F Nous contacter

0

Documents  Bâtiment tertiaire | enregistrements trouvés : 478

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

V

- n° 72
ISBN 1150-529x

L'ADEME et la Région Franche-Comté lancent un appel à projets pour agir prioritairement sur les bâtiments existants, gros consommateurs d'énergie comme les maisons individuelles, l'habitat collectif, les bureaux, les établissements d'enseignement, de santé et d'action sociale. Des aides financières pour la maîtrise d'oeuvre et l'investissement sont prévues, de même qu'un accompagnement technique.
L'ADEME et la Région Franche-Comté lancent un appel à projets pour agir prioritairement sur les bâtiments existants, gros consommateurs d'énergie comme les maisons individuelles, l'habitat collectif, les bureaux, les établissements d'enseignement, de santé et d'action sociale. Des aides financières pour la maîtrise d'oeuvre et l'investissement sont prévues, de même qu'un accompagnement technique.

Aide financière ; Appel à projet ; Bâtiment ; Bâtiment Basse Consommation - BBC ; Bâtiment communal ; Bâtiment tertiaire ; Économie d'énergie ; Franche Comté ; Logement ; Rénovation ; Secteur résidentiel

... Lire [+]

V

- n° 16
ISBN 1769-3861

"Par le biais de son programme Promothée, la Région Languedoc-Roussillon aide des professionnels à implanter des panneaux photovoltaïques en intégration. Pour disséminer le bon exemple architectural ! La nouvelle agence du Polygone Nord de la Banque Populaire du Sud a été éligible à Prométhée. Elle capture le soleil dans ses capteurs photovoltaïques intégrés en brise-soleil et en abri-voitures. Il paraît même que les DAB, alimentés par l'électricité solaire, distribuent des billets ""verts"" !"
"Par le biais de son programme Promothée, la Région Languedoc-Roussillon aide des professionnels à implanter des panneaux photovoltaïques en intégration. Pour disséminer le bon exemple architectural ! La nouvelle agence du Polygone Nord de la Banque Populaire du Sud a été éligible à Prométhée. Elle capture le soleil dans ses capteurs photovoltaïques intégrés en brise-soleil et en abri-voitures. Il paraît même que les DAB, alimentés par ...

Bâtiment tertiaire ; Conseil régional ; Intégration architecturale ; Languedoc Roussillon ; Programme de développement ; Politique énergétique ; Programme d'action ; Protection solaire ; Réalisation ; Société financière ; Solaire photovoltaïque

... Lire [+]

V

- n° 175
ISBN 0295-5873

"Collège Guy Dolmaire à Mericourt (88) Gîte Ché Catrine à Villarodin (73) Maison des associations diocésaines Odette Prévost à Châlons-en-Champagne (51) Service des eaux de la ville de Mulhouse (68) ASDER - Maison des énergies à Chambery (73) Séhoir à fourage à Vesc (26) +6 Bâtiments tertiaires remarqués : Siège social d'INNOPSYS à Carbonne (31); Lycée du Moyen Grésivaudan à Villard Bonnot (38); Direction départementale de l'agricultue et de la forêt à Troyes (10); École primaire à St-Hilière -le-Châtel (71); Gîte rural ""les espaces "" à La Planée (25); netre Coricancha à Montéléger (26)"
"Collège Guy Dolmaire à Mericourt (88) Gîte Ché Catrine à Villarodin (73) Maison des associations diocésaines Odette Prévost à Châlons-en-Champagne (51) Service des eaux de la ville de Mulhouse (68) ASDER - Maison des énergies à Chambery (73) Séhoir à fourage à Vesc (26) +6 Bâtiments tertiaires remarqués : Siège social d'INNOPSYS à Carbonne (31); Lycée du Moyen Grésivaudan à Villard Bonnot (38); Direction départementale de l'agricultue et de la ...

Alsace ; Architecture bioclimatique ; Association ; Bâtiment tertiaire ; Bourgogne ; Brûleur ; Champagne Ardenne ; Chaudière à huile ; Chaudière bois ; Chauffage solaire ; Chauffe eau solaire collectif ; Ossature Bois ; Établissement scolaire ; Franche Comté ; Haute Qualité Environnementale / HQE ; Hôtel / Gite rural ; Isolation ; Lorraine ; Midi Pyrénées ; Pompe à chaleur ; Pompe à chaleur réversible ; Puits canadien ; Réalisation ; Rhône Alpes ; Séchage solaire ; Véranda ; Solaire passif ; Solaire photovoltaïque ; Système solaire combiné

... Lire [+]

V

- n° 713
ISBN 0750-1552

Après la réglementation vient le temps des comptes : quels coûts pour les bâtiments sobres? Une conception basée sur le bon sens et la raison doit éliminer les solutions trop complexes et redondantes et limiter ainsi les surcoûts inutiles. Un guide régional publié à l'intention des maîtres d'ouvrage, maîtres d'oeuvre et constructeurs, reprends les exigences principales de la nouvelle RT. Par ailleurs, Effinergie proposera bientôt un référentiel sur les bâtiments à énergie positive.
Après la réglementation vient le temps des comptes : quels coûts pour les bâtiments sobres? Une conception basée sur le bon sens et la raison doit éliminer les solutions trop complexes et redondantes et limiter ainsi les surcoûts inutiles. Un guide régional publié à l'intention des maîtres d'ouvrage, maîtres d'oeuvre et constructeurs, reprends les exigences principales de la nouvelle RT. Par ailleurs, Effinergie proposera bientôt un référentiel ...

Alsace ; Bâtiment à énergie positive - BEPOS ; Bâtiment Basse Consommation - BBC ; Bâtiment tertiaire ; Constructeur ; Coût d'investissement ; Effinergie ; Événement / Manifestation ; Maison individuelle ; Programme de développement ; Politique énergétique ; Promoteur ; Réglementation thermique

... Lire [+]

V

- n° 193
ISBN 0295-5873

"Érigée au coeur du quartier dynamique des affaires de Dijon (21), la tour Elithis ambitionne de devenir le premier bâtiment tertiaire français à énergie positive. Si l'objectif n'est pas encore rempli, la démarche multipartenariale globale mise en place par son concepteur enregistre des résultats ostensiblement positifs. Le ""zéro énergie"" ne semble pas si loin, sous les efforts conjugués de ses occupants."
"Érigée au coeur du quartier dynamique des affaires de Dijon (21), la tour Elithis ambitionne de devenir le premier bâtiment tertiaire français à énergie positive. Si l'objectif n'est pas encore rempli, la démarche multipartenariale globale mise en place par son concepteur enregistre des résultats ostensiblement positifs. Le ""zéro énergie"" ne semble pas si loin, sous les efforts conjugués de ses occupants."

Bâtiment tertiaire ; Bâtiment Zéro Énergie ; Bourgogne ; Caractéristique technique ; Chaudière bois ; Consommation d'énergie ; Éclairage ; Ossature Bois ; Granulé bois ; Lampe basse consommation ; Réalisation ; Solaire photovoltaïque ; Tour ; Ventilation double flux

... Lire [+]

V

- n° 220905

"France Le ""270"", un immeuble de bureau certifié Haute Qualité Environnementale Le bâtiment « 270 » est le premier des bâtiments de la société foncière de bureau et d'activités du Nord Parisien Icade EMGP à recevoir un certificat « NF Bâtiments tertiaires - Démarche HQE ». Inauguré le 14 septembre 2005, par la ministre de l'Ecologie et du Développement durable, Nelly Olin, et Patrick Braouzec, député de Seine-Saint-Denis, il témoigne de la volonté d'Icade EMGP d'engager une démarche à long terme en faveur du développement durable. Conçu par les architectes Olivier Brenac et Xavier Gonzalez, le bâtiment « 270 », situé au 45 avenue Victor Hugo à Aubervilliers sur le territoire de Plaine commune, offre une vue imprenable sur le bassin en développement des Portes de Paris. En regard de sa façade en briques, symbole de l'ère industrielle passée, le bâtiment innove par sa forme trapézoïdale, rythmée par des baies vitrées aux couleurs, largeurs et saillies différentes. Autant que son intégration à son environnement, ce sont les 8400 m2 de bureaux et 1000 m2 d'activités au rez-de-chaussée qui ont fait l'objet de toutes les attentions, afin d'assurer santé et bien-être aux futurs occupants. Ainsi, le bâtiment dispose d'un « carnet sanitaire » où sont spécifiés tous les matériaux de construction, leur composition et leur implantation. Les employés pourront également, au moyen de télécommandes, gérer l'atmosphère intérieure de l'immeuble : lumière, chaleur, ventilation, position des stores, etc.  Certification HQE La conception technique répond à des critères précis. Pour obtenir la certification AFNOR « NF bâtiments Tertiaires ­ Démarche HQE », le maître d'ouvrage, les maîtres d'oeuvre et les fournisseurs ont dû répondre aux exigences posées par le référentiel HQE. Quatorze cibles sont définies : relation du bâtiment avec l'environnement immédiat, choix intégré des produits, systèmes et procédés de construction, faible impact environnemental du chantier, gestion de l'énergie, de l'eau et des déchets d'activités, maintenance et pérennité des performances environnementales, confort hygrothermique, acoustique, visuel et olfactif, et qualité sanitaire des espaces, de l'air et de l'eau. La certification se décompose en trois phases : programme, conception et réalisation. La dernière étape ayant été franchie, le « 270 », après dix-huit mois de travaux, vient d'obtenir le certificat NF380/05/004. La démarche HQE vise non seulement à réaliser des bâtiments sains et confortables ayant un impact favorable sur l'environnement mais elle être accompagnée d'une démarche de développement durable et d'économie d'énergie. Icade EMGP a donc signé un contrat cadre avec l'ADEME pour la gestion des déchets, le tri sélectif et la mise en place de voitures électriques sur l'ensemble du site. De plus, un dispositif  a été créé sur le toit du « 270 » pour récupérer l'eau de pluie. Pour l'instant la société Icade EMGP n'a pas encore l'autorisation de l'ADAS d'utiliser cette eau pour alimenter les sanitaires et arroser les jardins, mais la ministre de l'écologie s'est engagée lors de l'inauguration à en faciliter l'obtention dans les meilleurs délais. Budget comparable «Quand nous avons démarré le projet il y a cinq ans, se souvient Jean-Pierre Porcher, directeur des Invetissements d'Icade EMGP, nous n'étions pas dans cette logique HQE. Ce n'est qu'en 2003 que nous nous sommes engagé dans le projet d'un bâtiment durable. Aujourd'hui, nous constatons qu'avec une enveloppe de 1500 euros par m2 de construction, le « 270 » n'a pas connu d'explosion budgétaire. » Néanmoins, la société n'a pas rendu public le budget total du bâtiment. Le premier batiment HQE d'Icade EMGP n'a pas vocation à rester seul. « A terme, tous nos immeubles auront cette certification, assure Inès Reinmann, présidente d'Icade EMGP. Les 75 hectares du site de la Porte de Paris devraient devenir d'ici quinze ans un véritable campus, avec cours d'eau et espaces verts, sans oublier le parc Pont de Flandre dans le 19e arrondissement à Paris ne sera pas oublié ». Pour Icade EMGP, l'enjeu est de créer des parcs d'immeubles de bureau à haute valeur ajoutée, pour accueillir dans les meilleures conditions 300 entreprises locataires et 12 000 salariés. Le député Patrick Braouzec a rappelé, lors de l'inauguration, que la construction de bureaux ne doit pas faire oublier la nécessité de nouveaux logements sociaux et inviter la société ICADE EMGP, dont la Caisse des dépôts possède 85%, à leur accorder une place significative dans cet espace en plein développement.   Note : La HQE, Haute Qualité Environnementale, est une démarche initiée en 1996 et visant à maîtriser les impacts d'une opération de construction ou de réhabilitation sur l'environnement : consommation de ressources naturelles, gestion des déchets, nuisance sonore... Quatorze exigences environnementales (cibles) viennent définir cette démarche, et portent sur le respect et la protection de l'environnement extérieur, ainsi que la création d'un environnement intérieur satisfaisant, c'est-à-dire confortable et sain. La HQE n'est pas un label, une certification est à l'étude. "
"France Le ""270"", un immeuble de bureau certifié Haute Qualité Environnementale Le bâtiment « 270 » est le premier des bâtiments de la société foncière de bureau et d'activités du Nord Parisien Icade EMGP à recevoir un certificat « NF Bâtiments tertiaires - Démarche HQE ». Inauguré le 14 septembre 2005, par la ministre de l'Ecologie et du Développement durable, Nelly Olin, et Patrick Braouzec, député de Seine-Saint-Denis, il témoigne de la ...

Bâtiment tertiaire ; Certification ; France ; Haute Qualité Environnementale / HQE ; Réalisation

... Lire [+]

V

- n° 683
ISBN 0750-1552

"Le standard volontaire allemand ""Passivhaus"" aboutit à des constructions qui ne consomment presque pas d'énergie. Les premières maisons datent de 1998 et les premiers bâtiments tertiaires de 2000 : un recul suffisant pour vérifier si les promesses initiales sont tenues."

Allemagne ; Architecture bioclimatique ; Bâtiment ; Bâtiment à énergie positive - BEPOS ; Bâtiment tertiaire ; Besoin énergétique ; Chaudière à condensation ; Chaudière bois ; Chauffage ; Construction écologique ; Déperdition thermique ; Établissement scolaire ; Logement ; Isolant thermique ; Label de performance ; Performance énergétique ; Puits canadien ; Réalisation ; Réglementation ; Solaire passif ; Solaire photovoltaïque ; Solaire thermique ; Suisse ; Ventilation double flux

... Lire [+]

V

- n° 187
ISBN 0295-5873

"* Prix ""Logement collectif : Ensemble Jules-Joron à Saint-Louis (Réunion) * Prix ""Établissement d'enseignement"" : Lycée professionnel de Balata à Matoury (Guyane) * 3 maisons individuelles remarquées : La Case à Patio à Schoelcher (Martinique), Villa Écololo à Goyave (Guadeloupe), Maison Boyer aux avirons (Réunion)"

Architecture bioclimatique ; Bâtiment tertiaire ; Concours / Trophée ; Ossature Bois ; Établissement scolaire ; Guadeloupe ; Guyane ; Ile de la Réunion ; Logement collectif ; Maison individuelle ; Martinique ; Réalisation ; Solaire thermique

... Lire [+]

V

- n° 858
ISBN 1774-5071

"La chaîne de restauration Courtepaille se fixe pour objectif de réduire de 20% son taux d'émission de gaz à effet de serre par couvert servi, en 2020. C'est dans ce but que s'est ouvert un restaurant ""zéro énergie fossile"" à Toulouse-Blagnac Andromède (31). Le premier du label interne ""écopaille"" créé en 2008, à utiliser les techniques énergies renouvelables : chauffe-eau solaire, PAC, éolienne, éclairage intérieur assuré par des ampoules fluo-compactes. La chaîne de restauration réalisera en 2009 un nouveau bilan carbone de ses activités, pour évaluer les progrès réalisés 3 ans après le premier. (Cf. Énergie & Développement Durable Magazine n°26 - juillet/août 2009 - p. 36-37)"
"La chaîne de restauration Courtepaille se fixe pour objectif de réduire de 20% son taux d'émission de gaz à effet de serre par couvert servi, en 2020. C'est dans ce but que s'est ouvert un restaurant ""zéro énergie fossile"" à Toulouse-Blagnac Andromède (31). Le premier du label interne ""écopaille"" créé en 2008, à utiliser les techniques énergies renouvelables : chauffe-eau solaire, PAC, éolienne, éclairage intérieur assuré par des ampoules ...

Bâtiment Basse Consommation - BBC ; Bâtiment tertiaire ; Bilan carbone ; Chauffe eau solaire ; Éclairage ; Économiseur d'eau ; Entreprise ; Ossature Bois ; Établissement de restauration ; Vitrage ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Huile végétale ; Label écologique ; LED / Diode ; Midi Pyrénées ; Objectif ; Pompe à chaleur ; Puits de lumière ; Réalisation ; Suivi ; Valorisation des déchets ; Petit éolien

... Lire [+]

V

- n° 163
ISBN 1624-7876

Une tour a vocation d'activités tertiaires sera inaugurée en 2009. Affichant 32 m de haut, élevée avec un maximum de matériaux respectueux de l'environnement, dotée d'une chaudière bois, la tour Elithis est présentée comme devant être le bâtiment à énergie positive le plus performant de France, produisant la totalité de sa consommation électrique avec des panneaux photovoltaïques disposées sur toute sa toiture.
Une tour a vocation d'activités tertiaires sera inaugurée en 2009. Affichant 32 m de haut, élevée avec un maximum de matériaux respectueux de l'environnement, dotée d'une chaudière bois, la tour Elithis est présentée comme devant être le bâtiment à énergie positive le plus performant de France, produisant la totalité de sa consommation électrique avec des panneaux photovoltaïques disposées sur toute sa toiture.

Bâtiment à énergie positive - BEPOS ; Bâtiment tertiaire ; Bourgogne ; Chaudière bois ; Matériau sain ; Réalisation ; Recupération de la chaleur ; Solaire photovoltaïque

... Lire [+]

V

- n° 26
ISBN 1765-1212

Vendredi 13 octobre a eu lieu l'inauguration des nouveaux locaux labellisés Green Light de l'entreprise Corbioli à Ambérieu-en-Bugey

Bâtiment tertiaire ; Éclairage ; Économie d'électricité ; Label de performance ; Réalisation ; Rhône Alpes

... Lire [+]

V

- n° 682
ISBN 0750-1552

3 collectivités sont rentrées dans une phase opérationnelle

Aquitaine ; Bâtiment tertiaire ; Champagne Ardenne ; CO2 evité ; Collectivité locale ; Diagnostic ; Économie d'énergie ; Logement ; OPATB / OPAH ; Réalisation ; Rénovation ; Secteur résidentiel

... Lire [+]

V

- n° 107
ISBN 1624-7876

Depuis 2002, deux exploitants agricoles (céréales et éleveurs) à Salives en côtes-d'or, ont oeuvrés à la réalisation d'une usine de production de chaleur à partir d'un produit qu'ils connaissent bien : la paille. Avec ténacité, après de nombreuses visites et un parcours difficile auprès de tous les financeurs, ils ont construit l'usine et le réseau, organisé l'approvisionnement et mis en chauffe en octobre 2005.
Depuis 2002, deux exploitants agricoles (céréales et éleveurs) à Salives en côtes-d'or, ont oeuvrés à la réalisation d'une usine de production de chaleur à partir d'un produit qu'ils connaissent bien : la paille. Avec ténacité, après de nombreuses visites et un parcours difficile auprès de tous les financeurs, ils ont construit l'usine et le réseau, organisé l'approvisionnement et mis en chauffe en octobre 2005.

Bâtiment tertiaire ; Bois énergie ; Bourgogne ; Chaudière bois ; Chauffage bois ; Chaufferie bois ; Paille / Roseau ; Réalisation ; Réseau de chaleur

... Lire [+]

V

- n° 160210

Rappelons qu'il s'agit du second rapport publié dans le cadre du projet EEB (Energy Efficiency in Buildings), initié en 2006 par le WBCSD, un consortium regroupant plus de 200 entreprises, et le PNUE, auquel participent 14 groupes notamment Lafarge, Arcelor Mittal, EDF et GDF Suez. Objectif de l'EEB : réfléchir à la conception et à la construction de bâtiments ne consommant aucune énergie d'origine externe, neutres en carbone et pouvant être construits et gérés au meilleur coût. D'une durée de quatre ans, ce projet couvre l'intégralité du cycle de vie des bâtiments, de leur construction à leur démolition. Il concerne à la fois les immeubles résidentiels et commerciaux, responsables d'environ 40% de la consommation d'énergie et d'émissions de CO2 au niveau mondial. Le rapport se concentre sur six régions : Europe, Etats-Unis, Brésil, Chine, Japon et Inde. Une réduction de 60% de la consommation d'énergie d'ici 2050 : Selon le rapport ''Transformer le marché'', réduire de 60% la consommation d'énergie dans les immeubles d'ici à 2050, est possible, ''à condition d'engager dès aujourd'hui une transformation profonde du secteur du bâtiment. Sans mesures immédiates, des milliers de nouveaux bâtiments seront construits sans aucune considération pour l'efficacité énergétique et des millions de bâtiments existants consommant plus d'énergie que nécessaire seront toujours présents en 2050'', avait souligné en avril dernier Björn Stigson, président du WBCSD. Ce rapport expose les vecteurs de transformation nécessaires et propose une feuille de route pour réduire la consommation d'énergie dans les bâtiments. Pour ce faire, il formule ainsi six recommandations : renforcer la réglementation thermique et les labels énergétiques, mettre en place les subventions nécessaires au soutien des investissements et faire usage de signaux prix, encourager les innovations, développer et utiliser des technologies de pointe, développer une main d'oeuvre pour les économies d'énergie et mobiliser la société autour des économies d'énergie. Des recommandations qui vont notamment dans le sens des mesures prises en France dans le cadre du Grenelle en matière de performance énergétique et de formations professionnelles des salariés et artisans du bâtiment, annoncées dans le plan de mobilisation des métiers de la croissance verte, présenté en janvier par le gouvernement. Si l'Etat a été invité à revoir sa copie concernant la mise en place d'une taxe carbone (contribution carbone), le rapport propose d'utiliser plutôt les revenus de cette mesure fiscale pour subventionner les investissements d'économie d'énergie. Il s'agirait d'appliquer une taxe spécifique au bâtiment (un impôt modifié ou supplémentaire) ''pour éviter un impact négatif sur l'économie d'une taxe générale sur l'énergie ou le carbone''. Les coûts d'une transformation du secteur du bâtiment ? En se basant sur un prix de référence du baril de pétrole à 60 dollars (42 euros le baril), de nombreux projets d'économie d'énergie ''seraient rentables aux coûts énergétiques actuels''. Ainsi, investir 150 milliards de dollars (105 milliards euros) par an dans l'amélioration de la performance énergétique des bâtiments dans les six régions étudiées permettrait de réduire de 40% la consommation d'énergie et des émissions de CO2 avec un retour sur investissement de cinq ans pour les propriétaires, selon l'étude. 150 milliards de dollars supplémentaires amortis sur une période comprise entre 5 et 10 ans, permettrait d'atteindre même une réduction de 50% des émissions de CO2 ou de dépenses en énergie à l'horizon 2050. 650 milliards de dollars (455 milliards euros) d'investissements supplémentaires permettraient d'atteindre l'objectif de 77 % de réduction énergétique préconisé par l'Agence internationale de l'énergie (AIE), en appliquant les mesures préconisées. Un manifeste : Suite à la publication du rapport, cinquante entreprises membres du WBCSD ont déjà signé un manifeste élaboré en octobre dernier par le consortium, qui est destiné à mobiliser les entreprises pour améliorer l'efficacité énergétique de leurs bâtiments tertiaires. ''Il s'agit donc de faire ce qu'on préconise'', a souligné Constant van Aerschot, directeur de la prospective de Lafarge, à l'occasion d'une conférence de presse. Ce manifeste propose donc ''cinq actions'' : fixer des objectifs de réduction des consommations énergétiques et/ou des émissions de CO2 et ''des échéances ambitieuses et cohérentes avec la transformation souhaitée'' ou encore élaborer une politique d'entreprise fixant des niveaux de performance énergétique minimaux dans les bâtiments tertiaires de l'entreprise. Les groupes signataires parmi lesquels la Société générale, Adidas, Nissan, Vestas s'engagent également à définir et réaliser une politique d'audit et publier, chaque année, la consommation d'énergie et les émissions de CO2 de leurs immeubles, ainsi que les progrès réalisés pour atteindre les objectifs de réduction. Ils s'engagent en outre à promouvoir l'efficacité énergétique des immeubles auprès des employés, des fournisseurs et des autres partenaires. ''L'exemplarité en matière d'efficacité énergétique dans le bâtiment représente des opportunités de réduction des coûts d'exploitation, d'amélioration de la productivité des employés et de leur satisfaction et, de valorisation de l'image des entreprises'', a fait valoir le WBSCD. - En savoir plus sur le rapport et le Manifeste : http://www.wbcsd.org/Plugins/DocSearch/details.asp?DocTypeId=251&ObjectId=MzY4NDk&URLBack=%2Ftemplates%2FTemplateWBCSD5%2Flayout.asp%3Ftype%3Dp%26MenuId%3DMTA5Nw%26doOpen%3D1%26ClickMenu%3DLeftMenu
Rappelons qu'il s'agit du second rapport publié dans le cadre du projet EEB (Energy Efficiency in Buildings), initié en 2006 par le WBCSD, un consortium regroupant plus de 200 entreprises, et le PNUE, auquel participent 14 groupes notamment Lafarge, Arcelor Mittal, EDF et GDF Suez. Objectif de l'EEB : réfléchir à la conception et à la construction de bâtiments ne consommant aucune énergie d'origine externe, neutres en carbone et pouvant être ...

Aide financière ; Bâtiment ; Bâtiment industriel ; Bâtiment tertiaire ; Brésil ; Chine ; Commerce / Magasin ; Consommation d'énergie ; Économie d'énergie ; Efficacité énergétique ; Entreprise ; États Unis ; Étude ; Europe ; France ; Inde ; International ; Japon ; Label de performance ; Logement collectif ; Perspective ; Rapport ; Réglementation thermique ; Rentabilité ; Analyse Cycle de Vie - ACV

... Lire [+]

V

- n° 454
ISBN 0292-1731

Les bâtiments tertiaires sont de grands énergivores. Certaines entreprises ont commencé à réaliser des travaux d'isolation, d'automatisation, etc. Seize d'entre elles se sont engagées à réduire leur consommation énergétique.

Bâtiment tertiaire ; Consommation d'énergie ; Construction ; Économie d'énergie ; Entreprise ; Rénovation

... Lire [+]

V

- n° 15
ISBN 1968-2344

Qu'il s'agisse de logements ou de bureaux, dans le neuf comme en rénovation, l'impératif d'efficacité énergétique est indissociable de la qualité d'usage du bâtiment, acoustique notamment. Sur le principe, cette cohérence des objectifs semble couler de source. Mais concrètement, comment s'y prend-on pour conjuguer performances énergétiques et acoustiques ? http://www.bruit.fr
Qu'il s'agisse de logements ou de bureaux, dans le neuf comme en rénovation, l'impératif d'efficacité énergétique est indissociable de la qualité d'usage du bâtiment, acoustique notamment. Sur le principe, cette cohérence des objectifs semble couler de source. Mais concrètement, comment s'y prend-on pour conjuguer performances énergétiques et acoustiques ? http://www.bruit.fr

Bâtiment ; Bâtiment tertiaire ; Béton cellulaire ; Brique / Pierre / Terre ; Bruit ; Économie d'énergie ; Énergie grise ; Logement ; Impact sonore ; Isolant acoustique ; Isolant thermique ; Isolation ; Isolation extérieure ; Matériau de construction ; Métier ; Site Internet

... Lire [+]

V

- n° 4
ISBN 1957-1992

Partout en Europe, l'initiative Display incite les municipalités à afficher les performances énergétiques des bâtiments municipaux. Plus de 200 villes ont déjà adopté cette nouvelle forme d'information des populations.

Bâtiment communal ; Bâtiment tertiaire ; Bretagne ; Centre sportif ; Consommation d'eau ; Consommation d'énergie ; Efficacité énergétique ; Établissement scolaire ; Étiquette énergie ; Europe ; France ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Maison de retraite ; Picardie ; Réalisation

... Lire [+]

V

- n° 735
ISBN 0750-1552

Militant du mouvement HQE de la première heure, cet ingénieur pose un regard constructif sur les évolutions récentes de l'organisation du bâtiment concernant les questions environnementales. L'expéreince lui indique clairement qu'il est toujours bon de se situer en marge des tendances établies pour faire progresser la conception.

Bâtiment Basse Consommation - BBC ; Bâtiment tertiaire ; Bois ; Énergie primaire ; Grenelle de l'environnement ; Haute Qualité Environnementale / HQE ; Logement social ; Maître d'oeuvre ; Maître d'ouvrage ; Nucléaire ; Performance énergétique ; Production d'énergie ; Réseau de chaleur ; Petit éolien

... Lire [+]

V

- n° 21
ISBN 1769-3861

Depuis le 1er octobre 2008, le cabinet d'étude Alliance Soleil, spécialisé dans les énergies renouvelables, occupe ses bureaux REMSES à énergie positive. Il s'agit du 3ème bâtiment à énergie positive en France. Le projet est situé à Saint Hilaire de Riez (85). Cette construction à ossature bois est bioclimatique et bénéficie d'une isolation renforcée en matériaux écologiques. Ainsi les besoins de chauffage sont quasiment négligeables (<15 kWh/m2.an). Elle possde Žgalement un installation photovolta•que de 4 760 Wc et un chauffe-eau solaire. (CF. Habitat Naturel n¡28 - Septembre 2009 - p9)
Depuis le 1er octobre 2008, le cabinet d'étude Alliance Soleil, spécialisé dans les énergies renouvelables, occupe ses bureaux REMSES à énergie positive. Il s'agit du 3ème bâtiment à énergie positive en France. Le projet est situé à Saint Hilaire de Riez (85). Cette construction à ossature bois est bioclimatique et bénéficie d'une isolation renforcée en matériaux écologiques. Ainsi les besoins de chauffage sont quasiment négligeables (<15 ...

Appareil de mesure ; Bâtiment à énergie positive - BEPOS ; Bâtiment tertiaire ; Bureau d'étude ; Chauffage ; Chauffe eau solaire ; Consommation d'énergie ; Construction écologique ; Ossature Bois ; Isolant thermique ; Label de performance ; Matériau sain ; Pays de la Loire ; Performance énergétique ; Réalisation ; Récupération de l'eau ; Solaire photovoltaïque ; Solaire thermique ; Suivi

... Lire [+]

V

- n° 720
ISBN 0750-1552

Cabinet d'ingénierie thermique réputé pour ses travaux sur le confort des occupants, Alto met à profit son déménagement pour réaliser ses nouveaux locaux, sur la commune de Bussy-Saint-Martin (94), selon des critères environnementaux exigeants: construction bois surisolée et étanche, association de la géothermie et d'une aéraulique double flux, qualité d'éclairage, solaire photovoltaïque....
Cabinet d'ingénierie thermique réputé pour ses travaux sur le confort des occupants, Alto met à profit son déménagement pour réaliser ses nouveaux locaux, sur la commune de Bussy-Saint-Martin (94), selon des critères environnementaux exigeants: construction bois surisolée et étanche, association de la géothermie et d'une aéraulique double flux, qualité d'éclairage, solaire photovoltaïque....

Bâtiment Basse Consommation - BBC ; Bâtiment tertiaire ; Ossature Bois ; Ile de France ; Plancher chauffant ; Plancher rafraîchissant ; Pompe à chaleur ; Réalisation ; Solaire photovoltaïque ; Ventilation double flux

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Bâtiment tertiaire [478]

Réalisation [161]

Bâtiment [159]

Solaire photovoltaïque [128]

Consommation d'énergie [112]

Logement [109]

Bâtiment Basse Consommation - BBC [81]

Performance énergétique [78]

Rénovation [77]

Économie d'énergie [70]

Haute Qualité Environnementale / HQE [67]

Architecture bioclimatique [64]

Rhône Alpes [64]

Chauffage [61]

Isolation [60]

Construction [58]

Établissement scolaire [57]

France [55]

Ile de France [55]

Logement collectif [55]

Maison individuelle [53]

Bâtiment industriel [51]

Réglementation thermique [51]

Pompe à chaleur [50]

Entreprise [49]

Solaire thermique [47]

Bâtiment public [46]

Bâtiment à énergie positive - BEPOS [44]

Climatisation / Rafraîchissement [44]

Chiffre clé [41]

Collectivité locale [41]

Éclairage [41]

Ventilation [40]

Vitrage [39]

Projet [38]

Ventilation double flux [38]

Efficacité énergétique [37]

Généralité énergie renouvelable [37]

Isolant thermique [35]

Politique énergétique [35]

Secteur résidentiel [35]

Eau chaude sanitaire - ECS [34]

Objectif [34]

Chauffe eau solaire [33]

Réseau de chaleur [33]

Label de performance [31]

Bâtiment communal [29]

Matériau de construction [29]

Allemagne [28]

Architecture [28]

Coût d'investissement [28]

Ratio énergétique [28]

Puits canadien [27]

Réglementation [27]

Bois énergie [26]

Commerce / Magasin [26]

Logement social [26]

Maitrise De l'Énergie - MDE [26]

Ossature Bois [26]

Certification [25]

Diagnostic [25]

Centre sportif [24]

Géothermie [24]

Programme de développement [24]

Secteur tertiaire [24]

Chantier [23]

Aide financière [22]

Centrale photovoltaïque [22]

Chaudière bois [21]

Construction écologique [21]

Établissement de santé [21]

Maître d'ouvrage [21]

Grenelle de l'environnement [20]

Intégration architecturale [20]

Végétalisation [20]

Certificat d'économie d'énergie [19]

Confort thermique [19]

Consommation d'électricité [19]

Isolation extérieure [19]

Programme d'action [19]

Bilan énergétique [18]

Chauffage bois [18]

Commune / Ville [18]

Effinergie [18]

Languedoc Roussillon [18]

Pays de la Loire [18]

Récupération de l'eau [18]

Bureautique [17]

Chaufferie bois [17]

Protection solaire [17]

Toiture [17]

ADEME [16]

Aquitaine [16]

Établissement de restauration [16]

Bourgogne [15]

Déperdition thermique [15]

Énergie solaire [15]

Industrie [15]

Régulation [15]

Secteur industriel [15]

Solaire passif [15]

J Plus

Nuage de mots clefs ici

0
Z