F Nous contacter

0

Documents  Bois déchiqueté / Plaquette | enregistrements trouvés : 372

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

V

- n° 684
ISBN 0750-1552

La biomasse constitue l'une des psites les plus proletteuses pour atteindre les objectifs fixés par la loi d'orientation sur l'éergie adoptée en juillet dernier. Déjà un bilan positif a été tiré lors du dernier colloque oraginé par l'ADEME Salon Bois énergie 2005 : le chauffage au bois fait des étincelles ! Feu de paille? Tendance pérenne?

Aide financière ; Biomasse ; Bois déchiqueté / Plaquette ; Chaudière automatique ; Chaudière bois ; Chauffage collectif ; Conférence / Colloque ; Consommation de bois ; Coût d'investissement ; Granulé bois ; Loi d'orientation énergie ; Objectif ; Plan bois énergie ; Prix du bois ; Secteur résidentiel

... Lire [+]

V

- n° 1677
ISBN 1163-2720

Alimenter une chaufferie avec des noyaux de fruits. Les élus de Cransac-les-Thermes (12) ne manquent pas d'imagination pour limiter le recours aux énergies fossiles, diminuer les émissions de CO2 et offrir à un industriel de l'agroalimentaire un exutoire à ses déchets. Depuis début avril, le fabricant de confitures Andros, situé à 80 km, peut écouler annuellement 300 tonnes de noyaux de fruits à la régie municipale qui exploite le nouveau réseau de chaleur de la ville.
Alimenter une chaufferie avec des noyaux de fruits. Les élus de Cransac-les-Thermes (12) ne manquent pas d'imagination pour limiter le recours aux énergies fossiles, diminuer les émissions de CO2 et offrir à un industriel de l'agroalimentaire un exutoire à ses déchets. Depuis début avril, le fabricant de confitures Andros, situé à 80 km, peut écouler annuellement 300 tonnes de noyaux de fruits à la régie municipale qui exploite le nouveau réseau ...

Agroalimentaire ; Biomasse ; Bois déchiqueté / Plaquette ; Chaudière ; Chaudière polycombustible ; Chaufferie ; Commune / Ville ; Coût d'investissement ; Coût de production ; Déchet ; Fruit ; Midi Pyrénées ; Noyau ; Prix du bois ; Puissance installée ; Réalisation ; Réseau de chaleur ; Stockage du bois

... Lire [+]

V

- n° 69
ISBN 1150-529x

La communauté de communes du Plateau du Russey (CCPR) (25) s'est lancée dans une démarche de développement du bois énergie : entretien et gestion de réseau de chaleur avec chaufferies bois et réalisation, entretien et gestion de hangar de stockage et valorisation des sous-produits forestiers.

Approvisionnement ; Bois déchiqueté / Plaquette ; Bois énergie ; Chaufferie bois ; Collectivité locale ; Déchet bois ; Franche Comté ; Gestion ; Maintenance / Entretien ; Programme de développement ; Réalisation ; Réseau de chaleur ; Silo

... Lire [+]

V

- n° 821
ISBN 1267-0545

Des élus et des agriculteurs de l'Orne se sont regroupés au sein d'une SCIC, pour produire du bois déchiqueté issu des haies bocagères. Les agriculteurs coupent le bois, la CUMA le déchiquette pour le transformer en plaquettes et la SCIC assure son séchage, son stockage et sa commercialisation.

Agriculteur ; Basse Normandie ; Bois déchiqueté / Plaquette ; Bois énergie ; Coopérative ; Élu local ; Fournisseur / Distributeur ; Milieu agricole ; Réalisation ; Séchage du bois ; Silo ; Société / Compagnie

... Lire [+]

V

- n° 734
ISBN 1267-0545

Du marc de raison, des plaquettes forestières ou encore des déchets bois, des liqueurs noires, voilà les différents déchets qui vont alimenter 14 nouvelles centrales électriques d'ici 2007.

Appel d'offre ; Biogaz ; Bois déchiqueté / Plaquette ; Cogénération biogaz ; Cogénération biomasse ; Cogénération bois ; Déchet bois ; France ; Production d'électricité ; Valorisation des déchets

... Lire [+]

V

- n° 1
ISBN 1561-0802

Le Danemark n'est pas un pays riche de grandes forêts mais il détient une longue expérience dans l'usage de plaquettes pour ses systèmes d'approvisionnement énergétique. A noter que les plaquettes sont produites à partir des éclaircies de jeunes peuplements.

Bois déchiqueté / Plaquette ; Bois énergie ; Danemark ; Déchiqueteuse / Broyeur ; Gisement forestier ; Offre et demande ; Production ; Production d'énergie ; Séchage du bois

... Lire [+]

V

- n° 5
ISBN 1561-0802

LHM Hakkuri Oy propose une déchiqueteuse, qui permettrait de produire tout type de plaquette à partir de tout type de matériau brut avec flexibilité

Bois déchiqueté / Plaquette ; Déchiqueteuse / Broyeur ; Finlande

... Lire [+]

V

- n° 22
ISBN 1959-2590

La communauté de communes Fumélois-Lémance (CCFL) et deux entrepreneurs privés ont créé, à blanquefort-sur-Briolance (47), une plate-forme de valorisation dessous-produits issus de l'exploitation forestière pour produir des plaquettes de bois. Une source d'approvisionnement idélae pour les chaufferies collectives locales et qui remplacera le gaz des chaudières des serristes locaux.
La communauté de communes Fumélois-Lémance (CCFL) et deux entrepreneurs privés ont créé, à blanquefort-sur-Briolance (47), une plate-forme de valorisation dessous-produits issus de l'exploitation forestière pour produir des plaquettes de bois. Une source d'approvisionnement idélae pour les chaufferies collectives locales et qui remplacera le gaz des chaudières des serristes locaux.

Bois ; Bois déchiqueté / Plaquette ; Société d'Économie Mixte - SEM

... Lire [+]

V

- n° 165
ISBN 0295-5873

La ville a mis en service en septembre 2004 un systemes de 43,2 kWc : installation la plus importante en France, qui couvre la consommation des 30 véhicules électrique de la ville. Egalement projet chaufferie bois pour réseau de chaleur

Bâtiment communal ; Bois déchiqueté / Plaquette ; Chaufferie bois ; Commune / Ville ; France ; Franche Comté ; Grande puissance ; Réalisation ; Record ; Réseau de chaleur ; Solaire photovoltaïque ; Véhicule électrique

... Lire [+]

V

- n° 29
ISBN 1633-3004

Depuis avril 2009, la chaudière au bois déchiqueté de Montrond-les-Bains (42) démontre la pertinence du bois énergie pour les besoins très spécifiques et continus comme le chauffage de l'eau des thermes et d'un établissement paramédical.

Bois déchiqueté / Plaquette ; Bois énergie ; Centre thermal ; Chaudière bois ; Chaufferie bois ; Commune / Ville ; Crèche ; Établissement de santé ; Établissement scolaire ; Logement social ; Réalisation ; Réseau de chaleur ; Rhône Alpes

... Lire [+]

V

- n° 25
ISBN 1955-8889

La commune de Préguillac (17) vient de se doter d'une chaudière à bois de 150 kW et de deux poêles à granulés

Bâtiment communal ; Bâtiment public ; Bois déchiqueté / Plaquette ; Chaudière bois ; Commune / Ville ; Granulé bois ; Poêle à bois ; Poitou Charentes ; Réalisation ; Réseau de chaleur

... Lire [+]

V

- n° 190906

France Energies renouvelables  -  A Rouillon, tu verras de quel bois je me chauffe   http://www.agencebretagnepresse.com/fetch.php?id=4641&title=Energies%20renouvelables ECO-FORUM : un forum international sur les énergies renouvelables, s'est tenu à Rendsburg en Allemagne, les 7-8 septembre 2006. Parmi les participants : M. Daniel Durand, agriculteur à La Meilleraye. C'est donc l'occasion d'aller voir ce qui se passe dans sa ferme du Rouillon à La Meilleraye. Rouillon : 40 hectares, sur lesquels travaillent Daniel et Réjane Durand depuis 25 ans. A notre époque, 40 ha c'est une petite ferme . « Mais nous réussissons à en tirer deux salaires » dit Daniel cependant que Réjane ajoute : « Cela n'a pas été facile. Heureusement que nous avons su réduire les dépenses d'investissement, en particulier les dépenses énergétiques ».. Des oies, des poulets, des brebis : derrière la bergerie se trouvent trois hautes cuves qui contiennent un mélange de céréales, des tourteaux de colza et des tourteaux de tournesol. C'est par là que commence l'explication de Daniel : « Ici c'est la première énergie renouvelable : celle qu'on ne consomme pas. La première règle d'économie, en effet, c'est de réduire la consommation d'énergie ». La façon de produire Il y a deux façons de produire des céréales. L'une utilise les intrants chimiques (en particulier l'azote). L'autre fait confiance à la nature. « La première est 40 % plus gourmande en énergie que la seconde » explique Daniel qui affirme que, pour faire une tonne d'azote, il faut 2500 litres de fuel. « Ici nous n'utilisons pas de cette azote synthétisée de façon chimique. C'est déjà une économie de fuel ». Sans compter qu'il y a de grosses différences dans la façon de cultiver la terre. « Avec l'industrie chimique, l'azote nourrit la plante mais pas la terre, la terre n'est qu'un support et peu à peu elle s'appauvrit en humus. Moi je fais autrement : * 1.- je sème un mélange de céréales (blé, triticale, avoine, seigle) avec des légumineuses (luzerne, petits pois, trèfle). Les légumineuses ont la faculté de synthétiser l'azote de l'air et de fournir cette azote aux céréales. * 2.- j'utilise les déjections animales que j'ai transformées en compost. C'est ainsi que je nourris la terre. Regardez les feuilles des arbres, elles tombent sur le sol en automne et se dégradent peu à peu, en particulier avec l'aide des vers de terre. Je fais la même chose avec le compost. Et j'enrichis l'humus de mes terres. Depuis 15 ans je n'ai mis aucun engrais chimique ». La proximité Deuxième règle d'économie : limiter les transports. « Ici je produis moi-même ce que mangent les brebis et la volaille. N'avoir pas besoin d'acheter, c'est une économie énorme. Souvent on entend dire que les agriculteurs font venir des tourteaux de soja. Les principaux producteurs sont USA, Brésil, Argentine. Vous imaginez la dépense de pétrole nécessaire pour les transports ? ». Innovation La proximité on la retrouve dans l'utilisation des produits naturels. « J'ai ici des capteurs solaires, 20 m2 avec lesquels je produis de l'électricité que je revends à EDF. Mais je suis toujours relié au réseau EDF auquel je fais appel quand c'est nécessaire. Avec mes panneaux solaires je produis de quoi alimenter la totalité de la maison et la moitié de l'exploitation agricole ». « Bientôt nous allons passer à l'énergie éolienne ». La tondeuse à gazon est aussi alimentée par deux capteurs solaires. L'eau chaude de la maison est fournie, 7 mois de l'année, par un chauffe-eau solaire. Et puis il y a le bois. « Ici, sur les 40 ha, il y a 9 km de haies qui me donnent environ 90 m3 de bois déchiqueté, ce qui représente 7500 litres de fuel. Trois fois plus qu'il ne m'en faut ». La maison est équipée d'une chaudière à bois déchiqueté qui peut fonctionner en autonomie pendant 3 semaines. Quand on sait qu'il faut 2,1 litres de pétrole pour produire un litre de fuel de chauffage, on voit quelle est l'économie réalisée. Huile Enfin Daniel et Réjane font leur huile. « 2 hectares de tournesol, 4 hectares de colza. Les semis se font en août, la récolte est en juin. La machine sépare la paille du grain. Le grain se déverse, par une trémie, dans une presse à huile qui extrait l'huile du grain et rejette des tourteaux ». Il s'agit d'une huile de première pression, qui correspond environ à 85 % de l'huile contenu dans les grains. « C'est l'huile la plus assimilable par l'estomac humain, le reste est bien accepté par l'estomac des animaux » .... Il n'empêche que, dans l'industrie agro-alimentaire le grain est « essoré » à 99 % après divers artifices. Cela donne, à la fin, des huiles de moins bonne qualité (digestion). L'huile extraite à la ferme de Rouillon est décantée dans un grand récipient de 1500 litres. « 3 kg de grains donnent 1 litre d'huile et 2 kg de tourteau ». Puis l'huile passe dans un filtre à plaques de cellulose et peut être vendue comme huile de table. Une partie de cette huile sert aussi pour alimenter le tracteur ou la voiture. « Je mets en général moitié fuel, moitié huile. Du tournesol l'été, du colza l'hiver. Je pourrais fonctionner totalement à l'huile, comme en Allemagne, mais il me faudrait pour cela modifier un peu ma voiture, ce que je n'ai pas encore fait ». « Avec tout cela nous estimons être autonomes à 75-80 % » dit Réjane. Tout ceci est le fruit d'une réflexion collective au sein du CIVAM depuis une dizaine d'années. (CIVAM = centre d'initiatives pour valoriser l'agriculture et le milieu rural). Les enjeux de l'huile Il y a deux façons de produire de l'huile : la filière courte et la filière industrielle. La filière courte c'est celle des agriculteurs qui fabriquent leur huile, ou celle de groupements d'agriculteurs qui mutualisent cette production. La filière industrielle correspond au projet de l'usine de diester de Montoir (près de St Nazaire). Daniel Durand pose plusieurs questions. * 1.- qui bénéficiera de la marge financière ? Les agriculteurs producteurs ? Ou les firmes comme Cargill, Total et autres ? * 2.- quelle sera l'efficacité énergétique ? Avec une grosse usine, on va bouffer de l'énergie, au moins sur le transport. Avec la filière courte, il faudra 1 litre de pétrole pour produire 6 litres d'huile. Avec la filière industrielle il faudra 1 litre de pétrole pour produire 3 litres d'huile. * 3.- la filière industrielle ne va-telle pas favoriser l'agriculture intensive, celle qui utilise les intrants chimiques ? Où est l'intérêt s'il faut mettre beaucoup de pétrole pour synthétiser l'azote ? On estime qu'il faudrait 400 litres de fuel pour produire 1000 litres d'huile. Actuellement une réflexion est menée autour d'une utilisation des ressources locales (bois déchiqueté, colza, tournesol). Ce sera sans doute l'objet d'un dossier d'excellence rurale.
France Energies renouvelables  -  A Rouillon, tu verras de quel bois je me chauffe   http://www.agencebretagnepresse.com/fetch.php?id=4641&title=Energies%20renouvelables ECO-FORUM : un forum international sur les énergies renouvelables, s'est tenu à Rendsburg en Allemagne, les 7-8 septembre 2006. Parmi les participants : M. Daniel Durand, agriculteur à La Meilleraye. C'est donc l'occasion d'aller voir ce qui se passe dans sa ferme du Rouillon à ...

Automobile ; Biocarburant ; Bois déchiqueté / Plaquette ; Céréale ; Chaudière bois ; Chauffe Eau Solaire Individuel ; Colza ; Économie d'énergie ; Engin agricole ; Exploitation agricole ; Huile végétale ; Milieu agricole ; Pays de la Loire ; Raccordé réseau ; Réalisation ; Solaire photovoltaïque ; Tournesol ; Tritureuse / presse

... Lire [+]

V

- n° 824
ISBN 1267-0545

"Dans le cadre d'une charte forestière de territoire ""1 000 chaufferies bois pour le milieu rural"", l'ADEME et la FNcofor aideront les collectivités à installer des chaufferies bois et des réseaux de chaleur. Les communes regroupées au sein d'un pays, d'un parc naturel régional ou d'une intercommunalité sont aussi concernées."

Approvisionnement ; Bois déchiqueté / Plaquette ; Bois énergie ; Chaufferie bois ; Collectivité locale ; Grande puissance ; Parc régional ; Programme de développement ; Puissance installée ; Réseau de chaleur

... Lire [+]

V

- n° 29 - p. 7 à 7

Le chauffage au bois et les chaudières à pellets ont fait une percée spectaculaire ces dernières années en Belgique. Ce qui ne manque pas de créer des tensions sur les marchés de matières premières telles que le bois.

Bois déchiqueté / Plaquette ; Chauffage bois ; Belgique ; Exploitation agricole ; Combustible ; Logement

... Lire [+]

V

- n° 202 - p. 74 à p.75

Sur le site Clément Ader, Airbus remplace la cogénération gaz par une chaufferie bois. Il prévoit sur dix ans 16 à 31 millions d'euros d'économies d'énergie et sur les taxes sur le carbone émis. Le travail réalisé sur la performance énergétique évite d'augmenter la puissance totale installée malgré l'arrivée du nouveau bâtiment de l'A350.


Sur le site Clément Ader, Airbus remplace la cogénération gaz par une chaufferie bois. Il prévoit sur dix ans 16 à 31 millions d'euros d'économies d'énergie et sur les taxes sur le carbone émis. Le travail réalisé sur la performance énergétique évite d'augmenter la puissance totale installée malgré l'arrivée du nouveau bâtiment de l'A350.


Transport aérien ; Cogénération gaz ; Économie d'énergie ; Taxe Carbone ; Performance énergétique ; Chaufferie ; Puissance installée ; Chaufferie bois ; CO2 evité ; Bâtiment ; Production de chaleur ; Efficacité énergétique ; Bois déchiqueté / Plaquette

... Lire [+]

V

- n° 196
ISBN 0295-5873

Le directeur général d'Airbus et le directeur de la coopérative forestière Cofogar ont signé un protocole d'accord pour l'approvisionnement de deux chaudières biomasses qui équiperont les bâtiments de la chaîne d'assemblage de l'Airbus A350 à Colomiers.

Bois ; Bois déchiqueté / Plaquette ; Bois énergie ; Déchet industriel

... Lire [+]

V

- n° 200509

L'objectif de cette charte, mise en oeuvre fin 2009 - début 2010, est de renforcer l'organisation de la filière bois énergie et développer l'utilisation d'un combustible bois de qualité en terme de rendement énergétique et d'impact environnemental. Le Conseil régional rappelle que les chaudières modernes sont équipées de systèmes de filtration pour éviter les rejets polluants. La charte retiendra ainsi les plaquettes à base de bois naturel (non traité). Elle entend valoriser les fournisseurs de combustibles bois de chaufferies collectives et industrielles (actuellement une quinzaine en Alsace) adhérents à la démarche, tout en en assurant le contrôle, et en répondant aux attentes d'informations des utilisateurs. 239 chaufferies collectives sont actuellement installées en Alsace dont près de 160 installations au cours des trois dernières années et 47 chaufferies aidées par la Région en 2008. Les chaufferies en fonctionnement totalisent près de 57 MégaWatt de puissance et utilisent environ 50 000 tonnes de bois (plaquettes) par an, selon la région qui a comme objectif de parvenir en 2009 à 58 000 tonnes de bois par an.
L'objectif de cette charte, mise en oeuvre fin 2009 - début 2010, est de renforcer l'organisation de la filière bois énergie et développer l'utilisation d'un combustible bois de qualité en terme de rendement énergétique et d'impact environnemental. Le Conseil régional rappelle que les chaudières modernes sont équipées de systèmes de filtration pour éviter les rejets polluants. La charte retiendra ainsi les plaquettes à base de bois naturel (non ...

Alsace ; Bois déchiqueté / Plaquette ; Bois énergie ; Charte qualité ; Chaufferie bois ; Chiffre clé ; Combustible ; Consommation de bois ; Exploitant Forestier ; Politique énergétique ; Politique environnementale ; Puissance installée ; Recensement / Inventaire

... Lire [+]

V

- n° 151
ISBN 1624-7876

La communauté de communes de l'Île Napoléon, près de Mulhouse (68), se tourne vers la géothermie pour alimenter sa nouvelle centrale énergétique de 13 MW. La source d'eau chaude qui fournira de l'eau à 45°C, doit apporter 20% des besoins. Cette énergie sera combinée avec celle des plaquettes de bois pour 65%, le gaz venant seulement en complément. Outre la ZAC, plusieurs bâtiments publics de Rixheim seront alimentés par ce réseau de chaleur (centre nautique, aérodrome,...).
La communauté de communes de l'Île Napoléon, près de Mulhouse (68), se tourne vers la géothermie pour alimenter sa nouvelle centrale énergétique de 13 MW. La source d'eau chaude qui fournira de l'eau à 45°C, doit apporter 20% des besoins. Cette énergie sera combinée avec celle des plaquettes de bois pour 65%, le gaz venant seulement en complément. Outre la ZAC, plusieurs bâtiments publics de Rixheim seront alimentés par ce réseau de chaleur ...

Alsace ; Bâtiment communal ; Bois déchiqueté / Plaquette ; Bois énergie ; Centrale géothermique ; Centrale thermique ; Collectivité locale ; Coût d'investissement ; Géothermie ; Réseau de chaleur

... Lire [+]

V

- n° 143
ISBN 1624-7876

Pour atteindre les objectifs du protocole de Kyoto, il faudra réduire les émissions de CO2 par un facteur 4 d'ici 2050. La facture énergétique des consommations liées aux bâtiments représente aujourd'hui un quart de l'énergie totale consommée au niveau national, à la seconde place derrière les transports. Les réglementations thermiques pour les bâtiments neufs s'étoffent, mais avec un parc immobilier ne se renouvelant que de 1% par an, c'est au niveau des bâtiments existants que se trouve le plus grand gisement d'économie. Même si la réglementation actuelle est peu contraignante, elle va se durcir dans les années à venir. - Connaître les principes et les écueils de l'amélioration thermique, - Agir sur l'enveloppe d'un bâtiment, - Moderniser la performance des équipements,
Pour atteindre les objectifs du protocole de Kyoto, il faudra réduire les émissions de CO2 par un facteur 4 d'ici 2050. La facture énergétique des consommations liées aux bâtiments représente aujourd'hui un quart de l'énergie totale consommée au niveau national, à la seconde place derrière les transports. Les réglementations thermiques pour les bâtiments neufs s'étoffent, mais avec un parc immobilier ne se renouvelant que de 1% par an, c'est au ...

Bâtiment ; Bois déchiqueté / Plaquette ; Bûche de bois ; Chauffage ; Chauffage électrique ; Chauffage solaire ; Choix de l'énergie ; CO2 / Dioxyde de carbone ; Consommation d'énergie ; Coût d'exploitation ; Coût d'investissement ; Déperdition thermique ; Diagnostic Performance Énergétique - DPE ; Eau chaude sanitaire - ECS ; Étiquette énergie ; Fioul ; Gaz naturel ; Granulé bois ; Isolation ; Performance énergétique ; Pompe à chaleur ; Réglementation thermique ; Rénovation ; Ventilation

... Lire [+]

y

- n° 494 - p.16 à p.16

le 5e appel à projets biomasse chaleur, industrie agriculture et tertiaire (BCIAT) vient d'être lancé. Une occasion pour l'Ademe de revenir sur les quatre précédentes éditions.

Appel à projet ; Biomasse ; Chaleur ; ADEME ; Approvisionnement ; Industrie ; Bois déchiqueté / Plaquette

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Bois déchiqueté / Plaquette [372]

Bois énergie [217]

Chaufferie bois [116]

Granulé bois [103]

Réalisation [94]

Chauffage bois [89]

France [85]

Chaudière bois [84]

Bûche de bois [77]

Gisement forestier [64]

Rhône Alpes [62]

Réseau de chaleur [58]

Bois [57]

Prix du bois [54]

Approvisionnement [51]

Biomasse [51]

Collectivité locale [44]

Déchet bois [41]

Combustible [38]

Consommation de bois [35]

Coût d'investissement [35]

Généralité énergie renouvelable [35]

Commune / Ville [33]

Appareil de chauffage [32]

Fournisseur / Distributeur [32]

Particulier / Ménage [31]

Prix de l'énergie [31]

Chaudière automatique [30]

Chauffage [30]

Poêle à bois [30]

Chiffre clé [29]

Solaire photovoltaïque [29]

Aide financière [28]

Chaleur renouvelable [28]

Puissance installée [28]

Recensement / Inventaire [28]

Chaudière [24]

Franche Comté [23]

Logement [23]

Silo [23]

Entreprise [22]

Bâtiment communal [21]

Cartographie / Atlas [21]

CO2 evité [21]

Déchiqueteuse / Broyeur [21]

Milieu agricole [21]

Prix du fioul [20]

Producteur de bois [20]

Cheminée [19]

Établissement scolaire [19]

Prix de l'electricité [19]

Rendement [19]

Maintenance / Entretien [18]

Pollution de l'air [18]

Pompe à chaleur [18]

Prix du gaz [18]

Bretagne [17]

Chauffe eau solaire [17]

Combustion [17]

Eau chaude sanitaire - ECS [17]

Emploi [17]

ADEME [16]

Bâtiment [16]

Midi Pyrénées [16]

Production [16]

Solaire thermique [16]

Europe [15]

Gaz naturel [15]

Logement collectif [15]

PCI [15]

Séchage du bois [15]

CO2 / Dioxyde de carbone [14]

Consommation d'énergie [14]

Politique énergétique [14]

Projet [14]

Sciure de bois [14]

Chauffage collectif [13]

Performance énergétique [13]

Avantage [12]

Briquette de bois [12]

Charte qualité [12]

Chaudière polycombustible [12]

Chauffage solaire [12]

Fioul [12]

Gaz à Effet de Serre / GES [12]

Objectif [12]

Pays de la Loire [12]

Programme de développement [12]

Réglementation [12]

Schéma de principe [12]

Bâtiment public [11]

Économie d'énergie [11]

Grenelle de l'environnement [11]

Polluant [11]

Régulation [11]

Scierie [11]

Stockage du bois [11]

Bilan [10]

Chaudière à hydroaccumulation [10]

Coopérative [10]

Engin agricole [10]

J Plus

Nuage de mots clefs ici

0
Z