F Nous contacter

0

Ressources numériques  | enregistrements trouvés : 5 801

O

-A +A

Sélection courante (0) : Tout sélectionner / Tout déselectionner

P Q

y

ARRETE EN LIGNE
L'arrêté portant validation du programme porté par l'ADEME du programme CEE SARE (Service d'accompagnement pour la rénovation énergétique) a été publié le 5 septembre 2019. Un article a été publié par le CLER concernant ce programme.

Réglementation ; Certificat d'économie d'énergie ; Service public ; Rénovation ; Rénovation énergétique

... Lire [+]

H

- n° 34
ISBN 1282-5832

Créé en 2002, l'Observatoire Régional de l'Énergie et des Gaz à Effet de Serre (OREGES) de Rhône-Alpes concrétise la volonté régionale de mettre à disposition du grand public, des collectivités et des acteurs du monde de l'énergie un outil d'observatoire de l'information pertinent. http://www.oreges.rhonealpes.fr

Bilan énergétique ; Chiffre clé ; Consommation d'énergie ; Énergie primaire ; Gaz à Effet de Serre / GES ; Généralité énergie ; Observatoire ; Plan Climat ; Politique énergétique ; Politique environnementale ; Rhône Alpes ; Secteur d'activité

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
Alors que les parlementaires européens examinent en ce moment même une proposition de révision de l'étiquetage énergétique sur les appareils électroménagers, l'UFC-Que Choisir dévoile aujourd'hui les résultats finaux des enquêtes menées dans le cadre du projet européen MarketWatch pour une meilleure surveillance du marché, auxquelles elle a activement participé. Qu'il s'agisse de l'affichage de l'étiquette en tant que tel ou de la véracité de l'information affichée, les trois vagues d'enquêtes menées par l'Association, tout comme les tests réalisés en laboratoire démontrent la quasi impossibilité pour le consommateur d'accéder à une information pertinente et dès lors la nécessité d'une action des pouvoirs publics nationaux et européens.
ARTICLE EN LIGNE
Alors que les parlementaires européens examinent en ce moment même une proposition de révision de l'étiquetage énergétique sur les appareils électroménagers, l'UFC-Que Choisir dévoile aujourd'hui les résultats finaux des enquêtes menées dans le cadre du projet européen MarketWatch pour une meilleure surveillance du marché, auxquelles elle a activement participé. Qu'il s'agisse de l'affichage de l'étiquette en tant que tel ou de ...

Étiquette énergie ; Étude ; Maitrise De l'Énergie - MDE ; Appareil domestique ; Appareil électrique ; Électroménager ; Particulier / Ménage

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
Différents constats ont conduit l'Académie nationale de médecine à recommander, en 2006, l'implantation des éoliennes à une distance minimale de 1 500 mètres des habitations, pour les machines de puissance supérieure à 2,5 Mégawatts (MW). L'Agence a été saisie par les ministères en charge de la santé et de l'environnement afin de réaliser une analyse critique de ce rapport. En réponse à cette saisine, l'Agence a produit, en 2008, un rapport et un avis relatifs aux effets sanitaires du bruit généré par les éoliennes. La recommandation principale de ce travail est d'étudier au cas par cas les distances d'implantation des éoliennes, par le biais notamment de modélisations adaptées aux configurations locales.
ARTICLE EN LIGNE
Différents constats ont conduit l'Académie nationale de médecine à recommander, en 2006, l'implantation des éoliennes à une distance minimale de 1 500 mètres des habitations, pour les machines de puissance supérieure à 2,5 Mégawatts (MW). L'Agence a été saisie par les ministères en charge de la santé et de l'environnement afin de réaliser une analyse critique de ce rapport. En réponse à cette saisine, l'Agence a produit, en ...

Éolien ; Éolienne ; Impact santé ; Bruit ; Étude d'impact ; Collectivité locale

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
Le changement climatique reste en France, un problème peu visible à l'échelle locale et qui peine à exister concrètement aux yeux des acteurs locaux et des habitants. Dès lors, pour une collectivité qui souhaite organiser une concertation autour du changement climatique, l'enjeu est avant tout de faire émerger des représentations locales partagées des changements à venir et de fédérer une communauté d'acteurs locaux dans la mise en oeuvre de la politique climatique.

Mobiliser les acteurs locaux, les faire venir dans les moments de concertation est donc un défi central sur un sujet comme le changement climatique. Pour cela, la mise en place d'une stratégie de concertation est essentielle. L'expérience de Dreux Agglomération montre que cette stratégie doit cependant être suffisamment souple pour pouvoir être réajustée en fonction des aléas du processus.
ARTICLE EN LIGNE
Le changement climatique reste en France, un problème peu visible à l'échelle locale et qui peine à exister concrètement aux yeux des acteurs locaux et des habitants. Dès lors, pour une collectivité qui souhaite organiser une concertation autour du changement climatique, l'enjeu est avant tout de faire émerger des représentations locales partagées des changements à venir et de fédérer une communauté d'acteurs locaux dans la mise ...

Changement climatique ; Plan Climat ; Politique énergétique ; Collectivité locale

... Lire [+]

y

ARTICLE DE LOI EN LIGNE
Présentation simplifiée de la loi ici : http://www.vie-publique.fr/actualite/panorama/texte-discussion/projet-loi-relatif-liberte-creation-architecture-au-patrimoine.html
Notamment en matière d'urbanisme : En matière d'urbanisme, le seuil rendant obligatoire l'intervention d'un architecte est fixé à 150 m2 (hors bâtiments agricoles). "L'intervention d'un architecte et d'un paysagiste sera obligatoire sur les projets de lotissements, au motif de lutter contre "la France moche".
ARTICLE DE LOI EN LIGNE
Présentation simplifiée de la loi ici : http://www.vie-publique.fr/actualite/panorama/texte-discussion/projet-loi-relatif-liberte-creation-architecture-au-patrimoine.html
Notamment en matière d'urbanisme : En matière d'urbanisme, le seuil rendant obligatoire l'intervention d'un architecte est fixé à 150 m2 (hors bâtiments agricoles). "L'intervention d'un architecte et d'un paysagiste sera obligatoire sur les projets de ...

Architecture ; Patrimoine ; Réglementation ; Collectivité locale ; Urbanisme ; Technologie Information Communication - TIC ; Formation ; Architecte

... Lire [+]

y

EXTRAITS EN LIGNE
Cet article paru dans la revue Diogène présente des extraits de "La Supplication", prix nobel de littérature 2015. "Un événement raconté par une seule personne est son destin. Raconté par plusieurs, il devient l'Histoire."

Oeuvre artistique ; Nucléaire ; Aspect historique

... Lire [+]

y

- n° 24

ARTICLE EN LIGNE
Enjeu important de la transition énergétique, la biomasse est une énergie compétitive, et la filière des appareils domestiques de chauffage au bois génère près de 20 % des emplois liés aux EnR. Cependant, dans certaines situations, le chauffage au bois, notamment domestique, peut contribuer à la pollution de l'air. Développer les appareils les plus performants, utiliser les combustibles les plus efficaces et identifier les conditions optimales d'utilisation de ces équipements sont donc des enjeux de recherche importants, ainsi que la connaissance de la formation et donc de la concentration des polluants dans l'air. L'ADEME soutient des projets de recherche sur le chauffage domestique au bois depuis 2005... Explications.
ARTICLE EN LIGNE
Enjeu important de la transition énergétique, la biomasse est une énergie compétitive, et la filière des appareils domestiques de chauffage au bois génère près de 20 % des emplois liés aux EnR. Cependant, dans certaines situations, le chauffage au bois, notamment domestique, peut contribuer à la pollution de l'air. Développer les appareils les plus performants, utiliser les combustibles les plus efficaces et identifier les ...

ADEME ; Recherche ; Publication ; Bois ; Biomasse ; Bois énergie ; Emploi ; Qualité de l'air

... Lire [+]

H

- n° 34
ISBN 1282-5832

Voyage d'étude en Styrie (Autriche), sur le thème de l'autonomie énergétique, dont la ville de Müreck (proche des 100% énergies renouvelables). Le compte rendu est téléchargeable sur http://www.raee.org

Autriche ; Bâtiment Basse Consommation - BBC ; Biodiesel ; Biogaz ; Biomasse ; Chaudière bois ; Collectivité locale ; Commune / Ville ; Indépendance énergétique ; Projet ; Réalisation ; Rénovation ; Réseau de chaleur ; Solaire thermique ; Système autonome ; Tarif d'achat ; Visite possible

... Lire [+]

y

QUESTION D'UN SENATEUR (EN LIGNE)
M. Jean-Marie Bockel attire l'attention de Mme la ministre de l'environnement, de l'énergie et de la mer, chargée des relations internationales sur le climat sur les mesures d'Électricité réseau distribution de France (ERDF) concernant les conventions d'autoconsommation.

ERDF s'apprête à modifier les termes de la convention d'autoconsommation d'énergie. En effet, lorsque le producteur (particulier, entreprises ou collectivités) est raccordé au réseau électrique, il s'engagera désormais à ne strictement rien injecter sur le réseau avec son installation en autoconsommation.

Cette contrainte, qui est techniquement extrêmement complexe à mettre en oeuvre, inquiète vivement l'ensemble des entreprises spécialisées dans ce secteur. Pour ces dernières, aucune raison valable n'existe pour ne pas injecter gratuitement un surplus qui sera de toute façon toujours très faible.

Aussi, alors que la loi n° 2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte fait la part belle aux énergies renouvelables et aux initiatives citoyennes en faveur de notre avenir énergétique, il souhaite connaitre la position du Gouvernement et ce qu'il compte mettre en µuvre pour encourager et développer les installations en autoconsommation.
QUESTION D'UN SENATEUR (EN LIGNE)
M. Jean-Marie Bockel attire l'attention de Mme la ministre de l'environnement, de l'énergie et de la mer, chargée des relations internationales sur le climat sur les mesures d'Électricité réseau distribution de France (ERDF) concernant les conventions d'autoconsommation.

ERDF s'apprête à modifier les termes de la convention d'autoconsommation d'énergie. En effet, lorsque le producteur (particulier, entreprises ...

Autoconsommation ; France ; Injection réseau ; Distribution de l'électricité ; Marché de l'électricité ; Réglementation

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
Publié en mars 2015, par les éditions Actes Sud, le livre monumental de Naomi Klein, consacré au changement climatique avait dès sa conception vocation à devenir un bestseller des écologistes puisque le livre est paru en traduction française (faite par Geneviève Boulanger et Nicolas Calvi) exactement 9 mois avant la grande Conférence des Nations Unis consacrée au Climat (COP 21), organisée au Bourget, du 30 novembre au 11 décembre 2015. Explications.
ARTICLE EN LIGNE
Publié en mars 2015, par les éditions Actes Sud, le livre monumental de Naomi Klein, consacré au changement climatique avait dès sa conception vocation à devenir un bestseller des écologistes puisque le livre est paru en traduction française (faite par Geneviève Boulanger et Nicolas Calvi) exactement 9 mois avant la grande Conférence des Nations Unis consacrée au Climat (COP 21), organisée au Bourget, du 30 novembre au 11 ...

Changement climatique ; Politique énergétique ; Aspect économique

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
L'absence de mesure exemplaire ne permet pas d'envoyer un signal clair de la détermination du gouvernement à résoudre le problème de la rénovation des passoires énergétiques et de la précarité énergétique. Plusieurs pistes d'améliorations des réformes proposées sont encore possibles :
- Mettre en place une aide spécifique pour les ménages modestes souhaitant se faire accompagner par un opérateur - conseil pour obtenir la prime de transition énergétique, et conserver le cap du eReste à charge Zéror
- Intégrer une obligation de performance énergétique pour les ménages intermédiaires désireux de bénéficier du crédit d'impôt forfaitaire
- Démarrer l'instruction des demandes d'aides dès le 1er janvier 2020
- Ouvrir le bénéfice du crédit d'impôt forfaitaire et la prime transition énergétique aux propriétaires-bailleurs
ARTICLE EN LIGNE
L'absence de mesure exemplaire ne permet pas d'envoyer un signal clair de la détermination du gouvernement à résoudre le problème de la rénovation des passoires énergétiques et de la précarité énergétique. Plusieurs pistes d'améliorations des réformes proposées sont encore possibles :
- Mettre en place une aide spécifique pour les ménages modestes souhaitant se faire accompagner par un opérateur - conseil pour obtenir la prime ...

Loi de finances ; Réglementation ; Rénovation ; Rénovation énergétique ; Copropriété / Propriétaire ; Précarité énergétique ; Politique énergétique ; Aspect financier

... Lire [+]

H

- n° 290110

Le premier sera consacré aux énergies renouvelables intégrées au bâtiment. Serge Lepeltier, ancien ministre de l'environnement (2004-2005) et actuel maire de Bourges (Cher), est pressenti pour en être chef de file. Ce groupe de travail doit permettre aux maîtres d'ouvrage de mieux appréhender l'intégration d'énergies renouvelables dans les bâtiments qu'ils prévoient de construire. Le second groupe est dédié aux signes de qualité. Un grand nombre de labels et certifications existent dans le bâtiment. «Il s'agit de mettre de l'ordre pour rendre efficace la qualification des entreprises et la certification des bâtiments», voire de «rechercher une harmonisation européenne» de ces signes de qualité. Troisième groupe: innovation et recherche. Ce groupe cherchera à insérer la thématique du bâtiment et des matériaux de construction dans l'axe Innovation et recherche du «grand emprunt». «Des plateformes technologiques dédiées au bâtiment pourraient être créées dans les territoire.» Par exemple une plateforme Photovoltaïque à Chambéry ou Géothermie à Orléans, spécialisées dans ces thèmes de recherche. Le dernier groupe se penchera sur la question des transactions immobilières et performance énergétique. «L'idée d'un bonus/malus sur les droits de mutation (1) a déjà été avancée. Une transaction peut être l'occasion privilégiée d'améliorer la performance énergétique d'un bâtiment.» Les chefs de file de ces trois derniers groupes ne sont pas encore connus. (1) Droit d'enregistrement versé à l'administration fiscale lors du changement de propriétaire d'un bien immobilier, en cas de vente, de donation ou de succession notamment
Le premier sera consacré aux énergies renouvelables intégrées au bâtiment. Serge Lepeltier, ancien ministre de l'environnement (2004-2005) et actuel maire de Bourges (Cher), est pressenti pour en être chef de file. Ce groupe de travail doit permettre aux maîtres d'ouvrage de mieux appréhender l'intégration d'énergies renouvelables dans les bâtiments qu'ils prévoient de construire. Le second groupe est dédié aux signes de qualité. Un grand nombre ...

Bâtiment ; Centre ; Certification ; Charte qualité ; Généralité énergie renouvelable ; Géothermie ; Grenelle de l'environnement ; Groupe de travail ; Innovation ; Intégration architecturale ; Label de performance ; Matériau de construction ; Performance énergétique ; Plate-forme d'essai ; Recherche ; Rhône Alpes ; Solaire photovoltaïque

... Lire [+]

H

- n° 24
ISBN 1769-3861

Dans le grand barnum mondial du solaire photovoltaïque en pleine ébullition, les industriels chinois sont en train de se faire une place de choix au détriment notamment, des industriels allemands et japonais qui ont du mal à faire face en matière de coûts de production. Souvent vitupérée pour fabriquer des produits low cost à la fiabilité douteuse, l'industrie chinoise se rebiffe et veut montrer au monde l'étendue de son savoir-faire technologique qui n'a rien à envier à ses concurrents. C'est le cas de la société Yingli Solar, numéro 7 mondial et numéro 2 chinois en 2008. La société de Baoding a mis les moyens dans sa manche pour rassurer le marché. Elle entend prouver que low cost peut être synonyme de qualité et de fiabilité à long terme.
Dans le grand barnum mondial du solaire photovoltaïque en pleine ébullition, les industriels chinois sont en train de se faire une place de choix au détriment notamment, des industriels allemands et japonais qui ont du mal à faire face en matière de coûts de production. Souvent vitupérée pour fabriquer des produits low cost à la fiabilité douteuse, l'industrie chinoise se rebiffe et veut montrer au monde l'étendue de son savoir-faire te...

Cellule photovoltaïque ; Chine ; Coût de production ; Module photovoltaïque ; Secteur industriel ; Solaire photovoltaïque ; Technologie ; Usine de fabrication/production

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
La pandémie de Covid-19 nous oblige à réinventer notre modèle social, économique et démocratique. Pour être à ce rendez-vous de l'Histoire, un collectif de personnalités publiques propose l'organisation d'une «convention du monde commun», réunissant dans les prochains mois des citoyens, des formations politiques, des associations, des syndicats et des ONG.
ARTICLE EN LIGNE
La pandémie de Covid-19 nous oblige à réinventer notre modèle social, économique et démocratique. Pour être à ce rendez-vous de l'Histoire, un collectif de personnalités publiques propose l'organisation d'une «convention du monde commun», réunissant dans les prochains mois des citoyens, des formations politiques, des associations, des syndicats et des ONG.

Politique ; Commun ; Europe ; Précarité énergétique ; Transport

... Lire [+]

y

ARRETE EN LIGNE
Publics concernés : entreprises de fourniture d'énergie, opérateurs d'effacement.
Objet : définition de catégories d'effacement de consommation, en précisant celles qui conduisent à des économies d'énergie significatives.
Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur le lendemain de sa publication.
Notice : l'arrêté définit les différentes catégories d'effacement de consommation d'électricité pouvant être utilisées pour le régime dérogatoire de versement défini à l'article L. 271-3 du code de l'énergie et pour l'appel d'offres défini à l'article L. 271-4 du code de l'énergie.
Références : l'arrêté est pris pour l'application de l'article L. 271-1 du code de l'énergie, dans sa rédaction résultant de la loi n° 2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte.
ARRETE EN LIGNE
Publics concernés : entreprises de fourniture d'énergie, opérateurs d'effacement.
Objet : définition de catégories d'effacement de consommation, en précisant celles qui conduisent à des économies d'énergie significatives.
Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur le lendemain de sa publication.
Notice : l'arrêté définit les différentes catégories d'effacement de consommation d'électricité pouvant être utilisées pour le régime ...

Fournisseur d'énergie ; Effacement ; Réglementation ; Maitrise De l'Énergie - MDE

... Lire [+]

y

ARTICLE + LOI EN LIGNE
La loi énergie-climat vient d'être publiée au journal officiel du 9 novembre. La publication a été possible suite à la validation du texte par le conseil constitutionnel le 7 novembre. Ce dernier avait été saisi par plusieurs sénateurs au sujet de l'accès à l'électricité nucléaire historique (Arenh). Le projet de loi prévoit de laisser la possibilité au Gouvernement d'augmenter le volume d'électricité qu'EDF doit vendre aux fournisseurs alternatifs de 100 à 150 TWh à compter du 1er janvier 2020. Le Conseil constitutionnel a estimé que cette mesure était conforme à la constitution, même si, pour l'instant, le Gouvernement n'a pas prévu d'appliquer cette hausse.
ARTICLE + LOI EN LIGNE
La loi énergie-climat vient d'être publiée au journal officiel du 9 novembre. La publication a été possible suite à la validation du texte par le conseil constitutionnel le 7 novembre. Ce dernier avait été saisi par plusieurs sénateurs au sujet de l'accès à l'électricité nucléaire historique (Arenh). Le projet de loi prévoit de laisser la possibilité au Gouvernement d'augmenter le volume d'électricité qu'EDF doit vendre ...

Réglementation ; Loi énergie-climat ; Publication ; Politique énergétique ; Déchet

... Lire [+]

H

- n° 546

Selon la dernière édition (décembre 2009) de l'étude annuelle de l'ADEME sur les marchés et les emplois liés à l'amélioration de l'efficacité énergétique et au développement des énergies renouvelables, ce marché a dépassé la barre des 50 milliards d'euros en 2008 et devrait atteindre 57 milliards en 2009. La croissance est tirée par les énergies renouvelables (en particulier le photovoltaïque et les pompes à chaleur) et l'amélioration de l'efficacité énergétique dans les transports. Le nombre d'emplois directs estimés correspondant approche en 2008 les 260 000 équivalents temps plein (+27% depuis 2006, ce qui en fait un des secteurs qui résiste le mieux à la crise), concentrés en partie dans l'amélioration de l'efficacité énergétique du secteur résidentiel (110 000 emplois). Le secteur pourrait atteindre environ 300 000 emplois équivalents temps plein en 2009 soit une augmentation de 90 000 emplois depuis 2006. Les métiers verts : une source importante de croissancePrésident du comité de la filière « Energies renouvelables » : Alain LIEBARD, enseignant depuis 1982 à l'Ecole d'Architecture de Paris la Villette dans les champs disciplinaires Architecture et Construction puis Sciences et techniques pour l'Architecture, est président d'Observ'ER. Les énergies renouvelables constituent une des clés de la transition énergétique, en apportant une des réponses au défi climatique et de la sécurité d'approvisionnement. Le Grenelle de l'environnement a introduit un changement d'échelle en programmant, en accord avec le Paquet « énergie ­ climat » de l'Union européenne, le doublement de la production d'énergies renouvelables d'ici 2020 alors qu'on est à peu près au même niveau depuis 1970. Le marché des ENR pesait environ 16 milliards d'euros en 2008. L'éolien, le bois énergie et les pompes à chaleur représentaient les plus importants marchés de production. Les évolutions ne sont pas les mêmes selon les secteurs. Ainsi, c'est le photovoltaïque et, dans une moindre mesure, les pompes à chaleur qui, depuis 2008, portent le marché des ENR. La croissance du secteur de l'éolien entraîne une croissance des créations d'emplois conforme aux ratios de référence. De même, les énergies renouvelables croissent beaucoup plus rapidement que le marché de l'efficacité énergétique. En 2008, 72 640 emplois ont été recensés comme liés directement au marché des énergies renouvelables, dont environ 46 000 pour la production de matériel et leur vente et 26 000 pour la vente d'énergies renouvelables. Ces résultats sont un peu inférieurs aux objectifs fixés par le Grenelle pour 2012. Quatre types de métiers liés aux énergies renouvelables : - la fabrication et la distribution d'équipements producteurs d'énergies renouvelables, - l'installation, la maintenance et l'usage de ces équipements, notamment dans les bâtiments, - le conseil technique et les services non marchands, exercés notamment au sein des collectivités locales par exemple dans le cadre de l'élaboration d'un plan climat-énergie territorial - l'aide au financement des énergies renouvelables Il ne faut pas attendre avec les énergies renouvelables de révolution en termes de création de nouveaux métiers, si ce n'est le métier de développeur de projet ou de contrôleurs / coordonnateur qualité. Pour le reste, les énergies renouvelables offriront davantage d'emplois sur des métiers traditionnels avec des nouvelles compétences. Les compétences manquent dans certains domaines : C'est notamment le cas, pour ce qui concerne l'ingénierie, dans les grosses chaufferies bois et le biogaz. Dans les emplois liés aux bâtiments, une approche globale qui tient compte de l'ensemble des différents corps de métiers et des complémentarités nouvelles inhérentes aux énergies renouvelables et à la maîtrise de l'énergie est nécessaire ; peut-être un métier comme celui de contrôleur qualité finira-t-il par émerger. Une nouvelle filière de juristes et notamment d'avocats spécialisés dans le droit des énergies renouvelables pourrait avoir de l'avenir. De nouveaux sujets se posent également dans la recherche et des compétences sont à créer dans des filières émergentes ; c'est par exemple le cas dans le secteur des énergies marines. Besoins en formation et organisation des parcours professionnels : Le dispositif de formation français paraît en retard dans le domaine car il existe peu de formation dédiée explicitement aux énergies renouvelables et à l'efficacité énergétique ce qui oblige chaque secteur professionnel à prendre à sa charge les formations nécessaires. La politique de l'Éducation Nationale consiste plutôt à créer des mentions complémentaires s'ajoutant aux formations des métiers existants. Le comité propose de développer des formations mixtes combinant la formation scolaire et un stage de longue durée en entreprise (12 à 18 mois), avec de véritables maîtres ouvriers connaissant leur métier et sachant le transmettre. Valorisation des métiers et des formations : Le Comité s'accorde sur la nécessité de développer la culture des énergies renouvelables auprès des métiers non spécialisés (ingénieurs et architectes notamment), au-delà de la formation des spécialistes. Les techniciens et ingénieurs qui interviennent sur les énergies renouvelables, et plus généralement sur les métiers de la croissance verte, pourraient trouver avantage à se faire reconnaître grâce à un signe ou un logo qui témoignerait de leur adhésion à une démarche collective. Communiquer : Les métiers des énergies renouvelables sont comme très valorisants. Une identité culturelle professionnelle et sociétale est probablement en train de naître autour de la reconnaissance des valeurs du développement durable incarné dans les métiers de la croissance verte. Identité qu'il conviendrait sans doute d'accompagner par des communications ciblées empruntant par exemple au réseaux sociaux actuellement en pleine expansion sur le web. C'est autour de la dynamique « j'exerce un métier de la croissance verte » que pourrait se forger ce type d'identité.
Selon la dernière édition (décembre 2009) de l'étude annuelle de l'ADEME sur les marchés et les emplois liés à l'amélioration de l'efficacité énergétique et au développement des énergies renouvelables, ce marché a dépassé la barre des 50 milliards d'euros en 2008 et devrait atteindre 57 milliards en 2009. La croissance est tirée par les énergies renouvelables (en particulier le photovoltaïque et les pompes à chaleur) et l'amélioration de ...

Amélioration de l'habitat ; Bâtiment ; Biogaz ; Bois énergie ; Campagne de communication ; Chaufferie bois ; Collectivité locale ; Conseil énergie partagé - CEP ; Conseiller énergie ; Efficacité énergétique ; Emploi ; Éolien ; Étude ; Fabricant ; Financement ; Formation ; Fournisseur / Distributeur ; Généralité énergie renouvelable ; Grenelle de l'environnement ; Ingénieur ; Installateur ; Maintenance / Entretien ; Marché français ; Métier ; Objectif ; Plan Climat ; Pompe à chaleur ; Solaire photovoltaïque ; Transport

... Lire [+]

y

ARTICLE EN LIGNE
Le groupe SPIE a publié une étude européenne sur la notoriété et la perception de l'efficacité énergétique ainsi que de la COP21.

Économie d'énergie ; Efficacité énergétique ; Europe ; Étude sociologique ; Psychologie du changement ; Maitrise De l'Énergie - MDE ; Chiffre clé ; Sondage

... Lire [+]

y

EN LIGNE
L'objectif de cette conférence était d'apporter aux acteurs du territoire (élus, collectivités, entreprises, associations, citoyens, etc.) des outils pour atteindre les objectifs ambitieux fixés en matière de développement des énergies renouvelables, tout en favorisant au maximum les retombées économiques locales autour de ces projets.

Généralité énergie renouvelable ; Politique énergétique ; Collectivité locale ; Financement

... Lire [+]

Type
Date de parution
Descripteurs

Politique énergétique [1247]

Bâtiment [1057]

Transition énergétique [967]

Collectivité locale [966]

France [825]

Généralité énergie renouvelable [740]

Changement climatique [702]

Rénovation [693]

Outil pédagogique [611]

Logement [595]

Précarité énergétique [478]

Réglementation [455]

Solaire photovoltaïque [444]

Chiffre clé [427]

Éolien [425]

Mobilité [340]

Maitrise De l'Énergie - MDE [314]

Europe [307]

Éolienne [275]

Environnement [261]

Particulier / Ménage [260]

Éducation à l'énergie [256]

Efficacité énergétique [256]

Performance énergétique [243]

Économie d'énergie [237]

Consommation d'énergie [234]

Énergie solaire [233]

Transport [225]

CLER [217]

Projet citoyen [214]

Éducation à l'environnement [210]

Aide financière [204]

Aspect économique [203]

Formation [202]

Biomasse [199]

Urbanisme [199]

Électricité [198]

International [196]

Milieu agricole [196]

Emploi [189]

ADEME [188]

Financement [188]

Politique [183]

Généralité énergie [182]

Technologie Information Communication - TIC [182]

Chauffage [174]

Innovation [172]

Parc éolien [172]

Entreprise [169]

Isolation [163]

Électricité renouvelable [160]

Construction [155]

Territoire à énergie positive (Tepos) [154]

Milieu urbain [152]

Développement durable [149]

Projet [148]

Marché de l'électricité [147]

Étude [145]

Outil [145]

Nucléaire [141]

Région [140]

Ile de France [133]

Décret [132]

Production d'électricité [132]

Politique environnementale [131]

Biogaz [130]

Gaz à Effet de Serre / GES [129]

Réchauffement climatique [128]

Architecture [127]

Déchet [127]

Allemagne [124]

Psychologie du changement [124]

Oeuvre artistique [119]

Alimentation [114]

Bois énergie [114]

Association [113]

Biodiversité [113]

Logement collectif [113]

Précarité [112]

Objectif [106]

Amélioration de l'habitat [105]

Copropriété / Propriétaire [104]

Gaz [104]

Toiture [103]

Solaire thermique [102]

Bois [101]

Impact environnemental [100]

Bâtiment Basse Consommation - BBC [99]

Méthanisation [99]

Gouvernement [98]

Isolant thermique [97]

Réseau de chaleur [97]

Réglementation thermique [95]

Module photovoltaïque [94]

Certificat d'économie d'énergie [92]

Energie fossile [92]

Energie hydraulique [91]

Programmation Pluriannuelle de l'Energie - PPE [90]

Industrie [89]

Consommation d'électricité [88]

Maison individuelle [87]

J Plus

Nuage de mots clefs ici

0
Z