F Nous contacter

0

Documents  Pays de la Loire | enregistrements trouvés : 302

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

y

- n° 120

ARTICLE EN LIGNE
Le programme partenarial d'action recherche « Transition énergétique et sociétale » (TES), porté par une trentaine d'organisations en Pays de la Loire (associations, collectivités, entreprises, Etat) a été lancé en mai 2015. Son objectif : favoriser sur le territoire la mobilisation de la société civile pour la transition énergétique. En associant les compétences d'acteurs du territoire et de chercheurs, la démarche vise à explorer les conditions d'émergence et de développement des projets collectifs (des entreprises, des agriculteurs ou des habitants). Avec l'hypothèse qu'ils s'articulent aux politiques publiques territoriales, dans l'optique de faire évoluer nos modes de vie.
ARTICLE EN LIGNE
Le programme partenarial d'action recherche « Transition énergétique et sociétale » (TES), porté par une trentaine d'organisations en Pays de la Loire (associations, collectivités, entreprises, Etat) a été lancé en mai 2015. Son objectif : favoriser sur le territoire la mobilisation de la société civile pour la transition énergétique. En associant les compétences d'acteurs du territoire et de chercheurs, la démarche vise à ...

CLER ; Entreprise ; Pays de la Loire ; Transition énergétique ; Agriculteur ; Projet citoyen ; Psychologie du changement ; Transition énergétique

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
Le 22 avril à Lorient, Jean-Yves le Drian et Bruno Retailleau étaient tout sourires. Le ministre de la Défense et président de la Région Bretagne a lancé, avec son homologue des Pays de la Loire, le projet SMILE. Objectif : bâtir, d'ici à 2020, les premiers réseaux électriques intelligents de l'Ouest. Un projet de territoire conçu avec les entreprises.
ARTICLE EN LIGNE
Le 22 avril à Lorient, Jean-Yves le Drian et Bruno Retailleau étaient tout sourires. Le ministre de la Défense et président de la Région Bretagne a lancé, avec son homologue des Pays de la Loire, le projet SMILE. Objectif : bâtir, d'ici à 2020, les premiers réseaux électriques intelligents de l'Ouest. Un projet de territoire conçu avec les entreprises.

Bretagne ; Projet ; Réseau électrique intelligent ; Région ; Collectivité locale ; Transition énergétique ; Technologie Information Communication - TIC ; Bretagne ; Pays de la Loire ; Innovation

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
Attaqué par 22 associations et des particuliers, le schéma régional éolien vient d'être annulé par le tribunal administratif de Nantes.

Éolien ; Schéma régional ; Association ; Pays de la Loire ; Réglementation ; Région

... Lire [+]

2 y

- n° 91 - p.14 à p.14

L'économie de l'île d'Yeu (Vendée), basée sur la pêche et, depuis les récentes décennies, le tourisme, est aujourd'hui engagée vers un projet d'avenir. Ce dernier intitulé "Yeu 2030", a pour objectif d'offrir aux Islais de nouvelles perspective de développement, grâce aux usages liés au raccordement très haut débit et à la transition énergétique.
L'économie de l'île d'Yeu (Vendée), basée sur la pêche et, depuis les récentes décennies, le tourisme, est aujourd'hui engagée vers un projet d'avenir. Ce dernier intitulé "Yeu 2030", a pour objectif d'offrir aux Islais de nouvelles perspective de développement, grâce aux usages liés au raccordement très haut débit et à la transition énergétique.

Ile ; Pays de la Loire ; Raccordement réseau ; Aménagement du territoire ; Transport ; Mobilité ; Plan Climat ; #clerinfos

... Lire [+]

y

- n° supplément (JDC) - p.08 à p.08

La Communauté de Commune du pays des Herbiers (85) a souhaité faire construire une maison à énergie positive, éco-conçue.

Pays de la Loire ; Maison individuelle ; Outil pédagogique ; Bâtiment à énergie positive - BEPOS ; Architecture ; Logement ; Consommation d'énergie ; ADEME ; Généralité énergie renouvelable

... Lire [+]

V

- p.30 à p.30

La Loire-Atlantique est un département moteur en matière d'éolien offshore.
Entretien avec Philippe Grosvalet, Président du Conseil Général de Loire-Atlantique

Éolien ; Offshore ; Pays de la Loire ; Politique énergétique ; Aménagement du territoire ; Parc éolien ; Programme de développement ; France

... Lire [+]

V

- n° 228 - p.42 à p.43

L'annonce du résultat de l'appel d'offres pour l'installation de parcs éoliens en mer est une excellente nouvelle pour les régions du Nord-Ouest. Notamment dans le Pays de la Loire, avec la concrétisation de plusieurs projets d'énergies marines renouvelables (EMR), tant dans le domaine de la recherche que de la coopération institutionnelle, des sites d'essais en mer et des démonstrateurs.

Énergie marine ; Pays de la Loire ; Recherche ; Plate-forme d'essai ; Appel d'offre ; Parc éolien ; France ; Éolien ; Éolienne ; EDF ; Collectivité locale ; Industrie

... Lire [+]

V

- n° 36 - p.02 à p.02

L'énergie solaire thermique est encore peu présente sur les bâtiments publics de la Loire. pourtant il existe un véritable potentiel pour les établissements d'accueil ou les complexes touristiques.
le SIEL s'engage pour le développement de cette technique et accompagne les collectivités dans leurs projets.

Solaire thermique ; Pays de la Loire ; Économie d'énergie

... Lire [+]

V

- n° 35 - p.66 à p.77

Dans le cadre du développement des énergies renouvelables et de l'objectif de 23% d'énergies renouvelables dans la consommation d'énergie en 2020, les énergies marines renouvelables (EMR), et notamment l'éolien en mer, ont un rôle à jouer avec une contribution potentielle de 3,5% de la consommation d'électricité. Avec le 1er appel d'offres sur l'éolien en mer lancé par le gouvernement en juillet 2011 dernier, de nombreuses régions et acteurs industriels se positionnent sur le développement des énergies marines sur leur territoire. La région Pays-de-la-Loire semble particulièrement dynamique sur cette question avec millions d'euros déjà engagés et 30 millions dans les dix prochaines années.
Dans le cadre du développement des énergies renouvelables et de l'objectif de 23% d'énergies renouvelables dans la consommation d'énergie en 2020, les énergies marines renouvelables (EMR), et notamment l'éolien en mer, ont un rôle à jouer avec une contribution potentielle de 3,5% de la consommation d'électricité. Avec le 1er appel d'offres sur l'éolien en mer lancé par le gouvernement en juillet 2011 dernier, de nombreuses régions et acteurs ...

France ; Offshore ; Énergie marine ; Région ; Pays de la Loire ; Secteur industriel ; Energie hydraulique ; Éolien ; Hydrolienne ; Turbine / Génératrice ; Énergie Thermique des Mers - ETM

... Lire [+]

Éolien offshore | SER MAGAZINE 01/02/2011

Article

XXXXX

V

- n° 3 - p.08 à p.08

L'État a dévoilé le 25 janvier dernier les zones dites "propices" à l'installation d'une première tranche de 3000 MW éoliens, représentant un investissement privé de 10 milliards d'euros.Les zones en question sont au nombre de cinq et représentent une superficie maritime de 533 km2.

Éolien ; France ; Production ; Production d'électricité ; Parc éolien ; Offshore ; Chiffre clé ; Étude de vent ; Étude ; Emploi ; Installation ; Cahier des charges ; Basse Normandie ; Haute Normandie ; Bretagne ; Pays de la Loire ; Débat public

... Lire [+]

2 y

- n° 81 - p. 14 à p. 15

Le service public de l'énergie, de compétence communale depuis 1906, est géré, comme la distribution de l'eau , en régie directe par les communes ou par des syndicats, souvent intercommunaux, qui concèdent au seul opérateur du marché, ERDF, sa gestion. Existe-t-il un système idéal, dans l'état actuel? Comment chacun prend en compte l'intérêt général? interview croisée entre Philippe Durieu, direceru adjoint du Syndicat Intercommunal d'Énergies du département de la Loire (SIEL), et Laurent Morelle, directeur de la régie communale Montdidier (Somme).
Le service public de l'énergie, de compétence communale depuis 1906, est géré, comme la distribution de l'eau , en régie directe par les communes ou par des syndicats, souvent intercommunaux, qui concèdent au seul opérateur du marché, ERDF, sa gestion. Existe-t-il un système idéal, dans l'état actuel? Comment chacun prend en compte l'intérêt général? interview croisée entre Philippe Durieu, direceru adjoint du Syndicat Intercommunal d'Énergies ...

Service public ; Service énergétique ; Politique énergétique ; Distribution de l'énergie ; France ; Distribution de l'électricité ; Fournisseur / Distributeur ; Électricité ; Gaz naturel ; Pays de la Loire ; Régie ; Région ; Collectivité locale ; #clerinfos

... Lire [+]

V

- n° Hors-série n°8 - p.16 à p. 23

Le gouvernement français lancera l'appel d'offres éolien en mer en mai, avec neuf mois de retard sur son programme initial. Peut-être pour mieux privilégier l'industrie en France. Déçus ou satisfaits par les zones retenues, les professionnels s'organisent pour y répondre.

Loi littoral ; Éolien ; Montagne ; Permis de construire ; Jurisprudence ; France ; Pays de la Loire ; Bretagne ; Éolienne ; Étude d'impact ; Urbanisme ; Construction ; Implantation ; Association ; Haute Normandie

... Lire [+]

V

- n° Hors-série n°8 - p.12 à p. 15

Au terme de plusieurs décisions de justices récentes, le juge administratif vient de déclarer opposables aux permis de construire des éoliennes, les dispositions de la loi Montagne du 9 janvier 1985 et de la loi Littoral du 3 janvier 1986. Le point sur cette jurisprudence aux conséquences importantes.

Loi littoral ; Éolien ; Montagne ; Permis de construire ; Jurisprudence ; France ; Pays de la Loire ; Bretagne ; Éolienne ; Étude d'impact ; Urbanisme ; Construction ; Implantation ; Association

... Lire [+]

V

- n° 10 - p. 11 à p. 11

Pour aller plus loin, le Siel a créé la société d'économie mixte Sem'soleil, en partenariat avec Sergie et des collectivités de la Loire. Cette initiative, lancée officiellement le 18 novembre, a pour objectif de développer plus en avant la maîtrise d'ouvrage publique de projets d'énergies renouvelables de façon à maximiser les retombées financières de ces filières pour les territoires. Une partie des bénéfices dégagés sur les projets servira à financer des travaux de maîtrise de l'énergie dans l'habitat social et le patrimoine des collectivités : encore un bel exemple de vision globale et cohérente.

Pour aller plus loin, le Siel a créé la société d'économie mixte Sem'soleil, en partenariat avec Sergie et des collectivités de la Loire. Cette initiative, lancée officiellement le 18 novembre, a pour objectif de développer plus en avant la maîtrise d'ouvrage publique de projets d'énergies renouvelables de façon à maximiser les retombées financières de ces filières pour les territoires. Une partie des bénéfices dégagés sur les projets servira à ...

Société d'Économie Mixte - SEM ; Pays de la Loire ; Maître d'ouvrage ; Généralité énergie renouvelable ; Maitrise De l'Énergie - MDE

... Lire [+]

V

- n° 435
ISBN 0292-1731

Avec une consommation d'énergie et des émissions de gaz à effet de serre en hausse, les pays de la Loire se veulent volontaristes pour infléchir la tendance. Cela oblige à agir tant sur les bâtiments et les transports énergivores, que sur le secteur de l'agriculuture, plus fort émetteur de la région.

Bâtiment ; Biomasse ; Collectivité locale ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Logement ; Milieu agricole ; Pays de la Loire ; Plan Climat ; Politique énergétique ; Politique environnementale ; Potentiel éolien ; Programme d'action ; Solaire photovoltaïque ; Transport ; Transport en commun

... Lire [+]

INITIATIVES | ENVIRONNEMENT MAGAZINE 1/11/09

Article

XXXXX

V

- n° Hors serie
ISBN 1163-2720

- Tourisme : les écocampings aquitains, dans le cadre du projet européen Eco-Camps, - Eau : une step HQE en Seine-et-Marne, - Urbanisme : la Bretagne finance les projets durables grâce à l'Eco-Faur (un fonds d'aménagement urbain), - Construction : un comp

Aquitaine ; Bâtiment ; Bâtiment à énergie positive - BEPOS ; Bâtiment tertiaire ; Bretagne ; Camping ; Centre sportif ; Développement durable ; Haute Qualité Environnementale / HQE ; Ile de France ; Pays de la Loire ; Programme européen ; Réalisation ; Station d'épuration ; Urbanisme

... Lire [+]

V

- n° 497

"Imaginé comme une vitrine pédagogique de la construction durable, valorisant les énergies renouvelables et les matériaux naturels, le centre des Buissonnets a été conçu selon les règles les plus strictes de l'architecture écologique. Le cahier des charges évoquait les points suivants : * Valorisation des ressources et énergies naturelles, * Modulation des espaces intérieurs et extérieurs en fonction des saisons, * Maximisation de l'éclairage naturel et régulation des éclairages électriques, * Récupération, recyclage, réemploi des eaux de pluie, * Utilisation de matériaux naturels garantissant régulation thermique et recyclage à terme, * Valorisation des déchets organiques et tri sélectif. Posé au coeur du paysage - prairies, futaies, buissons, ajoncs, bois ­ à proximité du cadre des marais qui bordent la Loire au nord entre Nantes et Saint-Nazaire, le centre de loisirs bénéficiera des meilleures technologies en matière de construction écologique. Les enfants vont ainsi jouir d'un équipement de qualité alliant l'innovation architecturale à une atmosphère des lieux à ""l'esprit cabane"". Un centre de loisirs écologique à Coeur d'Estuaire Les enfants visualiseront les circuits de l'eau de pluie, récupérée et réutilisée ; ils apprendront la transformation du vent en énergie et en lumière ; ils toucheront la terre crue des murs ; ils verront les panneaux photovoltaïques suivre la course du soleil ; ils s'instruiront ainsi de la chaîne écologique des matériaux. L'éveil aux enjeux environnementaux des générations futures est au coeur du projet et demeure un choix responsable de la Communauté de Communes. Et la portée pédagogique sera au rendez-vous. La structure accueillera 120 enfants de 3 à 12 ans, sur 1.000 m2 environ, en pleine nature. La mise en chantier est prévue pour débuter en 2010. "
"Imaginé comme une vitrine pédagogique de la construction durable, valorisant les énergies renouvelables et les matériaux naturels, le centre des Buissonnets a été conçu selon les règles les plus strictes de l'architecture écologique. Le cahier des charges évoquait les points suivants : * Valorisation des ressources et énergies naturelles, * Modulation des espaces intérieurs et extérieurs en fonction des saisons, * Maximisation de l'éclairage ...

Construction écologique ; Développement durable ; Éducation à l'énergie ; Éducation à l'environnement ; Généralité énergie renouvelable ; Jeux / Bande dessinée ; Loisir / Centre de loisir ; Matériau sain ; Outil pédagogique ; Pays de la Loire ; Projet ; Sensibilisation ; Visite possible ; Jeunesse

... Lire [+]

V

- n° 29
ISBN 1957-1992

Souci du développement durable, actions solidaires; tels sont les mobiles qui animent les élus de la ville de Mayenne (53) depuis plusieurs années. À travers, notamment, une politique énergétique renouvelée et volontariste.

Agenda 21 local ; Bâtiment Basse Consommation - BBC ; Bâtiment communal ; Bâtiment public ; Chaudière bois ; Commune / Ville ; Consommation d'énergie ; Diagnostic ; Éclairage public ; Établissement scolaire ; Haute Qualité Environnementale / HQE ; Isolant thermique ; Pays de la Loire ; Politique énergétique ; Programme d'action ; Réalisation

... Lire [+]

V

- n° 481

"Le label Bâtiment Basse Consommation (BBC) se base sur la norme RT2005 et se fixe un objectif de consommation maximale pour les constructions neuves à 50 kWhep/m2.an pour le chauffage, le rafraîchissement, la ventilation, l'eau chaude sanitaire, les auxiliaires de chauffage et l'éclairage. Cet objectif été repris dans la loi Grenelle 1 et correspondra au niveau d'exigence qui sera retenu pour la réglementation thermique 2012 applicable dès fin 2010 aux bâtiments publics et tertiaires. Pour parvenir à cette performance globale, ces bâtiments doivent combiner plusieurs facteurs notamment une isolation thermique performante et le recours à des énergies renouvelables (photovoltaïque, petit éolien, eau chaude sanitaire solaire...). Loïc Loiseau, conducteur de travaux et responsable de l'opération chez Bouygues précise sur le blog de l'entreprise que ""l'isolation par l'extérieur permet de s'affranchir des problèmes de ponts thermiques, la VMC double flux génère d'importantes économies d'énergie : l'hiver, elle récupère les calories de l'air extrait pour réchauffer l'air neuf injecté dans le bâtiment. L'été, la surventilation nocturne refroidit la structure béton qui restitue la fraicheur en journée grâce à son inertie thermique. Enfin, les menuiseries extérieures à triple vitrage respirant transmettent une grande quantité de lumière et peu de calories"". La certification NF Bâtiments Tertiaire Démarche HQE concerne les phases de programmation, de conception et de réalisation des ouvrages, et s'appuie sur un référentiel élaboré par l'ADEME, le CSTB et Certivéa, bâti autour des 14 cibles de la démarche HQE® pour une démarche environnementale globale. Cette certification est souvent un préalable à l'obtention du label BBC car la pratique montre que la recherche d'une performance énergétique s'intègre dans une réflexion environnementale multicritère."
"Le label Bâtiment Basse Consommation (BBC) se base sur la norme RT2005 et se fixe un objectif de consommation maximale pour les constructions neuves à 50 kWhep/m2.an pour le chauffage, le rafraîchissement, la ventilation, l'eau chaude sanitaire, les auxiliaires de chauffage et l'éclairage. Cet objectif été repris dans la loi Grenelle 1 et correspondra au niveau d'exigence qui sera retenu pour la réglementation thermique 2012 applicable dès fin ...

ADEME ; Bâtiment Basse Consommation - BBC ; Bâtiment tertiaire ; Consommation d'énergie ; Haute Qualité Environnementale / HQE ; Isolation extérieure ; Pays de la Loire ; Réalisation ; Ventilation double flux

... Lire [+]

V

- n° 492

"Le bâtiment de 1 320 m2 regroupe un ensemble de solutions environnementales et non polluantes, sans rejet de gaz à effet de serre (GES), avec son propre réseau énergétique. C'est un véritable démonstrateur, prouvant l'intérêt de combiner les énergies renouvelables, l'éolien et le solaire, à l'hydrogène afin d'atteindre une autonomie complète, sans raccord au réseau électrique national. Un « cluster développement durable » sera même créé et le bâtiment hébergera des entreprises du secteur des énergies et de l'environnement. Le projet a été imaginé en 2003 et la construction a débuté en 2006. Le coût initial du projet était de 4,37 millions d'euros avec des surcoûts liés aux énergies renouvelables : 6,6 %, puis à l'Hydrogène : 11 %. Jean-Luc Cousin Architectes/Urbanistes a souhaité créer une oeuvre qui défit les règles géométriques conventionnelles de la construction et qui s'accorde pleinement avec les cycles de la Terre et des saisons. Ce principe architectural, d'une enveloppe compacte qui travaille sur l'inertie, permet un fonctionnement optimal des EnR et un gain énergétique fort. L'Energie éolienne : 3 éoliennes de 10 kW chacune, à axe horizontal sur mât de 15 mètres, permettront de produire 45 000 kWh/an, soit 51,4 % de la production totale des énergies renouvelables. L'innovation majeure pour ces éoliennes est le mât « basculant hydraulique» par un système de vérins qui facilitera l'entretien et la maintenance. Le siège d'Abalone, un exemple à méditer et à visiter L'énergie produite sera réinjectée dans le bâtiment et le surplus sera lui réinjecté dans le réseau électrique national, en attendant de pouvoir mettre en place un système de stockage. A terme, ces éoliennes permettront également de produire de l'hydrogène (voir plus bas) Le siège d'Abalone, un exemple à méditer et à visiter3 éoliennes de 3,5 kW chacune, à axe horizontal sur mât de 3 mètres, permettront de produire 15 000 kWh/an, soit 17,1 % de la production totale des énergies renouvelables. La totalité de l'énergie produite sera réinjectée dans le bâtiment. Des éoliennes faciles à installer sur toits et terrasses et une robustesse renforcée pouvant résister aux rafales en captant un plus large spectre de vitesses de vent, de 9 à 162 km/h contre 90 km/h pour une éolienne classique. Un meilleur rendement que les éoliennes conventionnelles de même diamètre grâce à ses 3 pales incurvées captant le vent par l'arrière. La forme unique de ses pales permet d'exploiter pleinement l'énergie cinétique du vent pour une production inégalée. L'Energie solaire : Le mode de production d'énergie à partir du solaire thermique diffère du solaire photovoltaïque. Ainsi, les panneaux solaires thermiques permettront la transformation des rayonnements du soleil en énergie thermique afin d'utiliser directement la chaleur produite. L'énergie solaire est récupérée par des capteurs solaires vitrés, des tubes métalliques noirs reçoivent le rayonnement solaire pour chauffer un liquide caloporteur. Cette énergie thermique sera utilisée pour chauffer le bâtiment et pour l'eau chaude des sanitaires. Le siège d'Abalone, un exemple à méditer et à visiter Les panneaux solaires photovoltaïques (ci-dessus) sont eux réservés à la production d'énergie électrique. Le bâtiment ABALONE est équipé de 80 m©— de panneaux photovoltaïques qui produiront 20 000 kWh/an, soit 22,9% de l'énergie totale produite. L'édifice récupére aussi des apports solaires en façades SUD. Il diffuse au travers des planchers en dalles alvéolées ou évacue de la chaleur selon la saison et la température du bâtiment. Des protections solaires extérieures sont également adaptées aux orientations. L'Energie géothermique : Le puits canadien, aussi appelé puits provençal, est un système géothermique qui permet une climatisation naturelle. Il est basé sur le simple constat que la température du sol, à environ 1 mètre 50 de profondeur, est de 5°c en hiver et 15 °c en été, donc plus élevée que la température ambiante en hiver et plus basse en été. On utilise l'inertie thermique du sol pour traiter l'air qui circulera dans le bâtiment. Nous avons donc un préchauffage de l'air hygiénique en hiver et un rafraichissement en été pour des bureaux non climatisés artificiellement. Le puits canadien couplé à une Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) double flux à haut rendement permet, en plus de renouveler l'air du bâtiment, de récupérer la chaleur, en hiver, ou la fraîcheur, en été, contenue dans l'air évacué du logement et de la fournir à l'air entrant. Elle permet donc d'éviter le gâchis d'énergie pour le chauffage ou la climatisation. D'autres économies d'énergie ont été possibles grâce : * Optimisation de l'enveloppe par simulations thermiques dynamiques, * Béton sur-isolé par l'extérieur, pas de faux plafond (très forte inertie thermique), * Réduction maximale des ponts thermiques, * Façades vitrées à multiples peaux (double + triple vitrage) ventilées naturellement en été par des ouvertures * Eclairage artificiel par tubes « fluo type T5 haut rendement » dans les bureaux et LED pour les sanitaires, * Eclairage individuel géré par des systèmes de détection de présence et par gradation, * Réduction drastique des consommations énergétiques (ordinateurs portables, surventilation nocturne « simple flux »...), * Réutilisation des eaux de pluie pour les sanitaires. La pile à combustible : Aujourd'hui, 2 solutions existent pour stocker une quantité importante d'énergie : la batterie qui pose des problèmes de coût et d'impact environnemental et la solution de l'hydrogène. L'hydrogène est le moyen de stockage de l'électricité sans rejet de CO2 et à faible impact environnemental. Sur un bâtiment tertiaire à usage de siège social, il est évident que la production à partir d'énergies renouvelables (éolien et solaire) ne sera pas totalement en phase avec la consommation. Autrement dit, la nuit, les éoliennes tournent alors qu'il n'y a pas de consommation, et en journée, la consommation s'avère supérieure à la production. L'hydrogène apparait donc comme le moyen indispensable de stockage de l'électricité pour ne plus être relié au réseau électrique national. L'hydrogène est un gaz qui s'obtient à partir de l'eau et de l'électricité par un processus qu'on appelle électrolyse. L'hydrogène n'est pas une énergie, mais un vecteur énergétique. L'idée du bâtiment c'est d'utiliser l'hydrogène comme un moyen de stockage électrique. Les énergies renouvelables (éolien et solaire) produiront de l'hydrogène par électrolyse de l'eau. Cet hydrogène stocké, combiné à l'oxygène de l'air ambiant, sera utilisé pour fabriquer de l'électricité grâce à une pile à combustible. La chaleur dégagée servira pour le chauffage, et l'électricité pour l'alimentation du bâtiment. Cette technologie permettra d'assurer la fourniture électrique du bâtiment lors des périodes dites déficitaires (lorsque la production d'électricité par les énergies renouvelables est inférieure à la consommation électrique du bâtiment). Conclusions : Le consommation énergétique du siège social a été évaluée à 48 kWh/m2.an contre une production de 66,3 kWh/m2.an, soit un bilan énergétique positif de 18,3 kWh/m2.an. Ces prévisions sont situées au dessus de la Réglementation Thermique 2012 annonçant les bâtiments ""basse consommation"" et la RT 2020 annonçant les bâtiments à énergie positive. Ce nouveau bâtiment évite ainsi de rejeter annuellement 67,77 Tonnes de CO2 par rapport à un bâtiment tertiaire classique. En comparaison, un foyer français rejette 16,4 tonnes de CO2 par an. Le bâtiment est autonome et demeure capable de produire de l'énergie à l'aide de dispositifs solaires et éoliens. La volonté de la société de ne plus être raccordés au réseau électrique national, est devenue possible uniquement par le couplage des énergies renouvelables et de l'hydrogène. Le bâtiment en produira et en stockera afin de générer de l'électricité via une pile à combustible. Le siège d'Abalone, un exemple à méditer et à visiter Le bâtiment ""ABALONE"" est devenu une véritable vitrine des énergies renouvelables, combinant l'ensemble des énergies de demain afin de donner naissance à un Bâtiment à Energie Positive, autosuffisant et sans émission de CO2. (Cf. Plein Soleil n°23 - Octobre 2009 - p.69)"
"Le bâtiment de 1 320 m2 regroupe un ensemble de solutions environnementales et non polluantes, sans rejet de gaz à effet de serre (GES), avec son propre réseau énergétique. C'est un véritable démonstrateur, prouvant l'intérêt de combiner les énergies renouvelables, l'éolien et le solaire, à l'hydrogène afin d'atteindre une autonomie complète, sans raccord au réseau électrique national. Un « cluster développement durable » sera même créé et le ...

Bâtiment à énergie positive - BEPOS ; Bâtiment tertiaire ; Bâtiment Zéro Énergie ; Consommation d'énergie ; Pays de la Loire ; Pile à combustible ; Puits canadien ; Réalisation ; Solaire photovoltaïque ; Solaire thermique ; Système autonome ; Ventilation double flux ; Petit éolien

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Pays de la Loire [302]

Réalisation [120]

Bretagne [66]

Éolien [63]

Solaire photovoltaïque [59]

France [57]

Collectivité locale [49]

Parc éolien [41]

Projet [40]

Rhône Alpes [39]

Chauffe eau solaire [38]

Économie d'énergie [34]

Milieu agricole [34]

Politique énergétique [32]

Provence Alpes Côte d'Azur [31]

Languedoc Roussillon [30]

Ile de France [29]

Nord Pas de Calais [29]

Basse Normandie [28]

Centre [28]

Commune / Ville [28]

Consommation d'énergie [28]

Poitou Charentes [28]

Alsace [27]

Aquitaine [27]

Bois énergie [27]

Haute Normandie [27]

Midi Pyrénées [27]

Aide financière [26]

Éolienne [26]

Généralité énergie renouvelable [26]

Champagne Ardenne [25]

Haute Qualité Environnementale / HQE [25]

Solaire thermique [25]

Picardie [24]

Production d'électricité [24]

Région [24]

Coût d'investissement [23]

Biogaz [21]

Bourgogne [21]

Développement durable [21]

Logement [21]

Chaudière bois [20]

Lorraine [20]

Bâtiment [19]

Franche Comté [19]

Puissance installée [19]

Bâtiment tertiaire [18]

Construction écologique [18]

Coopérative [18]

Entreprise [18]

Établissement scolaire [18]

Mât éolienne [18]

Pale [18]

Architecture bioclimatique [17]

Centrale photovoltaïque [17]

Maison individuelle [17]

Pompe à chaleur [17]

ADEME [16]

Auvergne [16]

Chauffage solaire [16]

Déchet [16]

Maitrise De l'Énergie - MDE [16]

Petit éolien [16]

Politique environnementale [16]

Recensement / Inventaire [16]

Rénovation [16]

Transport [16]

Urbanisme [16]

Ecoquartier [15]

Bâtiment à énergie positive - BEPOS [15]

Chaufferie bois [15]

Électricité renouvelable [15]

Plan Climat [15]

Agriculteur [14]

Bâtiment communal [14]

Isolation [14]

Aménagement du territoire [13]

Bâtiment Basse Consommation - BBC [13]

Bâtiment public [13]

Biocarburant [13]

Corse [13]

Limousin [13]

Ossature Bois [13]

Performance énergétique [13]

Agenda 21 local [12]

Association [12]

Biomasse [12]

Bois déchiqueté / Plaquette [12]

Chiffre clé [12]

Éclairage public [12]

Matériau sain [12]

Sensibilisation [12]

Toiture [12]

Exploitation agricole [11]

Généralité énergie [11]

Offshore [11]

Programme d'action [11]

Programme de développement [11]

Végétalisation [11]

Diagnostic [10]

J Plus

Nuage de mots clefs ici

0
Z