F Nous contacter

0

Documents  Changement climatique | enregistrements trouvés : 948

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

y

Le troisième "National Climate Assessment" (rapport national sur le climat) a été publié le 6 mai 2014. Ce rapport, qui est le résultat du travail de près de 300 scientifiques et de 13 agences fédérales au cours des quatre dernières années, présente un état des lieux des connaissances sur les impacts du changement climatique aux Etats-Unis, avec un niveau de détails particulièrement élevé. Il est présenté comme "l'étude la plus complète, la plus fiable et la plus transparente jamais publiée sur les conséquences du changement climatique aux Etats-Unis".
Le troisième "National Climate Assessment" (rapport national sur le climat) a été publié le 6 mai 2014. Ce rapport, qui est le résultat du travail de près de 300 scientifiques et de 13 agences fédérales au cours des quatre dernières années, présente un état des lieux des connaissances sur les impacts du changement climatique aux Etats-Unis, avec un niveau de détails particulièrement élevé. Il est présenté comme "l'étude la plus complète, la plus ...

États Unis ; Changement climatique ; Effet de serre ; Étude ; Réchauffement climatique ; Pollution de l'air

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
Entre le début de la phase de sédentarisation et la révolution industrielle, l'être humain a produit sa nourriture de manière essentiellement inchangée. Encore aujourd'hui, malgré la mécanisation et le développement de l'industrie des fertilisants-pesticides-herbicides, la vaste majorité du territoire utilisé pour produire notre alimentation demeure celui présentant les mêmes caractéristiques qu'autrefois, i.e., des terres dites « cultivables ». Au courant du 20e siècle, deux phénomènes majeurs se produisent : l'augmentation de la population mondiale, qui passe de 1,6 à 6 milliards d'individus (Nations Unies 2015), et son urbanisation massive. Suivant ces changements, des chercheurs ont commencé à s'interroger sur la viabilité de faire de l'agriculture urbaine une solution réaliste pour nourrir une plus grande partie des habitants de la planète. En se basant sur Montréal comme exemple empirique, cet article aborde les enjeux, les distinctions conceptuelles pertinentes, l'historique, ainsi que les principaux avantages et défis liés à la production alimentaire en ville.
ARTICLE EN LIGNE
Entre le début de la phase de sédentarisation et la révolution industrielle, l'être humain a produit sa nourriture de manière essentiellement inchangée. Encore aujourd'hui, malgré la mécanisation et le développement de l'industrie des fertilisants-pesticides-herbicides, la vaste majorité du territoire utilisé pour produire notre alimentation demeure celui présentant les mêmes caractéristiques qu'autrefois, i.e., des terres dites ...

Milieu urbain ; Milieu agricole ; Agriculture urbaine ; Changement climatique

... Lire [+]

y

- n° 54

DOSSIER EN LIGNE
1 - Le climat et la macroéconomie : comment surmonter le divorce ?
2 - L'acceptabilité sociale des politiques environnementales en France en en Allemagne
3 - Comment financer la transition énergétique ?
4 - Les investisseurs institutionnels face au changement climatique
5 - Changement climatique et assurance

Changement climatique ; Transition énergétique ; Financement ; Acceptabilité sociale ; Aspect économique ; Garantie / Assurance ; Chiffre clé

... Lire [+]

INTERCLIMA 2004 | USINE NOUVELLE [L'] 8/01/04

Article

XXXXX

V

- n° 2899
ISBN 0042-126

du 3 au 6 février, parc des expositions de Paris porte de versailles

Changement climatique ; Événement / Manifestation ; Exposition ; Ile de France

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
Dans un rapport remis le 27 octobre 2015, le cabinet Wise Paris, qui fournit des informations et des études sur l'énergie, explique que le nucléaire n'aidera pas à lutter contre le changement climatique.

Nucléaire ; Transition énergétique ; Politique énergétique ; Changement climatique ; Étude

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
Pour Olivier Lluansi, Associé chez EY Strategy, une production électrique française totalement indépendante des énergies fossiles d'ici à 2025, c'est possible. C'est même un formidable défi industriel pour la France

Energie fossile ; Généralité énergie ; Politique énergétique ; Généralité énergie renouvelable ; Biomasse ; Milieu agricole ; Taxe Carbone ; Changement climatique

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
L'économiste Pierre Larrouturou prône, avec le climatologue Jean Jouzel, un investissement massif de l'Europe pour lutter contre le réchauffement climatique. Interview.

Changement climatique ; Politique énergétique ; Financement ; Aspect économique

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
Le psychologue Per Espen Stoknes explique dans un Ted talk pourquoi la lutte contre le changement climatique se joue avant tout dans nos têtes.

Changement climatique ; Réchauffement climatique ; Éducation à l'énergie ; Éducation à l'environnement ; Politique énergétique ; Outil pédagogique ; Formation

... Lire [+]

V

- n° 71105

L'an dernier au Sommet mondial sur les énergies renouvelables de Bonn, la Banque Mondiale (1) s'était engagée à augmenter ses financements du secteur de 20 % par an, durant les 5 prochaines années. Dans les faits, il n'en est rien, les financements alloués aux développements des énergies renouvelables n'ont augmenté que de 7 % en 2005, représentant, au total, que 9 % du financement dédié au secteur énergétique. Pourtant, le G8, réunit en juillet dernier, avait demandé à la Banque de « prendre le leadership en créant un nouveau cadre pour les énergies propres et le développement » et, donc, de financer la transition énergétique. Par ailleurs, alors que la Banque mondiale ne respecte pas ses engagements, elle continue de financer des projets qui concourent au changement climatique. Parmi ces projets très controversés, citons le gigantesque oléoduc Baku-Tbilissi-Ceyhan, qui relierait l'Azerbaïjan à la Georgie et à la Turquie, où les pétroliers BP et Total ont négocié une série de conventions prévoyant que les compagnies pétrolières ne seront pas soumises à un certain nombre de lois sociales et environnementales. Ainsi, pour David Waskow des Amis de la Terre Etats-Unis, à l'origine du rapport qui met en évidence ces faits, 'Les renouvelables et l'efficacité énergétique ont un potentiel colossal pour lutter contre le changement climatique qui menace des centaines de millions de personnes, et fournir une énergie propre à ceux qui en sont encore démunis et plongés dans la misère'. La Banque mondiale est-elle capable de remettre en cause sa politique énergétique fossile ? Pour l'heure, le proverbiale 'Quand on veut, on peut !' est à ressortir des placards... (1) La Banque Mondiale est un organisme financier international, seul aujourd'hui autorisé à allouer des crédits aux pays les plus démunis. Durant la décennie passée, elle a ainsi accordé aux pays du tiers-monde des crédits à long terme pour une somme supérieure à 225 milliards de dollars. Elle assure la création d'infrastructures par des crédits d'investissement, elle couvre aussi le déficit budgétaire d'Etats particulièrement démunis et finance également chaque année des centaines de projets de développement. Cela étant, la Banque Mondiale reste une banque... avec toute l'humanité d'un organisme financier. Cécile Fargue
L'an dernier au Sommet mondial sur les énergies renouvelables de Bonn, la Banque Mondiale (1) s'était engagée à augmenter ses financements du secteur de 20 % par an, durant les 5 prochaines années. Dans les faits, il n'en est rien, les financements alloués aux développements des énergies renouvelables n'ont augmenté que de 7 % en 2005, représentant, au total, que 9 % du financement dédié au secteur énergétique. Pourtant, le G8, réunit en juillet ...

Changement climatique ; Financement ; Généralité énergie renouvelable ; International ; Société financière

... Lire [+]

V

- p.23 à p.25

A travers le Grenelle de l'Environnement qui formalise les engagements nationaux de lutte contre le changement climatique, la France cherche à mieux associer les collectivités aux processus de concertation et de planification avec les services déconcentrés de l'Etat en matière d'énergie et de climat, se dotant pour cela de plusieurs outils réglementaires. La nouvelle filière industrielle que constitue l'énergie éolienne est perçue comme une activité qui contribue à l'aménagement du territoire et participe en particulier au dynamisme des territoires ruraux, en termes d'image et d'animation de la vie locale. Elle entraîne par ailleurs la création d'emplois de proximité dans la construction, l'exploitation et la maintenance des sites.
A travers le Grenelle de l'Environnement qui formalise les engagements nationaux de lutte contre le changement climatique, la France cherche à mieux associer les collectivités aux processus de concertation et de planification avec les services déconcentrés de l'Etat en matière d'énergie et de climat, se dotant pour cela de plusieurs outils réglementaires. La nouvelle filière industrielle que constitue l'énergie éolienne est perçue comme une ...

Grenelle de l'environnement ; Changement climatique ; Collectivité locale ; Aménagement du territoire ; Généralité énergie renouvelable ; ZDE - Zone de Développement de l'Éolien ; Tarif d'achat ; Schéma régional climat air énergie (SRCAE) ; Schéma régional ; Plan Climat

... Lire [+]

y

ARTICLE DE BLOG
Le constat des scientifiques est sans appel : les modes de vie moderne ne sont pas durables. Ils altèrent les cycles géologiques et chimiques, engendrent un réchauffement climatique et épuisent les ressources naturelles. Après la contribution des sciences de la nature pour sensibiliser à ce problème, on attend aujourd'hui des sciences humaines qu'elles se mobilisent. « En ce qui concerne le changement climatique, nous, les scientifiques, avons terminé notre travail. Maintenant, c'est aux sciences sociales de le faire », déclarait récemment Sylvie Jousseaume, la directrice de l'Institut des sciences de l'univers. Ce défi est complexe. La multiplication des recherches et études de cas en sciences sociales montrent qu'il n'y a ni solution miracle, ni modèle alternatif « clé en main ». Il y a, en revanche, de fausses pistes à écarter.
ARTICLE DE BLOG
Le constat des scientifiques est sans appel : les modes de vie moderne ne sont pas durables. Ils altèrent les cycles géologiques et chimiques, engendrent un réchauffement climatique et épuisent les ressources naturelles. Après la contribution des sciences de la nature pour sensibiliser à ce problème, on attend aujourd'hui des sciences humaines qu'elles se mobilisent. « En ce qui concerne le changement climatique, nous, les ...

Changement climatique ; Politique énergétique ; Psychologie du changement ; Étude sociologique ; Alternative ; Projet citoyen ; Financement ; Aspect social ; Empreinte écologique ; Développement durable

... Lire [+]

y

ARTICLE DE BLOG EN LIGNE
Depuis plus de vingt ans, les concentrations de méthane dans l'atmosphère ont connu une progression annuelle sans précédent. Les causes de cette augmentation sont encore incertaines, mais probablement d'origine « biogénique », c'est-à-dire liées à l'évolution de l'activité de micro-organismes vivants. C'est ce qui ressort du récent bilan proposé par le Global Carbon Project.
ARTICLE DE BLOG EN LIGNE
Depuis plus de vingt ans, les concentrations de méthane dans l'atmosphère ont connu une progression annuelle sans précédent. Les causes de cette augmentation sont encore incertaines, mais probablement d'origine « biogénique », c'est-à-dire liées à l'évolution de l'activité de micro-organismes vivants. C'est ce qui ressort du récent bilan proposé par le Global Carbon Project.

Politique énergétique ; Changement climatique ; Gaz à Effet de Serre / GES ; CH4 / Méthane

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
Dans une récente étude portant sur la vulnérabilité climatique de 186 pays, c'est le Tchad qui a été classé comme le plus en danger. La combinaison entre une grande pauvreté, des conflits récurrents et le risque de sécheresse et d'inondation place ce pays d'Afrique centrale tout en bas de la liste, juste derrière le Bangladesh et bien loin de la Norvège, pays considéré comme le moins vulnérable au réchauffement.
ARTICLE EN LIGNE
Dans une récente étude portant sur la vulnérabilité climatique de 186 pays, c'est le Tchad qui a été classé comme le plus en danger. La combinaison entre une grande pauvreté, des conflits récurrents et le risque de sécheresse et d'inondation place ce pays d'Afrique centrale tout en bas de la liste, juste derrière le Bangladesh et bien loin de la Norvège, pays considéré comme le moins vulnérable au réchauffement.

Changement climatique ; Réchauffement climatique ; Afrique

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
Terriens ou Martiens ? La question peut paraître oiseuse. Elle semble pourtant avoir déjà été tranchée dans l'esprit des propagandistes de la fuite en avant technologique et des décideurs qu'ils hypnotisent.

Milieu agricole ; Impact environnemental ; Technologie Information Communication - TIC ; Changement climatique

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
Imaginons-nous, dans une centaine d'années, aux abords de Marseille, de Montpellier, ou dans le Luberon. Quels seront alors les paysages de la forêt méditerranéenne, soumis aux changements climatiques ? Actuellement, le climat méditerranéen est caractérisé par l'existence d'une période sèche estivale, les précipitations étant concentrées à l'automne et au printemps. Ce déficit hydrique estival constitue dans le bassin méditerranéen la principale contrainte climatique subie par la végétation.
ARTICLE EN LIGNE
Imaginons-nous, dans une centaine d'années, aux abords de Marseille, de Montpellier, ou dans le Luberon. Quels seront alors les paysages de la forêt méditerranéenne, soumis aux changements climatiques ? Actuellement, le climat méditerranéen est caractérisé par l'existence d'une période sèche estivale, les précipitations étant concentrées à l'automne et au printemps. Ce déficit hydrique estival constitue dans le bassin m...

Bassin méditerranéen ; Milieu forestier ; Impact paysager ; Changement climatique ; Réchauffement climatique ; Bois ; Biomasse

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
Au tournant des années 2010, la presse américaine relatait l'apparition d'un nouveau genre littéraire, la « cli-fi » (pour climate fiction), terme inventé en 2008 par l'écrivain et blogueur Dan Bloom. Les romans de « fiction climatique » prennent généralement la forme de récits post-apocalyptiques où des personnages évoluent dans un monde ravagé par les effets du changement climatique.
ARTICLE EN LIGNE
Au tournant des années 2010, la presse américaine relatait l'apparition d'un nouveau genre littéraire, la « cli-fi » (pour climate fiction), terme inventé en 2008 par l'écrivain et blogueur Dan Bloom. Les romans de « fiction climatique » prennent généralement la forme de récits post-apocalyptiques où des personnages évoluent dans un monde ravagé par les effets du changement climatique.

Oeuvre artistique ; Outil pédagogique ; Changement climatique ; Politique énergétique ; Transition énergétique

... Lire [+]

y

- n° 73

DOSSIER EN LIGNE
« J'AVAIS UN AN QUAND LE MONDE A DÉCIDÉ DE NE RIEN CHANGER »

Paris, juillet 2090.

C'est arrivé à la fois vite et lentement. Pas vraiment ce qu'on pourrait appeler un cataclysme. Pas une catastrophe. Plutôt une inexorable série de désordres. Tout au long de ma vie, j'ai vu la planète glisser dans un chaos lancinant qui a fini par devenir le bruit de fond de nos existences. J'ai 75 ans aujourd'hui. J'avais 1 an quand s'est tenue à Paris la 21e Conférence des parties, la COP21, un sommet onusien qui devait tout changer. Mes parents m'en ont souvent parlé par la suite comme d'un moment décisif. Les scientifiques avaient donné l'alerte depuis plusieurs dizaines d'années. En réalité, tout se savait déjà : le monde changerait de visage si les émissions de gaz à effet de serre, conséquences des activités humaines, ne diminuaient pas de manière radicale.
DOSSIER EN LIGNE
« J'AVAIS UN AN QUAND LE MONDE A DÉCIDÉ DE NE RIEN CHANGER »

Paris, juillet 2090.

C'est arrivé à la fois vite et lentement. Pas vraiment ce qu'on pourrait appeler un cataclysme. Pas une catastrophe. Plutôt une inexorable série de désordres. Tout au long de ma vie, j'ai vu la planète glisser dans un chaos lancinant qui a fini par devenir le bruit de fond de nos existences. J'ai 75 ans aujourd'hui. J'avais 1 an quand s'est tenue ...

Changement climatique

... Lire [+]

y

ARTICLE CONSULTABLE AU CLER
Dans tout le pays, la dernière saison des pluies, dont 90 % de la population dépend, a été désastreuse. La famine menace quinze millions d'habitants et le gouvernement fait l'autruche.

Crédit image : By BluesyPete (Own work) [CC BY-SA 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons

Éthiopie ; Afrique ; Changement climatique ; Alimentation ; ONU

... Lire [+]

2 y

- 23 p.

DOCUMENT EN LIGNE
La lutte contre le changement climatique est une course contre le temps. Terra Nova publie ses propositions pour agir sans attendre, et invite chacun des candidats à l'élection présidentielle à faire de même.

Changement climatique ; Politique énergétique

... Lire [+]

y

- 20 p.

NOTE EN LIGNE
Cette note de Terra Nova vise à montrer comment la France et l'Europe, fortes d'une légitimité sur les questions climatiques en général, et de finance climat en particulier, pourraient jouer un rôle clé dans la redéfinition d'un cadre financier global pour accompagner la transition vers un monde neutre en carbone.

Proposition 1 : Promouvoir par la coordination de la puissance publique et des acteurs financiers privés l'émergence de la place de Paris comme hub européen de la finance verte

Proposition 2 : Porter au G20 l'agenda de la réglementation prudentielle environnementale moduler les ratios, comme conséquence logique de l'Accord de Paris et des initiatives déjà prises par le G20 pour l'année 2016 en matière de transparence de l'information financière sur le contenu carbone des portefeuilles.

Proposition 3 : Connecter les travaux de la commission Stern-Stiglitz sur les valeurs de l'action climatique à ceux des enceintes internationales de régulation financière (G20, FSB, comité de Bâle)

Proposition 4 : Au niveau français, tester un dispositif de financement innovant qui reposerait sur un fonds de garantie aux investissements de la transition bas carbone, notamment pour la rénovation thermique des bâtiments, et l'infrastructure de recharge des véhicules à zéro émission. L'abondement de ce fonds de garantie pourrait être financé par l'émission d'obligations vertes souveraines.

Proposition 5 : A l'échelle locale, encourager des expérimentations de branchement de monnaies locales complémentaires sur des dispositifs de financement de projets de transition écologique des territoires

Proposition 6 : Développer les ressources propres de l'Union par une taxe sur les transactions financières et/ou une taxe carbone communautaires et à défaut l'émission d'obligations européennes vertes, pour financer directement ou garantir le risque d'investissements publics et privés dans des biens publics environnementaux.

Proposition 7 : Bâtir une nouvelle architecture financière européenne au travers du réseau de banques publiques d'investissement nationales, autour du double pivot d'une Banque européenne d'investissement remodelée pour accroître les risques encourus et des investisseurs responsables pour faire effet
NOTE EN LIGNE
Cette note de Terra Nova vise à montrer comment la France et l'Europe, fortes d'une légitimité sur les questions climatiques en général, et de finance climat en particulier, pourraient jouer un rôle clé dans la redéfinition d'un cadre financier global pour accompagner la transition vers un monde neutre en carbone.

Proposition 1 : Promouvoir par la coordination de la puissance publique et des acteurs financiers privés l'émergence ...

Europe ; France ; Politique énergétique ; Changement climatique ; Financement ; Collectivité locale

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Changement climatique [948]

Politique énergétique [341]

Généralité énergie renouvelable [224]

Gaz à Effet de Serre / GES [222]

Outil pédagogique [161]

Transition énergétique [156]

Effet de serre [155]

Collectivité locale [151]

France [142]

International [133]

Généralité énergie [130]

Réchauffement climatique [127]

Europe [125]

Transport [123]

Politique environnementale [105]

Bâtiment [96]

Chiffre clé [91]

Consommation d'énergie [91]

CO2 / Dioxyde de carbone [88]

Milieu agricole [86]

Développement durable [80]

Éducation à l'environnement [79]

Efficacité énergétique [76]

Plan Climat [71]

Maitrise De l'Énergie - MDE [69]

Éducation à l'énergie [63]

Environnement [61]

Économie d'énergie [60]

Nucléaire [59]

Energie fossile [58]

Impact environnemental [58]

Réglementation [58]

Biodiversité [57]

Mobilité [55]

Urbanisme [54]

Oeuvre artistique [51]

Scénario [51]

Éolien [50]

Psychologie du changement [49]

Déchet [48]

Biomasse [46]

Réserve / Ressource energétique [44]

Solaire photovoltaïque [44]

Objectif [41]

Pétrole [41]

Logement [39]

Industrie [38]

Charbon [37]

Financement [37]

Prospective / Prévision [37]

Protocole de Kyoto [37]

Commune / Ville [36]

Impact santé [33]

#haikuclimat [32]

Aspect économique [32]

Milieu urbain [32]

Production d'électricité [32]

Alimentation [31]

Électricité [30]

Emploi [29]

Energie hydraulique [29]

Entreprise [29]

Gaz naturel [29]

Production d'énergie [29]

Sensibilisation [29]

Aménagement du territoire [28]

Conférence environnementale [28]

Étude [28]

Politique [28]

Bois énergie [27]

Objectif européen [27]

Pollution de l'air [27]

Rapport [27]

Directive européenne [26]

ADEME [25]

Énergie solaire [25]

Rénovation [25]

Biocarburant [24]

Géothermie [24]

Jeunesse [24]

Projet citoyen [24]

Réalisation [24]

Recherche [24]

Association [23]

Eau [23]

Outil [23]

Allemagne [22]

Performance énergétique [22]

Perspective [22]

Solaire thermique [22]

Approvisionnement [21]

Aspect financier [21]

Aspect historique [21]

Bilan énergétique [21]

Chauffage [21]

Geste écologique [21]

Programme d'action [21]

Qualité de l'air [21]

Bilan carbone [20]

Donnée climatique [20]

Donnée économique [20]

J Plus

Nuage de mots clefs ici

0
Z