F Nous contacter

0

Documents  Les petits matins | enregistrements trouvés : 7

O
     

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

y

- 480 p.
ISBN 9782363832313

OUVRAGE
Cet ouvrage est le récit de la lutte d'influence acharnée qui a lieu depuis une quinzaine d'années au sein des institutions européennes entre les « architectes » de la transition énergétique - qui ont posé les jalons des politiques en faveur des renouvelables et de l'efficacité énergétique - et ses opposants. Avancées et reculs en la matière ont rythmé ce début de siècle, de l'enthousiasme du début des années 2000 jusqu'à la régression d'après la crise économique de 2008. Or, pour se tourner vers un avenir énergétique plus respectueux de l'humain et de l'environnement, il faut agir dès maintenant sur tous les fronts possibles afin d'accompagner cette profonde mutation : législations sur l'énergie et le climat, budgets européens et nationaux, institutions financières, recherche et développement, accords commerciaux, gouvernance, infrastructures et investissements. Mais chaque proposition trouve en travers de son chemin des lobbys et cercles d'influence - à l'image du groupe Magritte, réunissant les entreprises d'énergie les plus polluantes et rétrogrades - qui infiltrent au plus haut niveau les circuits de décision européens. Ce livre-témoignage permet d'accéder aux coulisses du processus décisionnel européen pour comprendre comment se font et se défont les politiques de l'UE, alors que se joue l'avenir d'un bien essentiel du quotidien des citoyens et des entreprises : l'énergie.
OUVRAGE
Cet ouvrage est le récit de la lutte d'influence acharnée qui a lieu depuis une quinzaine d'années au sein des institutions européennes entre les « architectes » de la transition énergétique - qui ont posé les jalons des politiques en faveur des renouvelables et de l'efficacité énergétique - et ses opposants. Avancées et reculs en la matière ont rythmé ce début de siècle, de l'enthousiasme du début des années 2000 jusqu'à la régression ...

Europe ; Politique énergétique ; Projet citoyen ; Élu local ; Collectivité locale ; Transition énergétique ; Aspect historique ; Généralité énergie ; Généralité énergie renouvelable

... Lire [+]

V

- 284 p.

En France, le nucléaire est addiction. Avec ses 58 réacteurs, le pays en est dépendant à plus de 75% pour son électricté. Record du monde. Depuis quatre décennies, aucune remise en cause n'a été possible : partis, industriels et économistes ont noué une alliance sacrée. À les entendre, le nucléaire, c'est du patrimoine national, comme le vin, le parfum ou le TGV. La catastrophe de Fukushima a tout changé. L'impensable accident majeur, décrété "impossible" depuis Tchernobyl, est arrivé le 11 mars 2011 au Japon, le pays de la haute technologie. Un ébranlement qui sonne peut-être le glas du nucléaire dans le monde. L'Allemagne, la Suisse, la Belgique, l'Italie ont décidé d'en sortir. En France, la question taboue de l'avenir de l'atome - jusqu'à l'hypothèse de son abandon - est assée au premier plan. Le Parti socialiste est décidé à réduire sa part significativement, et des scénarios "zéro nucléaire" sont sur la table.
Sûreté, coûts, déchets radioactifs, démantèlement des centrales, devenir de la filière, emplois : enfin les dossiers chauds sortent du placard ! Enfin les citoyens vont pouvoir demander des comptes. Enfin la France est entrée, à son tour, dans l'ère postnucléaire.
En France, le nucléaire est addiction. Avec ses 58 réacteurs, le pays en est dépendant à plus de 75% pour son électricté. Record du monde. Depuis quatre décennies, aucune remise en cause n'a été possible : partis, industriels et économistes ont noué une alliance sacrée. À les entendre, le nucléaire, c'est du patrimoine national, comme le vin, le parfum ou le TGV. La catastrophe de Fukushima a tout changé. L'impensable accident majeur, décrété ...

France ; Nucléaire ; Centrale nucléaire ; Politique énergétique ; Réacteur nucléaire ; Consommation d'énergie ; Généralité énergie renouvelable ; Investissement ; Pompe à chaleur ; Transport ; Demande en énergie ; Offre et demande ; Transition énergétique ; Parti politique

... Lire [+]

y


ISBN 978-2-36383-150-7

OUVRAGE EMPRUNTABLE AU CLER
Deux femmes engagées professionnellement dans le champ de la transition énergétique observent le modèle économique et social qui sous-tend notre système énergétique, énoncent les raisons que nous avons d'en changer - au nombre desquelles notre liberté, notre autonomie, notre capacité à entreprendre et à vivre en paix en société, partagent leurs réflexions et leurs expériences pour engager élus, PME, citoyens dans une dynamique collective.

Au sommaire de ce livre
1. Le climat, la liberté et nous
2. L'énergie et le marché : calculs et commerce
3. Bâtiment : remettre sur les métiers
4. Le client au centre
5. Entreprendre, entrepreneurs et entreprises
6. Cultiver l'entreprise pour maximiser on utilité sociale

Chiffres clés et schémas
- Synthèse de la dépendance énergétique
- Part des énergies renouvelables dans le mix énergétique
- Coût de production des énergies
- Les PME en France

Un ouvrage sur l'engagement des PME et des consommateurs dans la transition énergétique, pour changer de modèle économique, assurer l'autonomie en énergie, pour augmenter l'activité des territoires et améliorer la qualité de vie des habitants.
OUVRAGE EMPRUNTABLE AU CLER
Deux femmes engagées professionnellement dans le champ de la transition énergétique observent le modèle économique et social qui sous-tend notre système énergétique, énoncent les raisons que nous avons d'en changer - au nombre desquelles notre liberté, notre autonomie, notre capacité à entreprendre et à vivre en paix en société, partagent leurs réflexions et leurs expériences pour engager élus, PME, citoyens dans ...

Changement climatique ; Politique énergétique ; Indépendance énergétique ; Transition énergétique ; Outil pédagogique ; Généralité énergie renouvelable ; Métier ; Formation ; France ; Entreprise ; Marché énergétique ; Marché français ; Projet citoyen ; Bâtiment ; Chiffre clé ; Entreprise artisanale

... Lire [+]

y

- 90 p.
ISBN 978-2-36383-233-7

OUVRAGE CONSULTABLE AU CLER
Ma «nouvelle économie», ou économie numérique, n'est pas forcément synonyme de destructions d'emplois ni d'«ubérisation» de la société ! Les acteurs de l'économie sociale et solidaire entendent le démontrer.

Cet ouvrage en forme de manifeste rappelle la place qu'occupe l'économie sociale et solidaire en France et sa contribution au développement de l'emploi. Il met en avant des expériences novatrices et réussies dans ces domaines qui émergent depuis le début des années 2000 : «silver économie» (tournée vers les personnes âgées), économie circulaire (recyclage et réemploi) et collaborative (nouveaux modes d'échanges et d'accompagnement). Enfin, il formule des propositions concrètes pour la prochaine mandature politique afin de promouvoir des modes d'entreprendre qui conjuguent équité, responsabilité, innovation sociale et développement durable.
OUVRAGE CONSULTABLE AU CLER
Ma «nouvelle économie», ou économie numérique, n'est pas forcément synonyme de destructions d'emplois ni d'«ubérisation» de la société ! Les acteurs de l'économie sociale et solidaire entendent le démontrer.

Cet ouvrage en forme de manifeste rappelle la place qu'occupe l'économie sociale et solidaire en France et sa contribution au développement de l'emploi. Il met en avant des expériences novatrices et réussies dans ...

Technologie Information Communication - TIC ; Aspect économique ; Economie sociale et solidaire - ESS ; Emploi ; Economie circulaire ; Développement durable ; Collectivité locale

... Lire [+]

V

- 270 p.
ISBN 978-2-915-87936-0

"Le ""développement durable"" est à la mode, mais les scandales écologiques se multiplient ! C'est le Rhône empoisonné par des rejets industriels, une usine des Yvelines déversant des dioxines, des bananes truffées de pesticides aux Antilles... Et la France pourrait bientôt se doter d'une mine de charbon en Bourgogne, d'un nouvel aéroport à Nantes, d'un incinérateur près de Marseille, d'une rocade à Grenoble... Cette enquête montre le décalage entre les discours - de l'État, des collectivités, des entreprises - et la réalité, démonte les mécanismes qui conduisent à prendre des décisions contraires aux enjeux mis en avant par le Grenelle de l'environnement, et met en lumière des alternatives réellement ""durables"", créatrices d'emploi et respectueuses du principe de précaution. Au sommaire : - Rhône : le fleuve empoisonné - Les Antilles : le paradis des pesticides - Yvelines : le délinquant de l'environnement - Flamanville: le gâchis financier du nucléaire - Bourgogne : le retour du charbon ? - Grenoble : un contournement démocratique - Nantes : l'aéroport du passé - Marseille : des déchets bien encombrants - Bio ou OGM, il faut choisir - Bretagne : le marchand de sable - D'autres scandales en quelques mots "
"Le ""développement durable"" est à la mode, mais les scandales écologiques se multiplient ! C'est le Rhône empoisonné par des rejets industriels, une usine des Yvelines déversant des dioxines, des bananes truffées de pesticides aux Antilles... Et la France pourrait bientôt se doter d'une mine de charbon en Bourgogne, d'un nouvel aéroport à Nantes, d'un incinérateur près de Marseille, d'une rocade à Grenoble... Cette enquête montre le décalage ...

Bourgogne ; Bretagne ; Centrale nucléaire ; Centrale thermique ; Charbon ; Cours d'eau ; Stockage de déchet ; Développement durable ; Dom Tom ; Entreprise ; Environnement ; France ; Fruit ; Gare / Port / Aéroport ; Haute Normandie ; Ile de France ; Impact environnemental ; Milieu marin ; Pays de la Loire ; Politique environnementale ; Polluant ; Pollution de l'eau ; Process industriel ; Projet ; Provence Alpes Côte d'Azur ; Rhône Alpes

... Lire [+]

y

- 171 p.
ISBN 9782363831842

OUVRAGE A EMPRUNTER

En mars 2015, plusieurs régions françaises connaissent un pic de pollution aux particules fines. Une rumeur envahit alors les réseaux sociaux : et si cette pollution provenait des centrales à charbon allemandes ? Logique, après tout : puisque l'Allemagne a décidé de sortir du nucléaire, ses centrales à charbon doivent tourner à plein


Pourtant, depuis plusieurs années, l'Allemagne s'est lancée dans un projet ambitieux : réduire d'au moins 80 % ses émissions de gaz à effet de serre d'ici à 2050 tout en sortant du nucléaire. Cette transition énergétique outre-Rhin, ou Energiewende, nourrit de nombreux fantasmes en France. Pour les uns, le prix de l'électricité flamberait et l'Allemagne serait sous la menace d'un black-out généralisé en raison de « l'intermittence » des énergies renouvelables ; pour d'autres, chaque foyer allemand serait désormais en capacité de produire sa propre énergie.

Loin des caricatures, l'ambition de ce livre est donc de démêler le vrai du faux. À travers une étude précise et factuelle, Vincent Boulanger, journaliste installé en Allemagne et spécialiste des énergies renouvelables, nous aide à comprendre l'Energiewende : ses origines, ses succès, ses échecs et les zones d'incertitude. À l'heure où la France vient de se doter d'une loi de transition énergétique, il nous donne tous les éléments pour tirer des leçons de l'expérience allemande.
OUVRAGE A EMPRUNTER

En mars 2015, plusieurs régions françaises connaissent un pic de pollution aux particules fines. Une rumeur envahit alors les réseaux sociaux : et si cette pollution provenait des centrales à charbon allemandes ? Logique, après tout : puisque l'Allemagne a décidé de sortir du nucléaire, ses centrales à charbon doivent tourner à plein


Pourtant, depuis plusieurs années, l'Allemagne s'est lancée dans un projet ambitieux ...

Transition énergétique ; Allemagne ; Politique énergétique ; Gaz à Effet de Serre / GES

... Lire [+]

y

- 157 p.

Dérèglement climatique, déplétion pétrolière, dangerosité du nucléaire... La révolution énergétique est inéluctable. Au lieu d la vivre comme une contrainte, saisissons cette formidable opportunité. Passer des vieilles énergies épuisables aux nouvelle énergies renouvelables - à commencer par le négaWatt - est la condition à la sortie de crise et sa solution.
La question n'est plus de savoir s'il faut le faire, mais d'arrêter de perdre un temps précieux. Nous ne pouvons nous priver d'un tel potentiel et nous tenir à l'écart d'un virage industriel en oeuvre partout dans le monde. Ce qui est bon pour la planète l'es aussi pour nos entreprises et nos emplois, notre pouvoir d'achat et notre qualité de vie. Engageons la révolution énergétique !
Dérèglement climatique, déplétion pétrolière, dangerosité du nucléaire... La révolution énergétique est inéluctable. Au lieu d la vivre comme une contrainte, saisissons cette formidable opportunité. Passer des vieilles énergies épuisables aux nouvelle énergies renouvelables - à commencer par le négaWatt - est la condition à la sortie de crise et sa solution.
La question n'est plus de savoir s'il faut le faire, mais d'arrêter de perdre un temps ...

Politique énergétique ; Politique énergétique ; Transition énergétique ; Négawatt ; Emploi ; Entreprise ; Aspect économique ; Généralité énergie renouvelable

... Lire [+]

0
Z