique et les mesures permettant d'évaluer les concentrations de polluants atmosphériques prévues par le Code de l'environnement doivent être conformes aux spécifications techniques annexées à l'arrêté du 2 octobre 2009. Ce contrôle et celles de ces mesures qui sont réalisées au moyen d'un analyseur portable équipé de cellules électrochimiques doivent être effectués par un organisme accrédité selon les dispositions de la norme NF EN ISO CEI 17020 et son annexe A. Les mesures permettant d'évaluer les concentrations de polluants atmosphériques réalisées, quant à elle, selon les normes NF EN 14792, NF EN 13284-1 et NF X 44-052 doivent être effectuées par un organisme accrédité selon les dispositions de la norme NF EN ISO CEI 17025. Pour rappel, le contrôle des émissions polluantes et le contrôle périodique d'efficacité énergétique doivent être effectués tous les deux ans. Le premier contrôle de l'efficacité énergétique des chaudières en service d'une puissance comprise entre 400 kW et 1 MW doit être réalisé avant le 12 juin 2011. Pour les chaudières d'une puissance supérieure à 1 MW, le premier contrôle périodique, tel que prévu par la nouvelle réglementation, doit être réalisé dans un délai de trois ans au plus à compter de la date du dernier contrôle. Le premier contrôle des émissions polluantes d'une chaudière en service doit être réalisé avant le 12 juin 2012.
Le premier arrêté porte sur l'entretien annuel des chaudières dont la puissance nominale est comprise entre 4 et 400 kilowatts. Le second sur le contrôle des chaudières d'une puissance nominale supérieure à 400 kilowatts et inférieure à 20 mégawatts. Chaudières d'une puissance comprise entre 4 et 400 kW : L'entretien doit comporter la vérification de la chaudière, le cas échéant son nettoyage et son réglage, ainsi que la fourniture des conseils ...

Appareil de mesure ; Caractéristique technique ; Chaudière ; CO / Monoxyde de carbone ; Efficacité énergétique ; Grande puissance ; Maintenance / Entretien ; Ordonnance/Obligation ; Petite puissance ; Polluant ; Pollution de l'air ; Rendement ; Texte législatif

... Lire [+]

V

- n° 315
ISBN 0292-1731

Chaudière ; Incinération

... Lire [+]

V

- n° 300
ISBN 0986-2943

La directive européenne Éco-conception pourles produits consommateurs d'énergie, plus familièrement nommée Directive Ecodesign (ou EuP pour "Energy Using Products"), a été adoptée en juillet 2005. Son objectif: améliorer la performance environnementale des produits consommateurs d'énergie mis en vente sur le marché européen, contribuant ainsi à atteindre les objectifs environnementaux de l'Union européenne (notamment les 20% de réduction d'émissions de gaz à effet de serre d'ici 2020).
La directive européenne Éco-conception pourles produits consommateurs d'énergie, plus familièrement nommée Directive Ecodesign (ou EuP pour "Energy Using Products"), a été adoptée en juillet 2005. Son objectif: améliorer la performance environnementale des produits consommateurs d'énergie mis en vente sur le marché européen, contribuant ainsi à atteindre les objectifs environnementaux de l'Union européenne (notamment les 20% de réduction ...

Chaudière ; Chauffe eau solaire ; Consommation d'énergie ; Directive européenne ; Éco-conception ; Efficacité énergétique ; France ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Impact environnemental ; Ministère Écologie Développement Aménagement Durables - MÉDAD ; Production

... Lire [+]

V

- n° 742 - p. 42 à p. 43

Cette réunion annuelle autour des résultats des enquêtes Ademe sur les appels à projets BBC du prebat permet de faire le point sur les avancées techniques en résidentiel et tertiaire ainsi qu'en neuf et rénovation. Si les pratiques constructives semblent bien maîtrisées, les intervenants ont cependant pointé les pratiques après livraison qui font dériver les prévisions de consommation.
Cette réunion annuelle autour des résultats des enquêtes Ademe sur les appels à projets BBC du prebat permet de faire le point sur les avancées techniques en résidentiel et tertiaire ainsi qu'en neuf et rénovation. Si les pratiques constructives semblent bien maîtrisées, les intervenants ont cependant pointé les pratiques après livraison qui font dériver les prévisions de consommation.

Bâtiment Basse Consommation - BBC ; ADEME ; Bâtiment ; Généralité énergie renouvelable ; Généralité énergie ; Construction ; Consommation d'énergie ; Consommation d'électricité ; Maison individuelle ; Logement collectif ; Rénovation ; Entreprise ; Pompe à chaleur ; Poêle à bois ; Chaudière ; Maitrise De l'Énergie - MDE

... Lire [+]

V

- n° 20709

De nouveaux textes visent à faire évoluer la réglementation existante, prévue essentiellement par le Code de l'environnement, pour la mettre en conformité avec la directive 2002/91 sur la performance énergétique des bâtiments. Pour les chaudières d'une puissance supérieure à 400 kW visées par le premier décret, la réglementation est extrêmement complexe car quatre types de contrôles sont susceptibles de se superposer : le contrôle de rendement, le contrôle périodique de l'efficacité énergétique, le contrôle des émissions polluantes et les contrôles au titre des installations classées. Le nombre de chaudières de plus de 400 kW est estimé en France à 249 000, dont 21 000 dans l'industrie. Les chaudières d'une puissance comprise entre 20 et 50 MW ne sont plus soumises au contrôle de rendement et au contrôle de l'efficacité énergétique prévus par le Code de l'environnement. En effet, elles sont déjà réglementées de façon plus sévère par des arrêtés pris au titre de la législation des installations classées. Le contrôle de l'efficacité énergétique des chaudières d'une puissance supérieure à 1 MW est actuellement effectué tous les trois ans par des organismes agréés par le ministère chargé de l'Industrie. Les nouvelles dispositions du Code de l'environnement prévoient un contrôle tous les deux ans des chaudières d'une puissance comprise entre 400 kW et 20 MW par un organisme agréé par le COFRAC. Nouveau contrôle des émissions polluantes : Le contrôle des émissions polluantes est institué pour les chaudières dont la puissance nominale est supérieure à 400 kW et inférieure ou égale à 2 MW. Ce contrôle doit être réalisé tous les deux ans, en même temps que le contrôle périodique d'efficacité énergétique lorsque la chaudière est soumise à ce contrôle. Un arrêté ministériel doit venir préciser les modalités de mesure des concentrations en polluants atmosphériques. Les chaudières d'une puissance supérieure à 2 MW ne sont pas visées par ces dispositions car déjà réglementées par un arrêté fixant des prescriptions générales au titre de la législation des installations classées. Le premier contrôle de l'efficacité énergétique des chaudières en service d'une puissance comprise entre 400 kW et 1 MW doit être réalisé avant le 12 juin 2011. Pour les chaudières d'une puissance supérieure à 1 MW, le premier contrôle périodique, tel que prévu par la nouvelle réglementation, doit être réalisé dans un délai de trois ans au plus à compter de la date du dernier contrôle. Le premier contrôle des émissions polluantes d'une chaudière en service doit être réalisé avant le 12 juin 2012. 30 à 50 % des chaudières non entretenues : Le deuxième décret met en place un entretien annuel des chaudières dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kW. Soit la quasi-totalité des chaudières à vocation de chauffage de bâtiment. Les spécificités techniques et les modalités de l'entretien doivent être précisées par arrêté. Cette nouvelle obligation d'entretien est réputée satisfaite au titre de l'année 2009 pour les chaudières ayant fait l'objet de l'entretien prévu par un règlement sanitaire départemental entre le 1er janvier et le 12 juin 2009. Malgré l'obligation déjà existante d'entretien annuel des chaudières individuelles fixée dans l'article 31-6 du Règlement sanitaire département type, on estime que de 30 à 50 % des chaudières ne seraient pas entretenues. Selon des chiffres de l'Institut de veille sanitaire datant de 2006, l'appareil en cause dans 42 % des cas d'intoxications au monoxyde de carbone est la chaudière.
De nouveaux textes visent à faire évoluer la réglementation existante, prévue essentiellement par le Code de l'environnement, pour la mettre en conformité avec la directive 2002/91 sur la performance énergétique des bâtiments. Pour les chaudières d'une puissance supérieure à 400 kW visées par le premier décret, la réglementation est extrêmement complexe car quatre types de contrôles sont susceptibles de se superposer : le contrôle de rendement, ...

Chaudière ; Code de l'environnement ; Décret ; Efficacité énergétique ; France ; Grande puissance ; Installation classée ; Réglementation ; Maintenance / Entretien ; Petite puissance ; Polluant ; Pollution de l'air ; Réglementation ; Rendement ; Texte législatif

... Lire [+]

Chauffage | CHAUD FROID PERFORMANCE 01/04/2011

Article

XXXXX

V

- n° 744 - p.70 à p.81

Les réglementations thermiques récentes et la recherche de certificats d'économie d'énergie ont récemment permis de développer les chaufferies dotées de chaudières à condensation.? Pour autant, ces équipements, attrayants et prometteurs, sont-ils correctement installés et exploités? Les logiciels de calcul réglementaire considèrent que l'environnement des chaudières est optimal. Ce n'est pas toujours le cas.
Les réglementations thermiques récentes et la recherche de certificats d'économie d'énergie ont récemment permis de développer les chaufferies dotées de chaudières à condensation.? Pour autant, ces équipements, attrayants et prometteurs, sont-ils correctement installés et exploités? Les logiciels de calcul réglementaire considèrent que l'environnement des chaudières est optimal. Ce n'est pas toujours le cas.

Chaudière ; Chaudière à condensation ; Certificat d'économie d'énergie ; Réglementation thermique ; France ; Logiciel ; Combustible ; Gaz naturel ; Propane ; Fioul ; Chaleur

... Lire [+]

V

- n° 214
ISBN 0036-8369

Des maisons plus modernes et plus économiques : voilà ce que nous réserve l'avenir grâce aux nouveaux progrès techniques. Systèmes de chauffage, d'isolation d'étanchéité.. Même l'électroméneger fera sa révolution énergétique!

Bâtiment ; Chaudière ; Chauffage ; Consommation d'énergie ; Électricité ; Électroménager ; Ossature Bois ; Logement ; Isolation ; Maitrise De l'Énergie - MDE

... Lire [+]

V

- n° 40

La commune a mis en place en 1999, une chaudière au bois déchiqueté de 20KW avec réseau de chaleur pour les équipements publics

Bois déchiqueté / Plaquette ; Chaudière ; Rhône Alpes

... Lire [+]

V

- n° 6
ISBN 1561-0802

Au sein du développement international des bioénergies, Wartsila a trouvé sa place. La compagnie finlandaise, à l'origine travaillant dans l'industrie navale, s'est diversifiée dans ce secteur où elle propose aujourd'hui des technologies innovantes. Tournée vers le futur, elle cherche à élargir son champ d('action

Bois énergie ; Chaudière ; Finlande

... Lire [+]

V

- n° 291
ISBN 0292-1731

L'arrêté relatif aux chaudières présentes dans une installaion nouvelle oumodofiée d'un puissance supérieure à 20 MWth a été publié en juillet au JO. Presque simultanément, le MEDD faisait circuler pour consultation la prmière version du projet d'arrêté relatif aux chaudières existantes de plus de 20 MWth. Ainsi que, la réglementation concernant la rubrique 2910 sera complète.
L'arrêté relatif aux chaudières présentes dans une installaion nouvelle oumodofiée d'un puissance supérieure à 20 MWth a été publié en juillet au JO. Presque simultanément, le MEDD faisait circuler pour consultation la prmière version du projet d'arrêté relatif aux chaudières existantes de plus de 20 MWth. Ainsi que, la réglementation concernant la rubrique 2910 sera complète.

Chaudière ; Réglementation

... Lire [+]

V

- n° 7
ISBN 1561-0802

Au sein de la chambre d'agriculture de Wieselberg, un centre d'ssais accrédité par le gouvernement, réalisé des edssais sur chaudières à biomasse et publie les rapports d'essai. Chaque année, environ 40 petites chaudières sont testées avec des résultats positifs au cours des années pour plus de 80% d'entre elles

Appareil de chauffage ; Autriche ; Bois énergie ; Certification ; Chaudière ; Chaudière automatique

... Lire [+]

V

- n° 3

Loi de finance 2003 : amendements sur la TVA chaleur Enquete prix de la chaeu 2002 Chaleur reni-ouvelable Arrété chaudière de plusde 20MW

Chaudière ; Décret ; Chaleur ; Loi de finances ; Réseau de chaleur

... Lire [+]

V

- n° 50
ISBN 0033-5932

"Belles et silencieuses Des chaudières ""propres"" "

Chaudière ; Chaudière à condensation ; Chaudière fioul

... Lire [+]

L'ENTRETIEN DES CHAUDIERES | ALE INFOS 1/01/03

Article

XXXXX

FRANCE | ENERGIE PLUS 1/04/03

Article

XXXXX

V

- n° 303
ISBN 0292-1731

Electricité : conditions de raccordement Effet de serre : les engagements progressent Loi SRU : menace sur l'énergie décentralisée ? Chaudières : le dernier Français en difficultés kWh : 53 g de CO2 Cogénération : menaces tarifaires Primagaz : premier opérateur gazier Tgap : nouvelles modalités de versement Transports : aides d'etat autorisées Réseaux de chaleur : TVA, ça se complique CNSF : une initiative partenaire Produits pétroliers : remboursement de TIPP Climat : l'ONERC est installé
Electricité : conditions de raccordement Effet de serre : les engagements progressent Loi SRU : menace sur l'énergie décentralisée ? Chaudières : le dernier Français en difficultés kWh : 53 g de CO2 Cogénération : menaces tarifaires Primagaz : premier opérateur gazier Tgap : nouvelles modalités de versement Transports : aides d'etat autorisées Réseaux de chaleur : TVA, ça se complique CNSF : une initiative partenaire Produits pétroliers : ...

Chaudière ; Cogénération ; Donnée climatique ; Effet de serre ; Électricité ; Chaleur ; France ; Gaz naturel ; Production decentralisee ; TGAP

... Lire [+]

V

- n° 629
ISBN 0399-9874

Salon qui s'est tenu à Francfort

Allemagne ; Chaudière ; Économie d'énergie

... Lire [+]

V

- n° 304
ISBN 0292-1731

Une pile à combustible de 5 kilowatts Pile à combustible portable Filtre à farine de bois Traitement préventif de l'encrassement des chaudières

Charbon ; Chaudière ; Fioul ; Pile à combustible

... Lire [+]

V

- n° 1620
ISBN 1163-2720

Un programme d'études évaluera sur 2 ans la faisabilité d'une filière de valorisation energetique de la paille.

Biomasse ; Chaudière ; Picardie ; Valorisation énergétique

... Lire [+]

V

- n° 120703

"A quelques jours d'intervalle, British Gas et Powergen, deux des principaux distributeurs d'energie au Royaume-Uni, ont annonce la commercialisation prochaine de nouvelles chaudieres domestiques utilisant la cogeneration pour produire a la fois de la chaleur et de l'electricite. Microgen, une filiale de British Gas, a developpe un cogenerateur qui reutilise les gaz d'emissions pour faire fonctionner un moteur Stirling de 1.1 kW. Ce moteur fonctionne selon le principe de la pompe a chaleur pour produire de l'electricite. Cette electricite peut etre consommee par le foyer ou transmise au reseau local. Ce cogenerateur coutera environ 2000 livres (2900 euros) soit 600 a 700 livres (870 a 1020 euros) de plus qu'une chaudiere classique mais reduira en moyenne la facture d'electricite du foyer de 150 livres (215 euros) par an. Cet investissement supplementaire sera rentabilise en environ 5 ans. Des essais de ce cogenerateur auront lieu dans le courant de l'annee et British Gas espere proposer ce modele au public d'ici la fin 2004. Powergen a egalement developpe avec la compagnie neo-zelandaise Whisper Tech un cogenerateur pour des applications domestiques appele "" WhisperGen "". Ces trois dernieres annees des tests, tres concluants selon des representants de Powergen, ont ete realises dans 50 foyers britanniques du Suffolk et du Cheshire. Cet hiver, 400 cogenerateurs vont etre disponibles a la vente dans ces memes regions. Si la reaction de ces nouveaux consommateurs est favorable a cette nouvelle technologie, Powergen etendra ce produit a tout le marche britannique en 2004. Grace a leur rendement superieur et a leur production d'electricite, Powergen et British Gas estime que ces cogenerateurs peuvent reduire de 20 % les emissions de CO2 d'un foyer, soit 1 a 2 tonnes de CO2  par an et par foyer. L'augmentation du rendement energetique a l'interieur des foyers britanniques est un des points cles du gouvernement pour diminuer les emissions de CO2. D'ici 2020, le gouvernement espere que les ameliorations realisees dans ce domaine permettront de diminuer les emissions de CO2 de 4 a 6 millions de tonnes par an au Royaume-Uni. Ces nouveaux cogenerateurs devraient avoir une participation non negligeable dans cette baisse. Sources : Powergen, media centre, 12/06/03; http://www.microgen.com ; The Independent, 27/05/03. ____ "
"A quelques jours d'intervalle, British Gas et Powergen, deux des principaux distributeurs d'energie au Royaume-Uni, ont annonce la commercialisation prochaine de nouvelles chaudieres domestiques utilisant la cogeneration pour produire a la fois de la chaleur et de l'electricite. Microgen, une filiale de British Gas, a developpe un cogenerateur qui reutilise les gaz d'emissions pour faire fonctionner un moteur Stirling de 1.1 kW. Ce moteur ...

Angleterre ; Chaudière ; Cogénération ; Particulier / Ménage ; Petite puissance

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Chaudière [233]

Chauffage [58]

Bois énergie [51]

Pompe à chaleur [46]

Économie d'énergie [44]

France [40]

Logement [39]

Appareil de chauffage [38]

Bâtiment [38]

Aide financière [36]

Rénovation [33]

Isolation [32]

Biomasse [30]

Chauffage bois [28]

Généralité énergie renouvelable [26]

Maintenance / Entretien [26]

Consommation d'énergie [25]

Bois déchiqueté / Plaquette [24]

Chaudière à condensation [24]

Réseau de chaleur [24]

Crédit d'impôt [23]

Performance énergétique [22]

Régulation [22]

Bois [20]

Chaufferie [20]

Granulé bois [20]

Maitrise De l'Énergie - MDE [20]

Réglementation [20]

Solaire photovoltaïque [20]

Vitrage [20]

Chaudière bois [19]

Chauffe eau solaire [19]

Cogénération [19]

Eau chaude sanitaire - ECS [19]

Poêle à bois [19]

Efficacité énergétique [18]

Rendement [18]

Combustible [17]

Chiffre clé [16]

Particulier / Ménage [16]

Politique énergétique [16]

Certificat d'économie d'énergie [15]

Électricité [15]

Isolant thermique [15]

Texte législatif [15]

Chaleur [14]

Chaleur renouvelable [14]

Cheminée [14]

Pollution de l'air [14]

Production d'électricité [14]

Réalisation [14]

Réglementation thermique [14]

Solaire thermique [14]

Ventilation [14]

Chaudière gaz naturel [13]

Coût d'investissement [13]

Industrie [13]

Céréale [12]

Chauffage électrique [12]

Collectivité locale [12]

Europe [12]

Installation [12]

Chaudière fioul [11]

Chaufferie bois [11]

Éclairage [11]

Logement collectif [11]

ADEME [10]

Basse température [10]

Chauffage solaire [10]

Facture énergétique [10]

Généralité énergie [10]

Production d'énergie [10]

Allemagne [9]

Amélioration de l'habitat [9]

Biogaz [9]

Bûche de bois [9]

Climatisation / Rafraîchissement [9]

Consommation d'électricité [9]

Directive européenne [9]

Fabricant [9]

Grenelle de l'environnement [9]

Norme [9]

Polluant [9]

Transport [9]

Biocarburant [8]

Combustion [8]

Commune / Ville [8]

Entreprise [8]

Financement [8]

Formation [8]

Fournisseur / Distributeur [8]

Gaz à Effet de Serre / GES [8]

Gaz naturel [8]

Milieu agricole [8]

Production de chaleur [8]

Recensement / Inventaire [8]

Secteur résidentiel [8]

Chauffage collectif [7]

CO2 / Dioxyde de carbone [7]

Confort thermique [7]

Construction [7]

J Plus

Nuage de mots clefs ici

0
Z