F Nous contacter

0

Documents  Gaz à Effet de Serre / GES | enregistrements trouvés : 828

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

y

DECRET EN LIGNE
Le décret attendu pour l'application de la nouvelle réglementation (F GAS II) sur les fluides frigorigènes utilisés dans les pompes à chaleur et les systèmes de climatisation est paru.

Effet de serre ; Décret ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Bâtiment ; Fluide frigorigène ; Pompe à chaleur ; Climatisation / Rafraîchissement

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
D'après une nouvelle analyse de l'Agence européenne pour l'environnement (AEE), les émissions de gaz à effet de serre dans l'Union européenne (UE) ont diminué de près de 2 % entre 2012 et 2013, ce qui rapproche beaucoup l'UE de son objectif de réduction pour 2020. L'Union est également en bonne voie pour atteindre deux autres objectifs visant à promouvoir les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique d'ici 2020.
ARTICLE EN LIGNE
D'après une nouvelle analyse de l'Agence européenne pour l'environnement (AEE), les émissions de gaz à effet de serre dans l'Union européenne (UE) ont diminué de près de 2 % entre 2012 et 2013, ce qui rapproche beaucoup l'UE de son objectif de réduction pour 2020. L'Union est également en bonne voie pour atteindre deux autres objectifs visant à promouvoir les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique d'ici 2020.

Généralité énergie renouvelable ; Efficacité énergétique ; Europe ; Politique énergétique ; Politique environnementale ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Réchauffement climatique ; Objectif européen

... Lire [+]

y

COMMUNIQUE EN LIGNE
La transition énergétique s'appuie sur six grands objectifs inscrits dans la loi :
- Réduire de 40 % des émissions de gaz à effet de serre en 2030 par rapport à 1990 ;
- Diminuer de 30 % la consommation d'énergies fossiles en 2030 par rapport à 2012 ;
- Porter la part des énergies renouvelables à 32 % de la consommation énergétique finale d'énergie en 2030 et à 40 % de la production d'électricité ;
- Réduire la consommation énergétique finale de 50 % en 2050 par rapport à 2012 ;
- Diminuer de 50 % le volume de déchets mis en décharge à l'horizon 2050 ;
- Diversifier la production d'électricité et baisser à 50% la part du nucléaire à l'horizon 2025.
COMMUNIQUE EN LIGNE
La transition énergétique s'appuie sur six grands objectifs inscrits dans la loi :
- Réduire de 40 % des émissions de gaz à effet de serre en 2030 par rapport à 1990 ;
- Diminuer de 30 % la consommation d'énergies fossiles en 2030 par rapport à 2012 ;
- Porter la part des énergies renouvelables à 32 % de la consommation énergétique finale d'énergie en 2030 et à 40 % de la production d'électricité ;
- Réduire la consommation ...

Réglementation ; Transition énergétique ; Réglementation thermique ; Bâtiment ; Maitrise De l'Énergie - MDE ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Politique énergétique

... Lire [+]

V

- n° 447
ISBN 0292-1731

Le député Michel Havard a rendu public un rapport sur la comptabilisation des émissions de gaz à effet de serre, prévue par la loi Grenelle 2. Alors que le vote solennel de la loi venait de s'achever, il nous a reçus, satisfait, dans son bureau de l'Assemblée Nationale le 11 mai.

Bilan ; CO2 / Dioxyde de carbone ; Consommation d'énergie ; Directive européenne ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Grenelle de l'environnement

... Lire [+]

V

- n° 118
ISBN 0994-690x

Les villes de Boulogne-Billancourt et de Sèvres (92), réunies par une communauté d'agglomération dénommée Val de Seine - 135 000 habitants - ont voulu dresser un état des lieux avant de se lancer dans des actions de réduction des gaz à effet de serre. C'est le Bilan Carbone. http://www.boulognebillancourt.com

Bilan carbone ; Commune / Ville ; Consommation d'énergie ; Construction ; Déchet ; Déplacement urbain ; Diagnostic ; Éclairage public ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Logement ; Ile de France ; Industrie ; Objectif ; Partenariat public-privé ; Programme de développement ; Plan Climat ; Politique énergétique ; Programme d'action ; Réalisation ; Transport ; Urbanisme ; Zone d'activité / Zone industrielle

... Lire [+]

V

Selon l'Association Mondiale de l'Industrie du Chauffage Solaire de l'Air (SAHWIA), l'Europe ne pourra pas atteindre son objectif de fournir 20% de son énergie à partir du renouvelable d'ici 2020 et cela "à cause d'une simple erreur de définition du Parlement Européen".

France ; Objectif européen ; Généralité énergie renouvelable ; Bâtiment ; Chauffage ; Climatisation / Rafraîchissement ; Gaz à Effet de Serre / GES

... Lire [+]

V

- n° 379
ISBN 0292-1731

La commission européenne vient de boucler son plan d'action pour le secteur énergétique d'ici à 2020. L'ensemble de ces propositions présentées le 10 janvier dernier à Bruxelles seront soumises au Parlement européen les 8 et 9 mars prochain. Repères : Charbon et gaz interviennent pour plus de 50% de l'approvisionnement en électricité de l'UE Objectifs : - 20% d'enr d'ici 2020 (10% de biocarburants), - 6Mds€ investis entre 2007 et 2013 dans la recherche, - Plus de 60% des projets d'investissements sur les réseaux de transport validé par l'UE accusent un retard considérable.
La commission européenne vient de boucler son plan d'action pour le secteur énergétique d'ici à 2020. L'ensemble de ces propositions présentées le 10 janvier dernier à Bruxelles seront soumises au Parlement européen les 8 et 9 mars prochain. Repères : Charbon et gaz interviennent pour plus de 50% de l'approvisionnement en électricité de l'UE Objectifs : - 20% d'enr d'ici 2020 (10% de biocarburants), - 6Mds€ investis entre 2007 et 2013 dans la ...

Budget ; Centrale thermique ; Charbon ; Commission européenne ; Consommation d'énergie ; Europe ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Gaz naturel ; Généralité énergie renouvelable ; Importation ; Objectif ; Parlement européen ; Perspective ; Production d'électricité ; Programme d'action ; Programme d'investissement ; Recherche

... Lire [+]

V

- n° 313
ISBN 0292-1731

L'Etat veut promouvoir les véhicules alternatifs et propres et donne un coup de pouce à la recherche

Gaz à Effet de Serre / GES ; GNL / GNV ; GPL ; Plan Véhicule Propore ; Pollution de l'air ; Véhicule alternatif

... Lire [+]

V

- n° 270504

"http://www.climatechange.gc.ca/onetonne/francais/ Conversion à l'éolien d'une famille canadienne Après l'Etat, les collectivités et le secteur privé, le programme d'action contre les changements climatiques du Canada vise aujourd'hui les citoyens. Une vaste campagne de sensibilisation, le "" Défi d'une tonne "", a débuté en mars, pour inciter chaque individu à réduire d'une tonne (20 %) ses émissions annuelles de gaz à effet de serre. Ce programme s'inscrit dans une action ambitieuse, lancée en août 2003, dans laquelle le gouvernement du Canada investit 45 millions de dollars sur trois ans. "" Si nous faisons partie du problème, nous pouvons aussi faire partie de la solution. Vous pouvez faire une différence. "" Depuis le 26 mars 2004, et le lancement du programme "" Le défi d'une tonne "", inscrit dans la stratégie nationale de lutte contre le changement climatique, le gouvernement canadien a décidé d'interpeller les habitants de manière directe pour les  responsabiliser. L'idée est que tout un chacun doit se préoccuper de cette menace sur l'environnement et ""faire sa part"", et pas seulement l'Etat, les collectivités ou encore les entreprises. Car tout citoyen, dans ses actes quotidiens, contribue à l'émission de gaz à effet de serre (GES). Les Canadiens, comme tous les habitants des pays développés , en prenant la voiture, en utilisant un chauffage, un climatiseur, un aspirateur ou à cause de leurs déchets ménagers, sont à l'origine de cinq tonnes en moyenne de GES par an et par personne, soit plus du quart des émissions globales de GES du pays. Tout individu a donc "" un rôle à jouer "", martèlent, à travers des exemples, les messages radio, télé ou encore le site Internet très pédagogique dédié au programme : "" Le Défi d'une tonne vous demande d'agir contre les changements climatiques en réduisant vos ordures ménagères et en utilisant l'énergie de façon plus judicieuse afin d'en consommer moins "".  Actions simples pour effets immédiats Mais comment relever concrètement le Défi ? Le programme mise sur l'engagement (avec suivi mensuel des efforts) et la prise de conscience des conséquences du moindre acte quotidien. Ainsi, installer une pomme de douche au débit plus lent pour prendre sa douche peut économiser de l'énergie. Le premier outil du programme est le Calculateur destiné à chiffrer les émission de GES générés par le logement, le transport journalier, la consommation des appareils ménagers, l'incidence des loisirs, du jardinage ou encore des déchets. Ensuite, le programme propose une série d'actions, comme le remplacement des ampoules classiques par des ampoules basse consommation ou le recours à des produits utilisant moins d'emballages. Il évalue en direct la réduction des émissions de GES, jusqu'à atteindre la tonne. Un Guide de conseils, téléchargeable, propose même un plan de réduction type. Ainsi, en ne laissant pas tourner un moteur au ralenti (0,25 t), en vérifiant la pression des pneus une fois par mois (0, 125 t), en installant et utilisant un thermostat programmable pour la maison (0,5 t), et en réduisant les ordures ménagères grâce au compost (0, 125 t), on arrive ""facilement"" à éviter l'émission d'une tonne de GES. Montrer que cela est faisable L'exemplarité et l'échange de bonnes idées semblent être les maître mots du programme pour inciter les gens à être "" citoyen de la planète "". Une rubrique, intitulée "" Les canadiens agissent "" est consacrée aux récits d'initiatives : comment cinq familles du Yukon sont en compétition pour réduire au maximum leur émissions de GES, comment une journaliste de Toronto a fait un bilan Energuide de sa maison pour faire la chasse au gaspillage d'énergie, comment un employé d'une aluminerie a développé le covoiturage dans son usine... Bien sûr, à lire les exemples, on peut se demander si chaque initiative n'est pas une goutte d'eau dans la mer. Certes, mais le gouvernement canadien, qui rappelle que l'Etat, les collectivités et les entreprises sont déjà mobilisés, mise sur le raz de marée que pourraient représenter toutes ces gestes s'ils étaient adoptés par une majorité de Canadiens. Il est persuadé que les citoyens, qui ont depuis longtemps une sensibilité environnementale, vont s'intéresser à cette nouvelle bataille. Initiatives individuelles et mobilisation collective Pour les en convaincre, le programme insiste sur le fait que le Défi d'une tonne s'inscrit dans une démarche globale : "" afin d'encourager les Canadiens à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre, le Défi d'une tonne crée des partenariats nationaux et locaux avec le secteur privé, les provinces et territoires, les collectivités, les jeunes et les enseignants, pour obtenir leur appui et amener les consommateurs à poser des gestes éclairés. "" Plusieurs initiatives se mettent en place dans ce sens : Des Défis communautaires, pour promouvoir les économies d'énergie, vont être bientôt lancés dans 40 collectivités à travers le pays ; des initiatives sont prévues avec le secteur industriel pour encourager les consommateurs à devenir exigeants sur l'efficacité énergétique de leurs achats et pour sensibiliser les employés à agir à la maison et sur leur trajet domicile-travail. Le Défi s'associe au Réseau environnemental des jeunes, un regroupement d'organisations de jeunesse canadiennes, dont émanera, à l'automne 2004, des propositions de projets nationaux, régionaux et locaux. Un site spécial et très ludique leur est dédié. _ "
"http://www.climatechange.gc.ca/onetonne/francais/ Conversion à l'éolien d'une famille canadienne Après l'Etat, les collectivités et le secteur privé, le programme d'action contre les changements climatiques du Canada vise aujourd'hui les citoyens. Une vaste campagne de sensibilisation, le "" Défi d'une tonne "", a débuté en mars, pour inciter chaque individu à réduire d'une tonne (20 %) ses émissions annuelles de gaz à effet de serre. Ce ...

Canada ; Changement climatique ; CO2 / Dioxyde de carbone ; Effet de serre ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Sensibilisation

... Lire [+]

V

- n° 28
ISBN 1282-6405

"Dans son rapport final , le groupe de travail ""facteur 4"" (division par quatre les émissions de gaz à effet de serre) a exprimé 28 recommandations conçues comme des propositions de politique énergétique indispensables à mettre en oeuvre, le plus tôt possible pour que la France puisse assurer une transition de la société et de l'économie à l'horizon 2050."
"Dans son rapport final , le groupe de travail ""facteur 4"" (division par quatre les émissions de gaz à effet de serre) a exprimé 28 recommandations conçues comme des propositions de politique énergétique indispensables à mettre en oeuvre, le plus tôt possible pour que la France puisse assurer une transition de la société et de l'économie à l'horizon 2050."

Donnée économique ; Économie d'énergie ; France ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Objectif ; Politique énergétique ; Scénario ; Secteur d'activité

... Lire [+]

V

- n° 180909

L'ALE est missionnée par l'ADEME pour proposer aux habitants du Grand Lyon de participer à une opération visant à les aider à réduire d'au moins 30% leurs émissions de gaz à effet de serre. Grâce à un outil calculateur d'émissions de gaz à effet de serre en ligne sur Internet (Le climat entre nos mains - édité par « La Revue Durable »), les volontaires peuvent mesurer l'impact de leurs actes quotidiens avant d'obtenir des conseils personnalisés de la part de l'ALE : L'Agence Locale de l'Energie de l'agglomération lyonnaise (ALE) est missionnée par l'ADEME pour proposer aux habitants du Grand Lyon de participer à une opération visant à les aider à réduire d'au moins 30% leurs émissions de gaz à effet de serre. Un outil calculateur d'émissions de gaz à effet de serre en ligne sur Internet : http://www.leclimatentrenosmains.org/ (Le climat entre nos mains - édité par « La Revue Durable »), permet dans un premier temps de mesurer l'impact des actes quotidiens et obtenir ainsi les informations nécessaires à l'élaboration d'un « plan climat familial », notamment en classant les différents postes de dépenses du ménage : logement, mobilité, alimentation, consommation courante. Dans un second temps, l'ALE de l'agglomération lyonnaise analysera les résultats et proposera des solutions individuelles, soit par échanges de mails, soit lors de rendez-vous convenus ensemble. Des outils seront alors mis à votre disposition pour découvrir entre autres les « bons plans éco-consommation » à proximité. Possibilité également de participer à des réunions d'échanges avec un groupe pour partager les différentes expériences.
L'ALE est missionnée par l'ADEME pour proposer aux habitants du Grand Lyon de participer à une opération visant à les aider à réduire d'au moins 30% leurs émissions de gaz à effet de serre. Grâce à un outil calculateur d'émissions de gaz à effet de serre en ligne sur Internet (Le climat entre nos mains - édité par « La Revue Durable »), les volontaires peuvent mesurer l'impact de leurs actes quotidiens avant d'obtenir des conseils personnalisés ...

Agroalimentaire ; Bilan ; Bilan carbone ; Déplacement ; Économie d'énergie ; Effet de serre ; Empreinte écologique ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Logement ; Objectif ; Particulier / Ménage ; Produit de consommation ; Programme d'action ; Résultat / Conséquence ; Rhône Alpes ; Sensibilisation ; Site Internet

... Lire [+]

V

- n° 418
ISBN 0292-1731

Les ressources fossiles domineront encore le monde de l'énergie en 2025. Le nucléaire devrait également maintenir sa part dans le mix. Très concentrées, ces sources d'énergie permettent une multitude d'applications mais présentent des risques connus (gaz à effet de serre pour les fossiles, radioactivité/profilération pour le nucléaire)

Avantage ; Changement climatique ; Charbon ; Energie fossile ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Gaz naturel ; Généralité énergie ; Impact environnemental ; Inconvénient ; Nucléaire ; Pétrole ; Prospective / Prévision ; Réserve / Ressource energétique

... Lire [+]

V

- n° 91203

"Grande - Bretagne - Resultats du ""Ultra Low Carbon Car Challenge"" Le 15 octobre, David Jamieson, ""Green Fuels Minister"", presentait le bilan de la premiere annee du ""Powering Future Vehicles Strategy"". Ce programme lance en juillet 2002 par le gouvernement, a pour objectif de promouvoir le developpement et la commercialisation de vehicule a faible emission de CO2. Lors de cette conference, le Ministre a annonce les vainqueurs du ""Ultra Low Carbon Car Challenge"". Lance en avril 2003, ce programme invitait les societes du secteur automobile a proposer leurs solutions pour la construction d'une voiture familiale performante et peu polluante. Pour repondre a l'appel d'offre, les participants devaient proposer une voiture de type familiale emettant moins de 100 grammes de CO2 par kilometre parcouru sans compromettre les performances du vehicule ni sa securite. Cinq projets ont ete retenus et se partageront les £10 millions de livres du programme (14,4 millions d'euros). Quatre projets utilisent des motorisations hybrides, combinant un moteur thermique classique et des batteries, pour diminuer les emissions polluantes. Ces quatre projets regroupent de tres grandes societes du domaine automobile : Ricardo, Peugeot/Citroen et Qinetiq pour le 1er projet, Daimler Chrysler, Zytek Automotive et Motorola pour le 2nd ; Bertrand UK, Echo Development et CTG pour le 3eme et Artemis Intelligence et Dana Corporation pour le 4eme projet. Le dernier projet regroupe MG Rover, Mira et Powertrain Ltd. qui ont propose un nouveau systeme de transmission hydraulique pour ce vehicule propre. Sources : Department for Transport press release, 15/10/03 ; Professional engineering, 05/11/03, p.48 "
"Grande - Bretagne - Resultats du ""Ultra Low Carbon Car Challenge"" Le 15 octobre, David Jamieson, ""Green Fuels Minister"", presentait le bilan de la premiere annee du ""Powering Future Vehicles Strategy"". Ce programme lance en juillet 2002 par le gouvernement, a pour objectif de promouvoir le developpement et la commercialisation de vehicule a faible emission de CO2. Lors de cette conference, le Ministre a annonce les vainqueurs du ""Ultra ...

Angleterre ; Automobile ; CO2 / Dioxyde de carbone ; Gaz à Effet de Serre / GES

... Lire [+]

V

- n° 858
ISBN 1774-5071

"La chaîne de restauration Courtepaille se fixe pour objectif de réduire de 20% son taux d'émission de gaz à effet de serre par couvert servi, en 2020. C'est dans ce but que s'est ouvert un restaurant ""zéro énergie fossile"" à Toulouse-Blagnac Andromède (31). Le premier du label interne ""écopaille"" créé en 2008, à utiliser les techniques énergies renouvelables : chauffe-eau solaire, PAC, éolienne, éclairage intérieur assuré par des ampoules fluo-compactes. La chaîne de restauration réalisera en 2009 un nouveau bilan carbone de ses activités, pour évaluer les progrès réalisés 3 ans après le premier. (Cf. Énergie & Développement Durable Magazine n°26 - juillet/août 2009 - p. 36-37)"
"La chaîne de restauration Courtepaille se fixe pour objectif de réduire de 20% son taux d'émission de gaz à effet de serre par couvert servi, en 2020. C'est dans ce but que s'est ouvert un restaurant ""zéro énergie fossile"" à Toulouse-Blagnac Andromède (31). Le premier du label interne ""écopaille"" créé en 2008, à utiliser les techniques énergies renouvelables : chauffe-eau solaire, PAC, éolienne, éclairage intérieur assuré par des ampoules ...

Bâtiment Basse Consommation - BBC ; Bâtiment tertiaire ; Bilan carbone ; Chauffe eau solaire ; Éclairage ; Économiseur d'eau ; Entreprise ; Ossature Bois ; Établissement de restauration ; Vitrage ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Huile végétale ; Label écologique ; LED / Diode ; Midi Pyrénées ; Objectif ; Pompe à chaleur ; Puits de lumière ; Réalisation ; Suivi ; Valorisation des déchets ; Petit éolien

... Lire [+]

V

- n° 1073
ISBN 0036-8369

Le superéthanol arrive en grande pompe en France, avec 500 lieux de distribution d'ici la fin de l'année. Annoncé comme alternative écologique à l'essence, son bilan environnemental est pourtant contrasté...

Bilan énergétique ; Bilan environnemental ; CO2 / Dioxyde de carbone ; Énergie grise ; Éthanol ; France ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Polluant ; Production carburant ; Station service

... Lire [+]

V

- n° 180909

"Dans le cadre du Plan Climat du Grand Lyon, l'ALE a élaboré un outil ""Plan Climat Communal"" afin d'aider les communes membres à élaborer leur propre plan d'actions, en adéquation avec celui de la communauté urbaine. Cette ""malette"" permet ainsi à une commune d'auto-évaluer sa politique climat-énergie et d'élaborer ou de renforcer son plan d'actions. L'ALE constituera fin septembre un groupe de 10 communes volontaires pour tester et utiliser cet outil : Dans le cadre du Plan Climat du Grand Lyon, l'ALE élabore un outil Plan Climat Communal qui a pour but d'aider les communes membres à élaborer leur propre plan d'actions, en adéquation avec celui de la communauté urbaine. La multiplicité des situations et contextes des 57 communes du Grand Lyon (la plus petite commune du Grand Lyon, Poleymieux, a 850 habitants, tandis que la plus grande, - hors Lyon, qui en a 460 000 - Villeurbanne, a 135 000 habitants) nécessite d'avoir un outil clés en main qui puisse être suffisamment souple. S'il s'inspire donc d'outils étrangers, comme Climate Compass (allemand), 2 particularités peuvent être soulevées. - D'une part, les actions proposées sont en adéquation avec le contexte local, et l'outil est donc spécifiquement conçu pour le territoire grand lyonnais, tenant compte du partage de compétences entre les communes et l'agglomération. Ainsi, un premier tableau décrit pour chaque action les compétences de l'Etat, de la Région, du Département, des EPCI, du Grand Lyon, et enfin celles des communes. Les institutions concernées sont consultées pour expertise. - D'autre part, l'outil Plan Climat Communal est un outil sur mesure, qui s'adapte aux besoins et souhaits de chaque commune. Il n'est pas directement contraignant, et cherche plutôt à diriger les communes volontaires vers les actions les plus pertinentes, afin d'être le plus efficace possible. Il peut déboucher sur une labellisation Cit'ergie obtenue par un audit extérieur reste un instrument efficace pour stimuler la politique énergie-climat une fois que la commune a atteint un bon niveau d'avancement. L'outil a 2 objectifs principaux : aider la commune à auto-évaluer sa politique climat-énergie, et lui permettre d'élaborer ou renforcer son plan d'actions. Pour cela, chaque action est déclinée en différentes étapes d'avancement dans un deuxième tableau, de niveau E à A selon le modèle de l'étiquette énergie. Ces étapes d'avancement sont discutées dans un petit groupe de travail, composé de quelques techniciens de communes déjà engagées dans des démarches énergie-climat et d'une chargée de mission Plan Climat du Grand Lyon. La pertinence et la faisabilité de chaque action est ainsi débattue, tout en gardant à l'esprit que le niveau A correspond au facteur 4 pour 2050, et nécessite d'être très ambitieux. Il permet une évaluation rapide de la commune, selon ses grands domaines d'activité. L'outil sera testé à la rentrée 2009 avec les communes volontaires du groupe de travail, et une phase de déploiement est prévue pour 2010, dont les modalités sont encore en cours de discussion. "
"Dans le cadre du Plan Climat du Grand Lyon, l'ALE a élaboré un outil ""Plan Climat Communal"" afin d'aider les communes membres à élaborer leur propre plan d'actions, en adéquation avec celui de la communauté urbaine. Cette ""malette"" permet ainsi à une commune d'auto-évaluer sa politique climat-énergie et d'élaborer ou de renforcer son plan d'actions. L'ALE constituera fin septembre un groupe de 10 communes volontaires pour tester et utiliser ...

Changement climatique ; Commune / Ville ; Diagnostic ; Dimensionnement ; Effet de serre ; Étiquette énergie ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Outil ; Outil pédagogique ; Plan Climat ; Politique énergétique ; Politique environnementale ; Programme d'action ; Rhône Alpes

... Lire [+]

y

ARTICLE SUR UN FILM DOCUMENTAIRE
Ce documentaire de Luc Jacquet revient sur les expéditions polaires de Claude Lorius et sa découverte du réchauffement climatique.

Changement climatique ; Oeuvre artistique ; Aspect historique ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Outil pédagogique

... Lire [+]

V

- n° 170506

_________________________   France Climat Yves Cochet, député des Verts à Paris : «Les entreprises ne sont pas devenues écolos» http://www.liberation.fr/page.php?Article=382359# Par FILIPPIS Vittorio DE mardi 16 mai 2006 Selon le député vert Yves Cochet, le système des droits à polluer est imparfait pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Entretien. Comment expliquez-vous cet excès d'offre de droits à polluer ? Pas par le fait que les entreprises européennes soient soudainement devenues écolos. En fait, je crois que le système des droits à polluer comporte au moins deux erreurs. La première, c'est de croire que ce mécanisme de marché des droits à polluer allait nous permettre de diminuer les rejets de gaz à effet de serre. Il peut nous aider, mais il n'est pas la solution. Par ailleurs, l'allocation des quotas était trop généreuse dès le départ. Il faut la rééquilibrer de manière à ce que l'industrie ne soit pas trop avantagée par rapport au secteur de l'énergie. Allez-vous jusqu'à remettre en cause ce mécanisme de marché ? Non, il faut admettre son utilité. Mais je crois qu'il devrait être minoritaire dans les politiques de réduction des gaz à effet de serre. En 2003, les émissions de CO2 de l'Europe n'ont diminué que de 1,4 %. Or, nous nous sommes engagés à les diminuer de 8 % en 2012 par rapport au niveau de 1990. On voit bien qu'à lui seul le mécanisme de marché que nous avons adopté ne peut pas permettre de remplir nos engagements internationaux. Etes-vous de ceux qui défendent l'idée d'une taxe en lieu et place d'une bourse des droits à polluer ? Je crois surtout qu'il faut agir au sein de chaque Etat et adopter des politiques normatives. Concrètement, et sans remettre en cause les permis de droits à polluer, les Etats devraient s'engager à diminuer les vitesses maximales des voitures, tant sur les autoroutes qu'en ville. Des politiques normatives c'est rendre obligatoire l'isolation de l'habitat antérieur à 1975, grâce à des aides publiques. C'est en France faire en sorte que les 5 millions de familles qui se chauffent au fioul puissent financer l'achat de chaudières au bois. Mais comment adopter des politiques fortes en matière d'économie d'énergie quand des entreprises menacent de délocaliser ? Ces menaces ne tiennent pas la route. Les industriels qui se délocaliseraient dans des pays sans contraintes, comme par exemple la plupart des pays en développement, s'en mordraient les doigts. Et pour cause : à partir de 2012, tous les pays signataires du protocole de Kyoto devront entrer dans le mécanisme de réduction des émissions de gaz à effet de serre. La plupart des pays de la planète seront dès cette date, autant dire demain, contraints par le protocole. Quoi qu'il en soit, il est vrai que nous sommes dans un entre-deux. D'un côté, on évoque le climat comme un bien public mondial dont tout le monde souffre dès lors qu'il se dérégule. De l'autre, nous restons confrontés à des Etats toujours prêts à jouer la carte de l'individualisme.
_________________________   France Climat Yves Cochet, député des Verts à Paris : «Les entreprises ne sont pas devenues écolos» http://www.liberation.fr/page.php?Article=382359# Par FILIPPIS Vittorio DE mardi 16 mai 2006 Selon le député vert Yves Cochet, le système des droits à polluer est imparfait pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Entretien. Comment expliquez-vous cet excès d'offre de droits à polluer ? Pas par le fait que ...

Développement durable ; Économie d'énergie ; Écotaxe ; Entreprise ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Permis d'émission - Droit à polluer ; Politique énergétique

... Lire [+]

V

- n° 60
ISBN 0241-2926

L'histoire de l'énergie, l'illusoire et l'abondance De la sécheresse aux inondations en passant par les tempêtes... notre climat s'emballe! NOtre lanète en surchauffe L'air conditionné vous rafraichi? il chauffe la planète! Le nucéaire : vrai problème, fausse solution

Canicule / Sécheresse ; Catastrophe naturelle ; Changement climatique ; Effet de serre ; Énergie primaire ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Aspect historique ; Impact environnemental ; International ; Nucléaire ; Réchauffement climatique

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Gaz à Effet de Serre / GES [828]

Changement climatique [227]

Consommation d'énergie [218]

Généralité énergie renouvelable [215]

Politique énergétique [212]

France [167]

CO2 / Dioxyde de carbone [159]

Effet de serre [155]

Transport [146]

Bâtiment [121]

Europe [121]

Collectivité locale [117]

Économie d'énergie [107]

Généralité énergie [105]

Chiffre clé [102]

Efficacité énergétique [101]

Plan Climat [98]

Logement [92]

Milieu agricole [91]

Politique environnementale [80]

Impact environnemental [78]

Maitrise De l'Énergie - MDE [78]

Solaire photovoltaïque [78]

International [77]

Éolien [76]

Biocarburant [74]

Bilan carbone [72]

Biomasse [72]

Réchauffement climatique [72]

Production d'énergie [68]

Objectif [67]

Bilan énergétique [66]

Scénario [65]

Bois énergie [63]

Déchet [59]

Energie fossile [59]

Réalisation [57]

Commune / Ville [56]

Production d'électricité [56]

Nucléaire [54]

Energie hydraulique [53]

ADEME [52]

Biogaz [50]

Grenelle de l'environnement [50]

Protocole de Kyoto [50]

Performance énergétique [49]

Solaire thermique [49]

Développement durable [48]

Charbon [47]

Chauffage [47]

Gaz naturel [46]

Pétrole [45]

Rhône Alpes [44]

Directive européenne [42]

Transition énergétique [42]

Allemagne [41]

Géothermie [41]

Objectif européen [41]

Programme d'action [41]

Électricité [40]

Énergie primaire [40]

Entreprise [40]

Industrie [40]

Secteur d'activité [40]

Urbanisme [40]

Consommation d'électricité [39]

Outil pédagogique [39]

Réglementation [39]

Rénovation [38]

Aménagement du territoire [37]

Potentiel de développement [37]

Automobile [36]

Électricité renouvelable [35]

Système d'échange (GES) [34]

Emploi [33]

Pollution de l'air [33]

Programme de développement [33]

Diagnostic [32]

Perspective [32]

Secteur tertiaire [31]

Étude [30]

Secteur résidentiel [30]

Sensibilisation [30]

Aide financière [29]

Donnée économique [29]

Secteur industriel [29]

Environnement [28]

Particulier / Ménage [28]

Prospective / Prévision [28]

Réserve / Ressource energétique [28]

Ile de France [27]

Commission européenne [26]

Coût d'investissement [26]

Mobilité [26]

Pompe à chaleur [26]

Carburant [25]

Certificat d'économie d'énergie [25]

Éthanol [25]

Technologie [25]

Aspect financier [24]

Bilan [24]

J Plus

Nuage de mots clefs ici

0
Z