F Nous contacter

0

Documents  Chaleur renouvelable | enregistrements trouvés : 273

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

V

- n° 4

De simples consommatrices d'énergie, les stations d'épuration sont depuis quelques années également devenues productrices. avec pour objectif d'améliorer leur bilan énergétique et, au final, de devenir autonome. Exemple avec la station d'épuration de Morgental dans le canton de Saint-Gall.

Biogaz ; Chaleur renouvelable ; Eau usée ; Europe ; Généralité énergie renouvelable ; Industrie ; Milieu agricole ; Production d'électricité ; Solaire photovoltaïque ; Station d'épuration ; Suisse

... Lire [+]

V

- n° 451

Lors de sa visite au Scottish European Green Energy Centre (SEGEC), basé sur le campus King's College de l'Université d'Aberdeen, le ministre a annoncé l'octroi d'une subvention européenne de développement régional d'un montant d'1,6 million de livres. Le SEGEC sera également financé à hauteur d'un million de livres sur trois ans par le gouvernement écossais. Le SEGEC sera parrainé par le gouvernement écossais et des entreprises telles que Scottish Enterprise, Highlands and Islands Enterprise, Scottish Power et Scottish and Southern Energy. L'Université d'Aberdeen est également membre fondateur du centre. Le SEGEC jouera un rôle de catalyseur en accélérant la RD&D (Research Development and Demonstration, Recherche développement et démonstration) et le déploiement de nouvelles technologies énergétiques, à travers ses travaux, en Ecosse et avec des partenaires dans toute l'Europe. Les objectifs du SEGEC reflètent les priorités du gouvernement écossais en matière de développement économique durable et de lutte contre le changement climatique. Les priorités du centre englobent des secteurs tels que : l'énergie marine, l'énergie éolienne offshore, le transport d'énergie électrique, les réseaux de distribution intelligents, la capture et le stockage du CO2 et la production de chaleur renouvelable. Le centre fournira une équipe de spécialistes ainsi qu'un point de contact pour les organisations écossaises cherchant à influencer la politique européenne afin d'accéder à des financements européens. Cela permettra à ces organisations, d'une part, d'entreprendre des travaux de recherche en collaborations avec d'autres institutions ou entreprises britanniques ou européennes, et d'autre part, de mettre en place des projets de démonstration de technologies bas carbone. Bien que basé à Aberdeen, le SEGEC offrira ses services à toutes les entreprises et institutions situées en Ecosse. Selon Duncan Botting, président du SEGEC, pas moins de trois grands projets financés par le Fonds Européen de Reconstruction ont été livrés à la Commission européenne à la mi-juillet. Les partenaires du SEGEC saluent d'ailleurs le haut niveau de qualité et d'excellence du service offert par le centre. Le centre aura également pour objectif de soutenir l'Energy Technology Partnership, alliance d'universités écossaises engagées dans des partenariats de RD&D britanniques et internationaux sur l'énergie.
Lors de sa visite au Scottish European Green Energy Centre (SEGEC), basé sur le campus King's College de l'Université d'Aberdeen, le ministre a annoncé l'octroi d'une subvention européenne de développement régional d'un montant d'1,6 million de livres. Le SEGEC sera également financé à hauteur d'un million de livres sur trois ans par le gouvernement écossais. Le SEGEC sera parrainé par le gouvernement écossais et des entreprises telles que ...

Chaleur renouvelable ; Écosse ; Énergie marine ; Éolien ; Financement ; Généralité énergie renouvelable ; Offshore ; Programme de développement ; Politique énergétique ; Recherche ; Transport de l'électricité

... Lire [+]

2 y

- n° 91 - p.06 à p.06

La géothermie très basse température exploite le sources de chaleur du sous-sol dont la température est inférieure à 30°C. sachant que le gradient géothermique est l'accroissement de la température avec la profondeur, cela signifie que la profondeur moyenne où se rencontre ce gisement d'énergie considérable est compris entre la surface (température du sol à 10°C) et 600 à 700 m de profondeur .
La géothermie très basse température exploite le sources de chaleur du sous-sol dont la température est inférieure à 30°C. sachant que le gradient géothermique est l'accroissement de la température avec la profondeur, cela signifie que la profondeur moyenne où se rencontre ce gisement d'énergie considérable est compris entre la surface (température du sol à 10°C) et 600 à 700 m de profondeur .

Géothermie ; Géothermie basse profondeur ; Chaleur renouvelable ; #clerinfos

... Lire [+]

y

- n° 95 - p.31 à p.41

ARTICLE CONSULTABLE AU CLER
240. C'est le nombre de marques de poêles à bois sur le marché français. Et chaque fabricant dispose au moins d'une vingtaine de modèles. Alors, comment s'y retrouver ? Pas simple de choisir un appareil

Appareil de chauffage ; Bois énergie ; Poêle à bois ; Chaleur renouvelable ; Bâtiment ; Constructeur ; Marché français ; Performance énergétique ; Maitrise De l'Énergie - MDE

... Lire [+]

V

- n° 716
ISBN 1267-0545

Le ministère des Finances a une nouvelle fois refusé d'abaisser le taux de TVA appliqué au réseau de chaleur

Chaleur renouvelable ; Réseau de chaleur ; TVA

... Lire [+]

y

- p.57

ARTICLE CONSULTABLE AU CLER
La ville de la Manche met à profit ses atouts naturels. L'eau de mer, en moyenne à 12 degrés, chauffe 1300 logements. Explications de cette technique qui se multiplie sur les côtes françaises, de Dunkerque à Monaco.

Thallassothermie ; Collectivité locale ; Innovation ; Chaleur renouvelable ; Réseau de chaleur ; Production de chaleur ; Coût de production

... Lire [+]

V

- n° 4 - p.04 à p.05

Ces prochaines années, la production d'énergie pourrait devenir une source de revenus intéressante pour les agriulteurs et agricultrices. a a ferme, les possibilités de produire de l'énergie sont multipes, mais elles ont aussi leurs limites.

Agriculteur ; Milieu agricole ; Suisse ; Généralité énergie renouvelable ; Production d'énergie ; Biomasse ; Exploitation agricole ; Biogaz ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Chaleur renouvelable

... Lire [+]

y

- n° 291 - p. 47

ARTICLE CONSULTABLE AU CLER
Pour optimiser son réseau de chaleur, Brest construit une tour de stockage d'énergie thermique au plus près des utilisateurs finaux. Objectif : gommer l'appel de puissance de pointe.

Stockage de l'énergie ; Réseau de chaleur ; Maitrise De l'Énergie - MDE ; Généralité énergie renouvelable ; Collectivité locale ; Eau chaude ; Eau chaude sanitaire - ECS ; Chaleur renouvelable ; Innovation

... Lire [+]

V

- n° 440
ISBN 0292-1731

Le stockage de l'énergie devrait monter en puissance dans les mois à venir, ne serait-ce que pour lisser l'aspect aléatoire de la production d'électricité par des sources renouvelables. Un club Stockage d'énergie est en cours de création à l'ATEE.

Appel à projet ; Association ; Chaleur renouvelable ; Club ; Électricité renouvelable ; Europe ; France ; Généralité énergie renouvelable ; Pic de consommation ; PPI - Programmation Pluriannuelle des Investissements ; Stockage de chaleur ; Stockage de l'énergie ; Stockage électricité

... Lire [+]

V

- n° 745 - p.38 à p.40

Le stockage d'énergie n'est pas un problème récent; des réserves hydrauliques à la production d'hydrogène à exploiter lors des pointes de demande, les technologies existent déjà. Cependant, le développement des énergies intermittentes telles que l'éolien ou le photovoltaïque change la dimension du sujet. par ailleurs, l'arrivée des réseaux intelligents impose une nouvelle gestion de la demande. quant à la recherche, elle avance sur de nouvelles technologies; des innovations sont actuellement testées.
Le stockage d'énergie n'est pas un problème récent; des réserves hydrauliques à la production d'hydrogène à exploiter lors des pointes de demande, les technologies existent déjà. Cependant, le développement des énergies intermittentes telles que l'éolien ou le photovoltaïque change la dimension du sujet. par ailleurs, l'arrivée des réseaux intelligents impose une nouvelle gestion de la demande. quant à la recherche, elle avance sur de nouvelles ...

Stockage de l'énergie ; Solaire photovoltaïque ; Éolien ; Généralité énergie renouvelable ; Producteur d'électricité ; Géothermie ; Energie hydraulique ; Investissement ; Rendement ; Batterie ; Hydrogène ; Potentiel de développement ; Chaleur renouvelable ; Recherche

... Lire [+]

y

- n° 12 - p.37 à p.44

en France, seul l'extrême sud du territoire semble en mesure d'accueillir des centrales thermodynamiques à concentration. Il n'empêche. L'industrie hexagonale est en ordre de marche pour répondre à l'essor de la demande mondiale. D'après l'Agence internationale de l'énergie, le CSP (Concentrating Solar Power) pourrait produire 11,3% de l'électricité en 2050.

Solaire thermodynamique ; Industrie ; Caractéristique technique ; Stockage de chaleur ; Production d'énergie ; Chaleur renouvelable ; Chaleur ; Heliothermodynamique

... Lire [+]

V

- n° 180
ISBN 0295-5873

Un rapport de l'Agence internationale de l'énergie, publié en 2006, pointe les insuffisances des politiques en faveur du solaire thermique. Notamment dans le secteur industriel.

Chaleur renouvelable ; International ; Rapport ; Secteur industriel ; Solaire thermique

... Lire [+]

V

- n° 173
ISBN 0295-5873

- Une directive chaleur et froid renouvelables en 2006? - Toiture solaire sans vitrage - Douche solaire au parlement européen - Chauffe-eau thermodynamique à capteur aérosolaire - Des tours solaires futuristes - 16 500 capteurs sur Madrid - Cap soleil : l

Belgique ; Capteur non vitré ; Centre sportif ; Chaleur renouvelable ; Chauffe eau solaire ; Directive européenne ; Espagne ; Japon ; Ordonnance/Obligation ; Parlement européen ; Programme de développement ; Pompe à chaleur ; Production de froid ; Projet ; Provence Alpes Côte d'Azur ; Solaire thermique ; Tour solaire

... Lire [+]

y

- n° 319 - p.36 à p.37

Le marché du solaire thermique chez les particuliers est en baisse. Pour le relancer, les industriels misent sur l'innovation et une baisse des coûts de moitié d'ici 2020, ce qui devrait rendre les systèmes solaires thermiques compétitifs.

Solaire thermique ; Chaleur renouvelable ; Innovation ; Coût d'investissement ; Réglementation thermique

... Lire [+]

y

- n° 319 - p.34 à p.35

Si l'utilisation directe de la chaleur solaire dans l'habitat est relativement simple, l'idée peine à s'imposer. Néanmoins, le concept de la maison bioclimatique connaît un second souffle avec le développement de la haute qualité environnementale.

Chaleur renouvelable ; Solaire thermique ; Architecture bioclimatique ; Mur ; Mur chauffant ; Réglementation thermique

... Lire [+]

V

- n° 718
ISBN 0750-1552

Lors de la première édition du Salon international des énergies renouvelables, le programme de conférences a permis de faire le point sur les avancées initiées par les textes produits par le Grenelle de l'environnement. L'annonce du plan national de développement des énergies renouvelables par Jean-Louis Borloo a constitué le point de départ de ces rencontres. - Retour en grâce des réseaux de chaleur - Passer à 5 400 MW photovoltaïque en 2020 - Vers la création de filières industrielles et artisanales ? - Les CEE passent la surmultipliée
Lors de la première édition du Salon international des énergies renouvelables, le programme de conférences a permis de faire le point sur les avancées initiées par les textes produits par le Grenelle de l'environnement. L'annonce du plan national de développement des énergies renouvelables par Jean-Louis Borloo a constitué le point de départ de ces rencontres. - Retour en grâce des réseaux de chaleur - Passer à 5 400 MW photovoltaïque en 2020 - ...

Bâtiment ; Biomasse ; Certificat d'économie d'énergie ; Chaleur renouvelable ; Chiffre clé ; Chiffre d'Affaire ; Déchet ; Entreprise ; Entreprise artisanale ; Éolien ; Fonds chaleur ; Généralité énergie renouvelable ; Grenelle de l'environnement ; Industrie ; Objectif ; Politique énergétique ; Rénovation ; Réseau de chaleur ; Secteur industriel ; Solaire photovoltaïque

... Lire [+]

V

- n° 204 - p. 38 à p. 38

La future station d'épuration seine-morée fait l'objet d'un partenariat inédit entre syndicat d'assainissement et un syndicat de gestion des ordures ménagères. Les boues d'épuration seront traitées avec les déchets ménagers fermentiscibles dans une usine de méthanisation.

Méthanisation ; Déchet ; Déchet ménager ; Boue d'épuration ; France ; Ile de France ; Chaleur renouvelable

... Lire [+]

V

- n° 301104

France : Le salon Pollutec 2004 se tient cette semaine à Lyon, à un moment où les alternatives énergétiques commencent à se développer. Eric LION [29 novembre 2004] Fin programmée du pétrole qui atteint les 50 dollars le baril. Relance du nucléaire avec notamment l'EPR, la nouvelle race de centrale. Le débat énergétique mondial semble actuellement se réduire à ces deux horizons. Or, les grands scénarios énergétiques mondiaux ne peuvent plus faire l'impasse sur les énergies renouvelables. Outre que les réserves fossiles ne sont pas éternelles, la protection de l'environnement, via le protocole de Kyoto, a introduit une nouvelle donne. Reste que si la plupart des pays se disent prêts dans l'absolu à développer le recours aux énergies alternatives, l'envol reste modeste. Actuellement, sur les 20% de la production mondiale d'électricité couverts par les énergies vertes, plus de 90% sont d'origine hydraulique. Autrement dit, la part des énergies nouvelles (biomasse, géothermie, éolien et solaire) reste très limitée. Parallèlement, l'effort de recherche dans ce domaine souffre d'un manque de moyens : selon les chiffres de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), entre 1987 et 2002, moins de 8% des crédits publics de recherche et développement dédiés à l'énergie ont été consacrés au renouvelable. Dans ces conditions, la notion de «mix-énergétique» reste très relative, exceptée dans quelques pays, ceux de l'Europe du Nord en particulier, où une politique d'énergie verte a véritablement vu le jour, chiffres à l'appui. Certaines entreprises sont prêtes aujourd'hui à payer un peu plus chère une énergie «verte». La Compagnie nationale du Rhône (CNR), filiale à 49,95% du groupe Suez, a ainsi lancé une gamme Alpenergie, qui dispense plusieurs offres selon les conditions de production (hydraulique, éolien, solaire...). «Un nombre croissant de clients accepte de payer le mégawatt 1,5 euro supplémentaire pour obtenir des certificats verts, commente-t-on à la CNR. C'est la preuve non seulement que les entreprises sont sensibilisées au développement durable, mais aussi que les énergies renouvelables constituent une alternative particulièrement intéressante dans le cadre d'une stratégie commerciale.» Du côté des nouveaux fournisseurs d'énergie, Direct Énergie s'apprête aussi à lancer son offre verte, intitulée «100% Pur Jus». «En proposant une électricité verte au meilleur prix, nous contribuons à la protection de notre environnement et apportons la preuve qu'il est possible de conjuguer performances économiques et respect de la nature, souligne Xavier Caitucoli, le président de Direct Énergie. Ainsi, des milliers de petits commerçants, artisans et professionnels pourront afficher leur préférence pour une énergie non polluante et le faire savoir à leurs clients.» En France, l'examen du bilan énergétique en matière d'énergies alternatives reste mitigé. Certes, en 2003, la production des énergies thermiques renouvelables (bois, exploitation des déchets, solaire) s'est appréciée de 8%, mais la part de l'éolien reste particulièrement faible, à hauteur de 0,0006% de la production. Or, c'est l'éolien qui doit tirer en priorité le développement des énergies renouvelables dans l'Hexagone. Un objectif a été assigné : disposer à terme d'un parc (éolien) installé de 14 000 à 15 000 mégawatts, contre moins de 300 aujourd'hui. Sachant, toutes énergies renouvelables confondues, que la France a pour ambition affichée d'atteindre 21% de consommation d'énergie verte à l'horizon de 2010. L'an dernier, dans le sillage du débat national de l'énergie, le rapport Jean Besson, du nom du député UMP, s'est voulu dynamique sur le sujet, même si le renouvelable hors hydraulique ne couvre toujours que 1% de la production française. En marge de cette dimension économique, le renouvelable en France renvoie aussi à un débat de société : l'éolien en particulier cristallise les oppositions, avec la création de nombreuses associations fermement décidées à empêcher l'installation d'éoliennes. Les intéressés stigmatisent notamment des installations qui défigurent le paysage, qui sont particulièrement sonores et dont la production totale est vouée à rester extrêmement minoritaire.
France : Le salon Pollutec 2004 se tient cette semaine à Lyon, à un moment où les alternatives énergétiques commencent à se développer. Eric LION [29 novembre 2004] Fin programmée du pétrole qui atteint les 50 dollars le baril. Relance du nucléaire avec notamment l'EPR, la nouvelle race de centrale. Le débat énergétique mondial semble actuellement se réduire à ces deux horizons. Or, les grands scénarios énergétiques mondiaux ne peuvent plus ...

Bilan énergétique ; Chaleur renouvelable ; Chiffre clé ; Conférence / Colloque ; Électricité renouvelable ; Éolien ; Fournisseur d'électricité ; France ; Libéralisation énergétique ; Marché de l'électricité ; Production d'électricité

... Lire [+]

2 y

- n° 90 - p.15 à p.15

Une production combinée d'électricité et de chaleur issue de biomasse ("non fatale") doit répondre à trois principes suivants : performance énergétique globale, recours prioritaires aux ressources locales et protection de l'environnement (qualité de l'air).

Cogénération ; Chaleur renouvelable ; Biomasse ; Performance énergétique ; Production d'électricité ; Efficacité énergétique ; Biogaz ; #clerinfos

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Chaleur renouvelable [273]

Généralité énergie renouvelable [99]

France [95]

Bois énergie [79]

Électricité renouvelable [75]

Géothermie [74]

Biomasse [70]

Solaire thermique [67]

Réseau de chaleur [61]

Collectivité locale [53]

Politique énergétique [53]

Chiffre clé [52]

Biogaz [48]

Éolien [47]

Solaire photovoltaïque [44]

Objectif [41]

Production de chaleur [41]

Bâtiment [40]

Consommation d'énergie [39]

Pompe à chaleur [39]

Energie hydraulique [38]

Fonds chaleur [37]

Biocarburant [35]

Production d'électricité [33]

Chauffage [29]

Bois [28]

Bois déchiqueté / Plaquette [28]

Europe [26]

Bilan énergétique [25]

Cogénération [25]

Aide financière [23]

Économie d'énergie [23]

Maitrise De l'Énergie - MDE [23]

Milieu agricole [23]

Production d'énergie [23]

Grenelle de l'environnement [22]

Allemagne [21]

Chaleur [21]

Déchet [21]

Logement [20]

Programme de développement [20]

Transport [20]

Chaufferie bois [19]

Puissance installée [19]

Secteur industriel [19]

ADEME [18]

Directive européenne [18]

Énergie solaire [18]

Bilan [17]

Gaz à Effet de Serre / GES [17]

Industrie [17]

Efficacité énergétique [16]

Énergie primaire [16]

Ile de France [16]

Objectif européen [16]

Secteur résidentiel [16]

Certificat d'économie d'énergie [15]

Électricité [15]

Gaz naturel [15]

Potentiel de développement [15]

Réalisation [15]

Chaudière [14]

Chauffage bois [14]

Chauffage urbain [14]

Coût d'investissement [14]

Logement collectif [14]

Méthanisation [14]

Budget [13]

CO2 / Dioxyde de carbone [13]

Énergie marine [13]

Financement [13]

Tarif d'achat [13]

Eau chaude sanitaire - ECS [12]

Emploi [12]

Entreprise [12]

Marché français [12]

Nucléaire [12]

Scénario [12]

Cheminée [11]

Crédit d'impôt [11]

Déchet ménager [11]

Généralité énergie [11]

International [11]

Loi d'orientation énergie [11]

Recherche [11]

Rénovation [11]

Belgique [10]

Donnée économique [10]

Fonds d'investissement [10]

Particulier / Ménage [10]

Performance énergétique [10]

Recensement / Inventaire [10]

Secteur tertiaire [10]

TVA [10]

Appareil de chauffage [9]

Énergie finale [9]

Fiscalité [9]

Innovation [9]

Réglementation [9]

Surface installée [9]

Aspect économique [8]

J Plus

Nuage de mots clefs ici

0
Z