F Nous contacter

0

Ressources numériques  | enregistrements trouvés : 5 549

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

y

- n° 31 - p.16 et p.17

ARTICLE CONSULTABLE AU CLER + EN LIGNE
Les chaudières à granulés connaissent un succès croissant auprès des particuliers. Zoom sur les bonnes pratiques à respecter pour la construction d'un silo sur mesure...

Chauffage bois ; Appareil de chauffage ; Silo ; Granulé bois ; Construction écologique ; Combustible ; Maintenance / Entretien ; Stockage du bois

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
Au lendemain des arbitrages décisifs rendus sur la réglementation environnementale 2020, les réactions affluent.

Réglementation thermique ; Bâtiment ; Électricité

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
Les évolutions prochaines du label Reconnu garant de l'environnement (RGE) sont de plus en plus précisément connues. Alain Maugard, président de Qualibat, en a dit plus ce 15 janvier 2020, lors de la réunion annuelle des auditeurs RGE de cet organisme qualificateur.

Professionnel ; Reconnu Garant de l'Environnement - RGE ; Entreprise artisanale ; Bâtiment ; Formation ; Label

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
La Commission européenne veut mobiliser cette somme sur dix ans. Elle propose également la création d'un "mécanisme pour une transition juste".

Commission européenne ; Transition énergétique ; Europe ; Financement

... Lire [+]

y

TRIBUNE EN LIGNE
Comment réconcilier les productions d'électricité renouvelable (éolien, solaire), intermittent et décentralisé/distribué, et la manière dont le marché est organisé quand l'organisation des réseaux de transport et de distribution d'énergie est tout à fait inadapté dans sa hiérarchie (réseau de transport qui alimente un réseau de distribution). Pour résoudre ces obstacles, émerge le concept d'internet de l'énergie. Par Jean-Jacques Quisquater, Ecole Polytechnique de Louvain, Université de Louvain et MIT, et Charles Cuvelliez, Ecole Polytechnique de Bruxelles, Université de Bruxelles.
TRIBUNE EN LIGNE
Comment réconcilier les productions d'électricité renouvelable (éolien, solaire), intermittent et décentralisé/distribué, et la manière dont le marché est organisé quand l'organisation des réseaux de transport et de distribution d'énergie est tout à fait inadapté dans sa hiérarchie (réseau de transport qui alimente un réseau de distribution). Pour résoudre ces obstacles, émerge le concept d'internet de l'énergie. Par Je...

Technologie Information Communication - TIC ; Généralité énergie ; Maitrise De l'Énergie - MDE ; Innovation ; Généralité énergie renouvelable ; Éolien ; Énergie solaire

... Lire [+]

2 y

ARTICLE EN LIGNE
Les municipales approchent... L'occasion de plaider pour le déploiement, dans tous les territoires, de plans d'actions pour sortir durablement les ménages de la précarité énergétique : conseil, accompagnement, coordination en seront les maîtres mots.

Précarité ; CLER ; Précarité énergétique ; Politique énergétique ; Commune / Ville

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
Les contours de la nouvelle prime étaient annoncés depuis le mois de septembre. Mais les professionnels, comme les particuliers, qui envisagent des travaux de rénovation énergétique de leur logement attendaient les précisions. Le gouvernement a dévoilé la nouvelle aide MaPrimeRénov', mercredi. Présentée sous son meilleur jour, elle révèle pourtant défauts. Point noir, relevé par le collectif Rénovons qui rassemble les acteurs de la rénovation énergétique, il y aura toujours un reste à charge pour financer ces travaux malgré la sollicitation de ces aides. "Mais le montage des dossiers sera exceptionnellement fastidieux", glisse Danyel Dubreuil coordinateur du collectif.

Pire, selon ce collectif, en s'appuyant sur des arguments développés par la Capeb, les offres à un euro " vont même disparaître dans le nouveau système de MaPrimeRenov". Car même en cumulant d'autres aides comme les certificats d'économie d'énergie, les aides d'Action Logement ou les aides proposées localement, l'ensemble de ces aides financières ne pourront plus couvrir "plus de 90 % du montant des travaux pour les ménages très modestes et 75 % pour les ménages modestes". Concrètement, MaPrimRenov' augmente le reste à charge des ménages par rapport au CITE.

Le site MaPrimeRénov' "est plutôt bien fait mais encore faut-il être à l'aise avec les démarches en ligne". "Si les plus modestes ne se servaient pas des aides comme le CITE c'est parce qu'elles sont complexes et demandent des démarches administratives. C'est un public qui a besoin d'un accompagnement humain. La dématérialisation ne permet pas à tous les publics de s'en saisir", dénonce Danyel Dubreuil du collectif Rénovons.

Pour l'accompagnement humain, le gouvernement compte sur le réseau « Faire » répartis dans environ 400 espaces conseils en France. "Mais ils ne sont pas assez nombreux. Il y a 800 conseillers, il en faudrait au moins le double", ajoute Danyel Dubreuil.
ARTICLE EN LIGNE
Les contours de la nouvelle prime étaient annoncés depuis le mois de septembre. Mais les professionnels, comme les particuliers, qui envisagent des travaux de rénovation énergétique de leur logement attendaient les précisions. Le gouvernement a dévoilé la nouvelle aide MaPrimeRénov', mercredi. Présentée sous son meilleur jour, elle révèle pourtant défauts. Point noir, relevé par le collectif Rénovons qui rassemble les acteurs de ...

Rénovation énergétique ; Aide financière ; Crédit d'impôt ; Logement ; Conseiller énergie ; Politique énergétique

... Lire [+]

y

En signant, hier, la charte « Engagé pour FAIRE », plusieurs réseaux bancaires et établissements de crédit se sont engagés à faciliter le financement des travaux de rénovation énergétique pour les particuliers.

Société financière ; Financement ; Rénovation ; Rénovation énergétique ; FAIRE ; Bâtiment

... Lire [+]

L'urgence d'informer | FRANCE CULTURE 09/01/2020 H Nouveau

Article

XXXXX

y

ARTICLE EN LIGNE
Faut-il mettre les articles sur la transition écologique en accès libre ? Et si la transition écologique conduisait à repenser le business model des médias ?

Technologie Information Communication - TIC ; Éducation à l'environnement ; Éducation à l'énergie ; Transition énergétique ; Médiatisation

... Lire [+]

y

ARRETE EN LIGNE
Le 8 janvier 2020, les ministères du Logement et de la Transition écologique ont publié, au Journal officiel, l'arrêté qui prolonge, jusqu'au 31 décembre 2020, la dérogation accordée aux bâtiments d'habitation collectifs neufs, pour se conformer à la Réglementation thermique (RT) 2012. L'arrêté prolonge le dispositif existant qui autorise une consommation énergétique moyenne des bâtiments résidentiels collectifs nouveaux, de 57,5 kilowattheures (kWh) par m2 et par an, contre 50 kWh/m2 et par an prévus par la RT 2012, appliquée depuis janvier 2013.
ARRETE EN LIGNE
Le 8 janvier 2020, les ministères du Logement et de la Transition écologique ont publié, au Journal officiel, l'arrêté qui prolonge, jusqu'au 31 décembre 2020, la dérogation accordée aux bâtiments d'habitation collectifs neufs, pour se conformer à la Réglementation thermique (RT) 2012. L'arrêté prolonge le dispositif existant qui autorise une consommation énergétique moyenne des bâtiments résidentiels collectifs nouveaux, de ...

Bâtiment ; Réglementation ; Réglementation thermique ; Construction ; Logement collectif ; Consommation d'énergie

... Lire [+]

y

ARRETE EN LIGNE
Huit programmes des CEE validés sont dédiés à la mobilité. Il s'agit de :
- « Éco_Mode » : compte électronique individuel pour une mobilité décarbonée, porté par Toulouse Métropole
- « AcoTE » : acteurs et collectivités engagés pour l'écomobilité, porté par le groupe CertiNergy & Solutions notamment
- « Easee » : engagements des aéroports pour la sobriété énergétique et l'environnement, porté par l'Union des aéroports français & francophones associés
- « Mobiprox », porté par la Fédération des professionnels de la micro-mobilité et l'association Prévention routière
- « Agremob » : agrégateur territorial et génération d'économie d'énergie en mobilité, porté par Atlantech (mise en µuvre d'un agrégateur territorial à La Rochelle) ;
- « Steer » : sensibilisation pour le transport économe en énergie et responsable, porté par Dyneff
- « Tous Covoitureurs ! », porté par Klaxit
- « Ma Cycloentreprise », porté par Eni Gas & Power

Les deux autres programmes CEE concernent les territoires d'Outre-mer :

- « Ombree » : programme inter-Outre-mer pour des bâtiments résilients et économes en énergie, porté par l'Agence qualité construction (AQC) ;
- « Clim'eco », porté par l'Association française du froid (économies d'énergies liées à l'usage de la climatisation).
ARRETE EN LIGNE
Huit programmes des CEE validés sont dédiés à la mobilité. Il s'agit de :
- « Éco_Mode » : compte électronique individuel pour une mobilité décarbonée, porté par Toulouse Métropole
- « AcoTE » : acteurs et collectivités engagés pour l'écomobilité, porté par le groupe CertiNergy & Solutions notamment
- « Easee » : engagements des aéroports pour la sobriété énergétique et l'environnement, porté par l'Union des aéroports français & ...

Mobilité ; Certificat d'économie d'énergie

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
Le gouvernement annonce, ce mardi 7 janvier 2020, que la consultation publique sur la nouvelle PPE et la seconde Stratégie Nationale Bas Carbone (SNBC) se tiendra du 20 janvier au 19 février 2020. Présentée début 2019 et discutée au sein de plusieurs instances au long de l'année 2019, cette PPE fixe la feuille de route énergétique de la France pour la période 2019-2028.
ARTICLE EN LIGNE
Le gouvernement annonce, ce mardi 7 janvier 2020, que la consultation publique sur la nouvelle PPE et la seconde Stratégie Nationale Bas Carbone (SNBC) se tiendra du 20 janvier au 19 février 2020. Présentée début 2019 et discutée au sein de plusieurs instances au long de l'année 2019, cette PPE fixe la feuille de route énergétique de la France pour la période 2019-2028.

Consultation publique ; Gouvernement ; Programmation Pluriannuelle de l'Energie - PPE ; Stratégie nationale bas carbone - SNBC ; Politique énergétique

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
Seulement 3 % des articles de lois sont actuellement évalués sous l'angle du climat, signale ce mercredi le Haut Conseil pour le climat. Ses experts proposent une méthode au gouvernement.

Changement climatique ; Politique ; Réglementation ; Impact environnemental

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
La quête aux entreprises est lancée du côté de Fessenheim (Haut-Rhin), où est implantée la doyenne des centrales nucléaires françaises. Si 2020 doit marquer l'arrêt successif de ses deux réacteurs, le 22 février et le 30 juin, cette année doit aussi être un départ pour de nouvelles activités économiques. Pour lancer le coup d'envoi de cette ambition de revitalisation, une société d'économie mixte (SEM) franco-allemande sera créée, probablement en février.
ARTICLE EN LIGNE
La quête aux entreprises est lancée du côté de Fessenheim (Haut-Rhin), où est implantée la doyenne des centrales nucléaires françaises. Si 2020 doit marquer l'arrêt successif de ses deux réacteurs, le 22 février et le 30 juin, cette année doit aussi être un départ pour de nouvelles activités économiques. Pour lancer le coup d'envoi de cette ambition de revitalisation, une société d'économie mixte (SEM) franco-allemande sera ...

Nucléaire ; Centrale nucléaire ; Entreprise ; EDF ; FACÉ ; Emploi ; Politique énergétique

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
Constatant un décalage très important entre ce qu'il est possible de construire avec les technologies actuelles et les bâtiments couramment réalisés, Pablo Portugal a décidé de s'engager pour offrir des habitats très performants, sains, intelligents et dotés de belles architectures.

Bâtiment ; Maison passive ; Construction écologique ; Performance énergétique ; Architecture bioclimatique ; Réseau électrique intelligent

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
La nouvelle norme qui contrôlera la consommation d'énergie et le bilan carbone des logements neufs est attendue cette année. Elle suscite déjà beaucoup de critiques, à commencer par la préférence du gouvernement pour l'électricité, alors que la norme actuelle favorise plutôt le gaz.

Norme ; Construction ; Logement ; Bilan ; Bilan carbone ; Bâtiment ; Réglementation thermique ; Consommation d'énergie ; Électricité ; Gaz

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
Publiée le 23 décembre dernier dans la revue Nature Ecology, une étude menée par des chercheurs français et européens, dont une équipe du Centre d'écologie et des sciences de la conservation, prouve que le réchauffement climatique diminue la diversité des pollinisateurs en Europe. En effet, des changements de période de vol se sont produits suite à l'augmentation brutale des températures entre 1980 et 1995. « Une menace qui vient s'ajouter au fort déclin des pollinisateurs observé ces 40 dernières années, principalement dû aux pesticides et à la destruction des habitats », s'inquiètent les chercheurs.
ARTICLE EN LIGNE
Publiée le 23 décembre dernier dans la revue Nature Ecology, une étude menée par des chercheurs français et européens, dont une équipe du Centre d'écologie et des sciences de la conservation, prouve que le réchauffement climatique diminue la diversité des pollinisateurs en Europe. En effet, des changements de période de vol se sont produits suite à l'augmentation brutale des températures entre 1980 et 1995. « Une menace qui ...

Europe ; Biodiversité ; Changement climatique ; Politique environnementale ; Collectivité locale ; Milieu agricole ; Alimentation ; Éducation à l'environnement

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
Depuis le 1er janvier 2020, le crédit d'impôt transition énergétique est transformé en prime, versée par l'Agence nationale de l'habitat, aux propriétaires modestes pour réaliser des travaux de rénovation énergétique. Concrètement, les ménages modestes et très modestes, éligibles à la prime, peuvent désormais déposer leurs demandes d'aides sur la plateforme Internet: www.maprimerenov.gouv.fr. Le montant de la prime est ajusté en fonction des revenus des ménages et de l'efficacité énergétique des travaux. Des aides locales ainsi que les certificats d'économies d'énergie (CEE) peuvent venir compléter le calcul de l'aide de MaPrimeRénov'. Le montant de l'aide au titre des CEE, que les fournisseurs d'énergie ou les délégataires de CEE s'engageront à verser au ménage, sera joint au dossier de demande de la prime de l'Anah.

Le calcul de la prime versée sera écrêté. Le montant cumulé de la contribution des CEE ou des aides publiques (aides des collectivités ou d'Action Logement) ne devra pas dépasser 90 % de la dépense éligible pour les ménages aux revenus très modestes, et 75 % pour les ménages aux revenus modestes. MaPrimeRénov' est plafonnée à 20 000 euros par logement, sur cinq ans. Les propriétaires aux revenus intermédiaires (déciles 5 à 8 de revenus) continueront en 2020 à bénéficier du crédit d'impôt transition énergétique. Par exemple, pour un ménage intermédiaire composé de deux personnes, le plafond des revenus est fixé à 44 124 euros par an, ou 27 706 euros pour une personne seule. Le crédit d'impôt a été étendu à ces ménages pour la rénovation globale des maisons individuelles « passoires thermiques » (étiquette F ou G) : une aide forfaitaire de 150 euros par mètre carré est octroyée. Les revenus intermédiaires pourront aussi profiter du CITE pour installer des chaudières fonctionnant au bois ou autres biomasses, ou à l'énergie solaire thermique. Plus de détails dans l'article.
ARTICLE EN LIGNE
Depuis le 1er janvier 2020, le crédit d'impôt transition énergétique est transformé en prime, versée par l'Agence nationale de l'habitat, aux propriétaires modestes pour réaliser des travaux de rénovation énergétique. Concrètement, les ménages modestes et très modestes, éligibles à la prime, peuvent désormais déposer leurs demandes d'aides sur la plateforme Internet: www.maprimerenov.gouv.fr. Le montant de la prime est ajusté en ...

Aide financière ; Rénovation ; Rénovation énergétique ; Bâtiment ; Particulier / Ménage ; Crédit d'impôt

... Lire [+]

y

MOOC EN LIGNE
Les prises de décisions ressemblent parfois à un parcours du combattant, même pour des choses relativement banales. Ainsi, mettre en place un projet structurant, qui transforme l'immeuble et le fait entrer dans une ère moderne où confort rime avec efficacité énergétique est un vrai défi à relever. Et pourtantt

Un nombre de plus en plus significatif de copropriétés parviennent à réaliser des rénovations énergétiques performantes. Ces rénovations complètes ont effectivement des coûts importants mais les propriétaires sont satisfaits des résultats, et les quantités de gaz à effet de serre économisées sont astronomiques.

Comment en tant que syndic, ou copropriétaire impliqué, puis-je moi aussi impulser une dynamique dans mon immeuble ?

Quelle stratégie mettre en place pour que les copropriétaires se sentent concernés ? Combien cela coûte ? De quels travaux parle-t-on ? Tous les immeubles sont-ils traités à la même enseigne ? Quelles économies vais-je réaliser ?

Comment mieux s'outiller pour conduire un tel projet ? Mes travaux sont en cours ou terminés, et je voudrais que le fruit du travail accompli soit mieux partagé avec l'ensemble des copropriétaires.

Rejoindre le MOOC Réno Copro c'est se doter d'un socle de connaissances essentiel, mais c'est aussi faire partie d'une communauté d'apprenants. La formation s'accompagne d'actions pouvant être mises en place immédiatement dans son immeuble en parallèle, pour allier la théorie à la pratique.
MOOC EN LIGNE
Les prises de décisions ressemblent parfois à un parcours du combattant, même pour des choses relativement banales. Ainsi, mettre en place un projet structurant, qui transforme l'immeuble et le fait entrer dans une ère moderne où confort rime avec efficacité énergétique est un vrai défi à relever. Et pourtantt

Un nombre de plus en plus significatif de copropriétés parviennent à réaliser des rénovations énergétiques ...

Rénovation ; Massive Open Online Course - MOOC ; Rénovation énergétique ; Formation ; Collectivité locale ; Copropriété / Propriétaire

... Lire [+]

y

Transformer chaque année pendant dix ans au moins 500 000 logements, dont 150 000 passoires énergétiques, en logements à basse consommation comme s'y est engagé le gouvernement, et s'assurer que les dispositifs s'adaptent aux besoins des ménages les plus vulnérables, suppose une mobilisation exceptionnelle des moyens publics et privés.

MaPrimeRénov' nous met-elle sur le chemin de faire reculer durablement la précarité énergétique ?
Transformer chaque année pendant dix ans au moins 500 000 logements, dont 150 000 passoires énergétiques, en logements à basse consommation comme s'y est engagé le gouvernement, et s'assurer que les dispositifs s'adaptent aux besoins des ménages les plus vulnérables, suppose une mobilisation exceptionnelle des moyens publics et privés.

MaPrimeRénov' nous met-elle sur le chemin de faire reculer durablement la précarité énergétique ?

Logement ; Précarité ; Précarité énergétique ; Aide financière ; Crédit d'impôt

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Politique énergétique [1189]

Bâtiment [1017]

Transition énergétique [924]

Collectivité locale [908]

France [812]

Généralité énergie renouvelable [713]

Rénovation [668]

Changement climatique [652]

Outil pédagogique [584]

Logement [580]

Précarité énergétique [461]

Réglementation [440]

Solaire photovoltaïque [425]

Éolien [413]

Chiffre clé [409]

Mobilité [325]

Maitrise De l'Énergie - MDE [299]

Europe [291]

Éolienne [271]

Particulier / Ménage [257]

Environnement [252]

Efficacité énergétique [251]

Performance énergétique [239]

Éducation à l'énergie [236]

Économie d'énergie [235]

Consommation d'énergie [228]

Énergie solaire [226]

Transport [214]

CLER [210]

Projet citoyen [202]

Aide financière [199]

Biomasse [198]

Éducation à l'environnement [195]

Formation [193]

International [193]

Électricité [188]

Milieu agricole [187]

Financement [185]

Urbanisme [185]

ADEME [183]

Aspect économique [180]

Emploi [178]

Généralité énergie [177]

Parc éolien [171]

Chauffage [170]

Technologie Information Communication - TIC [169]

Innovation [167]

Politique [165]

Entreprise [164]

Isolation [159]

Électricité renouvelable [153]

Construction [151]

Territoire à énergie positive (Tepos) [151]

Développement durable [146]

Projet [143]

Étude [141]

Outil [141]

Marché de l'électricité [140]

Région [135]

Milieu urbain [133]

Production d'électricité [132]

Nucléaire [131]

Ile de France [130]

Décret [129]

Biogaz [128]

Architecture [125]

Gaz à Effet de Serre / GES [125]

Déchet [124]

Réchauffement climatique [124]

Psychologie du changement [123]

Allemagne [121]

Politique environnementale [120]

Bois énergie [113]

Oeuvre artistique [113]

Association [111]

Logement collectif [110]

Précarité [108]

Objectif [105]

Amélioration de l'habitat [104]

Copropriété / Propriétaire [102]

Solaire thermique [102]

Biodiversité [100]

Bois [100]

Gaz [100]

Toiture [100]

Bâtiment Basse Consommation - BBC [97]

Isolant thermique [97]

Réseau de chaleur [96]

Alimentation [95]

Gouvernement [95]

Module photovoltaïque [92]

Réglementation thermique [92]

Energie fossile [91]

Energie hydraulique [91]

Méthanisation [90]

Certificat d'économie d'énergie [89]

Industrie [87]

Maison individuelle [87]

Bretagne [86]

Consommation d'électricité [86]

Matériau de construction [84]

J Plus

Nuage de mots clefs ici

0
Z