F Nous contacter

0

Documents  Politique environnementale | enregistrements trouvés : 482

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

y

ARTICLE EN LIGNE
D'après une nouvelle analyse de l'Agence européenne pour l'environnement (AEE), les émissions de gaz à effet de serre dans l'Union européenne (UE) ont diminué de près de 2 % entre 2012 et 2013, ce qui rapproche beaucoup l'UE de son objectif de réduction pour 2020. L'Union est également en bonne voie pour atteindre deux autres objectifs visant à promouvoir les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique d'ici 2020.
ARTICLE EN LIGNE
D'après une nouvelle analyse de l'Agence européenne pour l'environnement (AEE), les émissions de gaz à effet de serre dans l'Union européenne (UE) ont diminué de près de 2 % entre 2012 et 2013, ce qui rapproche beaucoup l'UE de son objectif de réduction pour 2020. L'Union est également en bonne voie pour atteindre deux autres objectifs visant à promouvoir les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique d'ici 2020.

Généralité énergie renouvelable ; Efficacité énergétique ; Europe ; Politique énergétique ; Politique environnementale ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Réchauffement climatique ; Objectif européen

... Lire [+]

y

- n° 259 - p.282

ARTICLE CONSULTABLE AU CLER
Le ministre de la transition écologique a présenté le 6 septembre un projet de loi mettant fin à la recherche ainsi qu'à l'exploitation des hydrocarbures. Sébastien Mabile, avocat, se penche sur la portée de ce texte.

Réglementation ; France ; Politique environnementale ; Impact santé ; Fracturation hydraulique ; Gaz de schiste ; Energie fossile

... Lire [+]

y

- n° 512 - p.05 à p.05

Le 10 septembre dernier, les membres du CESE ont adopté à la majorité (111 voies pour, 39 contre et 25 abstentions) un avis portant sur le financement de la transition écologique et énergétique.

Transition énergétique ; Financement ; Politique énergétique ; Politique environnementale

... Lire [+]

V

- n° 220904

"France [mardi 21 septembre 2004 - 16h38 heure de Paris] PARIS (AFP) - Le Plan ""véhicule propre"" annoncé il y a un an par le Premier ministre Jean-Piere Raffarin démarre avec un retard à l'allumage: les premiers crédits -20 millions d'euros pour 2004- sont débloqués ""aujourd'hui"", a indiqué mardi le ministre de l'Ecologie Serge Lepeltier. Le Plan lancé en septembre 2003 prévoyait 38,5 millions d'euros supplémentaires en faveur de la recherche sur les transports propres sur 5 ans. Il bénéficiera finalement de 40 millions sur deux ans, moitié en 2004 et moitié en 2005, soit un ""doublement des crédits sur ces deux années"", selon M. Lepeltier. L'effort supplémentaire consacré à la recherche (moteurs propres, climatisation, bruit, pile à combustible etc.) sera le bienvenu, alors que la course à la voiture propre s'intensifie du fait du réchauffement climatique et de l'envolée des prix du pétrole. Les voitures propres figureront en bonne place au Mondial de l'automobile qui ouvre samedi à Paris. Mais elles ne seront pas forcément françaises: les constructeurs nationaux, très en pointe lors du lancement de la voiture électrique il y a quinze ans, se sont laissés distancer. ""La France était il y a encore cinq ans au top de la recherche sur les véhicules propres, nous sommes en train de perdre cette avance"", a mis en garde mardi Claude Moreau, président de la commission interministérielle chargée du suivi du plan ""véhicules propres"". Renault et PSA, champions du diesel, ont misé sur le ""nettoyage"" des moteurs diesel (moteurs à injection, filtre à particules chez Peugeot). Ils figurent certes parmi les bons élèves européens en terme d'émissions moyennes de CO2, mais ne peuvent aligner aucun modèle propre comparable à la voiture ""hybride"" (essence et électricité) de Toyota. Pendant ce temps, le Japonais a lancé deux versions de sa ""Prius"" hybride, vendues à 250.000 exemplaires dans le monde depuis 1997. PSA a fait un tout petit pas vers l'hybridation en lançant au début du mois un système ""Stop and Start"" sur la Citroën C3. Le Stop and start met en veille automatiquement le moteur à l'arrêt au stop ou au feu rouge, et fait gagner 10% de carburant. Mais son président Jean-Martin Folz reste réservé sur les voitures hybrides complètes, qu'il juge trop chères pour le marché européen. ""Il nous faut une stratégie dans les véhicules hybrides"", estime pour sa part Patrick Coroller, du département Transports de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie. Le marché mondial s'intéresse de plus en plus aux véhicules propres, et l'hybride constitue une étape intermédiaire avant l'arrivée à maturité (pas avant dix ans) des premières voitures à hydrogène. M. Lepeltier a appelé les constructeurs français à accélérer leurs efforts. Il se rendra jeudi au Mondial dans un prototype de voiture électrique développé par Dassault avec plusieurs partenaires. Il a aussi rappelé à l'ordre les administrations. La Loi sur l'air de 1996 engageait les flottes publiques à acquérir 20% de véhicules propres. Huit ans plus tard, on atteint péniblement 7% du parc public (administrations, collectivités, entreprises nationales). Selon une enquête menée en 2001 auprès de 400 organismes, 86% des ministères n'avaient aucune voiture électrique, et 37% des flottes publiques ne disposaient d'aucun véhicule propre (GPL, Gaz naturel, électrique). M. Lepeltier a annoncé un tableau de bord des achats de véhicules propres des administrations ""tous les 3 mois"". "
"France [mardi 21 septembre 2004 - 16h38 heure de Paris] PARIS (AFP) - Le Plan ""véhicule propre"" annoncé il y a un an par le Premier ministre Jean-Piere Raffarin démarre avec un retard à l'allumage: les premiers crédits -20 millions d'euros pour 2004- sont débloqués ""aujourd'hui"", a indiqué mardi le ministre de l'Ecologie Serge Lepeltier. Le Plan lancé en septembre 2003 prévoyait 38,5 millions d'euros supplémentaires en faveur de la ...

Automobile ; France ; Plan Véhicule Propore ; Politique environnementale ; Transport

... Lire [+]

V

- n° 180909

"Dans le cadre du Plan Climat du Grand Lyon, l'ALE a élaboré un outil ""Plan Climat Communal"" afin d'aider les communes membres à élaborer leur propre plan d'actions, en adéquation avec celui de la communauté urbaine. Cette ""malette"" permet ainsi à une commune d'auto-évaluer sa politique climat-énergie et d'élaborer ou de renforcer son plan d'actions. L'ALE constituera fin septembre un groupe de 10 communes volontaires pour tester et utiliser cet outil : Dans le cadre du Plan Climat du Grand Lyon, l'ALE élabore un outil Plan Climat Communal qui a pour but d'aider les communes membres à élaborer leur propre plan d'actions, en adéquation avec celui de la communauté urbaine. La multiplicité des situations et contextes des 57 communes du Grand Lyon (la plus petite commune du Grand Lyon, Poleymieux, a 850 habitants, tandis que la plus grande, - hors Lyon, qui en a 460 000 - Villeurbanne, a 135 000 habitants) nécessite d'avoir un outil clés en main qui puisse être suffisamment souple. S'il s'inspire donc d'outils étrangers, comme Climate Compass (allemand), 2 particularités peuvent être soulevées. - D'une part, les actions proposées sont en adéquation avec le contexte local, et l'outil est donc spécifiquement conçu pour le territoire grand lyonnais, tenant compte du partage de compétences entre les communes et l'agglomération. Ainsi, un premier tableau décrit pour chaque action les compétences de l'Etat, de la Région, du Département, des EPCI, du Grand Lyon, et enfin celles des communes. Les institutions concernées sont consultées pour expertise. - D'autre part, l'outil Plan Climat Communal est un outil sur mesure, qui s'adapte aux besoins et souhaits de chaque commune. Il n'est pas directement contraignant, et cherche plutôt à diriger les communes volontaires vers les actions les plus pertinentes, afin d'être le plus efficace possible. Il peut déboucher sur une labellisation Cit'ergie obtenue par un audit extérieur reste un instrument efficace pour stimuler la politique énergie-climat une fois que la commune a atteint un bon niveau d'avancement. L'outil a 2 objectifs principaux : aider la commune à auto-évaluer sa politique climat-énergie, et lui permettre d'élaborer ou renforcer son plan d'actions. Pour cela, chaque action est déclinée en différentes étapes d'avancement dans un deuxième tableau, de niveau E à A selon le modèle de l'étiquette énergie. Ces étapes d'avancement sont discutées dans un petit groupe de travail, composé de quelques techniciens de communes déjà engagées dans des démarches énergie-climat et d'une chargée de mission Plan Climat du Grand Lyon. La pertinence et la faisabilité de chaque action est ainsi débattue, tout en gardant à l'esprit que le niveau A correspond au facteur 4 pour 2050, et nécessite d'être très ambitieux. Il permet une évaluation rapide de la commune, selon ses grands domaines d'activité. L'outil sera testé à la rentrée 2009 avec les communes volontaires du groupe de travail, et une phase de déploiement est prévue pour 2010, dont les modalités sont encore en cours de discussion. "
"Dans le cadre du Plan Climat du Grand Lyon, l'ALE a élaboré un outil ""Plan Climat Communal"" afin d'aider les communes membres à élaborer leur propre plan d'actions, en adéquation avec celui de la communauté urbaine. Cette ""malette"" permet ainsi à une commune d'auto-évaluer sa politique climat-énergie et d'élaborer ou de renforcer son plan d'actions. L'ALE constituera fin septembre un groupe de 10 communes volontaires pour tester et utiliser ...

Changement climatique ; Commune / Ville ; Diagnostic ; Dimensionnement ; Effet de serre ; Étiquette énergie ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Outil ; Outil pédagogique ; Plan Climat ; Politique énergétique ; Politique environnementale ; Programme d'action ; Rhône Alpes

... Lire [+]

V

- n° 301008

Membres du club Eurocities, les maires de 135 grandes villes européennes se sont engagés, lundi dernier à Lyon, à engager des politiques de lutte contre le réchauffement climatique mais également à développer des villes plus économes en espace et en énergie et en étoffant l'offre de transports collectifs. Plus précisément, les villes européennes concernées s'engagent à mettre en oeuvre une stratégie de lutte contre le changement climatique, par des objectifs globaux définis par la négociation internationale et la communauté scientifique, au niveau des territoires urbains et grâce à la conjugaison des efforts de la ville, la mise en oeuvre d'un plan climat dans chacun de nos territoires, en vue de parvenir à un objectif qui soit compatible avec l'ensemble européen et les objectifs internationaux, enfin, l'établissement à échéance régulière de rapports de mesure et de réduction des émissions de gaz à effet de serre afin d'évaluer l'efficacité du plan climat actions.
Membres du club Eurocities, les maires de 135 grandes villes européennes se sont engagés, lundi dernier à Lyon, à engager des politiques de lutte contre le réchauffement climatique mais également à développer des villes plus économes en espace et en énergie et en étoffant l'offre de transports collectifs. Plus précisément, les villes européennes concernées s'engagent à mettre en oeuvre une stratégie de lutte contre le changement climatique, par ...

Commune / Ville ; Concours / Trophée ; Économie d'énergie ; Europe ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Politique énergétique ; Politique environnementale ; Transport

... Lire [+]

V

- n° 20709

Comment réduire la dépendance au fioul de nombreuses îles françaises ? Après l'opération menée depuis 2007 sur l'île de Sein pour atteindre une réduction de 15% de sa facture énergétique, l'Ademe, le Conseil régional de Bretagne, le Conseil général du Finistère et EDF ont lancé en 2008 une étude pour la mise en place d'un programme de maîtrise de la consommation d'énergie et de production décentralisée d'énergie sur les îles d'Ouessant et Molène, baptisé ''Plan éco-énergie Bretagne'', dans le cadre du contrat de projet Etat-Région 2007- 2013. Ces deux îles ne sont pas raccordées au réseau national et produisent leur électricité par des petites centrales au fioul installées par EDF, explique l'Ademe. A Molène, d'une superficie de 75 hectares, la production d'électricité est en effet assurée par trois groupes électrogènes de 150, 225 et 320 kVA. Ces groupes consomment annuellement 394.000 litres de fioul pour fournir les 1.350 MWh consommés, essentiellement pour les usages liés à l'habitat. A Ouessant, septième île française par la taille, la production d'électricité est assurée par 2 groupes de 1.200 kVA et 2 groupes de 1.450 kVA. Ces groupes consomment annuellement 1.890.000 litres de fioul pour assurer la production des 7.074 MWh nécessaires essentiellement aux besoins des habitations. Aussi, chaque année, les îles de Molène et d'Ouessant consomment à elles deux près de 2,3 millions de litres de fioul. Une situation qu'il est urgent de changer, souligne l'Ademe. Vers une autonomie énergétique des îles ? : C'est dans ce contexte que le Conseil régional de Bretagne, le Conseil général du Finistère, EDF et l'Ademe ont annoncé le 18 juin le lancement de la première phase du programme de maîtrise de l'énergie (MDE) et de production d'énergies renouvelables (ENR) sur les îles d'Ouessant et Molène. Cette première phase du programme, qui débutera le 1er juillet, vise à mettre en place des systèmes autonomes de production d'électricité et engager des opérations permettant d'économiser et maîtriser les consommations d'électricité des deux îles. Dans le cadre du programme, les 230 et 850 habitants respectifs de Molène et Ouessant recevront gratuitement courant juillet et août des ampoules basse consommation mais aussi des économiseurs d'eau par les mairies. Les habitants vont également bénéficier d'une aide de 60 %, plafonnée à 300 euros, pour l'achat d'un appareil de froid au minimum de classe A+ et ceci jusqu'au 31 décembre 2009. Le programme entend également favoriser la production décentralisée d'électricité par énergies renouvelables à concurrence de 75 kWc d'énergie photovoltaïque sur les deux îles et prévoit de développer la filière d'énergie éolienne de proximité à Ouessant. L'objectif du programme est ainsi de diminuer les consommations d'énergie de 26% pour Ouessant et de 16% pour Molène, permettant d'éviter annuellement 615.000 litres de fioul, soit 1.649 tonnes de CO2. Rappelons que sur l'île de Sein, les groupes électrogènes au fioul produisaient chaque année 1 450 MWh d'électricité. Le programme a permis de réduire de 15% la consommation énergétique grâce à la distribution de 750 ampoules basse consommation dans les foyers depuis 2005 permettant une économie de 30 000 KWh par an, mais aussi l'acquisition de 100 réfrigérateurs et congélateurs de classe A+ (économie de 30 000 KWh) et l'installation en 2007 de 326 économiseurs d'eau chez les particuliers (gain de 111 050 m3). (cf. Habitat Naturel n°28 - Septembre2009 - p24)
Comment réduire la dépendance au fioul de nombreuses îles françaises ? Après l'opération menée depuis 2007 sur l'île de Sein pour atteindre une réduction de 15% de sa facture énergétique, l'Ademe, le Conseil régional de Bretagne, le Conseil général du Finistère et EDF ont lancé en 2008 une étude pour la mise en place d'un programme de maîtrise de la consommation d'énergie et de production décentralisée d'énergie sur les îles d'Ouessant et ...

Appareil économe ; Bretagne ; Commune / Ville ; Économie d'énergie ; Économiseur d'eau ; Éolien ; Ile ; Lampe basse consommation ; Politique environnementale ; Programme d'action ; Projet ; Réalisation ; Réfrigérateur / Congélateur ; Solaire photovoltaïque

... Lire [+]

2 y

- n° numéro spécial - 6 p.

Avec ce numéro spécial, Potentiel retrace les 20 ans de l'Ademe de sa création à aujourd'hui.

ADEME ; Politique environnementale ; Politique énergétique ; Grand public ; Conseiller énergie ; Région

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
43 communes de l'agglomération grenobloise vont généraliser la limitation de vitesse des voitures à 30 km/h sur leurs chaussées, en 2016. Une première en France qui dépasse les clivages politiques, dans le but d'apaiser la ville et de réduire la pollution automobile.

Copyright de l'image = By Joancharmant (Own work) [CC BY-SA 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons
ARTICLE EN LIGNE
43 communes de l'agglomération grenobloise vont généraliser la limitation de vitesse des voitures à 30 km/h sur leurs chaussées, en 2016. Une première en France qui dépasse les clivages politiques, dans le but d'apaiser la ville et de réduire la pollution automobile.

Copyright de l'image = By Joancharmant (Own work) [CC BY-SA 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons

Mobilité ; Transport ; Urbanisme ; Déplacement ; Collectivité locale ; Véhicule ; Pollution de l'air ; Changement climatique ; Politique environnementale ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Automobile

... Lire [+]

V

- n° 455
ISBN 0292-1731

Plus de 2400 exposants sont attendus sur le salon de Pollutec, qui prend ses quartiers à Lyon en décembre pour sa 24è édition.

Conférence / Colloque ; Généralité énergie ; Généralité énergie renouvelable ; Politique environnementale

... Lire [+]

V

- n° 13
ISBN 1964-9843

La ville de Clermont-Ferrand (63) mène une politique active depuis le début des années 1990 en faveur de la protection de l'environnement et du cadre de vie. Son agenda 21 (2003 et 2006) est labellisé par le Meeddm. Il porte sur 12 orientations et 25 actions, dont l'achat écoresponsable de la ville.

Agenda 21 local ; Auvergne ; Commune / Ville ; Eco-responsabilité ; Politique énergétique ; Politique environnementale ; Réalisation ; Résultat / Conséquence ; Suivi

... Lire [+]

V

- n° 1669
ISBN 1163-2720

"Réforme de l'État : des directions régionales qui réunissent environnement, industrie et équipement, des directions départementales qui gèrent agriculture et équipement, les services déconcentrés du ministère de l'Écologie ""made in RGPP"" sont nés."

Amendement / Réforme ; Direction Régionale ; Environnement ; Ministère Écologie Développement Aménagement Durables - MÉDAD ; Organisme ; Politique énergétique ; Politique environnementale ; Région ; Secteur industriel

... Lire [+]

V

- n° 1680
ISBN 1163-2720

La loi de programmation relative à la mise en oeuvre du Grenelle de l'environnement, dite Grenelle1 (loi n°2009-967), a été publiée au JO du 5 août. Sélection des principales mesures dans un tableau thématique synthétique. L'actalité du Grenelle se poursuit avec le débat parlementaire sur la loi Grenelle 2, qui va démarrer lors de la session extraordinaire du parlement du 14 septembre.
La loi de programmation relative à la mise en oeuvre du Grenelle de l'environnement, dite Grenelle1 (loi n°2009-967), a été publiée au JO du 5 août. Sélection des principales mesures dans un tableau thématique synthétique. L'actalité du Grenelle se poursuit avec le débat parlementaire sur la loi Grenelle 2, qui va démarrer lors de la session extraordinaire du parlement du 14 septembre.

Air ; Bâtiment ; Biodiversité ; Bruit ; Changement climatique ; Déchet ; Dom Tom ; Eau ; Formation ; Généralité énergie ; Grenelle de l'environnement ; Impact santé ; Milieu agricole ; Milieu marin ; Politique énergétique ; Politique environnementale ; Pollution du sol ; Programme d'action ; Recherche ; Transport ; Urbanisme

... Lire [+]

V

- n° 3
ISBN 1964-9843

"Beynat (19) est le chef-lieu d'un canton de 7 communes réunies en communauté de communes. L'ensemble des actions à l'origine de l'agenda 21 a été chiffré à plus de 46 millions d'euros sur 5 ans, notamment avec : - La construction d'un bâtiment scolaire HQE à énergie positive (installations photovoltaïques, géothermiques et capteurs solaires thermiques), dont l'ouverture est prévue pour janvier 2009; - Un diagnostic des bâtiments communaux ""économie d'énergie - 20%"" a été mené par un bureau d'étude; - La construction d'une station d'épuration de type filtre planté de roseaux."
"Beynat (19) est le chef-lieu d'un canton de 7 communes réunies en communauté de communes. L'ensemble des actions à l'origine de l'agenda 21 a été chiffré à plus de 46 millions d'euros sur 5 ans, notamment avec : - La construction d'un bâtiment scolaire HQE à énergie positive (installations photovoltaïques, géothermiques et capteurs solaires thermiques), dont l'ouverture est prévue pour janvier 2009; - Un diagnostic des bâtiments communaux ...

Agenda 21 local ; Bâtiment à énergie positive - BEPOS ; Bâtiment communal ; Chauffe eau solaire ; Collectivité locale ; Coût d'investissement ; Déchet ; Développement durable ; Diagnostic ; Économie d'énergie ; Établissement scolaire ; Filtration de l'eau ; Haute Qualité Environnementale / HQE ; Isolant thermique ; Limousin ; Matériau sain ; PLU / Plan Local d'Urbanisme ; Politique énergétique ; Politique environnementale ; Pompe à chaleur ; Programme d'action ; protection environnement ; Réalisation ; Solaire photovoltaïque ; Station d'épuration ; Transport

... Lire [+]

V

- n° 6
ISBN 1964-9843

Depuis près de 20 ans, la communauté urbaine de Nancy oeuvre en faveur de la préservation et la valorisation des ressources naturelles, des ressources énergétiques, à l'amélioration du cadre de vie, et cela en mobilisant tous les acteurs du territoire. En 2002, elle a décidé l'élaboration d'un agenda 21 local puis validé la méthodologie proposée avec 12 axes prioritaires.
Depuis près de 20 ans, la communauté urbaine de Nancy oeuvre en faveur de la préservation et la valorisation des ressources naturelles, des ressources énergétiques, à l'amélioration du cadre de vie, et cela en mobilisant tous les acteurs du territoire. En 2002, elle a décidé l'élaboration d'un agenda 21 local puis validé la méthodologie proposée avec 12 axes prioritaires.

Agence de l'énergie ; Agenda 21 local ; Budget ; Chauffe eau solaire ; Collectivité locale ; Développement durable ; Lampe basse consommation ; Lorraine ; Programme de développement ; Plan Climat ; Plan Déplacement Urbain - PDU ; Politique énergétique ; Politique environnementale ; Programme d'action ; Réalisation ; Transport

... Lire [+]

V

- n° 10
ISBN 1964-9843

"Fraïsse sur Agout (34) est une commune de moyenne montagne. La charte ""Notre village terre d'avenir"" du village a été adoptée par le conseil municipal du 6 novembre 2008. Le plan d'actions ainsi que les fiches actions qui la composent en sont donc au stade de la mise en oeuvre. Mais plusieurs actions ont d'ores et déjà été engagées, notamment l'installation d'un réseau de chaleur, la mise aux normes de la cantine et l'enfouissement des lignes électriques."
"Fraïsse sur Agout (34) est une commune de moyenne montagne. La charte ""Notre village terre d'avenir"" du village a été adoptée par le conseil municipal du 6 novembre 2008. Le plan d'actions ainsi que les fiches actions qui la composent en sont donc au stade de la mise en oeuvre. Mais plusieurs actions ont d'ores et déjà été engagées, notamment l'installation d'un réseau de chaleur, la mise aux normes de la cantine et l'enfouissement des lignes ...

Agenda 21 local ; Bâtiment communal ; Charte environnement ; Chauffe eau solaire ; Chaufferie bois ; Commune / Ville ; Consommation d'énergie ; Diagnostic ; Éolien ; Energie hydraulique ; Languedoc Roussillon ; Milieu rural ; Patrimoine ; Politique énergétique ; Politique environnementale ; Programme d'action ; Réalisation ; Réseau de chaleur ; Réseau électrique

... Lire [+]

y

- n° 314 - p.22 à p.23

ARTICLE CONSULTABLE AU CLER
A travers sa stratégie "Ville nourricière", Roubaix souhaite donner une nouvelle vie à ses nombreuses friches en les dédiant à l'agriculture urbaine. Une orientation qui nécessite de répondre à des défis techniques et environnementaux.

Collectivité locale ; Milieu urbain ; Politique environnementale ; Alimentation ; Milieu agricole ; Agriculture urbaine ; Transition énergétique ; Circuit court

... Lire [+]

V

- n° 200509

L'objectif de cette charte, mise en oeuvre fin 2009 - début 2010, est de renforcer l'organisation de la filière bois énergie et développer l'utilisation d'un combustible bois de qualité en terme de rendement énergétique et d'impact environnemental. Le Conseil régional rappelle que les chaudières modernes sont équipées de systèmes de filtration pour éviter les rejets polluants. La charte retiendra ainsi les plaquettes à base de bois naturel (non traité). Elle entend valoriser les fournisseurs de combustibles bois de chaufferies collectives et industrielles (actuellement une quinzaine en Alsace) adhérents à la démarche, tout en en assurant le contrôle, et en répondant aux attentes d'informations des utilisateurs. 239 chaufferies collectives sont actuellement installées en Alsace dont près de 160 installations au cours des trois dernières années et 47 chaufferies aidées par la Région en 2008. Les chaufferies en fonctionnement totalisent près de 57 MégaWatt de puissance et utilisent environ 50 000 tonnes de bois (plaquettes) par an, selon la région qui a comme objectif de parvenir en 2009 à 58 000 tonnes de bois par an.
L'objectif de cette charte, mise en oeuvre fin 2009 - début 2010, est de renforcer l'organisation de la filière bois énergie et développer l'utilisation d'un combustible bois de qualité en terme de rendement énergétique et d'impact environnemental. Le Conseil régional rappelle que les chaudières modernes sont équipées de systèmes de filtration pour éviter les rejets polluants. La charte retiendra ainsi les plaquettes à base de bois naturel (non ...

Alsace ; Bois déchiqueté / Plaquette ; Bois énergie ; Charte qualité ; Chaufferie bois ; Chiffre clé ; Combustible ; Consommation de bois ; Exploitant Forestier ; Politique énergétique ; Politique environnementale ; Puissance installée ; Recensement / Inventaire

... Lire [+]

V

- n° 6
ISBN 1964-9843

Un projet de territoire c'est un diagnostic stratégique permettant d'avoir une vision partagée du territoire communautaire, l'élaboration d'une charte à 10 ans comprenant les axes de développement et les objectifs prioritaires pour l'intercommunalité et la définition d'un programme d'actions à 5 ans.

Agenda 21 local ; Aménagement du territoire ; Collectivité locale ; Développement durable ; Diagnostic ; Ecoquartier ; France ; Aspect historique ; Objectif ; Politique environnementale ; Programme d'action

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
L'association Amorce a passé au crible les très nombreuses subventions environnementales qui existent dans le domaine de l'énergie, afin de mesurer leur impact en terme de réduction des émissions de GES et d'efficacité énergétique.

Gaz à Effet de Serre / GES ; Efficacité énergétique ; Politique énergétique ; Politique environnementale ; Chiffre clé ; Financement ; Aide financière ; Évaluation

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Politique environnementale [482]

Politique énergétique [304]

Collectivité locale [151]

France [107]

Changement climatique [106]

Généralité énergie renouvelable [102]

Transport [99]

Développement durable [92]

Gaz à Effet de Serre / GES [80]

Généralité énergie [71]

Commune / Ville [69]

Europe [69]

Bâtiment [67]

Déchet [67]

Urbanisme [66]

Plan Climat [64]

Réalisation [61]

Aménagement du territoire [52]

Programme d'action [52]

Économie d'énergie [50]

Effet de serre [50]

Consommation d'énergie [49]

Réglementation [49]

Milieu agricole [46]

Transition énergétique [46]

Solaire photovoltaïque [44]

Agenda 21 local [43]

Environnement [43]

Impact environnemental [43]

Grenelle de l'environnement [39]

Logement [38]

Chiffre clé [36]

Objectif [36]

Programme de développement [36]

Éolien [33]

CO2 / Dioxyde de carbone [32]

Efficacité énergétique [32]

International [31]

Biomasse [29]

Diagnostic [29]

Bilan carbone [28]

Rénovation [28]

Ile de France [27]

Rhône Alpes [27]

Biodiversité [26]

Bois énergie [26]

Budget [26]

Emploi [26]

Financement [26]

Milieu urbain [26]

Ecoquartier [24]

Aide financière [24]

Production d'énergie [24]

Solaire thermique [24]

Donnée économique [23]

Entreprise [23]

Outil pédagogique [23]

Performance énergétique [23]

Recherche [23]

Maitrise De l'Énergie - MDE [21]

Automobile [20]

Biocarburant [20]

Fiscalité [20]

Impact santé [20]

Mobilité [20]

Aspect financier [19]

Haute Qualité Environnementale / HQE [19]

Industrie [19]

ADEME [18]

Allemagne [18]

Eau [18]

Sensibilisation [18]

#clerinfos [17]

Aspect économique [17]

Aspect historique [17]

Energie hydraulique [17]

Logement social [17]

Nord Pas de Calais [17]

Potentiel de développement [17]

Projet [17]

Texte législatif [17]

Nucléaire [16]

Pays de la Loire [16]

Recensement / Inventaire [16]

Réchauffement climatique [16]

Bâtiment communal [15]

Bilan énergétique [15]

Alsace [14]

Bretagne [14]

Construction [14]

Élu local [14]

Pollution de l'air [14]

Réseau de chaleur [14]

Scénario [14]

Association [13]

Charte environnement [13]

Établissement scolaire [13]

Gisement forestier [13]

Loi de finances [13]

Patrimoine [13]

Prospective / Prévision [13]

J Plus

Nuage de mots clefs ici

0
Z